Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

MT 09 ABS Yamaha : La success story continue


En sortant le “3 pattes” Yamaha, le constructeur ne s’attendait pas à un tel succès. Malgré tout, après 3 ans, il était temps de renouveler ce roadster.


MT 09 ABS Yamaha : La success story continue
LOOK : Le nouveau look sort une fois de plus du Dark Side of Japan. Plus basculée vers l’avant avec un réservoir plus rebondi, la moto est toujours aussi fine. Avec 5mm de hauteur de selle en plus et une assise plus plate, elle reste belle et racée. Le double optique LED est carrément psychédélique d’où son surnom “Eyes of Darkness”. Les feux de position se cachent juste en-dessous. Les clignotants ont aussi été déplacés et se retrouvent sur les flancs avec de nouveaux caches radiateur. Trois centimètres plus courte et plus haute, la MT-09 connaît une nouvelle dynamique.
 
CONFORT : L’assise est confortable, les commandes sont faciles d’accès, et le plus ? L’ordinateur de bord qui mémorise votre réglage préféré et le rétablit au moment de tourner la clé. Les matériaux sont d’excellentes qualités et l’assemblage est parfait.
La fourche de la MT-09 affiche une vraie évolution : entièrement réglable compression, rebond et précontrainte s’ajustent respectivement sur le tube gauche, droit et sur les deux. La conception de l’amortisseur arrière a vu ses tolérances d’ajustement réduites, ce qui lui confère un comportement plus rigoureux.
 
MOTEUR : Le cœur trois-cylindres en ligne de 847 cm3 CP3 développant 115 ch. et 87.5 Nm de couple ne change pratiquement pas. C’est l’embrayage qui évolue, il est un antidribble assisté ce qui améliore l’accélération et le départ arrêté mais surtout il stabilise la moto en cas de rétrogradage agressif.
 
CONDUITE : Cette machine se prend en main presque immédiatement, le plus dur étant de se mettre en phase avec les différents mode de conduite. Le travail sur la suspension est excellent. La MT a gagné en stabilité, la fourche ne bronche pas lorsqu’on attrape les freins un peu trop précipitamment. D’ailleurs son freinage est une merveille. Le moteur répond volontairement à chaque sollicitation. En sortie de courbe, on peut enrouler sans peur la poignée de gaz pour se propulser au virage suivant. La nervosité du CP3 au caractère bien trempé reste accessible à n’importe qui et utilisable en toutes occasions grâce aux D-Mode et au contrôle de traction. La suspension est irréprochable. Le Quick Shift System est désormais monté de série et permet de passer le rapport supérieur la poignée dans l’angle (aucun changement pour rétrograder).
 
CONCLUSION : Le moteur trois cylindres de la nouvelle Yamaha MT-09 est toujours aussi jouissif et son nouveau look est vraiment ravageur. Les concepteurs de cette machine peuvent être fiers de l’évolution technologique affichée sur cette moto, car franchement en terme de qualité et de prix… les autres fabricants vont avoir du mal à s’aligner.
 
PRIX : À partir de 11 990€


Rédigé le Mercredi 10 Mai 2017 à 14:00 | Lu 164 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Octobre 2018 - 20:32 KTM 1290 Super Duke R dit "the beast"

Jeudi 27 Septembre 2018 - 21:34 MITSUBISHI SPACE-STAR 1.2 MIVEC