Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

MT 10 Yamaha

Roadster Made in Iwata


La famille des MT s’agrandit encore avec cette très attendue MT 10 qui, selon Yamaha, sera la chef de file de la fratrie.


MT 10 Yamaha


LOOK  :  Avec ses 4-cylindres volumineux, ses larges conduits d’admission d’air, ses écopes et sa tête de fourche imposantes, un empattement court identique à celui de la MT 07, le gabarit du roadster nippon impressionne. Déshabillée et stylisée à l’extrême, engagée, moderne et agressive, cette MT10 ne laisse personne indifférent. Car il s’agit ni plus ni moins que d’une R1 décapsulée et remaniée.
CONFORT : Une position de conduite typique du roadster : pieds bien en contact avec le sol pour le commun des motards, buste légèrement basculé sur l’avant, poignets en appui raisonnable et jambes plutôt repliées. Le guidon droit et le réservoir trapu obligent le pilote à se porter  davantage sur l’avant de la machine. La selle offre une possibilité de recul convaincante. L’ergonomie générale est de haut niveau : commande accessible, compteur lisible… que du très bon et beau.
CONDUITE : La prise en mains est immédiate (même pour un pilote non-initié à ce genre de moto). La MT 10 possède une allonge impressionnante, l’accélérateur (électronique !) est très réactive. Ce bolide dévoile un caractère joueur dans les courbes et virages de notre île, la boite de vitesses est précise et grâce à son agilité, on prend plaisir a rouler sur cette toute nouvelle “Yam”. Bonne capacité d’absorption des suspensions sur les petits chocs, vivacité du moteur, le freinage est mordant et progressif. Le train avant, admirablement servi par la fourche Kayaba, guide avec autorité le pneu arrière, et l’empattement ultra-court apporte une vivacité presque étonnante dans les enchainements.
Sur les voies rapides, la stabilité du (très) puissant roadster est de mise, c’est une véritable réussite sur le plan dynamique avec  des accélérations fulgurantes et une boite bien étagée.
A l’oreille, le son rocailleux de la machine est du genre charmeur, voire même proche de celle d’un lyrique V4. Le caractère mécanique s’accorde parfaitement à l’impressionnante maniabilité de la partie-cycle. Cette machine s’avère réellement facile à piloter.
MOTEUR : Moteur à quatre cylindres en ligne de 1000 cm3 à calage de type Cross Plane (intervalles d’explosions irrégulières) et sa partie-cycle articulée autour d’un cadre périmétrique Delta box.
CONCLUSION : Avc son look particulier, style “hyper roadster” dérivé de la R1, la MT10 est également une moto bien fabriquée et dont la dotation d’équipements se révèle pertinente. C’est donc un retour gagnant pour Yamaha qui, avec cette sulfureuse MT-10, marque un grand coup.
 
Prix : À partir de 17 210€


Rédigé le Mardi 4 Avril 2017 à 10:00 | Lu 19 fois


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Octobre 2018 - 20:29 MITSUBISHI PAJERO 3.2DiD 190ch LONG BVA INSTYLE

Vendredi 5 Octobre 2018 - 20:32 KTM 1290 Super Duke R dit "the beast"