Menu
News


Michel Fugain : “The Voice, c’est une catas­trophe indus­trielle”



Rédigé le Vendredi 2 Février 2018 à 07:57 | Lu 30 fois

Samedi dernier, The Voice a fait son grand retour sur TF1 pour une septième saison.

Si le programme fait les beaux jours de la première chaîne depuis le début et que des artistes tels que Louane, Slimane, les Fréro Dela­vega ou encore Kendji Girac se sont fait connaître grâce aux célèbres audi­tions à l’aveugle, le show ne convainc pas tout le monde. 

Dans une interview accordée à La Provencece le 1er février, le chanteur Michel Fugain se confie sur l'émission phare de TF1, et il n’a pas la langue dans sa poche... À 75 ans, celui qui sera dans quelques jours en tournée n’est pas tendre avec la nouvelle génération de la chanson française.

« The Voice c'est une catas­trophe indus­trielle. Rien ne sort de ça. En tout cas tout sauf des chan­sons. Aucun n'écrit ni compose. Le peuple regarde l'émis­sion mais personne ne va les voir en concert", regrette le chan­teur, avant d'ajou­ter : « Cette géné­ra­tion n'a pas faim. Ce sont des 'Tanguy'. Je le sais, j'ai les mêmes à la maison ». Très critique, Michel Fugain fulmine : "La voix, j'en ai rien à foutre. Le chan­teur sert à que dalle à part au plai­sir des oreilles. Mais aujourd'hui ils ont tous la même voix, les filles sont des pipis­trelles, personne n'arti­cu­le… la plupart ne sont pas musi­ciens." Des mots très violents alors que le talent show de TF1 est d'ordi­naire montré en exemple.

Ce n'est pas la première fois que la chanteur s'en prend à ce genre d'émissions. Invité au micro des "Grandes Gueules" sur RMC en novembre dernier, Michel Fugain avait déclaré au sujet de "La Nouvelle Star", de "La France a un incroyable talent" et de "The Voice": "Je suis très net là-dessus puis je ne m'en suis pas caché : person­nel­le­ment, ces émis­sions sont extrê­me­ment néfastes. Elles donnent l'accès à des gens qui ne sont pas forcé­ment faits pour ça et qui vont faire en gros de l'eau dans le vin". Depuis, son avis ne semble pas s'être amélioré, bien au contraire.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Octobre 2022 - 16:10 Fête des diplômés de l'IRTS de la Réunion


Nouveau commentaire :