Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Miss India Réunion 2023 Samira Perianmodely

Rédigé le Vendredi 17 Novembre 2023 à 10:13 | Lu 111 fois

Samira Perianmodely, 19 ans et originaire de la Saline Les Hauts communes de Saint-Paul vient de décrocher la couronne de Miss India Réunion 2023. C’est encore remplie d’émotion qu’elle revient avec Télémag+ sur sa soirée de sacre et qu’elle nous parle de l’année qui l’attend en tant que nouvelle ambassadrice de la communauté indienne à La Réunion.




Comment est venue l’idée de participer à ce concours ?

Tous d’abord, il faut savoir que c’est le Comité Officiel Miss India Réunion qui m’a contacté et c’est l’une de mes amies les plus proches qui m'a encouragée à accepter de faire le Casting. Mais, c’était aussi un rêve de petite fille et un challenge pour moi.
 

Comment avez-vous vécu la préparation à la soirée de l’élection ?

La préparation de la soirée de l’élection était très stressante, j’avais beaucoup d’appréhension à l’idée de parler devant un aussi grand public.
 

Le fait de présenter un talent a-t-il été difficile pour vous ?

Pour le talent, cela a été un peu difficile au début car je ne savais pas quoi faire, puis, après avoir choisi la poésie, j’hésitais car, il y en avait deux sujets qui me tenait à cœur.
 

Vous avez choisi un poème adressé à votre frère, cela vous tenait à cœur… pourquoi ?

Le poème adressé à mon petit frère me tenait beaucoup à coeur car, comme je l'ai expliqué, depuis sa naissance, j’ai eu beaucoup de mal à l’accepter, j’étais très jalouse et je n’arrivais pas à créer de lien avec lui.
Puis, il y a eu un événement personnel qui a tout fait changer et c’est à partir de là que j’ai pu créer avec lui ce lien si fort. Lui faire cette déclaration était pour moi un moyen de lui dire que je l’aime même si parfois j’ai du mal à le lui montrer.
 

 


Qu’est-ce que vous avez ressenti au moment où on a prononcé votre numéro de candidate comme lauréate de Miss India 2023 ?

Au moment d'annoncer les résultats des votes, je n'aurais jamais cru gagner. Malgré les répétitions, les shootings, l'aventure en elle-même avec les autres candidates jusqu'au jour de l'élection, c’est en affrontant mes peurs et en réalisant mes rêves que j'ai remporté ce titre. Mais j'étais surtout émue de voir dans le regard de mes parents une fierté.
 
Une anecdote à nous raconter au sujet de l’élection ?

Une des anecdotes qui m'a particulièrement marquée, est que lors des premiers shootings officiels, les filles et moi-même étions en train de faire une photo de groupe quand soudainement la pluie est arrivée, il fallait courir jusqu'à un vieux container pour s'abriter. Cela a été mémorable.
 
Quelle cause souhaitez-vous défendre grâce à ce titre ?

La cause que je souhaite défendre et que j'ai mentionnée lors de la soirée, est de soutenir les femmes et même les hommes dans la lutte contre la violence conjugale et morale, qui ont augmenté de 21% ces dernières années.
La violence conjugale n'est pas mise en avant et les condamnations ne sont pas à la hauteur des actes.


Qui vous soutient dans cette aventure ?

Les personnes qui me soutiennent depuis le début de cette aventure sont mes parents, mon petit frère et également mes proches. 
Ils sont très nombreux à m'encourager.
 
Qu’est-ce que vous retenez de cette expérience ?

L'expérience que j'ai retenue en tant que candidate, est qu'il y avait beaucoup d'émotions, des pleurs et des rires. Un grand travail derrière une élection.
Quand on est une personne qui regarde une élection à la télé, on n'a pas le même ressenti. Au final le travail est énorme dans les coulisses.
 
Qu’est-ce vous entreprenez de faire maintenant élue ?

Maintenant que je suis élue, je voudrais déjà représenter au mieux mes origines, mais aussi soutenir des causes qui me tiennes à cœur et les aider au mieux si j’en ai l’occasion.
 
Quels sont vos projets ?

En terme de projet, je n’ai pas encore d’idée très précise, mais, ce que je peux dire, c’est que je souhaite et j’espère accomplir de bonnes choses qui pourront peut-être aider des personnes durant mon année de Miss.
 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 4 Avril 2024 - 11:25 Triste départ de Mme Maryse Condé...

Rubriques | LES CARNETS | Portait | C'TENDANCES | Sortie | Infos TV | Contact | Mentions légales