Menu
A La UNE


Miss et Mister Saint-Denis 2022, représentants de la jeunesse dionysienne


Le 13 Août dernier, l'élection de Miss et Mister Saint-Denis a eu lieu au sein du Grand Salon de l'ancien hôtel de ville de la Mairie de Saint-Denis. L'évènement organisé par Logan Payet, d'Events Folies a été pensé en hommage à Françoise Guimbert plus connue sous le nom de " Tantine Zaza ", grande dame du maloya, disparue cette année. Nous avons rencontré ceux qui vont porter fièrement couronne et écharpe pendant une année, les représentants de la jeunesse dionysienne.


Rédigé le Lundi 19 Septembre 2022 à 15:10 | Lu 70 fois

Miss Saint-Denis 2022 - Présentez-vous...

Je me prénomme Cédrine Danae Dargel, j’ai 24 ans, je suis originaire du quartier de La Source et je suis en Master 2 Professeur des écoles Alternant à l’INSPE de Bellepierre. Grâce à la nouvelle réforme de ma formation, j’ai l’opportunité d’être professeur des écoles tous les vendredis et pour mon plus grand plaisir, dans une école de Saint-Denis.

QUELLES ÉTAIENT VOS MOTIVATIONS LORS DE L’INSCRIPTION À L’ÉLECTION ?

J’ai toujours aimé le monde de la mode et la scène. J’ai été bercée du côté paternel par l’adoration de la Ville de Saint-Denis. C’était une évidence pour moi de vouloir la représenter. En 2015, après une première tentative restée vaine, je n’ai pas baissé les bras et j’ai continué mon parcours mode en développant ma propre identité visuelle sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram. J’ai pu travailler avec des magasins, photographes et autres influenceuses mode. Ayant à la tête de la ville, une maire entreprenante, motivée et engagée, cela a été pour moi, une grande source d’inspiration. Aussi, ayant gardé de très bons souvenirs de l’aventure Miss Saint-Denis 2015, avec la charismatique présidente Logan Payet je n’ai pas eu à hésiter. J’ai voulu rendre un grand hommage à mon père, Jean Alex Dargel, qui était lui aussi très engagé pour la ville. Avoir pu le réaliser lors de mon discours dans le grand salon de la Ville de Saint-Denis, cela a été un grand honneur pour moi.

COMMENT AVEZ-VOUS VÉCU L’ÉLECTION ?

Ce fût un réel tournant émotionnel. De mon réveil à mon retour à la maison, pleins de bonnes ondes m’ont suivi. Lors de la préparation, un moment de regroupement m’a marqué avec toutes les autres candidates, nous avons pris un temps pour souffler et nous dégager de tout le stress qui nous envahissait. Et juste après cela, tout est allé très vite. Maquillage, coiffure, tenues, pose de numéro et le show avait déjà commencé. Nous étions toutes sans exception de très jolies femmes dionysiennes prêtes à dégager sur scène notre savoir-faire. Lors du tableau d’ouverture, je ne m’attendais pas à voir et ressentir de telles émotions... Ma famille, mes amis et même des personnes que je ne connaissais pas criaient mon nom et mon surnom « Guiguine ». Ils ont même créé une petite chansonnette « hey pour guiguine allez allez ! » qui résonnait dans le grand salon. Je voyais toutes ces personnes vêtues de vert avec un ballon à la main m’encourager et j’ai ressenti toutes leur bonnes vibrations et énergies sous mes pieds et je me suis régalée. Lors des délibérations du jury, j’ai ressenti un sentiment de satisfaction j’ai donné mon maximum dans le défilé et ma prise de parole. Mes projets étaient bien ciblés et prêt à être mis en place. Le moment fatidique, le plus stressant de la soirée, était finalement un des plus beaux moments.

REPRÉSENTER LA JEUNESSE DIONYSIENNE FAIT PARTIE DE VOS MISSIONS POUR CETTE ANNÉE EN TANT QUE MISS SAINT-DENIS, QU’ALLEZ-VOUS FAIRE POUR L’ACCOMPLIR ?

Je serai présente au maximum lors des évènements et aller à la rencontre des dionysiens. Il est important pour moi de susciter l’intérêt des jeunes en m’impliquant et m’engageant dans ce que la ville leur propose (culture, éducation, loisir, ...).

QUELS SONT VOS HOBBIES ?

Je suis passionnée de danse indienne depuis mon plus jeune âge, et j’ai pu également apprendre les danses traditionnelles réunionnaises, la danse africaine, la Zumba, la danse contemporaine... J’ai depuis peu commencé la boxe thaï à l’Académie des Camélias et malgré même si je ne suis pas une grande fan des sports de combat, j’ai pu trouver ma place grâce aux coach Greg et Romain et je continue mes séances de renforcement musculaire en salle de musculation.

QUELS SONT VOS PROJETS ?

J’aimerais mettre en place 2 projets qui me tiennent à coeur :
  • J’aimerais apporter mon aide, par des cours de soutien scolaire, aux élèves qui sont en difficulté.
  • Beaucoup trop de femmes sont sous l’emprise de complexes variés. J’aimerais m’engager auprès d’elles pour leur redonner confiance en elle et leur faire regagner une meilleure estime d’elle-même par le biais d’ateliers. Grâce à l’association Event’s Folies, ces projets pourront être mis en oeuvre.

Mister Saint-Denis 2022

PRÉSENTEZ-VOUS ….

Je m’appelle Yoann CRETEAU, j’ai 21ans je suis né à Sainte- Clotilde. J’ai toujours vécu à Saint-Denis. Je travaille dans le domaine informatique et bientôt en formation sécurité aéroportuaire.

POUR UN HOMME C’EST PLUTÔT RARE DE SE PRÉSENTER À UN CONCOURS DE BEAUTÉ, QU’EST-CE QUI VOUS A DONNÉ ENVIE DE PARTICIPÉ À L’ÉLECTION ?

Ce qui m’a poussé à me présenter à cette élection, c’est avant tout ma famille qui m’a toujours soutenu et cru en moi. En participant, mon but était également de vaincre ma timidité.

COMMENT AVEZ-VOUS VÉCU L’ÉLECTION ?

Cette élection a été une aventure vraiment incroyable. Je me suis beaucoup découvert. J’ai rencontré des personnes extraordinaires tout le long de cette élection. J’ai vécu des moments stressants que j’ai appris à surmonter grâce au soutien du comité, des personnes qui m’entouraient et des candidats.

EN TANT QUE MISTER SAINT-DENIS, QU’ALLEZVOUS FAIRE POUR ACCOMPLIR VOTRE MISSION AU SEIN DE LA CAPITALE ?

Mes souhaits pour cette année en tant que Mister Saint-Denis seraient que d’aller à la rencontre des Dionysiens, être présent aux différents évènements mis en place par la ville de Saint-Denis. J’aimerais également amener le sport dans les quartiers en organisant des journées sportives sous plusieurs thèmes différents afin de faire découvrir le sport de manière ludique. Enfin, je souhaiterai organiser des journées de rencontre avec les jeunes en situation de handicap. Ces journées permettront à ces jeunes de se réunir, de constater qu’ils ne sont pas seuls, les sortir de l’isolement dans lequel ils sont parfois enfermés, discuter avec des personnes « semblables » qui pourront les comprendre, avoir des centres d’intérêts communs.

QUELS SONT VOS HOBBIES ?

Mes passions sont le Basketball que je pratique dans un club à Saint-Denis. J’aime les jeux vidéos et les Mangas.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Septembre 2022 - 11:45 Mikl, l’artiste de la semaine de la Playlist Exo.


Nouveau commentaire :