Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Nos conseils pour des soldes plus verts


Si vous pensiez que les soldes étaient incompatibles avec les préoccupations environnementales, il est grand temps de vous détromper. Voici quelques clés pour consommer futé, avec sagesse et respect.


Lorsque l’on évoque les soldes, il est rare que le développement durable, l’écologie et la solidarité nous viennent à l’esprit. Dans l’inconscient collectif, cette folle période de promotions apparaît davantage comme synonyme de surconsommation. Pourtant, il reste possible de se faire plaisir sans pour autant nuire à l’environnement, ni entrer en contradiction avec vos valeurs. À condition de respecter quelques préceptes clés…

PETIT PRÉAMBULE
Il ne vous aura pas échappé que les promotions dans les boutiques bio ou axées commerce équitable sont généralement moins saisissantes que celles affichées dans les supermarchés. Et pour cause : ceux-ci peuvent davantage se permettre de jouer sur les prix, sans que cela n’ait réellement d’impact sur la marge qui leur revient. Pour les artisans et les petits producteurs, la situation est plus compliquée dans la mesure où les bénéfices sont déjà restreints. Toutefois, les commerçants gardent la possibilité de solder leurs Best-sellers, ne serait-ce que pour liquide les quelques exemplaires restants.

RÈGLE N°1 : REPÉRER LES ARNAQUES
De nombreux commerçants sans scrupule n’hésitent pas à duper leurs clients à grand renfort de promotions alléchantes, pour ne pas dire racoleuses. Le coup tordu le plus connu consiste à gonfler artificiellement le prix d’un produits à quelques jours des soldes, pour limiter les pertes sur les rabais annoncés. D’autres professionnels achètent tout spécialement de la marchandise en prévision des soldes, allant ainsi à l’encontre de leur principe et de la loi. De nombreuses boutiques en ligne parviennent ainsi à proposer des articles à des prix défiant toute concurrence. Ces derniers doivent toutefois éveiller votre vigilance : des rabais excessifs sont souvent synonymes de moindre qualité.

RÈGLE N°2 : OPTER POUR LE « SLOW WEAR »
Ce terme énigmatique, que l’on pourrait traduire par « prêt-à-porter éthique », désigne les vêtements et accessoires de mode conçus et confectionnés pour durer. Les adeptes de cette philosophie militent pour une consommation réfléchie et responsable, où le futile devient utile. Plutôt que de céder à la moindre tentation, au risque d’accumuler les déceptions, l’acheteur focalise son attention sur les produits soldés de bonne qualité, pensés pour traverser les années.

RÈGLE N°3 : ACHETER EN LIGNE SOUS CONDITIONS
Pas de contrainte horaire, pas besoin de prendre la voiture ou les transports en commun, gain de temps et d’énergie… Faire son shopping sur internet possède de multiples avantages. Il est toutefois préférable de choisir des boutiques luttant contre le suremballage, afin de limiter la prolifération des déchets. Vérifiez également que les sites en questions privilégient la livraison terrestre plutôt que par avion, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Rédigé le Mardi 27 Août 2019 à 07:00 | Lu 271 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 02:51 Comment financer son permis de conduire ?


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter