Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Nouvel an chinois : Des festivités aux symboles et traditions encore bien ancrés


Alors que la communauté chinoise s’apprête à célébrer le renouveau, avec cette année du Rat de Métal, nous faisons le point sur les symboles forts, qui représentent ce moment festif tant attendu et qui visent à susciter les énergies positives et attirer les bons présages


BALAYER LE PASSÉ ET FESTOYER À L’AVENIR
Avant même de commencer les préparatifs pour le 1er jour du calendrier lunaire chinois il est important de se tout mettre en oeuvre pour accueillir au mieux le présent. Pour cela il est coutume d’effectuer un grand nettoyage en dépoussiérant les moindres coins et recoins de la maison, afin de démarrer ce nouveau chapitre sur de bonnes bases.
Les familles ont pour coutume de se retrouver afin de dire adieu à l’année qui écoulée, autour d’un diner dit de retrouvailles, qui se tient traditionnellement chez l’aîné du côté paternel. Ce repas, qui est considéré comme le plus important de l’année, est un véritable festin composé de divers mets, aux significations bien spécifiques, qui diffèrent selon les régions d’origines des familles ; ravioles, mines de la longévité ou riz frits restent cependant des incontournables des menus du réveillon. En Chine, après le repas, les membres de la famille se réunissent autour de la télé pour regarder le grand gala du Festival du Printemps, soit une des émissions les plus visionnées.

CHASSER LE MAUVAIS
Les maisons sont ornées de rouge; lanternes, duilian ou couplets calligraphiés sur des bandes de tissu ou de papier rouges, sertis de voeux de bonheur. La couleur est le symbole par excellence du nouvel an Chinois, car elle représente le bonheur et la joie mais avait aussi pour effet d’effrayer Nian, un animal féroce légendaire qui descendait, des montagnes chaque veille de nouvelle année, pour s’attaquer aux villageois et à leurs animaux.
La bête était également vraisemblablement effrayée par le feu et le bruit, alors les villageois avaient pris pour habitude de frapper entre eux des objets bruyants, tels que des marmites et faire des feux devant leur porte. Petit à petit, ces moeurs ont été remplacées par les pétards, qui par la suite se sont vu accompagner de feux d’artifices, qui donnent chaque année de véritables spectacles pyrotechniques. Ils sont encore aujourd’hui allumés à minuit, afin d’éloigner les mauvais esprits et ondes de mauvaises augures.

SOUHAITER LA NOUVELLE ANNÉE POUR LA PROSPÉRITÉ
La soirée est à ce moment là loin d’être terminée car la tradition est de veiller jusqu’au matin, et de continuer à festoyer pour la longévité, afin de célébrer l’arrivée de la nouvelle année.
Le jour de l’an arrivé, il est courant de rendre visites aux parents et proches sur plusieurs jours, pour un échange de voeux qui porte bonheur pour toute l’année. Les aînés reçoivent des présents, tels que des oranges qui symbolisent la prospérité. Mais de nos jours, les jeunes reçoivent surtout de l’argent dans des enveloppes, toujours de la couleur rouge pour porter chance, ou virtuellement, via des applications prévues à cet effet, car même dans la tradition, s’invite un peu de modernité.

Nouvel an chinois : Des festivités aux symboles et traditions encore bien ancrés

Rédigé le Mardi 21 Janvier 2020 à 12:23 | Lu 459 fois


Nouveau commentaire :