Menu
News


Oser pour l’Education


Audrey Belim, conseillère municipale déléguée au secteur de Bois de Nèfles et
présidente directrice générale au sein d’Oser pour l’Education nous parle du dispositif
mis en place par la mairie de Saint-Denis, pour accueillir les enfants sur des
activités périscolaires et dispositifs d’animation pendant les vacances.


Rédigé le Vendredi 28 Août 2020 à 12:00 | Lu 137 fois

​TM+ : PARLEZ-NOUS DE LA SPL OSER POUR L’ÉDUCATION
A.B : Afin de répondre aux baisses de dotation de l’Etat et aux diverses modifications et/ou transferts de compétences, le législateur a souhaité, par le biais des sociétés publiques locales et sociétés publiques locales d’aménagement (SPL/SPLA), apporter un outil aux fins de gestion et/ou d’aménagement du service public. Un outil qui permettrait de garder la maîtrise des dépenses publiques, certes, mais surtout qui donnerait la possibilité aux collectivités d’harmoniser, de mutualiser et de valoriser les compétences déployées dans le domaine. Ainsi la Ville de Saint- Denis et la Ville de La Possession ont décidé de créer une SPL dans le domaine de l’éducation. La SPL Oser pour l’Education (OpE) a été créée le 09 avril 2019 afin de répondre au maintien du taux d’activités périscolaires et extrascolaires de la ville de Saint-Denis qui a fait de l’Éducation son fer de lance. L’activité de la SPL a démarré le 1er décembre 2019. Pour la rentrée, OpE accueillera près de 2000 enfants âgés de 3 à 12 ans sur 50 structures (écoles élémentaires et maternelles) du territoire dionysien.

TM+ : QUELS SONT VOS SERVICES ?
A.B : Nous proposons des activités périscolaires du lundi au vendredi (sauf le mercredi), qui sont les accueils du matin entre 7h et 8h et du soir de 15h45 à 17h30. Le mercredi jeunesse accueille les enfants de 7h30 à 17h30. Pendant les vacances scolaires, nos structures sont ouvertes de 7h30 à 17h30 sur 3 semaines. Nous proposons un dispositif Camping de 4 nuitées. Les enfants ont pu séjourné à Cilaos ou dans les hauts de Saint-Paul. Nous avons pu répondre à l’appel à projet « Colos Apprenantes » où nous avons proposé des séjours avec nuitées au Centre de lecture du Brûlé et au Centre Jacques Tessier pour les adolescents de 13 à 17 ans.

TM+ : COMBIEN DE PERSONNES COMPOSENT LA SPL ?
A.B : 220 agents dont 20 administratifs et près de 200 animateurs professionnels. Les profils répondent aux exigences d’encadrement. A minima, nos animateurs possèdent le Brevet d’Aptitude aux Fonctions de l’Animation (BAFA). Tous nos directeurs de structure possèdent à minima le Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur (BAFD). Nous travaillons depuis le 1er janvier 2020 à une politique de formation afin de faire monter en compétences nos animateurs et d’obtenir : Le Certificat professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (CPJEPS- diplôme d’Etat de niveau V) ; ou encore le Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS - diplôme d’Etat de niveau IV-Niveau Baccalauréat) ; voir même le diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’education populaire et du sport (DEJEP- diplôme d’Etat de niveau III-Niveau Bac+2). Une cinquantaine de nos animateurs suivent une formation : une vingtaine prépare le CPJEPS et une trentaine le BPJEPS.

TM+ : « OSER POUR L’ÉDUCATION » EN QUOI CELA CONSISTE ?
A.B : C’est un leitmotiv. Nous sommes conscients de notre place et ne cherchons pas à concurrencer l’Education Nationale. Cela n’est pas notre rôle. Nous avons rayé de notre vocabulaire le mot « garderie ». Faire du périscolaire et de l’extrascolaire ne se réduit pas à cela. Si nous parents, cherchons à connaître le niveau de formation et/ ou d’études de ceux qui animent nos enfants, c’est parce que nous avons conscience que l’éducation ne s’arrête pas à ce que nous propose l’école. Nous éduquons nos enfants en leur inculquant des valeurs, savoir-être, rapport aux autres, savoir grandir. Il est naturel que dans ces temps hors scolaire et hors famille, l’enfant bénéficie de cette même bienveillance. Les animateurs ont évolué avec comme cadre l’éducation populaire. Nous le voyons comme une dynamique collective pour accompagner le développement et l’épanouissement de l’enfant. Dans animation, on retrouve animer. Il est là notre rôle. Et nous le faisons avec toutes les expériences et les savoir- faire que nous additionnons chez OpE. Nous osons ! Tous les jours !

TM+ : COMMENT FAIRE POUR INSCRIRE SON ENFANT ?
 A.B : Les inscriptions, qui ont démarré depuis la fin de la période scolaire 2019/2020, ont toujours lieu actuellement et les parents peuvent prendre contact au 02 62 81 72 81 ou sur inscription@ ope-spl.re.




Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter