Menu
News


Paradise Papers: Shakira aurait caché des dizaines de millions d’eu­ros dans des para­dis fiscaux



Rédigé le Mercredi 8 Novembre 2017 à 13:00 | Lu 377 fois

Paradise Papers: Shakira aurait caché des dizaines de millions d’eu­ros dans des para­dis fiscaux
Shakira profite-t-elle d'avantages fiscaux? D’après les révé­la­tions conte­nues dans les Para­dise Papers, docu­ments explo­sifs qui révèlent les tech­niques d’éva­sion fiscale utili­sées par de nombreuses person­na­li­tés, l’ar­tiste aurait aussi un pied à terre fisca­le­ment bien pratique aux Baha­mas. Et pas que. D'après Le Monde, Shakira a placé ses droits d'auteur (31,6 millions d'euros) au Luxembourg et à Malte. L'île abrite également une entreprise baptisée Tournesol Limited, dont la chanteuse est l'unique actionnaire. D'après le quotidien, l'entreprise a été créée en 2007 et Shakira y a placé ses "actifs musicaux, droits intellectuels et marques" en 2009. De quoi faire de jolies écono­mies sur les 31,6 millions d’eu­ros que repré­sentent ces droits…

Des domi­ci­lia­tions qui ne seraient rien d’autre que de pures coïn­ci­dences liées au fait que la chan­teuse est une grande globe trot­teuse comme le souligne son avocat, Me Ezequiel Camerini, dans les colonnes du journal national: "Shakira est une artiste internationale. Elle a eu différentes résidences au cours de sa vie professionnelle et elle a toujours respecté les lois des juridictions dont elle dépendait", déclare-t-il pour expliquer sa résidence des Bahamas, avant de poursuivre: "Notre cliente est rési­dente aux Baha­mas et entre­tient une propriété dans ce pays depuis 2004. Les années suivantes, elle a été contrainte de voya­ger sans cesse et a passé la majeure partie de son temps dans diffé­rents pays ". 

Des pays où, pour se sentir un peu plus à la maison, elle aurait ouvert des comptes en banque… plutôt bien garnis...



Nouveau commentaire :