Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Ecolo

Pour la performance énergétique des logements



Pour la performance énergétique des logements
La SPL Horizon Réunion qui oeuvre pour accompagner les familles réunionnaises dans leur démarche éco-citoyenne lance une campagne de diagnostic énergétique dans les foyers. Le projet coordonne et met en oeuvre différents dispositifs d’aide aux familles en vue de la rénovation énergétique de leur logement, à travers son service public de performance énergétique de l’habitat. Un ambassadeur de la SPL Horizon Réunion se déplace chez les particuliers, sur rendez-vous et gratuitement. Il dresse un bilan et propose des solutions adaptées à chacun : depuis les petites habitudes du quotidien des Réunionnais (changer les ampoules halogènes pour des lampes LED, débrancher la marmite de riz, chauffe-eaux solaires, ...), jusqu’à l’amélioration globale du bâti (isolation, fenêtres à doubles vitrages, murs...). A La Réunion, alors que 89,1% des habitations sont des résidences principales, à peine 58% des logements sont isolés en façade et 75% en toiture.

Le Pié Zépinar du Port finaliste

Pour la performance énergétique des logements
Prosopis Juliflora de son nom scientifique, plus connu sous le nom de “ Pié Zépinar du Port ”, est en phase finale de L’Arbre de l’année 2019, concours qui valorise les arbres remarquables du patrimoine français. L’arbre mesure 15 mètres de hauteur (exceptionnelle pour cette espèce) et sa circonférence est d’environ 1,5 m. L’arbre a environ 100 ans. Ces arbres ont été introduits à La Réunion dans les années 1915-1919 principalement pour le reboisement des zones ayant un sol pauvre et l’alimentation du bétail.

Les votes, ouverts jusqu’au 2 décembre, se font par mail à partir du site www.arbredelannee.com

Un an déjà pour la pépinière

Pour la performance énergétique des logements
La pépinière Thérésien Cadet au Bas de la Rivière, à Saint-Denis, a fêté son premier anniversaire après sa réouverture l’année dernière. Fermée en 2012, la seule pépinière de Saint-Denis a été réhabilitée pour devenir un espace de production végétale à destination des espaces verts de la ville mais aussi un support pédagogique notamment pour les scolaires. Quatre écoles sont ainsi associées aux travaux de la pépinière : les Lilas, Bois-de-Nèfl es Sainte-Clotilde, Eudoxie Nonge et l’école des Roses. Elle abrite des espèces qui font partie du patrimoine végétal de l’île comme le bois amer ou encore le bois de sable.

L’huile de palme continue de diviser

Pour la performance énergétique des logements
Pointée du doigt par les écologistes qui la considèrent comme une menace pour la biodiversité des forêts tropicales mondiales, l’huile de palme continue d’être objet de polémique jusque sur les bancs de l’Assemblée nationale. Alors que l’Assemblée avait voté l’an dernier l’exclusion de l’huile de palme de la liste des biocarburants (qui lui accordait un régime fiscal favorable), la même assemblée a voté en novembre de cette année un amendement reportant cette exclusion à 2026. Devant le tollé qu’a provoqué cet amendement, le gouvernement a sollicité un second vote qui annule le précédent. Résultat : l’huile de palme est bien retirée de la liste des biocarburants et ne bénéficie plus d’avantages fiscaux ; autrement dit, on retrouve les conditions statuées par le vote de 2018 !

Rédigé le Mardi 3 Décembre 2019 à 20:55 | Lu 61 fois


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Novembre 2019 - 22:47 Pas de lanterne volante pour les fêtes ?

Lundi 18 Novembre 2019 - 23:16 Un Prêt Vert pour la Région