Menu
News


Pour mettre fin à son endométriose, Lena Dunham s'est fait retirer l'utérus



Rédigé le Jeudi 15 Février 2018 à 10:36 | Lu 276 fois

Pour mettre fin à son endométriose, Lena Dunham s'est fait retirer l'utérus
À 31 ans, Lena Dunham a pris une décision radicale pour ne plus souffrir au quotidien. Atteinte depuis de longues années d'endométriose, la star de la série Girls a révélé dans une tribune écrite pour le magazine Vogue (édition américaine datée mars 2018) qu'elle avait subi une hystérectomie, acte chirurgical qui consiste à enlever, dans son cas, tout l'utérus et le col de l'utérus.

Elle souffrait depuis des années de douleurs aiguës dues à cette maladie gynécologique, encore peu connue et mal diagnostiquée, qui ronge la vie d'une femme sur dix en France. Elle provoque de forts maux de ventre, mais aussi une intense fatigue, des douleurs au moment d'uriner, pendant les rapports sexuels ou au moment des règles, et joue sur la fertilité.

La comédienne a avoué que la décision avait été difficile à prendre puisqu’elle désirait avoir des enfants. Elle a affirmé qu’elle se sentait toutefois plus optimiste depuis qu’elle s'est libérée d’une maladie touchant 176 millions de femmes.

« J’ai peut-être senti que je n’avais aucun choix avant, mais maintenant, je sais que j'en ai, dit-elle. Bientôt, je vais savoir si mes ovaires, qui sont toujours là, quelque part à l'intérieur de moi [...], produisent des ovules. [Sinon] l’adoption est une avenue que j'envisage avec enthousiasme. »

Avant elle, Énora Malagré avait révélé au magazine Paris Match en décembre 2017 qu'elle avait choisi de subir une hystérectomie pour faire face à l'endométriose. "À 37 ans, c'est jeune, mais je dois avancer", avait-elle confié.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Octobre 2022 - 16:10 Fête des diplômés de l'IRTS de la Réunion


Nouveau commentaire :