Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Pourquoi la Saint-Valentin donne des ailes ?


Les détracteurs diront : “Ce n’est qu’une vulgaire fête commerciale”. D’accord, mais on parie que ces mêmes personnes feront tout de même un effort. Moindre sans doute. Mais un effort quand même. Mais pourquoi la Saint-Valentin pousse les couples à être deux fois plus amoureux qu’à l’accoutumée?
Décryptage.


Nous sommes sur la même longueur d’onde. Nul besoin d’attendre le 14 février pour célébrer son amour. Mais, un petit coup de pouce, une fois dans l’année n’est pas de trop. Noyé dans la routine de la vie de famille, du boulot, il est vite facile de perdre son côté romantique, à moins de s’appeler Roméo et Juliette.  Alors, si la Saint-Valentin peut permettre de faire le point sur ses sentiments, pourquoi s’en priver ?

Par effet miroir, elle enclenche une prise de conscience de ce que chacun ne fait plus pour l’autre. Tous les efforts de séduction mis en œuvre pendant la phase de séduction amoureuse s’estompent vite une fois l’autre “acquis”. Mais ce serait erroné de croire que le temps a fait son œuvre. Si vous avez cessé d’inhiber votre mauvaise humeur, de corriger vos mauvaises habitudes pour vous présenter sous votre meilleur jour, ce n’est pas la conséquence de quinze ans de mariage : c’est que vous avez cessé d’avoir des égards pour l’autre. C’est pourtant à ces efforts qu’il faut consentir. Il faut travailler pour maintenir cet état de grâce qu’est l’état amoureux. Et ce n’est pas une mince affaire. Alors, si cette fête commerciale peut vous offrir des pistes pour donner plus de satisfaction dans votre couple, célébrez-la !

Et puis, il y a le regard des autres. Le lundi au bureau, votre collègue va forcément vous questionner : “Alors, qu’est-ce que tu as reçu ? Moi, j’ai eu une bague sertie de diamants”.  Difficile de rivaliser. On se voit mal répondre : “Rien ! Nous, la Saint-Valentin, c’est un peu tous les jours”.  Silence. Personne ne croira un seul mot. Alors, c’est vrai qu’on fête aussi la Saint-Valentin pour éviter de passer pour quelqu’un de pingre. Et surtout éviter ce sentiment de culpabilité envers sa ou son partenaire. On a beau se dire, qu’il est inutile de faire quoique ce soit, mais au fond, on espère secrètement qu’il se passe quelque chose. Alors, on se transcende le temps d’un week-end pour impressionner sa moitié.

Dîner romantique, cadeaux à gogo, et câlin sous la couette. Vous serez ainsi paré à moucher votre collègue à la reprise du boulot !
 

Rédigé le Mercredi 1 Février 2017 à 14:42 | Lu 28 fois


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter