Menu
A La UNE


Pourquoi le Père Noël est-il vêtu de rouge?


Le terme “Père Noël” n’est apparu en France qu’au XXe siècle et pourtant, tout le monde connaissait ce personnage ventripotent portant un bonnet et des vêtements rouges ainsi qu’une grosse barbe blanche mais plutôt sous le nom de Saint-Nicolas.


Rédigé le Mercredi 22 Décembre 2021 à 09:41 | Lu 80 fois

Le Saint Patron des enfants

Ce dernier, saint Patron des enfants, fait référence à un certain Nicolas de Myre, un évêque qui vécut entre 270 et 345, lui-même souvent représenté d’un long manteau rouge, d’une barbe blanche et accompagné d’un âne. Ce Saint-Nicolas ou Santa- Claus pour les anglophones est célébré le 6 Décembre. Le Père Noël pourrait également avoir des origines d’Europe du Nord où son “ancêtre” Julenisse, un lutin nordique barbu, habillé d’un bonnet et de vêtements rouges, apportait des cadeaux aux enfants. Mais une autre théorie affirme que le Père Noël ou Saint- Nicolas portait des habits verts jusqu’à ce que Coca-Cola le déguise aux couleurs de la marque dans un affiche en 1931 et lance la mode. Quoi qu’il en soit, de rouge ou de vert vêtu, le Père Noël demeure le personnage de fiction préféré des enfants et des plus grands...

Pourquoi décore-t-on le sapin de Noël ?

Pourquoi le Père Noël est-il vêtu de rouge?
Les premières traces du sapin de Noël ou “arbre du Christ” en France se situent en Alsace où un sapin trônait sur les places à partir du XVIe siècle, sur lequel les habitants accrochaient des pommes en souvenir de l’arbre d’Eden. À l’époque, les maisons étaient décorées de branches de houx et de gui, mais les foyers alsaciens furent les premiers en France à mettre un sapin chez eux lorsqu’ils eurent l’autorisation de couper des arbres. Ces fameux sapins étaient décorés de pommes, de fleurs et tout en haut se trouvait une étoile symbolisant l’étoile de Bethléem, celle qui guida les Rois Mages vers le lieu de naissance du Christ. La tradition alsacienne arriva à Paris quand l’épouse de Louis XV rapporta un sapin à Versailles. A la fin du XIXe siècle, toute la France eut enfin droit au beau sapin de Noël. En 1858, la sécheresse s’étant abattue sur la région de l’Alsace, les habitants manquèrent de pommes pour leur sapin mais un verrier de Moselle eut une idée : fabriquer des boules de Noël en verre qui ressemblaient à des pommes. La guirlande serait, selon une légende, une toile d’araignée que le Père Noël aurait coloré d’or et d’argent le soir de Noël.

Les premières boules de Noël

Pourquoi le Père Noël est-il vêtu de rouge?
Les toutes premières décorations de Noël étaient constituées de fruits (pommes, oranges) auxquels venaient s’ajouter de petits motifs en papier et des hosties non consacrées. Les boules multicolores, les guirlandes, les papillotes et les objets de toutes les couleurs que l’on prend plaisir à accrocher aux branches du sapin semblent rappeler ces premières coutumes. Il paraîtrait qu’à la suite d’une mauvaise récolte de pommes en Alsace, un verrier de Strasbourg aurait eu l’idée de fabriquer des boules en verre soufflé pour les remplacer. Cette idée eut tellement de succès que l’artisanat des boules de verre commença à se développer.



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Janvier 2022 - 09:04 Solène Bouclet : Miss 15/17 Réunion 2021


Nouveau commentaire :







Recevoir notre newsletter