Menu
A La UNE


Prisca Sanassy, s’aimer et grandir !


Présentez-vous : Je suis Prisca, j’ai 33 ans et je viens de St-Paul. Après mon DUT GEA à St-Pierre, je suis allée en métropole à Paris et j’y suis restée 12 ans. J’ai travaillé environ 6 ans dans le domaine administratif et comptable, une « mini » carrière d’esthéticienne, en passant par des métiers complémentaires d’hôtesse commerciale, d’accueil, vendeuse. La vie a voulu que je termine mon parcours dans le monde de la nuit. Cela a forgé mon caractère, avec de beaux voyages, de belles rencontres, des amis... cela a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Je me suis construite toute seule ! Je suis revenue à La Réunion à l’annonce de la première mise en place du couvre-feu en novembre 2019.


Rédigé le Mardi 7 Juin 2022 à 09:49 | Lu 220 fois

PARLEZ-NOUS DE VOS DÉBUTS EN BODY FITNESS ?

J’ai toujours eu un complexe physique et même si je voulais pratiquer du sport, je constatais que le sport ne voulait pas de moi !!! Au collège j’ai pratiqué du taï-chi, j’aimais bien le fait de « taper » des garçons ! Je regardais l’émission de Malika Tonic à la télé, équipée de mon tapis, je voulais des abdos ! j’ai testé le basket mais je ne trouvais pas ma place… et l’athlétisme où j’admirais Jean Louis Prianon devenu mon ami aujourd’hui !! J’étais asthmatique donc je ne forçais jamais ! J’accompagnais mon meilleur ami, Juno, alias Aka Curtis, dans ses compétitions. J’y allais pour le soutenir et je n’y comprenais rien ! Je me demandais pourquoi autant de muscles ! Curtis m’a encouragé et me disait, tu peux faire la catégorie « Ms Bikini ». Même si je trouvais les filles magnifiques, bikini qui brillent, démarche souple et élégante, splendide… je ne m’y voyais pas. C’est lui qui m’a poussé et m’a aidé à faire un rééquilibrage alimentaire, à mettre en place des séances d’entrainement et à comprendre, ce milieu, apprendre à manger correctement pour « prendre du poids », à me muscler. Fin 2016, je m’inscris enfin à la salle de sport, mais j’ai encore du mal à y aller car trop complexée et manque de temps. Mais je m’obligeais à manger ce qu’il me disait pour prendre du poids, et j’essayais de faire des séances seules et de le suivre. Ce n’est qu’en 2018 que j’ai eu la chance d’avoir le temps de m’y consacrer réellement et de participer à ma première compétition. En décembre 2016 je suis élue Miss Elégante Réunion, événement marquant qui m’a donné confiance en moi et m’a aidé à développer ma personnalité et savoir me valoriser. S’aimer et grandir. C’est là où je me suis dit, je veux être bien dans mon corps. En Octobre 2019, je participe donc à ma première compétition en catégorie bikini dans ce monde du culturisme. Une préparation que j’ai faite avec Curtis et mon ex-compagnon qui ont été d’un grand soutien. Un souvenir merveilleux et inoubliable… quand j’y repense j’ai les larmes aux yeux et je me dis toujours « j’aurais dû avoir cette première place ! » C’est cette deuxième place qui a fait que je n’avais pas envie de m’arrêter dans cette discipline. La pratique du sport régulier est devenu pour moi une pratique automatique de mon quotidien. J’aime le fait de pouvoir se dire, ce petit corps peut faire ça. Sois fière de toi, tu es forte et tu brilles.

​QUELS TITRES AVEZ-VOUS DÉCROCHÉ ?

Lors de ma 1ère compétition avec la fédération Musclemania Paris en 10/2019, je suis arrivée 2ème de ma catégorie. J’ai choisi cette fédération, parce qu’elle propose en plus du passage bikini, un passage en tenue de notre choix pour nous valoriser dans nos disciplines complémentaires. J’avais choisi de porter un beau costume brésilien Caribbean designer par Vanessa IG : @manzel_byvanessaboimond. Je suis donc Vice-championne de France Miss Bikini Musclemania 2019 (En 2020 salle fermée, confinement moment assez difficile) Pour ma 2ème compétition, de retour à La Réunion, en 12/2021 je suis 1ère de ma catégorie, championne de La Réunion de la Fédération Wabba Réunion. Merveilleuse aventure, d’être sur son île, soutenue par tous mes proches, famille et amis, avec des partenaires de qualité ( Elite Diet, Equinox Gym, Body Mind and Soul représenté par Anne Sophie Incana, Venus coiffure, Make up expert pour les ongles, Make up by RC pour le make up artist avec Carole Rivière, My gym, Pauline @halterego.bikini pour le bikini de scène.) et une coach d’enfer, Jennifer Dennion, pour un posing amélioré à la perfection (presque) ! Il faut savoir que sur scène tout est noté : shape tonique et sec (physique présenté, critères pour ma catégorie : épaules développés, taille fine, pas trop vascularisé, fessier galbé), bikini de scène (homologué, couleur brillance etc), ongles, cheveux, POSING (4 postures importantes à dévoiler avec élégance et souplesse). 

COMMENT SE PASSE LA PRÉPARATION AVANT UNE COMPÉTITION ?

Quand on décide de se préparer à une compétition, il faut regarder son physique actuel, procéder à un « examen » et établir son programme. Bien choisir son coach. Il faut savoir que je ne le suis pas, et pour le moment je ne souhaite pas le devenir ! Je reste athlète pro en devenir. Pour ma part : une prise de masse a été nécessaire pour avoir une belle « shape » sur scène après une « sèche » adaptée. Tout cela peut prendre un an, voir plus. Pour vous donner une idée, pour ma première compétition je suis partie de max 48Kg pour ma prise de masse (poids de départ 44/45Kg). Pour la deuxième compétition j’étais arrivée à 54kg à cause du confinement, de mon opération, du fait d’avoir arrêté de fumer, du déménagement Paris-Réunion... et avec une belle préparation et le soutien nécessaire, je suis montée sur scène avec 46,5kg !

DÉCRIVEZ-NOUS UNE JOURNÉE TYPE...

Réveil 5h30/6h cardio vélo 30min - Yoga (enchainement crée par moi-même suite aux cours d’Edwige Cuvellier et de Jennifer Dennion) 45min - Petit Déjeuner – séance 1h/1h30 – Déjeuner - Boulot maison - 14h LE TALK - 16h45 à la maison, je travaille ou plage - Couché à 22h max pour essayer de faire mes 8h de sommeil (chose hyper importante). Je ne sors pas en saison ON. Le week-end je profite de ma famille et du soleil. En saison OFF je reste une bonne vivante, une fille qui a la bougeotte !! J’aime les randonnées, les restaus, le cinéma, les soirées… LA VIE !

QU’EST-CE QU’IL Y A DANS VOTRE ASSIETTE ?

En saison OFF je mange « normalement », à des quantités raisonnables et en apportant le bon nombre de protéines (poulet / saumon / espadon / cabillaud etc), lipides (avocat, amendes, huile de coco) et glucides (pates, riz, fruits etc) à mon corps. Je ne suis jamais en frustration ! Aujourd’hui j’aime le chocolat. En saison, une sèche se fait progressivement (3 ou 4 mois) et adapté à la morphologie et au métabolisme, avec diminution des glucides en premier. Là, à 2 semaines de la compétition, rien de glamour, il y a que du blanc d’oeufs (je suis soutenu par la coopérative OVOCOOP situé à la ZAC 2000 au Port), du blanc de poulet, du cabillaud et des légumes verts ! et bientôt que de la salade. Parfois nous faisons du « cyclique » et des « rebonds » pour que le corps soit toujours dans un équilibre et des compléments alimentaires sont nécessaires pour combler certains manquent (vitamines, oméga 3, magnesium).Je reste à la recherche de nouveau sponsor alimentaire.

ON PARLE DE BODY POSITIVE (L’ACCEPTATION DE SOI), … QUAND ON VOUE UN CULTE À SON CORPS QUEL MESSAGE SOUHAITEZ-VOUS FAIRE PASSER ?

Qu’importe le sport que vous choisissez de faire, cela fait du bien au moral, à la santé, au bien-être. Sentez-vous bien dans votre corps c’est important. J’ai trouvé mon bonheur dans la musculation, et j’ai un esprit de compétition ça me correspond, j’aime me dépasser et briller sur scène. Brillez tous les jours, on le mérite tous. Je souhaite souligner que le culturisme est une vraie discipline, qu’il faut arrêter les préjugés des « piqures », la critique est facile quand on ne connait pas tous les éléments de ce sport. Je soutiens ce milieu, une passion qui m’a aidé à avoir confiance en moi et devenir plus forte en tout point. J’aime dire « aujourd’hui je suis la meilleure version de moi-même ». Soyez la meilleure version de vous-même, arrêter de juger et d’avoir des a priori.

QUELLE EST LA DÉFINITION DU CORPS PARFAIT ?

Il n’y a pas de corps parfait, car chacun à une vision de la vie différente. Je pense que chacun doit se trouver, dans ce qu’il aime et faire en sorte de se sentir bien. Si on se trouve trop maigre, c’est possible de grossir ; si on se trouve trop gros, il est possible de maigrir… il ne faut pas avoir peur de poser les mots. Il faut accepter et faire ce qu’il faut pour se sentir bien et s’aimer pour pouvoir aimer et partager !

INFLUENCEUSE ET CHRONIQUEUSE, VOUS AVEZ D’AUTRES CORDES À VOTRE ARC ?

Je suis community manager pour la salle de sport Equinox gym ! Je gère en exclusivité le réseau tiktok du réseau Mygym360. Je suis modèle photo et passionnée par la mode. J’ai eu ma propre émission de sport pendant 2 mois diffusé sur Télé Kréol ! J’ai eu un parcours atypique et j’aime ce que je fais, je vous réserve encore des surprises…L’univers nous réserve le meilleur.

VOUS PARTICIPEREZ AU CHAMPIONNAT DU MONDE BODY BUILDING EN ITALIE, DITES-EN NOUS PLUS….

Nous sommes 7 athlètes réunionnais, dont Curtis, Véronique Vatel ma cousine, à partir du 14/06 prochain, à participer au championnat du monde organisé par la fédé WABBA international en ITALIE. Avec la Wabba Réunion, présidé par Bernard Colter, nous sommes à la recherche de nouveaux sponsors notamment pour les tenues, pour financer le logement… La compétition se déroulera le 18/06 à Vicenza. Mon nouveau coach, Romain Rimbaud sera également de la partie. Alain Ima mon photographe nous accompagne nous pourrons vous ramener de beaux clichés et de belles vidéos. Je suis soutenue par les ambulances Fontaineet tunnels de lave BAZALTIK représenté par Sébastien Cluzet. J’ai créé une cagnotte leetchi pour que tous ceux qui souhaitent soutenir le projet à hauteur de leur moyen puissent y participer. Le lien est disponible sur mes réseaux. Le championnat sera diffusé sur youtube. Nous vous réservons une petite surprise : une semaine en Italie pour 2 compétitions ! Nous espérons tous revenir avec nos cartes PRO, et nous sommes très fiers de porter les couleurs de notre île à l’international. Après l’Italie, j’accompagne une amie, Karoline Lo Thong dans son road trip à Lille puis au Portugal, pour décrocher sa carte pro dans une autre fédération, je trouve ça important de se soutenir dans nos passions. Je reviendrai à La Réunion, le 17 juillet avec des expériences uniques, et des étoiles pleins les yeux. Tellement hâte d’y être.

LE MOT DE LA FIN...

Merci TM+ de partager mon portrait et ouvrir les regards sur cette discipline et donner la possibilité de nous exprimer... Une grande chance !



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 4 Juillet 2022 - 14:17 Sébastien Folin explore la culture créole


Nouveau commentaire :







Recevoir notre newsletter