Menu
A La UNE


Questions animaux


Au sommaire cette semaine : Le marché de l’animal de compagnie en hausse, Le fléau Français de l'abandon et le dauphin amateur de drogue


Rédigé le Mardi 17 Août 2021 à 15:51 | Lu 72 fois

Le marché de l’animal de compagnie en hausse

En hausse depuis plusieurs années, le marché des animaux de compagnie a progressé de plus de 6% en 2020 malgré le contexte inhabituel. Il a d’ailleurs franchi la barre des 5 milliards d’euros! Un engouement qui a bénéficié à toutes les familles d’animaux, même si le chat continue d’être le premier moteur de croissance avec des ventes en progression de 8% en un an. Le « pet food » représente plus de 70% du chiffre d’affaires des professionnels de l’animalerie, contre un quart pour le non alimentaire ( accessoires, produits d’équipement, consommables) et 3% pour le vivant. Les intentions d’achat ou d’adoption d’un animal de compagnie, en particulier chat et chien continuent également de progresser. Il faut dire que la pandémie a favorisé un mode de vie plus propice à la possession d’animaux et mis en lumière leurs bienfaits sur le bien-être de leurs propriétaires. Ainsi, on constate une hausse de 18% pour les petits mammifères, ainsi qu’une hausse de 12% pour les oiseaux.

L’abandon: un fléau français

« Un animal de compagnie n’est ni un consommable ni un jouet; en être propriétaire, c’est en être responsable» a déclaré Julien De normandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Il faut savoir que La France compte plus de 20 millions de carnivores domestiques (dont 9,3 millions de chiens, 6,5 millions de chats identifiés), et la moitié des foyers français détient un animal de compagnie. Attachés à ces compagnons, les Français sont de plus en plus concernés par les actes de maltraitance. Reconnus comme des êtres sensibles par le code civil (article 515-14), aucune cruauté à leur égard ne peut être tolérée. Or, la première des cruautés c’est l’abandon. Notre pays se situe parmi les premiers touchés par ce fléau. La lutte contre les abandons est donc une priorité du Gouvernement. Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a élaboré un plan d’actions pour lutter contre les adoptions et achats impulsifs et accompagne les structures associatives dédiées.

Insolite: le dauphin amateur de drogue

Questions animaux
Les effets que procure la drogue ne sont pas uniquement appréciés par le genre humain. Les chercheurs ont découvert que les dauphins aussi avaient leurs petits vices. En effet, ces animaux ont pour habitude de se rejoindre à plusieurs pour se lancer à la recherche d’un poisson aux pouvoirs particuliers, puisqu’il est capable d’émettre une substance euphorisante lorsqu’on le touche. Les dauphins doivent tout de même ne pas trop en absorber car, à fortes doses, le produit peut être mortel.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Septembre 2021 - 14:50 Quelle carte bancaire choisir ?

Jeudi 9 Septembre 2021 - 14:41 Déshydratation, le mal qui sèche


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter