Menu
A La UNE


Questions santé


Les questions santé de Télémag+ dans son édition de Juillet 2021 : Les végétaux à risque pour notre santé, L'allongement du congé paternité et d'accueil de l'enfant, une enquête sur la maladie d'Alzheimer et les dangers des déchets électroniques pour l'enfant.


Rédigé le Lundi 2 Août 2021 à 15:12 | Lu 166 fois

Informations sur Les végétaux à risque pour notre santé

Questions santé
Certains végétaux peuvent présenter des risques pour la santé en cas d’ingestion, de contact ou du fait de leur pollen allergisant. Ainsi depuis le 1er juillet, et dans un objectif de prévention de ces risques pour la santé humaine, les vendeurs de végétaux d’ornement sont tenus d’informer les acquéreurs sur le potentiel de certaines plantes vivantes à porter atteinte à la santé humaine. L’information délivrée porte sur les effets potentiellement néfastes de ces végétaux ainsi que sur les moyens de s’en prémunir et sur les gestes à accomplir en cas d’exposition à risque. Afin d’informer plus largement le grand public des risques en cas d’ingestion, de contact ou du risque d’allergie respiratoire liés à ces végétaux présents dans le milieu naturel ou chez les particuliers, le ministère des Solidarités et de la Santé, en association avec Fredon France, met en ligne ce jour le site www.plantes-risque.info.

Allongement du congé paternité et d'accueil de l'enfant

Depuis le 1er juillet 2021, la durée du congé de paternité et d’accueil de l’enfant est portée à 28 jours, contre 14 jours auparavant. La Commission des 1000 premiers jours avait souligné l’importance de la présence du second conjoint dans cette période cruciale de la petite enfance, afin de nouer un lien d’attachement solide entre les deux parents et leur enfant. Ainsi, aux 3 jours du congé de naissance financés par l’employeur s’ajoutent désormais 25 jours, indemnisés par la Sécurité sociale. De plus, ce congé est rendu obligatoire pendant une période de 7 jours immédiatement après la naissance de l’enfant pour permettre à tous d’y accéder. Fractionnables, les jours de congé restants peuvent être pris dans les 6 mois suivant la naissance.

Une enquête sur la maladie d'Alzheimer pour mieux s'en protéger

La méconnaissance des Français sur la survenue des troubles cognitifs est grande selon l’étude portée par l’association France Alzheimer et le Pr Bertrand Fou- gère, menée en collaboration avec la Fédération des Centres Mémoire. Or, les facteurs de risque comme les facteurs protecteurs, s’ils étaient mieux connus, pourraient permettre d’éviter un grand nombre de cas. Encore faut-il savoir com- ment surviennent les troubles cognitifs qui peuvent affecter la mémoire, le lan- gage, l’orientation ou encore l’humeur. Parmi les facteurs de risque, cette étude en avance plusieurs: le diabète, le manque de contacts sociaux, l’hypertension artérielle, la déficience auditive, le tabagisme, l’obésité, la dépression, l’inactivité physique, la consommation excessive d’alcool, les traumatismes crâniens... Grâce à cette enquête nationale réalisée en début d’année, on apprend notamment que 42% des personnes interrogées pensent que si l’un des parents est atteint de troubles cognitifs, cela augmente le risque de développer des troubles cognitifs. Or, la maladie d’Alzheimer n’est héréditaire que dans 1% des cas. Au-delà d’une sensibilisation générale de la population, il est indispensable de mener une campagne de prévention et d’information ciblée auprès des publics à risque. Cela favoriserait le diagnostic précoce.

Le danger des déchets électroniques pour les enfants

Questions santé
Des mesures efficaces et contraignantes doivent être adoptées d’urgence pour protéger les millions d’enfants et de femmes enceintes dans le monde dont la santé est menacée par le traitement informel des équipements électriques ou électroniques mis au rebut, selon un nouveau rapport sans précédent de l’Organisation mondiale de la Santé intitulé: Children and Digital Dumpsites. Parmi les conséquences néfastes sur la santé des enfants liées aux déchets électroniques, on peut mentionner les altérations de la fonction pulmonaire, les effets respiratoires, les dommages à l’ADN, les troubles de la fonction thyroïdienne et le risque accru de cancers et maladies cardiovasculaires.



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Septembre 2022 - 07:41 Le pouvoir des plantes adaptogènes.


Nouveau commentaire :