Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Hi Tech

RAGE 2 : UNE PURE DOSE D’ADRENALINE



RAGE 2 : UNE PURE DOSE D’ADRENALINE
Annoncé avant l’E3 2018, Rage 2 le nouveau FPS d’id software et Avalanche Studios et édité par Bethesda se déroule dans un monde post-apocalyptique, entre Mad Max et Borderlands. Ce nouvel opus est la suite de Rage sorti en 2010 et fait déjà parler la poudre depuis le 14 mai 2019 sur PS4, X Box One et PC.

Bienvenue dans un monde post-apo détonant.
Rage 2 se déroule sur Terre, dans un monde post-apocalyptique, suite à la chute d’un astéroïde dont seul 20 pour cent de la population en a rechapée. Les survivants de cette extinction de masse se sont soit : répartis en gangs rivaux et sadiques ou, ils ont rejoint l’Autorité, une puissante organisation para-militaire aux ambitions malveillantes, dirigée par Martin Cross. Toutes ces factions s’entre-tuent pour le contrôle de diverses ressources, éparpillées aux différents coins de terres désolées.
Le scénario du jeu fait suite à Rage et prend place 30 années plus tard. Le joueur incarne un ranger nommé Walker et doit tout faire pour survivre à ce monde impitoyable.

Un jeu bourrin et décomplexé.
Rage 2 est FPS ou jeu de tir à la première personne. Le jeu offre une campagne en solo . Dès la fin de l’introduction du jeu, le joueur se déplace librement dans un incroyable monde ouvert partiellement destructible. Le but du joueur est d’éliminer les ennemis, par le biais d’une collection d’armes à feu ou de pouvoirs, appelés Nitronites (déjà issus du premier opus). L’arsenal se constitue d’un pistolet, d’un fusil d’assaut, d’un fusil à pompe, d’un boomerang et de grenades.
Parmi les pouvoirs, le Dash permet au joueur de se propulser vers n’importe quelle destination; le Shatter produit une poussée frontale uni-directionnelle qui catapulte tout élément hors de portée du joueur (les ennemis trop proches peuvent être démembrés); le Slam, quant à lui, donne au joueur la possibilité de s’élever dans les airs afin de retomber lourdement au sol, donnant lieu à une onde de choc puissante. Le joueur est également confronté à des combats motorisés.
Le jeu est malheureusement dépourvu d’un multijoueur classique, mais contient cependant des fonctionnalités sociales.

Deux équipes de développement.
Rage 2 est co-développé par les américains d’id Software et les suédois d’Avalanche Studios 4,10.
Le premier studio, id Software, fondé en 1991, est connu pour être le créateur du jeu Wolfestein 3D (1992) et des série de jeu de tir DOOM (1993) et Quake (1996). Le studio américain est racheté en 2009 par le groupe ZeniMax Media, lequel détient également Bethesda Softworks. ZeniMax acquiert dans la même année, les droits de publications du premier jeu Rage, développé par id Software, et initialement édité par Electronics Arts. Dorénavant, Bethesda Softworks devient l’éditeur de Rage premier du nom. En 2011, le lancement de Rage sur les consoles PS3 et X Box 360 est un semi-échec; si la presse spécialisée lui réserve un bon accueil, les ventes sont cependant jugées insuffisantes par Bethesda, qui décide alors d’annuler une suite au jeu en 2013. À ce moment, la décision de l’éditeur est également prise à cause des difficultés rencontrées par les équipes d’id Software lors du développement de leur prochain jeu, Doom 4.
Le second studio, Avalanche Studios, crée en 2003, est à l’origine de titres conçus en monde ouvert tels que les opus de la franchise Just Cause (2006) et le jeu Mad Max (2015). Ce dernier comportant aussi des combats motorisés. Ainsi, durant le développement, la division des tâches s’est faite en fonction des spécialités de chaque studio.
Rage 2 bénéficiant de la notoriété d’id Software dans le domaine du jeu du tir et de l’expérience d’Avalanche Studios dans la conception de monde ouvert avec des combats motorisés. Toutefois, Rage 2 est en quasi-totalité développé par les suédois d’Avalanche, id Software n’ayant qu’une petite équipe afin d’apporter leur expertise dans leur domaine. Selon Tim Willits, directeur créatif du premier et second Rage, le rapprochement entre les deux studios a permis à id Software de réaliser «le Rage qu’ils ont toujours voulu créer».

 
Plus dʼinédit sur la chaîne youtube Geek Me All

Rédigé le Mercredi 22 Mai 2019 à 07:00 | Lu 132 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Juin 2019 - 07:00 Child’s Play, la Poupée du Mal