Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Réyoné au Sommet


Rédigé le Lundi 27 Mai 2024 à 11:34 | Lu 292 fois modifié le Mardi 28 Mai 2024

"Très heureux de faire ce métier et de profiter au maximum tant que le corps répond présent."



Réyoné au Sommet
Clément Esparon, jeune Réunionnais de 21 ans, pratique le handball depuis près de 17 ans, une passion qui l’anime depuis son plus jeune âge. Clément a gravi les échelons du handball local avec une aisance déconcertante. Ses performances remarquables sur le terrain ont rapidement attiré l’attention des recruteurs professionnels. L’équipe de Télémag+ a eu l’opportunité d’interviewer le jeune homme sur son parcours.

POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE VOS DÉBUTS DANS LE HANDBALL ET DE CE QUI VOUS A POUSSÉ À VOUS LANCER DANS CE SPORT PROFESSIONNELLEMENT ?
J’ai commencé le handball à l’âge de 5 ans à la Possession grâce à mes parents qui en ont fait pendant plus de 20 ans. Je ne pensais pas en faire mon métier au début car j’étais à fond dans le tennis. J’ai ensuite intégré le CREPS de la Réunion, c’est là que je me suis dit que je voulais en faire mon métier.

QUELS SONT LES ASPECTS LES PLUS GRATIFIANTS DE VOTRE CARRIÈRE DE JOUEUR DE HANDBALL JUSQU’À PRÉSENT ?
Pouvoir vivre de sa passion, les journées assez courtes et tout ça en faisant du sport, rien de mieux. Les déplacements dans toute la France sont aussi sympas.

QUELLES SONT LES PRINCIPALES COMPÉTITIONS OU LIGUES DANS LESQUELLES VOUS AVEZ JOUÉ, ET QUELLES ONT ÉTÉ VOS EXPÉRIENCES ?
J’ai eu la chance de jouer quelques minutes en première ligue française et en ligue européenne. Ce sont des souvenirs incroyables avec les déplacements dans plusieurs pays et surtout beaucoup d’expérience. Aujourd’hui je joue en seconde ligue française pour une durée de 2 ans.

QUELS SONT VOS OBJECTIFS PERSONNELS ET PROFESSIONNELS EN TANT QUE JOUEUR DE HANDBALL POUR L’AVENIR ?
Être de plus en plus performant pour pouvoir rejoindre un club de première ligue ou pourquoi pas aller à l’étranger.

QUELLES SONT VOS PRINCIPALES FORCES EN TANT QUE JOUEUR SUR LE TERRAIN, ET COMMENT TRAVAILLEZ-VOUS POUR LES AMÉLIORER ?
Je suis assez complet avec les tirs de loin, à travers et les duels. Nous avons des séances spécifiques généralement en début de semaine pour s’améliorer sur ces axes-là.

QUELLES SONT LES PLUS GRANDES LEÇONS QUE VOUS AVEZ APPRISES EN TANT QUE JOUEUR DE HANDBALL PROFESSIONNEL?
Qu’il faut prendre son temps car chacun va emprunter un chemin différent. Il faut acquérir l’expérience nécessaire pour gravir les échelons, travailler et être à l’écoute.

COMMENT MAINTENEZ-VOUS L’ÉQUILIBRE ENTRE VOTRE CARRIÈRE SPORTIVE ET VOTRE VIE PERSONNELLE ?
C’est assez simple, la plupart des personnes que je vois hors handball sont mes coéquipiers donc j’ai l’impression que les deux ne font qu’un mais sinon j’essaie de ne pas trop parler handball hors du gymnase.

QUELS SONT LES CONSEILS QUE VOUS DONNERIEZ AUX JEUNES JOUEURS DE HANDBALL ASPIRANTS QUI RÊVENT DE DEVENIR PROFESSIONNELS COMME VOUS ?
Je pense qu’il ne faut pas baisser les bras. Peu importe les difficultés surtout dans les catégories jeunes car votre niveau de jeu peut totalement changer en quelques années. Il faut par ailleurs essayer d’intégrer les structures qui débouchent sur le haut niveau pour avoir un peu plus de chance de devenir professionnel.

COMMENT PERCEVEZ-VOUS L’AVENIR DU HANDBALL PROFESSIONNEL, ET QUEL RÔLE ESPÉREZ-VOUS Y JOUER ?
Il y a pas mal de problèmes financiers dans beaucoup de clubs donc j’espère que ça va se régler avec le temps. Je pense que le handball peut prendre encore plus d’ampleur surtout que nous sommes une nation titrée à plusieurs reprises. J’espère que ce sport sera plus reconnu dans les années à venir.

ENFIN, COMMENT DÉCRIRIEZ-VOUS VOTRE PASSION POUR LE HANDBALL EN QUELQUES MOTS ?
Très heureux de faire ce métier et de profiter au maximum tant que le corps répond présent.


Cuisine | RANDO | QG Sport



Publicité