Menu
A La UNE


Romuald Balthazar : Mister Saint-Denis 2021


L'Association Event's folies a mis tout son cœur pour réussir l'élection de Mister Saint Denis 2021, avec un show remplit d'émotions intenses, organisé par Logan Payet. Balthazar Romuald, 18 ans, originaire de Domenjod et lycéen a été élu Mister Saint-Denis 2021, Caro Alexandre, 25 ans, originaire du Chaudron, est son 1er dauphin et Grondin Yoann, 19 ans, originaire du Centre-ville le 2ème dauphin. Durant son mandat, Romuald incarnera le nouvel ambassadeur des Dyonisiens et ira à leur rencontre en sillonnant la capitale. Nous l'avons rencontré


Rédigé le Lundi 16 Août 2021 à 16:13 | Lu 365 fois

QUEL EST VOTRE PARCOURS ?

Après l’obtention de mon bac STI2D, je vais faire une année en tant que Mister Saint-Denis tout en travaillant et l’année prochaine je vise une école d’art pour déboucher sur le métier de graphiste afin d’améliorer mes compétences et qualités dans ce domaine.

QU’EST-CE QUI VOUS A INCITÉ À VOUS PRÉSENTER À L’ÉLECTION ?

Je me suis présenté à l’élection, poussé par la famille dans un premier temps et ensuite je me suis dit que ce serait un bon moyen de faire bouger les choses dans ma ville, afin de mettre en avant les artistes peu connus et je me suis dit qu’avec ce titre j’aurai les moyens de le faire. J’affectionne tous les arts confondus, mais j’ai une préférence pour la musique et le dessin.

​COMMENT S’EST PASSÉE LA PRÉPARATION ?

Finalement je me suis senti à l’aise dans cet exercice, la préparation s’est faite sur un mois et demi et je n’ai pas rencontré de difficultés particulières lors l’apprentissage des chorégraphies. Nous étions 6 prétendants et tout s’est déroulé dans une bonne ambiance.

​A QUOI ALLEZ-VOUS CONSACRER VOTRE ANNÉE DE RÈGNE ?

Avec mes 2 dauphins, nous allons mettre à profit nos passions et compétences pour mettre en place des projets dans le développement durable compatibles avec l’art (par exemple un aménagement d’espaces verts qui concilierait l’art et le végétal comme pour les jardins de versailles). L’unité donne toujours de meilleurs résultats. Plus personnellement, je souhaite mettre en place une journée dédiée à la promotion des artistes, un concours musical, avec à la clé l’obtention d’une session en studio pour le lauréat.

​EN TANT QUE MISTER SAINT-DENIS VOUS REPRÉSENTEZ LA CAPITALE, COMMENT LA DÉCRIERIEZ-VOUS ?

Représenter la ville de Saint-Denis est un honneur pour moi. Même si la situation est difficile par rapport à la crise covid, c’est une ville qui bouge. On le voit bien avec l’installation de la grande roue, la mise en place du skate park, l’entretien de grands espaces verts qui fait le poumon de notre ville. Mais je trouve que l’information n’est pas suffisamment diffusée lors des évènements. Il faut que ces évènements culturels soient accessibles à tous et peut-être mettre en place un peu plus de fêtes annuelles, des rendez-vous récurrents, afin de montrer les talents de Saint-Denis à l’ensemble de la population de l’île, sur le plan local, mais également à l’international. Il faudrait que les jeunes publics et les plus anciens puissent s’unir pour pouvoir partager l’art. Le développement du lien intergénérationnel est très important et je pense que cela peut se faire via des actions artistiques. Ce qui permettrait de s’enrichir des expériences de chacun.

​SI VOUS AVIEZ À COLLABORER AVEC UN ARTISTE, CE SERAIT LEQUEL ET POURQUOI ?

Il y a pleins d’artistes connus avec qui j’aimerai mener des actions, mais si il fallait faire un choix, j’aimerai collaborer avec Pix’l car ses messages sont porteurs de vérités. Sa façon de voir les choses et de les dire, la façon dont il transmet ses messages fait que chacun peut s'identifier. Dans la musique, c’est le chant, l’ambiance, le son, que j’affectionne, j’aime écouter « la technique », c’est surtout cela qui me touche.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Septembre 2021 - 09:56 Vadrame Clair : du kick-boxing à l’illusion

Lundi 13 Septembre 2021 - 11:12 Le revival des Experts ? Actus séries


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter