Menu
A La UNE


S’adapter à ses nouvelles lunettes.


Après un changement de lunettes, la perception d’une amélioration n’est pas toujours immédiate. Si, juste après avoir adopté des verres tout neufs, vous ne ressentez aucun bénéfice, pas de panique ! Un temps de familiarisation est nécessaire à l’œil pour s’adapter à ces nouvelles conditions.


Rédigé le Jeudi 18 Août 2022 à 10:09 | Lu 59 fois

Se sentir frustré après un changement de lunettes n’est pas rare, bien au contraire.

Beaucoup de personnes ne ressentent pas immédiatement une amélioration de leur confort visuel. Pire, certains vont même jusqu’à souffrir de maux de tête ou de troubles de la vision. Dans la plupart des cas, ce phénomène est normal et s’explique par le fonctionnement du cerveau. Il doit se résorber progressivement au bout de quelques jours ou quelques semaines. Si le problème persiste, d’autres causes peuvent toutefois nécessiter la consultation de votre opticien. Faisons le point...

UN CENTRE DE LA VISION CHAMBOULÉ
Que vous changiez de type de verre, de correction ou même de monture, votre vision doit chaque fois s’habituer à votre nouvelle façon de voir. L’amélioration est bien là, mais c’est votre cerveau qui ne la perçoit pas. Une période de familiarisation lui sera nécessaire pour la ressentir réellement. Selon les individus, cela va prendre plus ou moins de temps, de quelques heures, pour les plus chanceux, à quelques semaines pour les moins bien lotis. L’erreur serait alors de retourner à vos anciennes montures avec lesquelles vous vous sentiez plus à l’aise : vous devez porter vos nouvelles lunettes le plus possible afin de laisser au centre de votre vision le temps de s’y adapter.
Des contrôles trop espacés…
En cas de visites trop espacées chez votre ophtalmo, il peut arriver que votre défaut de vision se soit aggravé de façon spectaculaire depuis votre dernière consultation. La différence de correction entre vos anciennes lunettes et les nouvelles sera alors d’autant plus grande. Pour le cerveau, c’est une épreuve encore plus difficile à surmonter. Là encore, ne cédez pas à la facilité de revenir à vos anciennes montures. Vos yeux ont réellement besoin de cette nouvelle correction: soyez patient et ne tardez pas trop à programmer votre prochain contrôle !

S’habituer aux verres progressifs.

DES VERRES PROGRESSIFS
Petit miracle de technologie optique, les verres progressifs vous permettent de voir de loin comme de près avec les mêmes lunettes. Seul hic: le temps d’acclimatation à ce type de correction est parfois plus long. Pour passer d’une zone du verre à l’autre de façon inconsciente, votre œil doit intégrer une véritable gymnastique et cela peut prendre jusqu’à trois semaines. Si vous ressentez des troubles visuels avec vos nouveaux verres progressifs, commencez par les porter uniquement en position assise. Essayez-vous à de nouvelles situations: lorsque vous montez les escaliers, vous conduisez, vous pratiquez un sport…

LE STRESS
Vous ne le savez peut-être pas, mais la nervosité peut affecter sensiblement votre vision. Pour faire bref, plus vous être stressé, moins votre vue est bonne. Avant votre visite chez l’ophtalmologiste ou chez l’opticien, tâchez de vous détendre au maximum pour arriver au rendez-vous parfaitement serein. Une nervosité excessive pourrait fausser les résultats et orienter le praticien vers une correction inadaptée.

LES AFFECTIONS CHRONIQUES
Malgré votre changement de lunettes, votre perte d’acuité visuelle persiste au-delà de quelques semaines ? Certaines maladies chroniques peuvent être en cause. On l’ignore bien souvent mais l’hypertension artérielle ou le diabète peuvent être à l’origine de troubles de la vision, liés aux fluctuations de votre tension ou de votre taux de glucose. La persistance de ces troubles peut être l’occasion d’un check-up chez votre généraliste qui pourra vous rassurer sur l’existence ou non d’une affection chronique.

QUAND RETOURNER CHEZ L’OPTICIEN ?
Si, une fois toutes ces causes écartées, votre problème persiste au-delà de deux ou trois semaines, vous devez consulter votre opticien. Il pourra évaluer la situation et décider si vos verres doivent être ren- voyés chez le fabricant.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2022 - 15:25 Culture: Hofesh Shechter Contemporary Dance 2.0


Nouveau commentaire :