Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

SEAT IBIZA 1.0TSi 115ch Xcellence



Évolution en profondeur

L a citadine compacte ibérique a aujourd’hui 33 ans et a été distribuée à plus de 5 millions d’exemplaires. Cela représente pas moins de 40% des ventes du constructeur. La berline Leon a trouvé son public et le Seat Ateca fait un début de carrière tonitruand. Le constructeur espagnol mise pourtant sur l’Ibiza pour faire le gros de son chiffre. Il n’a pas fait les choses à moitié, avec une refonte totale de sa citadine du segment B2. C’est la première du groupe Volkswagen à profiter de la plate-forme MQB A0, ce qui modifie entièrement sa fiche technique. Une longueur totale qui reste à peu près stable avec ses 4.06m. Tout le reste change, à commencer par un empattement majoré de 9.5cm et une largeur en hausse de 9cm.

La Seat Ibiza est donc plus musculeuse, et la face avant rappelle fortement sa grande sœur, la Leon. Le bouclier très anguleux lui donne du caractère. Des angles vifs, il y en a encore de profil, et la poupe est plus massive. Le style reste sensiblement le même par rapport à son aïeul, mais le véhicule se veut plus statuaire, avec une meilleure assise sur la route. Les feux 100% LED donnent du cachet à notre finition Xcellence. La plate-forme MQB A0 propose 3.5cm de plus pour les jambes aux places arrière. Encore mieux, le coffre est transfiguré avec une capacité de chargement qui passe de 292 à 355 litres.

Un véhicule plus large, cela profite bien évidemment à l’espace aux coudes. Avec tous ces atouts, l’Ibiza est plus confortable. L’habitacle ne respire pas forcément la joie de vivre pour un véhicule latin, avec une planche de bord très classique et ses couleurs sombres. La qualité de fabrication n’est pas exceptionnelle non plus, avec des matériaux très durs et des sièges trops fermes. L’écran couleur 8 pouces apporte énormément en terme de praticité par contre, avec ses différentes fonctions, sa camé- ra de recul et son GPS. Le bloc 3 cylindres 1.0TSi de 115ch est surprenant d’agrément. Un peu vibrant sous 2000tr/mn, il fait preuve de vaillance par la suite, jusqu’à 6000tr/mn. Il est parfaitement secondé par la boîte mécanique à 6 rapports. Vous pourrez même opter pour la boîte DSG7. Ce nouveau châssis est comme nous l’attendions, ultra-efficace, mais également confortable.

Un meilleur équilibre pour cette nouvelle mouture, un amortissement un peu plus souple donc, mais un comportement routier toujours aussi rigoureux et sécurisant. Elle est peut-être moins joueuse qu’avant, mais apporte un surplus de confiance à son conducteur. Notre modèle d’essai en finition Xcellence nous en met plein la vue côté équipements, avec ses feux adaptatifs, son régulateur de vitesse actif, son freinage automatique d’urgence ou son système multimédia dernier cri. 
 


Rédigé le Jeudi 23 Novembre 2017 à 10:00 | Lu 200 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Avril 2019 - 07:00 PORSCHE 911 GT2 RS

Mercredi 17 Avril 2019 - 07:00 MAZDA CX-5 2.2 SkyActiv-D 185ch BVA6 Selection