Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Hi Tech

STADIA : la plateforme de jeux vidéo du futur par Google



STADIA : la plateforme de jeux vidéo du futur par Google
Google a présenté mardi 19 mars 2019 une plateforme de jeu vidéo à la demande fonctionnant sur le principe du streaming. Le service doit être lancé d’ici fin 2019 dans une sélection de pays et s’il tient ses promesses, pourrait bouleverser ce marché.. Voici tout ce qu’il faut savoir sur Stadia.

Qu’est ce que Stadia ?
Stadia est une plateforme de jeux vidéo à la demande en streaming dans le cloud (oui, on sait, ça fait beaucoup de mots côte à côte). Elle sert principalement deux types d’utilisateurs. D’un côté les éditeurs et les créateurs de contenus qui peuvent mettre leurs jeux sur Stadia. Ces derniers ont pour cela des outils mis à disposition par Google, et peuvent miser sur le service pour simplifier radicalement leurs canaux de diffusion et de promotion. Un lien suffit à lancer un jeu, Stadia est donc de facto intégré à tous les réseaux sociaux, en plus d’être parfaitement intégré aux autres services de Google comme YouTube.
En plus de cela, avec Stadia, les éditeurs profitent d’instances dotées d’une puissance de calcul inédites. Et peuvent par exemple optimiser leurs jeux pour des architectures multi-GPU pour des rendus graphiques ahurissants. De l’autre, il y a les joueurs : ces derniers peuvent accéder à un jeu Stadia via un simple lien, quelle que soit la machine sur laquelle ils le consultent, du moment où celle-ci dispose de Google Chrome. Ce terminal destinataire n’a pas besoin d’être puissant : il suffit qu’il puisse se connecter à internet et jouisse d’un débit suffisant.
On peut ainsi jouer pratiquement dans les mêmes conditions à un jeu AAA sur smartphone, tablette, ordinateur, et même sur la télévision si celle-ci est équipée d’un Chromecast. L’autre gros avantage pour l’utilisateur, c’est qu’il peut consommer un jeu en quelques secondes, sans temps d’installation, de mise à jour, ou de lancement. Tout du moins sur le papier.

Comment jouer ?
Pour l’instant, le service n’est pas encore disponible. Néanmoins, Google nous a fait la démonstration du service lors de la présentation. Jouer à Stadia se résume à posséder un abonnement ou à minima être inscrit au service (on ne sait pas dans le détail comment Stadia sera facturé) et à cliquer sur un lien. Le jeu se lance en moins de 5 secondes, sans temps de chargement comme c’est le cas actuellement sur PC et consoles. Le service est optimisé pour le multi joueur et le jeu coop avec une incrustation du flux en provenance d’autres joueurs, façon picture-in-picture, et la possibilité de communiquer en vidéo et à la voix.

La liste des jeux disponibles au lancement ?
On sait que Google a testé avec le Project Stream Assassin’s Creed Odyssey mais la firme n’en a parlé à aucun moment lors de la conférence de présentation de Stadia. Seul un jeu est assuré d’être disponible au lancement : DOOM Eternal. Dans une interview, un responsable de Google indique que Stadia a va miser sur les exclusivités avec des jeux « du 21e siècle » conçus pour des datacenters.

Les appareils compatibles ?
Il est pratiquement certain que vous possédez déjà un ou plusieurs appareils compatibles avec Stadia. En effet, selon Google, il suffit que votre ordinateur, smartphone ou tablette puisse lancer le navigateur Chrome. A terme la firme a annoncé son intention de proposer le support d’autres navigateurs. Pour les téléviseurs il faut obligatoirement passer par un Chromecast. Par ailleurs, Google fournira une manette, le Stadia Controller , qui se connecte en WiFi et dont on comprend qu’elle sera la seule compatible avec les jeux de la plateforme sur votre TV via Chromecast. On ignore encore si la manette sera fournie avec l’abonnement ou si elle sera plutôt proposée séparément.

Date de sortie et prix ?
Pour l’heure, Google ne donne ni prix, ni date de sortie précise. On sait simplement que Stadia sera lancé dans certain pays d’Europe, au Royaume-Uni, au Canada et Etats-Unis, d’ici la fin de l’année 2019.
 
Plus d’inédit sur la chaîne youtube Geek Me All

Rédigé le Mercredi 10 Avril 2019 à 07:00 | Lu 173 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Décembre 2019 - 07:00 Le phénomène Disney+

Mercredi 27 Novembre 2019 - 07:00 The Mandalorian