Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Hi Tech

STAN LEE : Disparition d’une Légende



STAN LEE : Disparition d’une Légende
Excelsior !!!!

Lundi 12 Novembre 2018 fut une journée de deuil pour tout les lecteurs de comics. Un grand monsieur de la pop culture nous laisse orphelins.

Le légendaire éditeur et scénariste américain Stan Lee nous a quitté à l’âge de 95 ans. Célèbre pour les créations de nombreux personnages Marvel comme Spider Man, Hulk, Iron man ou même les X Men. Il a su faire aimer l’univers comics et des supers héros à des générations fans.

Stan Lee, Stanley Martin Lieber de son vrai nom, est né en 1922 à New York et c’est dans les années 1960 que ce fils d’immigrés roumains, a révolutionné le «comic book» avec Marvel. Ses personnages haut en couleurs créés avec Jack Kirby sont devenus les figures de proues de l’industrie cinématographique américaine et ont fait rêver plusieurs générations de fans. Alors que les super-héros sont traditionnellement lisses et sans faille, les personnages de Stan Lee sont des hommes et femmes ordinaires, dotés de super-pouvoirs par un concours de circonstances, mais habités de tourments très humains. Parmi ses héros, Stan Lee déclarera avoir une certaine faiblesse pour «La Chose», un personnage rendu prisonnier de son corps de pierre et objet de beaucoup de questions existentielles.

En 1962, Stan Lee va révolutionner le genre et présente son nouveau héros: un adolescent, pétri de complexes et moqué par ses camarades, se transforme en Spider-Man après avoir été piqué par une araignée radioactive. Malgré les réticences, Stan Lee parvient à obtenir que le personnage sorte dans le dernier numéro d’Amazing Fantasy. N’ayant pas réussi à convaincre Jack Kirby de s’associer à cette aventure, il se rapproche de Steve Ditko et ensemble ils écrivent la première histoire de Spider-Man.

Dans les années 70, l’auteur s’éloigne de son métier pour ne plus se consacrer qu’à l’édition et à la direction de Marvel. En 1981, Stan Lee quitte New York pour la Californie, où il s’occupe du développement des droits de Marvel au cinéma.
En 2011, Stan Lee voit son nom immortalisé sur le Walk of Fame d’Hollywood Boulevard. Depuis la mort de sa femme, le 6 juillet 2017,
ses apparitions se font plus rares, même s’il est resté fidèle aux films en apparaissant dans toutes les productions.

Un Super Héros du caméo.

Stan Lee réalise son premier caméo télévisuel en 1989, à l’occasion du téléfilm Le Procès de l’incroyable Hulk. Monsieur Excelsior y fait une courte apparition au sein d’un panel de jurés. Dans les années 90, il se manifeste dans plusieurs dessins animés, dont la série Spider-Man commencée en 1994. C’est en 2000 et avec la sortie de X-Men de Bryan Singer, que Stan Lee a entamé son rituel célèbre. Le papa des héros s’y improvise en vendeur de gâteaux sur une plage. En 2002, il sauve une gamine dans Spider-Man, mais, dans Daredevil (2003), c’est le jeune Matt Murdock qui l’empêche d’être renversé par un camion. On le retrouve dans Hulk (2003) en compagnie de Lou Ferrigno (l’interprète du géant vert dans la série des années 80), et en facteur dans Les Quatre Fantastiques (2003).

En 2007, il brille dans deux scènes : en redonnant confiance à Peter Parker dans Spider-Man 3 et en se faisant refouler du mariage de Reed et Sue dans Les Quatre Fantastiques et le Surfeur d’argent. En 2008, Stan Lee apparaît dans le premier film de l’univers cinématographique Marvel, Iron Man, où Tony Stark le confond avec Hugh Hefner, le fondateur du magazine Playboy. Comme les films, les caméos s’enchaînent par la suite : en consommateur malheureux d’une boisson énergisante dans L’Incroyable Hulk(2008), en présentateur Larry King dans Iron Man 2 (2010), en général de l’armée dans Captain America : First Avenger (2011), en joueur d’échecs dans Avengers et en documentaliste concentré dans The Amazing Spider-Man (2012), en patient d’un asile psychiatrique dans Thor : Le Monde des ténèbres (2013), en gardien d’un musée dans Captain America : Le Soldat de l’hiver(2014) , en vétéran téméraire dans Avengers : L’Ère d’Ultron (2015), en DJ d’un club de strip-tease dans Deadpool et en livreur Fedex dans Captain America : Civil War (2016), en coiffeur de l’extrême dans Thor : Ragnarok (2017) et bien d’autres !!!

Ce n’est pas pour rien que «Stan the Man» s’autoproclamait «le plus grand artiste de caméo au monde»

Au revoir Mr Lee Excelsior vous laisserez une trace indélébile dans nos coeurs!

Rédigé le Jeudi 22 Novembre 2018 à 09:00 | Lu 621 fois


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 09:00 AQUAMAN, L’Homme de l’Atlantide

Jeudi 6 Décembre 2018 - 09:00 GAME BOY COLOR fête ses 20 ans