Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

SUZUKI SWIFT SPORT 1.4 Boosterjet 140ch


Catégorie poids plume


SUZUKI SWIFT SPORT 1.4 Boosterjet 140ch
Cette petite bombinette japonaise existe depuis 2007, et représentait à l’époque, la sportive à prix serré pour une clientèle jeune. Effectivement, rien de mieux que cette Swift Sport pour parfaire sa technique de pilotage, notamment en rallye. La troisième génération que nous essayons aujourd’hui respecte donc cette tradition.

Suzuki, comme à son habitude, a conçu un véhicule léger, correctement motorisé, et à un tarif abordable. Attention, les évolutions sont néanmoins nombreuses, avec son nouveau style, son nouveau châssis et surtout, son nouveau bloc moteur turbocompressé. Par rapport à la version d’entrée de gamme, ce modèle Sport ajoute un bouclier plus musculeux, un joli éclairage à LED, une calandre type nid d’abeille, une lame avant, ainsi que des bas de caisse et un diffuseur imitation carbone. N’oublions pas les magnifiques jantes en 17 pouces bi-ton, ainsi que les typiques double sortie d’échappement. C’est beau, c’est chic et pas trop racoleur. Bref, c’est comme ça qu’on l’aime cette Swift. Elle satisfera les amoureux de petites sportives, mais tapera également dans l’oeil de la gente féminine.

On retrouve dans l’habitacle, de nombreux inserts décoratifs, qui rappellent qu’on est dans une sportive. Les sièges baquets sont bien dessinés, le pédalier alu est bien présent, et l’instrumentation se pare d’un ordinateur de bord disposant de nombreuses données de conduite, comme la force G en virage, la force de freinage, et la charge du moteur. La finition n’est toujours pas exceptionnelle, avec des matériaux durs, mais la qualité de fabrication respire la solidité. Rien ne manque au niveau de l’équipement, avec la navigation, la climatisation bi-zone, le régulateur de vitesse actif, et une alerte de franchissement de ligne. Bref, on a affaire à une sportive très civilisée. Elle se montrera en plus, habitable pour quatre personnes.

Son coeur a changé de caractère, grâce à ce nouveau bloc 1.4 Boosterjet qui vous tracte avec force en sortie de virage. Plus la peine d’aller chercher les derniers tours/mn, la puissance arrive assez tôt, et vous pouvez enchaînez les rapports à la volée. La boîte mécanique à 6 rapports est bien étagée, mais la commande, pas forcément très agréable à l’usage. Ce nouveau moteur est un peu moins grisant, mais véritablement plus efficace. Du coup, on a un train avant un peu débordé par toute cette santé. L’amortissement est relativement souple, et on ne peut-être qu’épaté, par le confort que distille cette mini-sportive. La filtration est même excellente sur les petites dégradations de la route. Ce train avant est donc un peu souple en entrée de virage, et lors de la sortie, il a tendance à patiner, et à élargir la trajectoire. C’est limite amusant, mais un autobloquant mécanique, ou même électronique, aurait apporter un surplus de sportivité à l’engin.

Ne gâchons pas notre plaisir, la Swift Sport est bien évidemment agréable à conduire, et rapide sur chemins montagneux, quand on a cerné ses limites. Le seul vrai regret, c’est cette sonorité moteur, avec des échappements, malheureusement aphones. Quelques pétarades donneraient à coup sûr, un charme particulier à cette Swift.

TECHNIQUE ET TARIF :
• Moteur 1.4 Boosterjet de 140ch et 230nm de couple
• Mesures : 3.89mX1.74mX1.50m
• Poids de 975kg à vide
• 0 à 100km/h en 8.1s
• Vitesse maxi : 210km/h
• Boîte manuelle 6 rapports
• Conso mixte de 5.6L au 100km
• (8.8L en conduite dynamique)
• Rejets de CO2 de 125g/km
• Tarif de 28 662€ TTC

LES PLUS :
• Look très sympathique
• Moteur plein de santé
• Equipements archi-complet
• Poids plume
• Agrément de conduite
• Consommation raisonnable
• Confort étonnant
• Ergonomie
• Véhicule amusant à conduire….

LES MOINS :
• ...malgré un train avant laxiste
• Sonorité moteur
• Autonomie (petit bac d’essence)

Rédigé le Mercredi 12 Juin 2019 à 07:00 | Lu 219 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 16 Octobre 2019 - 10:16 BMW X1 LCI (Facelift)