Menu
AUTO-MOTO


Savoir reconnaître une bonne auto-école


Le choix d’une école de conduite n’est pas une mince affaire. Au-delà du coût élevé de la préparation au permis, il s’agit en effet d’apprendre des gestes, comportements et règles essentiels qui vous serviront tout au long de votre vie d’automobiliste…


Rédigé le Mercredi 2 Février 2022 à 15:08 | Lu 101 fois

Toutes les auto-écoles ne se valent pas !

C’est une réalité : toutes les auto-écoles ne se valent pas ! Or, leur enseignement est essentiel non seulement pour obtenir son permis de conduire mais plus largement pour adopter de bonnes habitudes au volant et limiter ainsi le risque d’accidents. Lorsqu’on ajoute à cela le tarif élevé de cette préparation – 1 800 € en moyenne –, on comprend qu’il vaut mieux mettre toutes ses chances de son côté pour réussir cet apprentissage du premier coup !

​LE CONTENU D’ENSEIGNEMENT

Un principe élémentaire doit guider votre choix : la densité de l’apprentissage. Pour maximiser ses chances d’obtenir son permis, il est primordial de s’astreindre à plusieurs cours de Code de la route par semaine puis, lors de l’entraînement à la conduite, à au moins un cours hebdomadaire. L’idéal est alors d’opter pour une entreprise à proximité de son domicile ou de son lieu d’études. Quant à la rigueur de la formation, elle s’évalue sur les forums en ligne en fonction des avis d’anciens élèves mais aussi à l’aide de quelques renseignements obtenus avant l’inscription. Il est ainsi important de choisir une école de conduite mettant à disposition de larges plages horaires pour réviser son Code, de savoir s’il y a un moniteur référent par élève ou encore quel est le délai d’attente pour passer son examen. Le taux de réussite de l’établissement peut également entrer en ligne de compte, bien qu’il faille le regarder avec prudence. Par ailleurs, dans la mesure où les autoécoles fixent librement leurs tarifs, il est nécessaire de comparer plusieurs offres. En cas de premier passage du permis, préférez alors une simulation de prix pour 30 heures de conduite, puisque le forfait de base ne suffit généralement pas à acquérir tous les réflexes fondamentaux au volant. Autre élément à ne pas négliger : l’état des véhicules qui doivent être récents et en bon état de marche. Enfin, au vu de l’investissement financier que représente cet apprentissage, il serait dommage que l’entreprise fasse faillite après votre paiement…

​UN LABEL DE QUALITÉ

Le gouvernement a mis en place une nouvelle certification afin d’aiguiller le choix des usagers vers les meilleures structures. Baptisé « École conduite qualité », ce label est entré en vigueur en mars 2021 et prend en compte une vingtaine de critères afin de garantir que l’établissement dispense des formations de qualité et diffuse une information claire et précise. Accompagnement personnalisé, tarifs transparents, sécurité financière en cas de défaillance de l’entreprise mais aussi collecte et publication des avis et retours d’expérience des élèves font notamment partie des engagements pris par ces structures. Afin de se démarquer, ces écoles VIP ont en outre l’exclusivité sur certaines prestations. Elles sont ainsi les seules à avoir le droit de proposer une formation complémentaire d’une journée dite « post-permis ». Et si vous avez obtenu votre examen sur une voiture automatique, vous pourrez conduire une auto à boîte manuelle en suivant une formation de 7 heures dans l’un de ces établissements. Même chose pour les titulaires du permis B qui souhaitent se former à la conduite d’un véhicule attelé à une remorque.








Recevoir notre newsletter