Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Suite et fin des « Coureurs dans leurs petits souliers »….


Nous continuons notre tournée auprès des coureurs à pieds qui sont parmi ceux qui peuvent encore pratiquer un peu durant ce confinement .


Jean-Marie Cadet - Saint-Denis 
            Athlète confirmé, sur route et dans les sentiers – Travaille en tant qu'Agent de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) à Saint-Denis.
            Le populaire athlète Jean-Marie Cadet est aussi cycliste confirmé, mais à il a tiré un trait sur le vélo.  « C'est difficile de pédaler seulement à proximité de la maison. Quand je roule, c'est sur plusieurs dizaines de kilomètres et comme il n' ya pas beaucoup de véhicules sur les routes, c'était idéal. En course à pied, je m'entraîne seul bien sûr, j'ai la chance d'être à proximité de la Providence et des alentours de Champ-Fleuri, où il y a quand même assez de monde en train de courir...Personnellement je ne peux pas m'arrêter de courir et à mes camarades qui en ont besoin, je leur fourni l'attestation dérogatoire. J'avais préparé le championnat Masters, des 10 km et tout tombe à l'eau.Quant à partir à l'île Maurice, c'est niet ...Une suggestion ? Et si on laissait les stades ouverts aux licenciés, par groupes de 20 à 25 personnes par roulement, avec contrôles à l'entrée ? Les athlètes perdront moins leurs acquis. En alimentation je mangue un peu de tout, mais il faut pas abuser, tant sur la quantité que sur la quantité.Il faut faire attention à certains produits qui coûtent plus cher aujourd'hui »
 
Alfred Gibralta -Tampon
            « Cela fait une quinzaine d'années que je cours et j'entretiens ma forme comme d'habitude, mais sans tirer dessus. Dans le quartier de Trois-Mares où j'habite, je connais des chemins de cannes où pratiquement personne ne vient, ce qui n'est pas le cas sur le sentier Dassy qui est très fréquenté en temps normal. Mes sorties sont de 2 heures en moyenne, réduites maintenant à 1 heure pour respecter le règlement du confinement et je fais un peu de renforcement musculaire. Et en alimentation rien n'a changé. Pour ma prochaine compétition, on verra, rien n'est encore arrêté »
           
Denis Bornot - Tampon
            Un vieux de la vieille, champion de cross, de semi-marathon, de marathon et autres course de montagne. Pas moins de 14 Grand Raid à son actif.
            « Le confinement commence à être un peu long : déjà plus d'un mois !
Le plus pénible c’est l’éloignement avec les proches, surtout les enfants et petits enfants. Heureusement on communique tous les jours avec ma fille en métropole et mes deux garçons, mais c’est surtout mes deux derniers petits enfants qui nous manquent beaucoup, l’un aux Avirons et l’autre à l’Etang Salé. A trois et quatre ans ils ne comprennent pas pourquoi on ne se voit plus.
            Coté sport, je réussis à m’entretenir un peu en respectant strictement le confinement. Tous les 2 jours je cours sur un parcours de 2 km (1 km de part et d’autre de mon domicile) sur la route Hubert Delisle entre Trois Mares et Bras de Pontho
(que les participants des premières Courses des Florilèges connaissent bien) . Suivant les séances je fais entre 11 et 13 km en une heure. Les autres jours je profite de cette heure de sortie autorisée pour marcher avec Claude mon épouse. Toujours dans un rayon d’un km dans notre quartier. Sinon je fais un peu de PPG, étirements, gainage et du vélo d’appart sur la terrasse devant le massif du Dimitile qui doit se demander pourquoi je ne le fréquente plus.
            Je bricole beaucoup dans la cour et la maison où il y a toujours de quoi s’occuper. Claude me fais des bons petits plats avec les moyens du bord car nous ne sortons pas faire de courses. Je me suis même mis à faire du pain et je dois dire que le résultat est assez satisfaisant. Nous avons souvent des pensée émues pour les gens confinés en appartement avec des enfants. J’espère quand même que ce confinement ne sera pas trop rallongé et pas ‘’durci’’ dans les prochaines semaines.
 
S’IL FAUT TENIR,  NOUS « TIENBODRONS » ET SUTOUT RESS ZOT CAZ ! »

Rédigé le Mardi 5 Mai 2020 à 12:13 | Lu 588 fois


Nouveau commentaire :