Menu
Impardonnable


Télénovela - Impardonnable : épisodes 28 - 36



Rédigé le Vendredi 4 Mai 2018 à 21:00 | Lu 4573 fois

EPISODE 28
Verónica surprend Claudia dire à Martín qu’elle l’aime, ce qui la rend jalouse et triste. Martín dit à Claudia qu’il est désolé qu’elle se trouve mêlée à ses problèmes avec Verónica mais qu’il veut parler seul à seul avec sa femme. Il lui demande donc de partir. Déçue, Claudia rétorque qu’elle ne voulait pas lui causer du tort mais que, pour le moment, elle ne peut rentrer à l’hôtel. Verónica s’étonne que Claudia ne soit pas venue voir Martín plus tôt car elle a toujours su qu’elle l’aimait encore. Elle ajoute qu’elle ne la pensait pas capable d’un tel manque de respect. Claudia rétorque que Martín et elle ont été très proches et que, même s’il est marié, elle sera toujours là pour lui. Verónica lui fait remarquer que le rôle de maîtresse est libre mais que celui d’épouse est déjà pris. Elle ajoute que, si Martín n’a pas voulu se marier avec elle autrefois, il y a peu de chances qu’il le fasse aujourd’hui. Claudia déclare qu’elle aime Martín comme un ami. Plus tard, Verónica demande à Daniel d’essayer de voir si son mari souffre d’un trouble mental. Elle sait qu’il a des sautes d’humeurs mais il la considère parfois comme une ennemie et elle sent qu’une femme l’a fait souffrir par le passé. Daniel lui dit qu’il tentera d’en savoir plus pendant la convalescence de son mari. Nicolas demande à Emiliano s’il irait chercher Verónica dans l’éventualité où Martín mourrait. Le jeune homme lui confirme qu’il le ferait pour qu’ils soient à nouveau ensemble car ils sont faits l’un pour l’autre. Nicolas lui fait remarquer qu’ils n’ont jamais été ensemble mais pour Emiliano, c’est comme si c’était le cas. A Mina Escondida, Martín dit à Verónica qu’ils doivent parler de Claudia. Sa femme lui répond que ce n’est pas nécessaire car son assistante lui a bien fait comprendre à quel point elle tenait à lui et elle en a vu assez. Martín s’excuse auprès d’elle. De son côté, Pablo explique à Ana Perla que son grand-père n’aime pas les étrangers car il a perdu une de ses filles par la faute d’un Américain qui avait dupé sa famille. Verónica dit à Martín qu’elle a l’impression qu’il l’a emmenée ici pour la faire souffrir et qu’elle ne comprend pas pourquoi. Ce dernier répond qu’il ne sait pas quelle attitude adopter avec elle. Il ajoute qu’elle a raison et qu’elle ferait mieux de s’en aller, de se sauver et de le sauver en même temps. Furieuse, Verónica l’accuse de s’être marié avec elle pour ensuite la jeter comme une moins que rien. Elle lui dit qu’elle a foi en leur amour et qu’elle ne partira pas avant de lui avoir prouvé qu’elle avait raison. De son côté, Claudia ne tarde pas à découvrir que Pierre est millionnaire et décide donc de le séduire au cas où ça ne marcherait pas avec Emiliano. A Mexico, Magdalena demande à Matilde de lui parler de Verónica qui semble être très gentille mais très triste. Matilde lui révèle que Verónica et Virginia ont été adoptées. Pendant ce temps, Martín pleure sur la tombe de Demetrio car il se sent coupable d’aimer Verónica alors qu’elle a rejeté son frère.

EPISODE 29
Martín pleure sur la tombe de Demetrio et lui demande de lui faire un signe pour l’aider à savoir ce qu’il doit faire. Il voit alors une colombe blanche sur la croix et Nanciyaga lui indique que c’est un signe de paix. Verónica demande à Joaquín si la tombe de Demetrio est bien dans le village. Quand il le lui confirme, la jeune femme lui demande de l’y conduire. Joaquín répond qu’il la mènera le plus près possible car il n’est pas sûr que Martín soit d’accord mais Verónica assure que son mari ne lui en voudra pas de se rendre sur la tombe d’un ami.  A Mexico, Aldo apprend à Botel et Magdalena que l’ex-mari de cette dernière, Aarón, est décédé et ne lui fera plus jamais de mal. Magdalena est soulagée mais, d’un autre côté, elle réalise qu’il va lui être plus difficile de retrouver sa fille. Pendant ce temps, Verónica pleure sur la tombe de Demetrio et lui parle. Alors qu’elle déclare qu’elle aime Martín plus que tout, son mari l’entend. Il n’arrive plus à savoir si elle est coupable ou innocente. Magdalena dit à Aldo qu’elle sera convaincue qu’Aarón ne lui fera plus de mal une fois qu’elle aura vu sa tombe. Elle raconte ensuite à Botel qu’elle est allée voir Salma et qu’elle a rencontré Matilde. Elle en a profité pour lui parler de Verónica et elle a appris que la jeune fille avait été adoptée. Elle garde donc l’espoir qu’il s’agisse de la fille qu’Aarón lui a volée mais Botel lui répète de ne pas se faire trop d’illusions. Pendant ce temps, Crescencio reproche à Claudia de ne pas s’habiller convenablement. Il lui dit qu’elle est dans un village de mineurs qui pourraient lui manquer de respect. Claudia lui explique qu’elle est venue de la part de Martín pour lui faire signer des papiers et qu’ensuite, elle s’en ira. Crescencio lui demande de laisser les documents car il est certain que Martín les a mal faits mais la jeune femme précise qu’elle doit les envoyer par fax. Pierre demande donc à Crescencio de les signer ou il dira à Martín qu’il s’est mal comporté avec son assistante. Martín annonce à Claudia qu’elle doit rentrer de toute urgence à Mexico pour gérer le matériel mais elle répond qu’elle ne veut pas le laisser seul. Elle lui révèle qu’elle sait qu’il s’est marié par vengeance. Le jeune homme rétorque que ça ne la regarde pas et que, si elle souhaite rester son amie, elle doit s’en aller. De son côté, Verónica révèle au père Juan que Martín lui a demandé de partir mais qu’elle l’aime et ne le quittera pas. Martín déclare à sa femme que, si elle en a encore envie, il est prêt à repartir de zéro. Etonnée, la jeune femme lui demande à quoi est dû ce changement. Martín répond qu’il l’aime plus que tout au monde.

EPISODE 30
Martín déclare à Verónica qu’il l’aime plus que tout au monde et ils s’embrassent. Verónica lui dit qu’elle retrouve le Martín dont elle est tombée amoureuse. A Mexico, Magdalena s’évanouit lorsqu’elle découvre, à côté de la tombe d’Aarón, une autre tombe qu’elle pense être celle de sa fille. Lorsqu’elle revient à elle, elle déclare à Botel qu’elle espérait la retrouver vivante. Elle lui dit qu’elle veut ouvrir le cercueil et serrer le corps dans ses bras. Botel reproche à Aldo de ne pas les avoir prévenus pour éviter que sa compagne ne l’apprenne de cette manière. Ce dernier répond qu’il s’est focalisé sur la recherche d’Aarón et qu’il n’était pas au courant pour la fille de Magdalena. Celle-ci dit à Botel qu’elle veut savoir comment sa fille est morte. Son compagnon lui répond que ça ne sert à rien et qu’il vaut mieux s’arrêter là mais Magdalena rétorque que c’est important pour elle et qu’elle a le droit de savoir. Pendant ce temps, Jorge dit à Virginia qu’il est content qu’elle veuille se prendre en main et qu’elle aime travailler mais il précise qu’elle doit le faire pour elle et non pour se rapprocher d’Emiliano. La jeune femme prétend être vexée et répond qu’elle sait qu’il aurait préféré que Verónica soit à sa place. Cependant, elle va lui prouver qu’elle fait les choses pour elle-même et le rendra fier. Alors que Salma est sur le point d’aller consoler Virginia, Jorge lui demande d’arrêter de la couver chaque fois qu’il lui arrive quelque chose car ce n’est pas comme cela qu’elle grandira. Victor dit à Botel que cela ferait du bien à Magdalena de savoir comment sa fille est morte. Même si c’est douloureux, elle pourra enfin passer à autre chose. Le père Juan annonce à Martín que la maîtresse d’école est décédée et il lui demande si Verónica pourrait faire la classe aux enfants. Cette dernière explique qu’elle n’a jamais donné de cours mais qu’elle aimerait beaucoup. Martín lui dit que, si elle souhaite le faire, il n’y voit pas d’inconvénient. Claudia insiste pour que Martín lui parle de sa vengeance et de ce qui l’a poussé à se marier avec Verónica. Ce dernier répond que tout cela est derrière lui et, qu’à présent, il veut tout faire pour que son mariage fonctionne. Magdalena annonce à Botel qu’elle va rentrer à Mina Escondida car elle n’a plus rien à faire à Mexico même si son cœur de mère lui dit que sa fille n’est pas morte. Elle ajoute qu’il peut rester s’il le souhaite. Ana Perla dit à Verónica que quelque chose chez elle lui rappelle Magdalena. Elle donne pour exemple le fait qu’elles se touchent toutes deux le bras quand elles sont nerveuses. La jeune femme répond que Blanquita lui a déjà fait la même remarque. Martín déclare à sa femme que l’homme avec qui elle est à présent est le vrai Martín San Telmo, celui qui n’a pas peur de l’aimer.
 
EPISODE 31
Martín et Verónica consomment enfin leur union. De son côté, Mariana est très enthousiaste de voir rentrer Pablo. Alors qu’elle lui dit qu’il va pouvoir l’aider pour les préparatifs du mariage, le jeune homme s’énerve et annonce qu’il ne veut pas se marier. Blessée et en larmes, Mariana trouve qu’il réagit comme si elle avait fait quelque chose de mal alors qu’elle est juste très heureuse de l’épouser. Pablo s’excuse et lui dit qu’il est très fatigué. Mariana lui demande de rester avec elle mais le jeune homme déclare que ce n’est pas une bonne idée. Quand Verónica demande à Martín de l’épouser, celui-ci lui fait remarquer qu’ils sont déjà mariés. La jeune femme souhaiterait faire une cérémonie à Mina Escondida, entourée des gens qui les aiment réellement. Martín répond qu’il n’est rien qu’à elle et l’homme le plus chanceux du monde et qu’il accepte avec joie. Virginia reçoit une lettre de Daniel dans laquelle il déclare que le mariage de Verónica et Martín est au plus mal et que la jeune femme croit même que son mari devient fou et veut la faire souffrir. Il lui révèle qu’il est certain que Martín tient Verónica responsable de la mort de son frère alors que c’est elle, Virginia, la coupable. La jeune femme fait croire à Jorge et Emiliano que tout va bien entre Martín et Verónica et que sa cousine ne reviendrait vivre en ville pour rien au monde. Elle ajoute qu’il ne leur manque plus qu’un bébé pour que leur bonheur soit complet. Incrédule, Emiliano demande si Verónica a l’intention de faire sa vie à Mina Escondida et Virginia répond que oui. En larmes, Magdalena se confie à Verónica et révèle qu’elle était à Mexico pour retrouver sa fille mais qu’elle a appris que celle-ci était morte. Verónica la console et lui dit qu’elle est très aimée dans le village. Elle ajoute qu’elle a l’impression de la connaître depuis toujours et qu’elle peut avoir confiance en elle. De son côté, Pablo rompt ses fiançailles avec Mariana. Il lui dit que vivre en ville ne le rend pas heureux et l’idée de leur mariage non plus. Il ajoute qu’il ne pourra jamais lui offrir ce qu’elle attend et lui demande de comprendre. Mariana lui conseille de réfléchir un peu avant de rompre définitivement. Elle lui dit qu’il doit repartir à Mina Escondida et peindre beaucoup de tableaux car elle a réussi à lui obtenir une date d’exposition à New York. Pablo ne sait que faire. En tant qu’agent, Mariana lui suggère de ne pas laisser passer cette opportunité. Ensuite, ils feront le point sur leur relation. Mais Pablo lui dit que c’est bel et bien fini et que, si elle ne veut plus être son agent, il comprendra. Mariana répond que ce sont deux choses différentes et que, s’il veut réellement la quitter, elle l’acceptera. Pendant ce temps, Nanciyaga dit à Magdalena qu’elle sait qu’elle est triste mais que les esprits lui ont indiqué qu’elle trouvera bientôt ce qu’elle cherche.
 
EPISODE 32
Botel reproche à Nanciyaga de donner de faux espoirs à Magdalena mais elle répond que les esprits ne mentent pas et que sa compagne trouvera bientôt ce qu’elle cherche. Magdalena dit à Botel qu’il a été dur avec Nanciyaga et que, même si ce qu’elle raconte n’est pas vrai, cela fait du bien d’espérer. Verónica dit à Martín qu’elle n’aime pas voir Magdalena si triste et qu’il faut lui tenir compagnie. Elle déclare qu’elle en parlera également à Ana Perla et Blanquita. Martín lui fait remarquer qu’elle risque de s’attirer les foudres de Crescencio car il considère que Magdalena n’est pas une bonne fréquentation puisqu‘elle vit avec Botel sans être mariée. Il ajoute que le vieil homme a même déclaré vouloir choisir les époux de ses petites-filles. Crescencio annonce d’ailleurs à Ana Perla qu’il va la marier au fils d’un de ses amis. La jeune fille fond en larmes et répond que, même si elle l’aime beaucoup et le respecte, il ne peut l’obliger à épouser un inconnu. Verónica dit à Martín qu’il ne faut pas laisser faire Crescencio et qu’ils doivent intervenir. Alors que Martín lui répond qu’ils le feront en temps voulu, Ana Perla annonce justement à Verónica que son grand-père souhaite qu’elle épouse un homme qu’elle ne connaît même pas puis lui demande de l’aider. La jeune femme lui répond qu’elle sera majeure dans deux mois et qu’elle pourra prendre ses propres décisions. Elle lui demande cependant de bien y réfléchir car cela signifierait rompre toute relation avec son grand-père. En attendant, elle lui conseille de gagner du temps. Martín lui dit qu’elle peut rester chez eux autant qu’elle veut et qu’ils la soutiendront, tout comme Botel et Magdalena. Claudia raconte à Emiliano que Mina Escondida est un enfer et qu’elle ne comprend pas comment Verónica peut vivre dans ces conditions. Ce dernier s’énerve et répond que Martín doit sûrement la traiter comme une reine. Pendant ce temps, Martín dit à Verónica qu’ils devraient songer à avoir un enfant et cette dernière, très heureuse, répond qu’ils pourraient en avoir deux, un garçon et une fille. De son côté, Salma déclare à Montserrat qu’elle ne comprend pas comment Emiliano a pu perdre la tête pour Verónica et qu’elle est inquiète car il boit beaucoup. Son amie lui demande de ne pas s’en faire autant car ce dernier n’est même pas son fils. Mais pour Salma, c’est comme s’il l’était car c’est ce qu’elle a décidé dans son cœur. Elle ajoute que c’est quelqu’un de bien et qu’elle fera tout pour qu’il épouse Virginia. Claudia rapporte à Emiliano qu’elle est certaine que Martín et Verónica ne sont pas heureux. Le jeune homme déclare qu’il va aller voir sa cousine mais Claudia lui demande de ne pas raconter aux jeunes mariés de ce qu’elle vient de lui révéler. Crescencio, lui, est furieux et exige que Verónica et Martín lui rendent Ana Perla. Alors qu’ils lui demandent ce qui lui fait croire que sa petite-fille est chez eux, Crescencio rétorque qu’ils veulent l’empêcher de la marier avec celui qu’il choisira. Il est alors pris d’un malaise. Chez les Prado Castelo, Emiliano annonce à ses parents et à Virginia qu’il va partir à Mina Escondida pour ramener Verónica.

EPISODE 33
Emiliano déclare à sa famille qu’il va partir à Mina Escondida pour aller chercher Verónica. Jorge lui répond qu’il ne le laissera pas s’humilier ni gâcher la vie de Verónica et Martín. Le jeune homme déclare alors qu’il souhaite seulement vérifier par lui-même que la jeune femme est heureuse et en profiter pour faire des recherches sur des tribus indigènes. Son père rétorque qu’il y a plein d’autres endroits pour étudier des tribus et qu’il est hors de question qu’il aille à Mina Escondida. Pendant ce temps, Ana Perla est en larmes et demande au père Juan de convaincre son grand-père de la laisser épouser quelqu’un qu’elle aime vraiment. Le prêtre lui promet de faire quelque chose et lui demande si elle pense à une personne en particulier. C’est alors qu’arrivent Polo et Joaquín qui lui annoncent que Crescencio va mal. Alors que Raymunda demande à Manuel de les aider à retrouver Ana Perla, celui-ci répond que, s’il lui arrive quelque chose, elle l’aura bien cherché et que, de toute façon, son grand-père n’a d’yeux que pour elle. Il déclare qu’il préfère aller au bar. Ana Perla arrive chez Martín et Verónica, morte d’inquiétude pour son grand-père mais ce dernier déclare qu’il était sur le point de partir. Alors que Botel lui conseille de se reposer un moment pour récupérer, Crescencio, buté, répète à Ana Perla qu’il s’en va. Botel lui conseille tout de même de consulter un cardiologue. De son côté, Virginia donne en cachette de l’alcool à Emiliano, en lui assurant qu’elle est la seule à le comprendre. Alors que Verónica demande à Martín d’accepter l’argent de son oncle, le jeune homme répond qu’il ne le fera que si elle devient son associée. Verónica rétorque que ce n’est pas nécessaire mais Martín finit par la convaincre. Blanquita annonce à Ana Perla qu’elle va l’aider à échapper à son mariage forcé. Raymunda dit à Joaquín que c’est de la faute d’Ana Perla si Crescencio va mal et qu’elle va lui parler pour la forcer à obéir. Son mari répond que Crescencio veut toujours imposer sa volonté aux autres et que c’est pour cette raison que, lui, va aider sa fille. Quand Raymunda lui demande de ne pas se mêler de leurs affaires de famille, Joaquín rétorque qu’il pensait en faire partie. A Mexico, Montserrat s’entête à continuer les préparatifs du mariage alors que Mariana lui a dit que Pablo voulait réfléchir. Claudia, elle, est déçue qu’Emiliano ne la rejoigne pas pour partir à Mina Escondida. Jorge et Salma proposent à leur fils de partir en voyage à Cancún avec Virginia. Emiliano, furieux, déclare qu’il n’ira nulle part, encore moins avec la jeune femme. Jorge le menace donc de le forcer à aller en cure de désintoxication et le jeune homme se voit obligé d’accepter le voyage.
 
EPISODE 34
Ana Perla dit à son grand-père qu’elle est désolée qu’il aille mal à cause d’elle. Elle déclare qu’elle l’aime et lui a toujours obéit mais qu’elle n’épousera pas quelqu’un dont elle n’est pas amoureuse. Chez les Prado Castelo, Matilde s’inquiète pour Emiliano. Elle lui dit qu’il ne peut pas continuer ainsi et qu’il doit accepter que Verónica en aime un autre. Abattu, le jeune homme répond qu’il n’y arrive pas et se demande pourquoi il doit se résigner à perdre les femmes qu’il aime. Il confesse qu’il ne s’est jamais remis de la mort de sa mère. A Mina Escondida, Martín dit à Verónica qu’il n’en peut plus de ne pas pouvoir travailler mais la jeune femme lui demande de voir le côté positif : il s’est reposé, a récupéré et ils ont enfin pu commencer leur lune de miel. A Mexico, Emiliano pleure et dit à Matilde qu’elle et Salma ont été comme des mères pour lui et qu’il leur en sera toujours reconnaissant. Mais la vie lui a enlevé la femme qu’il aimait et, s’il ne peut être avec elle, il préfère mourir. De son côté, Raymunda s’excuse auprès de Joaquín pour s’être énervée. Elle lui dit qu’elle regrette car il n’y a pas meilleur père et mari que lui. Joaquín répond que ses paroles lui ont fait du mal mais qu’il l’aime et ne peut rester fâché. En larmes, Nanciyaga rapporte à Magdalena que Verónica ne la laisse pas s’occuper de Martín. Magdalena lui explique qu’elle ne peut pas aimer le jeune homme comme elle le fait car elle ressent de la jalousie alors que Martín est un homme marié. Nanciyaga rétorque qu’elle veut simplement prendre soin de lui. Daniel annonce à Crescencio que son cœur va mal et qu’il doit se rendre en ville pour être examiné. Il le prévient que, s’il ne fait pas attention, il pourrait mourir. Le vieil homme demande à Julio s’il agit bien en voulant choisir un mari à Ana Perla. Julio lui répond que d’un côté c’est une bonne chose qu’il souhaite la protéger mais qu’elle a aussi le droit d’être heureuse, ce qui n’est pas le cas. Il ajoute qu’elle pourrait mourir de chagrin. Pendant ce temps, Salma déclare à Emiliano qu’une mère ne pardonne pas si l’on fait du mal à son enfant. Elle précise que, s’il lui arrive quelque chose ou qu’il ne trouve pas le bonheur auprès d’une bonne personne comme Virginia, elle en voudra toute sa vie à Verónica. Emiliano s’excuse auprès de Nicolas et lui dit que tout est prêt pour son voyage à Mina Escondida. Il ajoute qu’il ne fera rien qui mette Verónica ou son mariage en danger. Il souhaite seulement vérifier qu’elle va bien et, si ce n’est pas le cas, il la ramènera. De son côté, Ana Perla est heureuse de savoir que Pablo a rompu avec Mariana et qu’il va revenir auprès d’elle. Elle affirme à son grand-père qu’elle l’aime mais qu’elle n’épousera personne car son cœur appartient à Pablo Hidalgo.

EPISODE 35
Jorge dit à Emiliano qu’il ne souhaite pas le traiter comme un enfant mais qu’il s’inquiète de le voir boire et qu’il sait que cela n’a rien à voir avec des difficultés au travail. Il lui tend alors un fax en précisant qu’il ne souhaite pas le blesser mais qu’il doit comprendre qu’il n’y aura jamais rien entre lui et Verónica. Emiliano lit le fax dans lequel la jeune femme déclare être très heureuse avec Martín. Claudia interrompt un moment intime entre Martín et Verónica et cette dernière dit à son mari, qu’entre Nanciyaga et Claudia, ils vont avoir du mal à trouver des moments rien qu’à eux. Jorge comprend ce que son fils ressent mais il lui fait remarquer que, n’ayant jamais eu de relation amoureuse avec Verónica, il lui sera plus facile de l’oublier. Cependant, pour Emiliano, personne ne pourra la remplacer dans son cœur. De son côté, Crescencio est furieux et déclare à Ana Perla que Pablo s’est bien moqué de lui et qu’il est sûr que ses cousins étaient complices de cette relation. La jeune fille répond qu’elle n’est pas tombée amoureuse sur un coup de tête et qu’elle veut apprendre à le connaître. Son grand-père lui interdit de le fréquenter et de sortir de la maison. Alors que Virginia dit à Emiliano qu’elle est contente de partir avec lui à Cancún et qu’ils vont beaucoup s’amuser, le jeune homme annonce qu’il part à Mina Escondida. Il ajoute que, lui ayant assuré qu’il pouvait lui faire confiance, il sait qu’elle ne répétera rien à ses parents. Mais Virginia fait mine d’être gênée de mentir. Emiliano lui dit alors qu’il s’en fiche car il ira retrouver Verónica coûte que coûte. A Mina Escondida, Martín dit à Claudia que Verónica a été patiente avec elle mais qu’il y a des limites et qu’il vaut mieux qu’elle rentre à Mexico pour gérer les affaires. Alors que Claudia se met à pleurer en disant que leur amitié n’a plus l’air de compter, le jeune homme répond qu’ils seront toujours amis mais qu’elle doit respecter sa vie de jeune marié. Pendant ce temps, Virginia ne décolère pas et révèle à Mariana qu’Emiliano est parti chercher Verónica mais qu’elle ne peut pas le dénoncer maintenant qu’elle a gagné sa confiance. De son côté, Verónica déclare à Martín qu’elle sait qu’il doit se rendre en ville et qu’elle aimerait l’accompagner pour aller voir sa famille. Pablo se rend chez Crescencio qui, furieux, le met dehors sans plus d’explication. Raymunda dit au jeune homme que, pour son bien, il vaut mieux qu’il ne s’approche plus d’Ana Perla ni de ses cousins. Verónica lui explique qu’Ana Perla s’est disputé avec son grand-père car celui-ci voulait la marier à son filleul. Pablo lui dit qu’il n’acceptera jamais que l’amour de sa vie en épouse un autre. Verónica lui conseille de se calmer et déclare qu’ils iront parler à Crescencio. Medel présente Claudia comme la nouvelle chanteuse du bar. Cette dernière se met alors à chanter en fixant Martín comme si ce n’était que pour lui, ce qui agace fortement Verónica.
 
 
EPISODE 36
Hors d’elle, Verónica demande à Martín pourquoi Claudia est encore à Mina Escondida. Le jeune homme promet qu’il va lui parler dès qu’elle aura fini de chanter. Verónica rétorque qu’elle avait déjà assez de problèmes et que Claudia veut absolument attirer l’attention de Martín. Quand Magdalena demande à la jeune femme ce qui la rend furieuse, elle lui explique que Claudia a été la petite amie de Martín et qu’elle est toujours amoureuse de lui. Elle précise que, même si elle ne représente pas une menace, elle n’aime pas la voir tourner autour de son mari. Elle va ensuite trouver Claudia et exige qu’elle ne s’approche plus de Martín. Elle la prévient que, si elle lui fait des avances, elle sortira les griffes car elle a été plus que patiente. Martín dit à Claudia qu’il ne la force pas à quitter le village mais que, si elle décide de rester, il ne lui adressera plus la parole, pas même pour le travail. Il ajoute que, si elle le force à choisir entre elle et sa femme, il choisira sans hésitation Verónica car il l’aime plus que tout au monde. Il lui demande donc de ne pas insister car il ne souhaite pas devoir la licencier. De son côté, Raymunda explique à Ana Perla pourquoi son grand-père déteste les étrangers : la sœur de Raymunda en a aimé un que sa famille a accueilli à bras ouverts. Mais celui-ci, en plus de tous les berner, leur a volé leur or. Pire encore, sa sœur est morte avec son bébé. Martín annonce à Verónica que, même s’il a été clair avec Claudia sur ses sentiments, il va devoir la renvoyer. La jeune femme répond que Claudia a besoin de ce travail et qu’elle ne veut pas qu’il aille jusque-là mais elle aimerait qu’il l’envoie travailler ailleurs. Crescencio n’apprécie pas de voir Claudia chanter mais tout le monde est surpris quand Manuel réussi à le convaincre qu’il n’y a rien de mal à cela et que les mineurs et leurs femmes ont besoin de se distraire. Pendant ce temps, Martín promet à Verónica de lui construire la belle maison qu’elle mérite, une fois réglés les problèmes de la mine. La jeune femme lui rappelle qu’ils doivent d’abord réparer l’école. Quand Nanciyaga déclare à Martín qu’elle sent dans son cœur qu’il ne doit pas se rendre à la mine, ce dernier répond qu’il y est obligé car il y a beaucoup à faire. Manuel tente sournoisement de persuader son grand-père de lui laisser gérer la maison le temps qu’il aille en ville et Crescencio se laisse convaincre. Il lui demande de faire en sorte que tout se passe bien durant son absence. Emiliano finit par arriver à Mina Escondida et a une mauvaise surprise en découvrant l’endroit où vivent Verónica et Martín.  Sa cousine est heureuse de le voir et le serre dans ses bras. Nanciyaga leur lance un regard méfiant.


 



 



Dans la même rubrique :
< >





Recevoir notre newsletter