Menu
Impardonnable


Télénovela - Impardonnable : épisodes 3 - 18


Les lundis, mardi, jeudi et vendredi sur Réunion 1e


Rédigé le Vendredi 20 Avril 2018 à 19:00 | Lu 4920 fois

EPISODE 3
Salma dit à Jorge qu’elle sait que c’est Verónica qui l’a persuadé de financer les études d’Emiliano à l’étranger. Elle ajoute que ça ne lui plaît pas qu’elle se mêle des affaires de la famille mais Jorge rétorque que Verónica en fait partie et qu’il l’aime comme sa fille. Il précise que c’est aussi elle qui a convaincu Emiliano de faire des études de commerce avant de s’orienter vers ce qu’il aime vraiment. Salma déclare qu’il est temps que Verónica prenne son indépendance et quitte la maison. Il ne s’agit pas pour autant de la laisser tomber, il peut mettre un appartement à sa disposition pour qu’elle cherche un autre travail. Jorge lui répond que même si Virginia est sa préférée, il est injuste juste qu’elle veuille voir partir Verónica. Pendant ce temps, Emiliano révèle à Verónica qu’il ne veut pas reprendre les affaires de son père et qu’il est passionné par l’anthropologie. La jeune femme le comprend mais lui dit qu’il est normal que son père souhaite léguer sa fortune à son fils unique. De son côté, Virginia annonce à Mariana que, maintenant qu’Emiliano est de retour, elle va pouvoir l’épouser. Cette révélation étonne son amie qui lui rappelle qu’elle se plaignait que son cousin ne la regardait même pas. Mais Virginia répond que les choses ont changé car elle a le soutien de sa tante qui voit en elle une parfaite épouse. Elle ajoute que, pour une fois, ce n’est pas Verónica qui gagnera. Emiliano et Martín font connaissance au club hippique. Les deux hommes s’entendent bien et Martín est stupéfait lorsqu’il apprend que son ami porte le nom de Prado Castelo. Il est encore plus bouleversé lorsqu’il rencontre Virginia. Il pense qu’il s’agit de la femme qui a conduit son frère au suicide. Emiliano l’invite à venir chez eux. Furieux, Martín annonce à Alfredo qu’il a rencontré la femme qui a fait souffrir son frère et qu’il va alors commencer sa vengeance. Son ami lui fait remarquer qu’il ne sait même pas si c’est bien elle mais Martín en est persuadé. Emiliano annonce à ses parents qu’après avoir parlé avec Verónica, il a décidé de reprendre l’entreprise familiale. Il leur demande de la remercier car c’est elle qui l’a convaincu. Puis il déclare qu’il va avoir besoin de son aide et qu’ils vont donc passer du temps ensemble. Virginia est folle de rage mais elle ne montre rien. Martín dit à Alfredo que son frère était comme son fils et qu’il va donc séduire cette femme, l’épouser et lui faire vivre un enfer. Alfredo lui demande de bien réfléchir car en faisant cela, il se condamne lui-même. Mais pour Martín, rien n’est plus important que de venger son frère.

EPISODE 4
Dans le but de rabaisser le travail de Verónica, Virginia dit à Jorge que personne n’achètera les bijoux qu’elle a dessinés. Son oncle n’est pas de cet avis car pour lui la mode revient aux basiques. Alors qu’il déclare qu’il faut qu’ils se remettent au travail, Salma et Virginia s’en vont. Virginia est en colère et fait remarquer à sa tante, qu’une fois encore, Verónica a obtenu ce qu’elle voulait et qu’elle se fait bien voir par Jorge. Salma répond que, dans ce cas, elle a bien fait et qu’elle est contente qu’Emiliano ait accepté de travailler avec son père. Sournoise, Virginia insinue que sa cousine veut récupérer l’entreprise familiale et que c’est en se servant d’Emiliano qu’elle arrivera à ses fins. Pendant ce temps, Martín dit à Claudia qu’elle ne doit plus rien espérer avec lui car il a d’autres choses en tête et qu’il est préférable qu’elle cherche un autre travail. Mais la jeune femme répond qu’elle aime travailler avec lui et qu’elle sait bien qu’ils ne seront jamais plus que des amis. Quand Virginia demande à sa tante si elle évoqué le départ de Verónica avec son oncle, Salma répond que Jorge considère la jeune femme comme un membre de la famille. Plus tard, Verónica trouve Virginia dans sa chambre et lui dit qu’elle n’aime pas qu’elle y entre quand elle n’est pas là. Sa cousine rétorque qu’elle a sûrement peur qu’elle découvre ses petits secrets et que c’est une hypocrite qui veut garder Emiliano et son argent pour elle. Verónica nie et lui fait remarquer qu’elle n’y est pour rien si elle n’arrive pas à trouver sa place. Salma les interrompt et demande à Verónica d’arrêter de malmener Virginia qui est malade. Quand la jeune femme tente d’expliquer que c’est Virginia qui a commencé, Salma, agacée, lui demande de changer d’attitude envers sa cousine ou elle en parlera sérieusement à son oncle. Il faudra alors s’attendre aux conséquences. Verónica va trouver Matilde et raconte que Virginia est de plus en plus insupportable. Elle précise qu’elle serait partie depuis longtemps si Jorge et Emiliano n’étaient pas là. Matilde la console et lui conseille d’ignorer sa cousine et de ne pas s’énerver car elle n’attend que cela. Virginia se plaint auprès d’Emiliano en lui disant que Verónica cherche à mettre tous les hommes à ses pieds, à commencer par lui. Elle lui reproche de toujours complimenter sa cousine alors qu’elle, il ne la regarde jamais. Il lui répond qu’il s’est toujours mieux entendu avec Verónica. Martín et Verónica se revoient lors de la fête en l’honneur d’Emiliano. Martín est sous le choc quand il apprend son prénom et quand la jeune femme explique, qu’elle et Virginia, sont les cousines d’Emiliano. De son côté, Virginia, jalouse, chercher toujours à dévaloriser sa cousine auprès d’Emiliano.

EPISODE 5
Exaspéré, Emiliano dit à Virginia qu’elle ne cherche qu’à rabaisser Verónica à ses yeux et que, si elle a quelque chose à lui reprocher, elle doit le dire une bonne fois pour toutes. Virginia joue les victimes et fait remarquer qu’il s’énerve chaque fois qu’elle lui parle de Verónica. Elle ajoute que, lorsqu’il verra son vrai visage, il aura une bien mauvaise surprise. Jorge dit à Martín qu’il a remarqué que Virginia ne l’avait pas laissé indifférent. Gêné, le jeune homme s’excuse et lui répond que ses nièces sont très jolies. Jorge déclare qu’il les aime et les chérit comme si elles étaient ses propres filles et qu’il surveille aussi leurs fréquentations. Emiliano est furieux et dit à sa mère qu’il n’apprécie pas que Virginia et elle traitent Verónica comme si elle faisait partie du personnel. De son côté, Virginia raconte à Martín, sur un ton sarcastique, combien Verónica est parfaite car elle pratique la natation, l’escrime et qu’elle travaille avec son oncle. Alors que le jeune homme lui demande si elle-même ne travaille pas, elle répond que Verónica veut toujours attirer l’attention alors qu’elle, à cause de sa maladie, ne peut monter à cheval ou faire des sports violents. Pendant ce temps, le père Juan apprend à Crescencio que les ouvriers se plaignent depuis qu’il a laissé Manuel, son petit-fils, reprendre la mine. Il les traite mal, les fait travailler deux fois plus sans les payer et se montre violent envers Ana Perla. Pour couronner le tout, il manque de respect à Magdalena, la compagne de Botel. De son côté, Pablo n’est pas content lorsqu’il apprend que Mariana et sa mère ont déjà choisi une date de mariage. Il fait remarquer à la jeune femme qu’il vient tout juste de commencer sa carrière de peintre et qu’il n’a rien à lui offrir. De plus, il va bientôt se rendre en pleine jungle et ne sait pas quand il rentrera. Mariana lui demande de ne pas s’en faire pour l’argent. Elle précise qu’il en gagnera beaucoup grâce aux clients qu’elle lui a trouvés. Mais Pablo rétorque que tout cela ne lui plaît pas non plus car, s’il doit peindre sous la pression, il finira par détester ce qu’il aime le plus. Il lui dit qu’il veut se sentir libre et qu’il aime être au contact de la nature. Martín demande à Verónica si elle connaissait Demetrio Silveira. Elle lui explique qu’il gérait les affaires de son oncle et qu’ils étaient très proches mais se sont fâchés quand il a décidé de partir du jour au lendemain. Martín met Verónica mal à l’aise quand il lui demande si elle prierait pour Demetrio si ce dernier était mort. Elle répond qu’elle le ferait mais que cette remarque est déplacée. Elle ajoute que chacun est maître de son destin. Quand la jeune femme se met à parler d’escrime avec passion, Martín lui dit qu’il aimerait la voir à l’œuvre. Il lui propose un duel, qu’elle accepte à condition qu’il ne lui fasse pas de cadeau. Le jeune homme déclare sérieusement qu’il n’aura aucune pitié pour elle. Après cet échange, Martín a le sentiment que c’est elle qui est responsable de la mort de son frère.

EPISODE 6
En voyant Verónica s’amuser avec Martín, Salma la fait culpabiliser en lui disant qu’elle s’est mise à flirter avec lui alors qu’il s’intéressait à Virginia. Elle lui demande de se comporter décemment et non comme sa mère. Verónica rétorque qu’elle ne fait rien de mal et que, peu importe comment était sa mère, rien ne donne le droit à sa tante de la juger comme elle. Salma raconte à Jorge que, dès que Verónica a vu Martín s’intéresser à Virginia, elle s’est immiscée entre eux. Mais dans ce cas, ce n’est pas pour lui déplaire car cela laisserait ainsi le champ libre à Virginia pour Emiliano. Pour Jorge, Virginia n’est pas celle qu’il faut pour son fils, lui a toujours rêvé qu’il épouse Verónica. Salma déclare qu’elle n’accepterait jamais ce mariage. Emiliano en a assez que Virginia le harcèle. Alors qu’il déclare qu’il a un peu trop bu et qu’il est préférable qu’elle aille s’amuser sans lui, elle répond qu’elle ne se sent bien qu’à ses côtés. Elle lui demande de lui dire qu’il l’aime mais le jeune homme ne répond pas ce qu’elle voudrait entendre. Pour Emiliano, elle ne sait plus ce qu’elle dit et il préfère qu’ils retournent à la fête. Jorge n’aime pas que Salma se montre méprisante envers Verónica car c’est une fille gentille qui les aime beaucoup. Pour Salma, elle cherche à plaire à son oncle par intérêt ce qui est normal venant de la fille d’un alcoolique et d’une femme à la réputation plus que douteuse. Jorge lui fait remarquer que la jeune fille a grandi avec les valeurs qu’ils lui ont inculquées. Pendant ce temps, Virginia, hors d’elle, annonce à Emiliano qu’elle est certaine que Verónica était la maîtresse de Demetrio Silveira et qu’elle a beaucoup d’amants. Furieux, Emiliano prétend qu’elle ment mais la jeune femme lui demande ce qu’elle y gagnerait, à part qu’il la déteste. De son côté, Martín embrasse Verónica mais elle le repousse. Il lui plaît mais elle veut qu’ils apprennent à se connaître. Quand Emiliano demande à son père s’il sait où trouver Demetrio Silveira, Jorge lui annonce qu’il est parti et qu’il ne sait pas où il est. Il lui conseille de se rapprocher de Verónica s’il a des questions car elle a souvent travaillé avec lui. Emiliano demande alors si Verónica et Demetrio sortaient ensemble. Jorge voit bien qu’il est jaloux et, pour lui, cela signifie qu’il est amoureux. Le jeune homme avoue que c’est le cas depuis toujours. Son père est heureux de l’entendre et lui donne sa bénédiction. Il lui conseille alors de se concentrer sur deux choses : conquérir Verónica et reprendre l’entreprise familiale. Virginia, quant à elle, essaie toujours de convaincre Martín que Verónica n’est pas quelqu’un de bien et qu’elle se joue des hommes. Le jeune homme lui demande si elle connaissait Demetrio et, hypocrite, elle acquiesce. Elle précise cependant qu’il passait beaucoup de temps avec Verónica et que, même si cette dernière le nie, elle est sûre qu’ils étaient amants. Emiliano avoue son amour à Verónica mais elle répond que ce ne sera jamais réciproque car elle l’aime comme un frère. Elle ajoute qu’elle est en train de tomber amoureuse de Martín.

EPISODE 7
Hors de lui, Emiliano lance à Verónica qu’elle se jette vraiment dans les bras de n’importe qui à la première occasion. Sinon comment expliquer qu’elle ressente déjà quelque chose pour Martín alors qu’elle vient tout juste de le rencontrer. La jeune femme le gifle et répond qu’elle ne lui parlera plus tant qu’il n’aura pas dessaoulé. De son côté, Virginia explique à Salma qu’elle a parlé à Martín car elle se sentait mal après sa discussion avec Emiliano. Ce dernier a d’ailleurs confirmé ce qu’elle craignait : il aime Verónica et, elle, n’a aucune chance. Salma lui conseille de ne plus parler de Verónica à Emiliano et de ne plus lui dire qu’elle l’aime. Pour elle, les hommes se désintéressent des femmes quand ils les savent conquises. Verónica raconte à Matilde qu’elle s’inquiète pour Emiliano car il lui a avoué son amour et n’a pas supporté que ce ne soit pas réciproque. Elle ne peut pas non plus le consoler de peur qu’il interprète mal ses gestes. Jorge révèle à Salma qu’Emiliano lui a avoué être amoureux de Verónica. Quand il explique qu’il lui a donné sa bénédiction, sa femme est surprise et s’énerve. Pendant ce temps, Martín annonce à Alfredo qu’il a fait la connaissance de Virginia et qu’elle n’est pas la femme vénale qu’il croyait être. Il ajoute qu’elle n’a pas un caractère à faire changer un homme. Alfredo lui demande s’il va donc renoncer à sa vengeance mais Martín répond que celle dont il va se venger s’appelle Verónica. Son ami lui conseille de bien réfléchir, il peut se tromper ou tomber amoureux d’elle, comme son frère. Le jeune homme affirme qu’il ne se fera pas avoir et qu’il fera en sorte que Verónica l’épouse pour se venger. Chez les Prado Castelo, Salma dit à Jorge qu’elle ne peut accepter Verónica comme belle-fille et qu’elles sont trop différentes. Jorge lui fait remarquer que c’est Emiliano qui l’a choisie et que, lui, n’y voit pas d’inconvénient. Verónica dit à Emiliano que, si la situation le fait souffrir, elle quittera la maison et l’entreprise car elle ne veut pas lui faire de mal. Emiliano la supplie de rester. Il l’aime et veut qu’elle promette de lui laisser une chance si sa relation avec Martín ne fonctionne pas. La jeune femme lui promet d’être toujours honnête et de rester son amie. Emiliano annonce à son père que Verónica l’a repoussé et qu’elle aime Martín. Jorge ne comprend pas comment elle peut être aussi inconsciente pour s’attacher à un homme qu’elle vient tout juste de rencontrer. Il lui conseille de ne pas insister pour le moment mais de rester proche d’elle. Sournoise, Virginia fait remarquer à sa tante que Verónica serait l’unique héritière de la fortune des Prado Castelo si elle épousait Emiliano. Martín et Verónica s’affrontent en duel à l’épée et le jeune homme en sort vainqueur. Il lance un regard plein de haine à Verónica.

EPISODE 8
Emiliano s’énerve et dit à Martín que l’escrime est un sport de gentleman et qu’il faut manier l’épée avec précaution. Il l’a trouvé violent avec Verónica. Martín s’excuse mais précise qu’il avait prévenu la jeune femme qu’il n’aurait aucune pitié. Verónica déclare que Martín lui a ouvert les yeux et qu’elle se rend compte que les hommes du club la laissaient gagner. Elle ajoute qu’elle n’avait jamais eu un adversaire comme lui et qu’elle n’est pas mauvaise perdante. Pour Emiliano, Martín est allé trop loin et aurait dû la laisser gagner. Ce dernier rétorque qu’il ne sous-estime pas les aptitudes de Verónica. Emiliano lui avoue qu’il aime la jeune femme et précise que, s’il lui fait du mal, il aura affaire à lui. Martín répond que Verónica lui plaît aussi. Il propose que chacun tente de la séduire de son côté puis de la laisser faire son choix, sans que cela ne détruise leur amitié. Pendant ce temps, Salma rapporte à Montserrat qu’Emiliano s’est amouraché de Verónica et qu’il veut l’épouser. Elle ne comprend pas car Virginia est bien mieux. Le pire est qu’il ne veut même pas l’écouter. Montserrat lui fait remarquer que plus elle insistera, plus il s’entêtera. Emiliano raconte à son père que Martín a failli tuer Verónica et qu’au lieu de s’énerver, la jeune femme l’a félicité. Il ajoute qu’il a suffi d’un regard à Martín pour attirer l’attention de Verónica. Jorge lui conseille de ne rien lâcher et de ne pas laisser son adversaire gagner la partie. Plus tard, il reproche à Martín d’avoir blessé Verónica, à qui il tient plus que tout. De plus, il aimerait savoir quelles sont ses intentions envers elle. Martín répond qu’il ne lui veut que du bien et l’épouserait sur le champ si elle acceptait. Jorge espère que Verónica ne va pas revoir Martín car il trouve qu’il va trop vite. Il dit ensuite à Salma qu’il ne veut pas de ce jeune homme pour Verónica mais celle-ci lui fait remarquer que c’est un bon parti et qu’elle s’opposerait aussi à leur relation si ce n’était pas le cas. Pour Jorge, il n’arrive pas à la cheville d’Emiliano et il est triste que Verónica n’ait pas voulu de lui. Salma annonce à Virginia qu’Emiliano a avoué son amour à Verónica mais que cette dernière l’a repoussé. Comme Emiliano est triste, elle lui conseille d’aller le consoler. De son côté, Verónica dit à Martín qu’elle a eu peur pendant un instant durant leur duel car elle a cru déceler de la haine dans ses yeux. Mais à présent elle voit qu’il serait incapable de lui faire du mal. Martín déclare qu’il était sérieux à propos du mariage.


EPISODE 9
Martín et Verónica décident de se marier mais elle lui demande d’attendre un peu que son oncle et Emiliano s’habituent à leur relation. Le jeune homme lui confie qu’Emiliano est amoureux d’elle, même s’ils sont cousins. Verónica explique que c’est une longue histoire, mais que, même s’ils ne sont pas du même sang, de son côté, elle l’aime comme un frère. Elle est certaine que lui aussi la voit comme une sœur mais que, pour l’instant, il ne sait plus où il en est. Puis Verónica déclare à Martín qu’elle ne sait pas à quoi s’en tenir avec lui car il peut être dur et l’instant d’après la regarder tendrement. Martín rétorque qu’un jour elle comprendra. De son côté, Alfredo espère que Claudia va comprendre qu’il n’y aura plus rien entre elle et Martín et qu’il n’est pas l’homme qu’il lui faut. Cette dernière déclare que, tant que le jeune homme ne sera pas marié, elle tentera sa chance. Pendant ce temps, le père Juan fait savoir à Martín que Botel a trouvé une grande quantité d’or mais qu’il ne sait pas à qui le vendre. Martín veut que Botel s’occupe de l’or pendant que lui se charge de trouver un acheteur. Quand Pablo arrive à Mina Escondida et rencontre Ana Perla, le coup de foudre est immédiat entre les deux. A Mexico, Jorge explique à Emiliano et Verónica que le prix de l’or est élevé car le fournisseur ne veut plus respecter le prix fixé. De de leur côté, ils ne peuvent augmenter celui de leurs produits. Martín entend la discussion et intervient en disant qu’il possède une mine d’or. Cette intrusion n’est pas du goût de Jorge qui ajoute qu’il ne sait pas si Martín peut lui fournir tout l’or dont son entreprise a besoin. De plus, il aimerait savoir si c’est un homme de confiance. Martín répond que, bien qu’il ne vienne pas d’une grande famille, ses amis peuvent se porter garant, même s’il en a peu, qu’il est orphelin et que c’est son frère, aujourd’hui décédé, qui a fait de la mine ce qu’elle est aujourd’hui. Emiliano de son côté ne décolère pas. Il dit à Verónica que même si Martín a failli la tuer pendant leur duel, elle semble toujours folle de lui. Il ajoute qu’il va finalement accepter sa proposition de ne plus se voir. En pleurs, Verónica rapporte à Martín qu’Emiliano veut prendre ses distances. Le jeune homme est content car il veut avoir Verónica pour lui tout seul. La jeune femme lui fait remarquer cette réponse ressemble plus à celle d’un macho qu’à celle d’un homme amoureux. Mais elle reconnaît qu’elle aussi veut l’avoir pour elle toute seule. Emiliano va voir Virginia et exige qu’elle dise la vérité sur la relation entre Verónica et Demetrio. Elle répond avoir vu plusieurs fois ce dernier monter à l’arbre qui donne sur la chambre de Verónica. Daniel, le cardiologue de Virginia, vient la voir pour soi-disant vérifier si elle va bien, mais en réalité, on découvre qu’ils sont amants. Pendant ce temps, Manuel essaie d’intimider Pablo pour qu’il quitte Mina Escondida mais le jeune homme lui fait savoir qu’il est libre d’aller où il veut et qu’il n’est pas du genre à se laisser faire. Manuel révèle à Magdalena qu’un soir où Botel avait trop bu, il lui a confié que cette dernière était mariée à un autre homme mais qu’elle l’avait abandonné, ainsi que sa fille.
 
EPISODE 10
Quand Verónica dit à Martín qu’elle est sûre qu’il est celui qu’elle attendait, le jeune homme lui rappelle qu’elle ne voulait pourtant pas se marier tout de suite. Verónica ne comprend pas son attitude et veut qu’il soit honnête avec elle. Ne souhaite-t-il plus se marier depuis qu’il connaît la vérité sur ses parents ? Martín répond qu’il en a envie, aujourd’hui plus que jamais. Emiliano demande à son père quel contrat il a passé avec Martín et Jorge lui explique qu’il n’a rien conclu car il ne souhaite pas que cela l’empêche de conquérir Verónica. Emiliano s’énerve et lui dit qu’il ferait mieux d’accepter l’offre de Martín car la jeune femme ne l’intéresse plus. Il déclare qu’elle n’est pas quelqu’un de bien, qu’elle a eu une relation avec Demetrio Silveira et a manqué de respect à leur famille, sous leur toit. Il lui rapporte que Virginia les a vus. Cette dernière arrive juste à ce moment-là et Jorge, furieux, exige qu’elle dise la vérité. Elle se met à pleurer puis à jouer les victimes et déclare qu’elle ne peut rien dire sinon Verónica lui rendra la vie impossible. Quand Jorge explique que cela restera entre eux, Virginia confirme alors que Verónica et Demetrio étaient amants. Martín entend toute la conversation. Jorge ne comprend pas que Verónica ait fréquenté Demetrio en cachette alors qu’elle aurait pu lui en parler librement. Virginia joue la comédie et déclare qu’elle était sûre que personne ne la croirait et que c’est pour cela qu’elle ne voulait rien dire. Salma n’est pas surprise de cette révélation sur Verónica et elle pense que, si Martín est amoureux d’elle, ils devraient les laisser se marier et ne rien dire à la jeune femme. A Mina Escondida, Magdalena est furieuse et rappelle à Botel qu’elle l’avait prévenu qu’il finirait par leur attirer des ennuis à force de trop boire. A présent, Manuel sait qu’ils ne sont pas mariés mais, pire encore, Botel a osé raconter qu’elle avait abandonné sa fille. Elle est certaine que Manuel l’a déjà répété à tout le village. Au même moment, Crescencio demande à Ana Perla de ne plus adresser la parole à Magdalena. Jorge, très froid, annonce à Verónica que Martín lui a dévoilé son intention de l’épouser et qu’il n’y voit pas d’inconvénient. Verónica est surprise et précise que, comme Martín a de l’argent, il ne l’épousera pas par intérêt. Elle ajoute que, de toute façon, l’argent de son oncle n’est pas à elle. Jorge répond qu’elle reste une Prado Castelo malgré tout. Martín raconte à Alfredo que Verónica voulait faire traîner le mariage et que, dès qu’elle a su qu’il possédait une mine, elle a voulu l’épouser sans attendre. Alfredo lui dit qu’il est désolé de ne pouvoir lui adresser ses félicitations. Verónica exige que Virginia lui avoue ce qu’elle a raconté à son oncle car ce dernier s’est montré distant avec elle. Sa cousine joue les hypocrites et répond qu’ils ont simplement parlé de son mariage avec Martín. Elle ajoute qu’elle peut d’ailleurs compter sur son soutien et celui de sa tante. Virginia se met ensuite à insulter les parents de Verónica et celle-ci la gifle. Jorge arrive et lui demande si elle est devenue folle.

 

EPISODE 11
Jorge et Salma sermonnent fortement Verónica. Virginia pleurniche et joue les victimes. De son côté, Martín ne prend plus les appels de Verónica. Il déclare à Alfredo qu’il est préférable qu’il prenne ses distances avant leur mariage car chaque fois qu’il la voit, il ne peut s’empêcher d’avoir envie de l’embrasser. Jorge explique à Virginia qu’il a pris sa défense car il ne peut tolérer ce genre de choses sous son toit. Il ajoute cependant que, si elle a insulté les parents de Verónica, la gifle était méritée. La jeune fille, très hypocrite, assure qu’elle n’a rien fait de mal. En larmes, Verónica dit à Matilde qu’elle sent qu’elle est en train de perdre l’affection de son oncle et d’Emiliano. Matilde lui conseille de leur parler pour avoir une explication. Martín dit à Alfredo que Verónica ne l’aime pas et qu’elle a accepté de l’épouser seulement quand elle a su qu’il possédait une mine d’or. Alfredo émet l’hypothèse qu’elle soit vraiment amoureuse de lui. Alors que Verónica tente de faire comprendre à Emiliano qu’ils doivent se réconcilier et qu’ils sont simplement cousins, le jeune homme s’énerve et répond qu’ils ne le sont pas réellement. Puis il l’embrasse de force et elle le gifle. Il lui demande alors si c’est sa manière de régler ses problèmes, comme elle l’a fait avec Virginia. Verónica rétorque que Virginia lui a dit des choses horribles sur ses parents mais pour Emiliano rien ne justifie qu’elle l’ait frappée car Virginia a des problèmes cardiaques. Énervée, Magdalena dit à Botel qu’il est préférable qu’elle quitte le village. Alors que celui-ci lui rappelle qu’à présent ils sont riches, Magdalena rétorque que ce n’est pas ça qui lui permettra de mettre un pied dehors sans que tout le monde la regarde comme une mauvaise mère. De son côté, Pablo demande à Ana Perla de lui faire visiter le village. Elle est ravie mais lui indique qu’ils ne peuvent être vus ensemble car cela mettrait son grand-père en colère. Elle lui propose d’aller plutôt se promener au bord du fleuve. Pendant ce temps, Claudia veut assister Martín dans la gestion de la mine d’or. Celui-ci accepte et, folle de joie, elle le prend dans ses bras. C’est alors qu’arrive Verónica et Martín la présente à Claudia comme sa future femme. Claudia est stupéfaite mais ne laisse rien paraître. Verónica dit à Martín qu’elle s’est sentie très mal en les voyant enlacés car, avec elle, il est très distant. Elle ajoute qu’ils vont se marier et qu’il ne lui a jamais dit qu’il l’aimait. Martín l’embrasse et lui demande de ne pas douter de son amour. Verónica lui dit qu’il la trouble. Puis Martín se crispe quand elle prend une photo de Demetrio en déclarant qu’elle n’a jamais vu de photos de sa famille.

EPISODE 12
Martín embrasse Verónica pour éviter qu’elle voie la photo de Demetrio. Puis il demande à Claudia de retirer de son bureau toutes les photos de son frère et il ajoute qu’il ne veut plus que personne n’y fasse allusion ni devant lui ni derrière son dos. Claudia répond qu’elle en fera donc part à Alfredo, puisqu’à part elle, c’est le seul qui a connu Demetrio. De son côté, Pablo déclare à Ana Perla que tomber amoureux d’elle a été comme une évidence mais qu’il ne lui a rien dit pour ne pas la blesser ni blesser une autre personne. Ana Perla l’embrasse et déclare qu’elle le croit. Martín et Jorge parviennent à un accord à propos de l’or. De son côté, Magdalena annonce à Botel qu’elle souhaite aller à Mexico pour retrouver sa fille et lui demande de la laisser faire. Botel est d’accord mais aimerait qu’elle attende encore un peu, ce que Magdalena accepte. Jorge dit à Martín qu’il est comme un père pour Verónica et qu’il est donc obligé de lui parler des erreurs qu’elle a pu commettre. Mais le jeune homme lui apprend que Verónica l’a déjà mis au courant pour ses parents et que son passé amoureux ne l’intéresse pas. Jorge est donc certain qu’il aime réellement sa nièce et qu’il la rendra heureuse. Puis Martín annonce à Jorge, Salma et Verónica qu’il veut que le mariage ait lieu dans une semaine. Salma fait remarquer qu’il faut plus de temps pour organiser un mariage et trouver une église mais Martín indique ne pas vouloir de mariage religieux. Verónica s’étonne et précise, qu’elle, en voudrait un. Martín lui répond alors qu’il ne savait pas qu’elle était croyante mais que, si l’un des deux doit céder, ce sera lui. Jorge dit à Martín qu’il devra donner des preuves de son amour pour Verónica. Il lui indique aussi qu’il ouvrira un compte à la jeune femme. Ainsi, si jamais leur mariage ne fonctionne pas, elle aura assez d’argent pour être indépendante. Martín rétorque que ce n’est pas nécessaire car il lui offrira tout ce qu’elle mérite. De plus, il ne veut pas que Jorge croie qu’il l’épouse par intérêt. Virginia va voir Emiliano et lui glisse sournoisement que Verónica et Martín vont se marier. Hors de lui, ce dernier fait remarquer que Martín ne s’est pas soucié que Verónica ait eu d’autres amants et qu’il aurait dû faire de même. Quand Virginia, furieuse, lui demande s’il aurait aimé que Verónica ait deux hommes en même temps dans son lit, Emiliano la jette hors de sa chambre. Claudia dit à Alfredo qu’elle va aider Martín à préparer son mariage. Pour Alfredo, c’est une bonne idée et la jeune femme explique qu’elle le fait car elle aime Martín et souhaite son bonheur. Toujours en colère, Virginia découvre que Martín est propriétaire d’une mine et qu’il s’agit de celle que recherchait Demetrio. Elle est bouleversée quand elle apprend qu’ils sont frères.

EPISODE 13
Dans le bureau de Martín, Virginia n’en revient pas de découvrir que ce dernier est le frère de Demetrio. Claudia lui explique que Martín a demandé de retirer toutes les photos de son frère car il ne s’est toujours pas remis de son décès. Virginia est sous le choc quand elle apprend que Demetrio est mort. Emiliano félicite Verónica pour son mariage. Elle lui dit que la seule chose qui l’empêche d’être totalement heureuse est son attitude. Ironique, Emiliano rétorque que ce n’est certainement pas ce qui va l’arrêter car il ne croit pas compter tant que cela pour elle. Elle ne devrait donc pas faire semblant de se sentir coupable. Martín demande à Verónica ce qu’elle pense faire de l’argent que lui versera son oncle. Elle répond qu’elle ne l’a pas accepté car il lui a déjà beaucoup offert et que son affection lui suffit. Emiliano accuse Martín d’avoir fait semblant d’être son ami pour lui voler la femme qu’il aimait. Ce dernier lui fait remarquer qu’il a eu plusieurs occasions de la séduire et que ce n’est pas de sa faute si Verónica ne l’aimait pas. Il estime donc qu’il ne lui a rien pris. Jorge dit à Emiliano qu’il doit se faire à l’idée que Verónica épouse Martín car le mariage aura bien lieu. Hors de lui, le jeune homme répond qu’il ne l’acceptera jamais. De son côté, Pablo dit à Ana Perla qu’il doit retourner à Mexico mais lui précise qu’il reviendra car il l’aime. Ana Perla est triste et répond qu’elle a peur de ne jamais le revoir mais Pablo lui assure qu’il est amoureux et qu’il n’aime pas la laisser douter. Il reviendra, peu importe ce que pourront lui faire le grand-père et le frère de la jeune fille. Pendant ce temps, Claudia révèle à Virginia que la mine appartenait en réalité à Demetrio et que Martín en a hérité. Virginia rapporte à Claudia que Verónica est cupide et Claudia ajoute qu’elle la trouve hautaine. Nicolas tente de faire comprendre à Emiliano qu’il doit se faire à l’idée que Verónica va épouser Martín. Le jeune homme se met en colère et répond qu’il ne supporte plus de la voir chez lui, au club ou de la voir tout court. Nicolas lui fait remarquer que Verónica n’aurait aucun mal à trouver du travail ailleurs mais que Jorge n’acceptera jamais sa démission, son ami va donc devoir prendre sur lui. Pendant ce temps, Martín dit à Alfredo que Verónica ne s’intéresse qu’à l’argent mais qu’elle essaie de lui faire croire le contraire. Alors que Salma dit à Jorge que Virginia est en train de collecter des fonds pour son œuvre de charité, cette dernière est en réalité au lit avec Daniel. Virginia déclare à son amant que tout sourit à Verónica. Elle lui explique que Demetrio est bien devenu millionnaire car il a trouvé une mine d’or et que Martín, son frère et futur mari de Verónica, en a hérité. Ce qu’elle ne comprend pas, c’est pourquoi Martín ne souhaite pas que l’on sache que Demetrio était son frère mais, ça, elle compte bien le découvrir.
 
EPISODE 14
Hypocrite, Virginia fait croire à Martín que l’argent ne l’intéresse pas contrairement à Verónica. De son côté, Verónica est très touchée de recevoir des fleurs de la part de Martín et lui dit que personne ne lui avait jamais fait d’aussi joli cadeau. A Mina Escondida, Magdalena révèle au père Juan la raison pour laquelle elle a abandonné sa fille. Elle explique qu’elle voulait retourner la chercher une fois qu’elle irait mieux mais elle n’a jamais pu le faire. Elle était terrifiée à l’idée que son mari ait pu lui faire du mal. Le père Juan lui dit que ce dernier est peut-être mort et que Dieu lui offre aujourd’hui les moyens financiers de rechercher sa fille. Salma demande à ce que, le jour des fiançailles, Virginia et Verónica portent la médaille offerte par leur oncle quand il les a adoptées. Virginia est inquiète car elle se rappelle avoir offert la sienne à Demetrio. Elle essaie donc de convaincre sa tante que ce n’est pas une bonne idée. Mais Verónica, très émue en se souvenant de ce jour, lui répond que ce serait une délicate attention et qu’elle la portera. Salma leur demande de lui remettre leurs médailles pour qu’elle les fasse nettoyer. Elle dit ensuite à Virginia qu’elle comprend qu’elle ne souhaite pas porter la sienne mais elle aimerait qu’elle le fasse pour elle et pour son oncle. Virginia déclare à Emiliano que sa mère lui demande de venir aux fiançailles. Furieux, ce dernier répond qu’il n’y est pas obligé, surtout pour voir lui échapper l’amour de sa vie. Il demande à Virginia d’arrêter de prendre son air de victime et de ne pas poser de question si elle n’est pas prête à entendre les réponses. Cette dernière déclare qu’elle le fait par amour pour lui et qu’elle aimerait qu’il montre à Verónica que son mariage ne le touche pas et qu’elle n’a pas de pouvoir sur lui. Emiliano rétorque qu’il ne sert à rien de faire semblant car Verónica connaît ses sentiments. Martín demande la main de Verónica et fait venir quelques mariachis pour officialiser leur fiançailles. Claudia parvient difficilement à cacher sa jalousie en voyant Martín, très amoureux, offrir une bague à Verónica. Selma confie à Virginia que cette bague a dû coûter une fortune et qu’elle est de bon goût. Elle ajoute qu’il n’est pas aussi rustre qu’elle le pensait et admet qu’elle s’est peut-être trompée à son sujet. Virginia, à la fois jalouse et envieuse, rétorque qu’il ne manquerait plus que le propriétaire d’une mine offre une bague quelconque. Pendant ce temps, Ana Perla dit à Blanquita que Pablo est parti depuis plusieurs jours et n’est toujours pas revenu. Celle-ci lui répond qu’il ne reviendra peut-être jamais et qu’elle doit se faire une raison. Chez les Prado Castelo, Salma questionne Verónica à propos de sa médaille et elle explique qu’elle l’a cherchée mais ne l’a pas trouvée. Elle découvre alors que la médaille que porte Virginia est la sienne. Martín, furieux, pense que Verónica est la femme responsable de la mort de son frère. Il lui offre une jument qu’il nomme Salomé. Emiliano dit à Martín que ce nom conviendrait aussi bien à Verónica qui est une séductrice et une traîtresse.

EPISODE 15
Emiliano arrive saoul aux fiançailles de Martín et Verónica. Il déclare aux invités que Martín est un homme sans scrupules qui a fait semblant d’être son ami pour lui voler la femme qu’il aimait et qu’il se moque que celle-ci ait eu de nombreux amants. Il provoque Verónica en lui disant qu’il doute qu’elle soit toujours aussi heureuse quand Martín l’emmènera vivre dans ce lieu horrible qu’est Mina Escondida. La jeune femme répond qu’elle sera heureuse n’importe où tant qu’elle est auprès de l’homme qu’elle aime. Jorge s’excuse auprès des invités pour l’attitude de son fils. Montserrat déclare à Salma qu’elle ignorait qu’Emiliano aimait tant Verónica. Quand Claudia fait une remarque sarcastique à Alfredo sur le cousin amoureux de la fiancée, celui-ci rétorque qu’il vaut mieux qu’ils s’en aillent et ne se mêlent pas de ce qui ne les regarde pas. Jorge s’excuse auprès de Martín. Ce dernier raconte à Alfredo qu’il a parfois l’impression que Verónica l’aime sincèrement et son ami lui dit en être certain. Il a remarqué que la jeune femme est restée de marbre quand Emiliano a mentionné Mina Escondida. De son côté, Salma est furieuse et tient Verónica responsable de ce qui est arrivé et notamment de l’état d’Emiliano. Hors de lui, ce dernier provoque Martín en duel à l’épée mais le jeune homme lui répond qu’ils discuteront quand il sera sobre. Il ajoute qu’il ne le laissera pas gâcher son mariage avec Verónica et lui rappelle qu’ils avaient fait un pacte dans lequel il était convenu que la jeune femme choisisse entre eux. L’ayant choisi lui, il demande à Emiliano d’accepter sa défaite. Salma dit à Jorge que tout est de la faute de Verónica mais ce dernier répond qu’il ne sert à rien de chercher des coupables et qu’Emiliano doit affronter les coups durs avec courage et maturité. En larmes, Verónica raconte à Matilde qu’Emiliano était comme fou et qu’il lui a dit des choses blessantes. Elle craint que cela ne se reproduise le jour de son mariage. Martín se demande s’il peut épouser Verónica alors que son cousin l’aime profondément. En pleurs, elle lui demande si le problème ne vient pas plutôt de lui et exige qu’il soit sincère. Il rétorque qu’il ne l’aurait pas demandé en mariage si ce n’était pas le cas. Verónica lui dit qu’elle l’aime et que si ce n’est pas réciproque, il lui doit au moins la vérité. Martín lui demande pardon et ils s’embrassent. Jorge déclare aux fiancés que ni lui ni Salma ne devraient leur imposer une date de mariage et que, s’ils s’aiment réellement, ils doivent le faire le plus tôt possible. A Mina Escondida, Ana Perla se réjouit du retour de Pablo. Pendant ce temps, Virginia raconte à Daniel qu’elle va enfin se débarrasser de Verónica. Elle explique qu’elle la hait depuis l’enfance car elle a toujours été la préférée et une fille modèle. Arrive enfin le jour du mariage de Martín et Verónica. Matilde dit à la jeune femme qu’elle va lui manquer.

EPISODE 16
Alors que le prêtre demande à Martín s’il veut prendre Verónica pour épouse, ce dernier ne répond pas. Verónica et les invités sont stupéfaits. Quand la jeune femme lui demande ce qui lui arrive, il explique qu’il est simplement nerveux. Plus tard, Matilde dit à Verónica que la cérémonie était belle même si Martín leur a fait une belle frayeur quand il n’a pas voulu répondre. Pour Verónica, cela signifie que son mari est plus ému qu’il le prétend. Emiliano s’excuse auprès de Verónica pour la manière dont il l’a traitée et insultée. Il aimerait savoir si c’est lui qu’elle aurait aimé si elle n’avait pas rencontré Martín. Il déclare également qu’il veut qu’ils restent amis. La jeune femme répond qu’elle ne veut pas lui donner de faux espoirs mais qu’elle aurait pu tomber amoureuse de lui. Elle ajoute que faire la paix est le plus beau cadeau de mariage qu’il puisse lui offrir. Emiliano annonce à Martín que les choses se sont arrangées avec Verónica et l’avertit que, si jamais il lui fait du mal ou la fait souffrir, il aura affaire à lui. De son côté, Jorge annonce à sa nièce qu’il a ouvert un compte avec une grosse somme d’argent qu’elle pourra utiliser en cas de besoin mais elle lui répète que seule son affection compte. Martín entend leur conversation et pense que Verónica n’est pas sincère. Salma s’inquiète quand Verónica annonce qu’elle accompagne son mari à Mina Escondida pour résoudre des problèmes. Jorge accepte qu’ils y aillent s’il n’y a pas d’autre choix mais il espère que Martín trouvera vite une solution car ce n’est pas un endroit idéal pour Verónica. La jeune femme lui demande de ne pas s’inquiéter car ils prendront soin l’un de l’autre. Virginia, furieuse, raconte à Daniel que c’est Verónica qui va profiter de ce que Demetrio avait fait pour elle mais elle ajoute qu’elle trouvera un moyen de prendre sa revanche. Sur la route qui les mène à Mina Escondida, Martín se montre brusque envers Verónica, ce qui inquiète cette dernière car elle ne comprend pas pourquoi. Il lui explique qu’il y a eu un éboulement à la mine et qu’il a tout perdu. Il ne lui a rien dit avant car il pensait qu’elle ne l’épouserait pas. Verónica lui fait savoir que cela lui importe peu qu’il soit pauvre et qu’il est important qu’il règle ses problèmes car il s’agit de son patrimoine. Claudia fait remarquer à Alfredo que Martín a semblé triste tout au long de la cérémonie de mariage. Elle explique qu’elle a appris qu’il se mariait par vengeance et qu’elle va le protéger. Alfredo lui assure qu’il aime sa femme plus qu’il ne veut se l’avouer et il espère qu’il sera heureux avec elle. Martín est jaloux lorsqu’il voit Pierre et Verónica dîner ensemble et s’amuser. Il s’énerve et dit à sa femme qu’elle ne peut plus passer son temps à séduire d’autres hommes car, à présent, elle est à lui. Il l’embrasse passionnément et, l’espace d’un instant, oublie sa vengeance.

EPISODE 17
Martín embrasse passionnément Verónica puis la repousse. Alors que la jeune femme croit qu’il est jaloux de Pierre Deussage, le patron de l’hôtel, Martín s’énerve et rétorque qu’il n’est pas si facile d’oublier le passé. Verónica déclare qu’elle ne veut pas se disputer et que Pierre s’est simplement montré aimable avec elle. Ce dernier confirme et s’excuse auprès de Martín. Agacé, le jeune homme lui dit qu’il a bien vu qu’il se montrait trop prévenant mais Pierre répète qu’il voulait juste être poli. Martín met un terme à la discussion en disant qu’il veut rester seul. Verónica lui fait savoir qu’elle prête à accepter ses sautes d’humeur mais qu’elle ne tolèrera pas qu’il lui manque de respect. Alors, Martín lui demande pardon. Quand Virginia se met à parler de Verónica devant Emiliano, Jorge et Salma, son cousin s’énerve et l’avertit que, si elle y fait encore une fois allusion, elle ne le reverra plus jamais. Virginia joue les victimes mais Jorge n’est pas dupe et lui conseille de faire attention à ce qu’elle dit si elle veut réellement aider Emiliano. La jeune femme dit à son cousin qu’elle ne voulait pas le mettre mal à l’aise. Ce dernier rétorque que c’est pourtant ce qu’elle ne cesse de faire. Il ajoute qu’elle lui conseille d’oublier Verónica alors qu’elle n’arrête pas de lui en parler. Virginia déclare que, même absente, Verónica est source de problèmes. Hors de lui, Emiliano affirme que c’est elle qui les crée car elle ne réfléchit pas avant de parler. Il lui répète que, si elle continue, elle pourra faire une croix sur lui. Puis le jeune homme confie à son père qu’il est inquiet pour Verónica. Même s’ils ont fait la paix avant son départ, il aurait aimé avoir plus de temps pour qu’elle sache qu’elle peut l’appeler en cas de besoin. Jorge est certain qu’elle le ferait mais il espère qu’elle est heureuse. Emiliano lui annonce qu’il veut changer et ne plus avoir de problèmes avec l’alcool. Jorge lui répond qu’il ne veut que son bonheur. Pendant ce temps, Martín demande au père Juan de ne pas dévoiler à Verónica que Demetrio était son frère et encore moins de parler de ce qui s’est passé dans sa maison. De son côté, Claudia avoue à Virginia que Martín s’est marié par vengeance. En découvrant sa future demeure, Verónica ne peut cacher sa surprise. Martín, sarcastique, lui fait remarquer que ce n’est effectivement pas le grand luxe. La jeune femme ne pensait pas trouver l’endroit dans un tel état de désordre et de saleté. Martín lui demande alors si ça ne lui rappelle pas quelque chose mais, étonnée, Verónica répond que non. Puis elle découvre Nanciyaga dans le lit et demande des explications à Martín. Celui-ci lui explique qu’elle est là pour l’aider à la maison. Il prévient ensuite Nanciyaga de ne jamais mentionner Demetrio devant sa femme. Plus tard, en déplaçant un meuble, Verónica trouve du sang séché. Sur la tombe de son frère, Martín déclare que Verónica est arrivée et qu’il va la faire souffrir.
 
EPISODE 18
Pablo flatte Crescencio pour le convaincre de lui laisser peindre un tableau le représentant tel un patriarche au milieu de ses petits-enfants. Crescencio demande son avis à Manuel qui répond avec dédain que Pablo est un lèche-bottes. Quand le vieil homme s’énerve et lui demande s’il n’est pas vrai qu’il est un patriarche, Manuel se reprend et déclare que l’idée de Pablo est bonne. Pendant ce temps, Emiliano dit à son père qu’il aimerait que Martín et Verónica reviennent car il sait que les conditions de vie à Mina Escondida sont difficiles. De plus, il voudrait commencer la production des bijoux qu’il a imaginés avec sa cousine. Jorge lui répond que la jeune femme mène la vie qu’elle a choisie et qu’il est bien qu’elle ait mis de la distance entre eux. Il ajoute qu’il devrait lancer la production seul s’il en a réellement envie. Emiliano demande à son père de ne pas s’inquiéter. Il lui dit qu’il va mieux, même si l’amour ne s’en va pas du jour au lendemain, mais qu’il doit s’occuper l’esprit. De son côté, Ana Perla est très heureuse de revoir Pablo. Martín demande à Botel de ne parler ni de Demetrio ni de sa situation financière devant Verónica car il veut être prudent. Magdalena va se présenter à Verónica et les deux femmes s’entendent tout de suite très bien. Pendant ce temps, Virginia dit à Daniel qu’elle a peur que Martín découvre que c’est elle la femme que Demetrio aimait. Daniel lui conseille de chercher à savoir comment est mort ce dernier car il était trop jeune pour qu’il s’agisse d’une cause naturelle. Verónica dit à Martín qu’elle aimerait voir la mine mais ce dernier répond ce ne sera possible avant un moment car la zone est dangereuse. Le père Juan avoue à Verónica que cela fait longtemps que Martín est tourmenté et qu’il éprouve un désir de vengeance qui finira par le détruire s’il ne s’arrête pas à temps. Il lui indique que cela a un rapport avec elle. Verónica ne comprend pas et Martín entre juste à ce moment-là. Il explique qu’il a effectivement dit qu’il se vengerait de quiconque ferait du mal aux gens qu’il aime. Verónica lui fait savoir qu’elle le remercie s’il a dit cela pour elle mais, comme le père Juan, elle pense qu’il ne faut pas se faire justice soi-même. Ana Perla est effondrée lorsque Pablo lui avoue qu’il a une petite amie à Mexico. Elle ne veut rien entendre quand il lui explique que, malgré cela, il a eu un coup de foudre pour elle. Magdalena demande à Botel de lui expliquer cette histoire d’éboulements dans la mine et il lui révèle que Martín leur a demandé de faire croire à Verónica qu’il était ruiné car il a découvert que seul l’argent l’intéressait. Nanciyaga leur dit que Verónica est diabolique et qu’elle va faire souffrir Martín. Magdalena répond qu’il est évident que c’est une femme bien et qu’elle fait beaucoup d’efforts. Le père Juan est sous le choc lorsque Martín lui confesse qu’il a épousé Verónica car c’est la femme qui a causé la mort de son frère.

 



Dans la même rubrique :
< >





Recevoir notre newsletter