Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Télénovela - Impardonnable : épisodes 37 - 48



EPISODE 37
Verónica est contente d’accueillir Emiliano mais ce dernier lui reproche de leur avoir fait croire qu’elle était heureuse alors qu’elle vit dans un taudis qui tient à peine debout et s’occupe de tâches ingrates. Hors de lui, il se met à jeter tout ce qui lui tombe sous la main. Verónica rétorque qu’elle est heureuse auprès de l’homme qu’elle aime et qu’elle se sent bien dans cette maison. Elle ajoute que s’il est seulement venu pour la juger et critiquer son mari, il peut s’en aller. Alors que Daniel tente de séduire Claudia, sur instruction de Virginia, la jeune femme répond qu’elle doit voir Emiliano pour le travail. Quand Salma appelle Virginia pour lui dire qu’elle et Jorge arrivent à Cancún, la jeune fille dit à Mariana qu’elle doit absolument aller chercher Emiliano à Mina Escondida. Son amie lui conseille d’envoyer un fax pour l’avertir mais Virginia répond que son cousin pensera à un faux prétexte et qu’il vaut donc mieux qu’elle y aille directement. Pendant ce temps, Emiliano reproche à Martín de faire vivre Verónica dans la misère alors qu’il est très riche. Le jeune homme lui rétorque qu’il ne vit pas dans un taudis et qu’il est heureux avec Verónica. Quand il lui conseille de se faire une raison une bonne fois pour toutes et de quitter Mina Escondida, ils commencent à se battre. Raymunda annonce à ses enfants que leur grand-père et elle ont décidé de lever leur punition. Elle les avertit cependant que, s’ils aident à nouveau Ana Perla à voir Pablo, ils seront punis à vie. De son côté, Pablo dit à Teo qu’il n’arrive pas à penser à autre chose depuis qu’il sait qu’Ana Perla va se marier avec un autre. Alors que Teo lui conseille de ne pas tenir tête à Crescencio, Pablo répond qu’il va enlever Ana Perla et empêchera le vieil homme de le séparer de la femme qu’il aime. Verónica dit à Magdalena qu’elle a peur que Martín s’énerve en voyant Emiliano. Elle précise qu’elle était heureuse de retrouver ce dernier mais qu’il a commencé à crier et jeter des objets par terre et qu’il est devenu comme fou. Elle ajoute qu’elle l’aime beaucoup mais ne le laissera pas remettre son bonheur en question. Hors de lui, Emiliano reproche à Claudia de lui avoir menti en racontant que Verónica était malheureuse alors que, même s’ils vivent pauvrement, les jeunes mariés affirment le contraire. Il la prévient qu’il ne lui pardonnera pas car, à cause d’elle, il est passé pour un idiot. Claudia répond qu’elle ne comprend pas car elle les voit tout le temps se disputer. Magdalena conseille à Verónica d’oublier son cousin et de se concentrer sur son mari. Claudia, pleine de mauvaises intentions, demande à Daniel de ramener Emiliano chez Verónica car il a trop bu. Alors qu’elle essaye de porter son cousin dans une autre chambre, Verónica trébuche et tombe sur le lit avec lui. Martín entre à cet instant et devient fou de rage.


EPISODE 38
Hors de lui, Martín se met à frapper Emiliano. Alors que Verónica tente de lui expliquer la situation, Martín l’insulte et s’en va. Ana Perla est heureuse de voir Pablo. Ce dernier lui explique que Julio leur permet de se retrouver quelques minutes. Il lui fait savoir qu’il luttera pour leur amour quel qu’en soit le prix et qu’il affrontera quiconque l’empêchera de l’épouser. Pendant ce temps, le père Juan et Medel séparent Manuel et Daniel qui se battent pour Claudia. Alors que Manuel déclare qu’il va la séduire, Daniel répond qu’il la vue le premier et que, de toute façon, Manuel n’a aucune chance avec elle. Le père Juan demande à Daniel d’essayer de comprendre que Manuel n’a pas confiance en lui mais le médecin répond qu’il ferait mieux de régler ses problèmes car il ne le supportera pas longtemps. Il ajoute qu’il n’en a rien à faire qu’il soit le petit-fils du chef du village. Le père Juan dit ensuite à Claudia qu’elle doit comprendre que sa beauté peut faire tourner des têtes et qu’elle doit faire attention et fixer des limites. Pendant ce temps, Nanciyaga rapporte à Martín que, même si Verónica dit qu’Emiliano est son cousin, ils font des choses que des cousins ne doivent pas faire. Hors de lui, Martín lui demande d’être plus précise et Nanciyaga déclare qu’ils se prennent dans les bras et se lancent des regards. Pablo propose à Ana Perla de s’enfuir avec lui. Elle prend peur mais le jeune homme lui explique qu’ils pourront se marier et que son grand-père ne pourra plus la forcer à épouser quelqu’un d’autre. Ana Perla répond qu’elle souhaite devenir sa femme mais pas de cette manière car, même si son grand-père peut se montrer injuste, elle l’aime énormément. De plus, ce dernier est malade et elle ne veut pas qu’il lui arrive quoique ce soit ou qu’il se mette en colère contre elle. Pablo lui dit qu’il fera comme elle voudra mais qu’il lui semble impossible que Crescencio l’accepte au sein de sa famille. Ana Perla est certaine que leur amour triomphera. Elle déclare ensuite à son grand-père qu’elle l’aime et lui promet d’être sage. Martín, en colère et en larmes, annonce au père Juan qu’il a surpris Verónica en train de le tromper avec Emiliano dans leur lit. A présent, il est certain que c’est elle qui a conduit son frère au suicide. Le prêtre lui dit qu’il a du mal à croire que Verónica soit ce genre de femme et que sa jalousie lui fait s’imaginer des choses. Il lui demande de se calmer et d’écouter les explications de Verónica. Cette dernière dit à Emiliano qu’ils doivent clarifier les choses auprès de Martín. Son cousin lui répond qu’elle ne doit pas supplier son mari de la croire et qu’elle ferait mieux de partir avec lui car il l’aime tellement que son passé lui importe peu. Verónica répond alors qu’elle ne comprend pas pourquoi Martín et lui sont obsédés par son passé. Elle ajoute qu’elle ne sait pas qui leur a raconté que Demetrio avait été son amant mais que tout cela est faux. Mariana avoue à Salma et Jorge qu’Emiliano est parti à Mina Escondida et que Virginia est allée le chercher. Pablo demande à Crescencio la permission de faire la cour à Ana Perla. Martín demande à Emiliano de ne plus s’approcher de Verónica et de quitter Mina Escondida.
 

EPISODE 39
Emiliano dit à Martín qu’il s’est montré injuste envers Verónica. Il explique qu’il ne s’est rien passé entre eux, qu’il avait trop bu et, qu’en essayant de le soulever, la jeune femme les a fait tomber sur le lit. Quand Martín rétorque qu’il n’avait pas besoin de venir chez eux dans cet état, Emiliano lui fait savoir que c’est Daniel qui l’y a conduit. Puis il annonce qu’il s’en va, non pas à cause de Martín mais parce qu’il ne veut plus causer de problèmes à sa cousine. Martín espère que son départ lui permettra de réaliser qu’il ne sera jamais avec Verónica car elle est mariée. Emiliano lui demande d’avoir au moins la décence d’écouter sa femme car, même s’il le regrette, il ne s’est rien passé entre eux. Il déclare espérer que son sacrifice servira à quelque chose et qu’ils règleront leurs problèmes. Pablo dit à Crescencio qu’il sait qu’il le rejette car il n’est pas d’ici mais il veut lui prouver qu’il est sérieux avec Ana Perla et qu’il souhaite l’épouser. Hors de lui, Crescencio rétorque que sa petite-fille se mariera avec son filleul. Pablo le supplie de ne pas la rendre malheureuse mais Manuel lui assure qu’il va surveiller sa sœur d’encore plus près. Quand Martín affirme à Emiliano qu’il aime Verónica, ce dernier répond que ça ne se voit pas car non seulement il la fait vivre dans un taudis, mais il se comporte mal avec elle. Il ajoute qu’il ne comprend pas que Verónica l’ait préféré à lui. Daniel rapporte à Virginia que c’est Claudia qui lui a dit d’amener Emiliano chez Verónica alors qu’il était complètement ivre. Virginia s’énerve en disant qu’il a été stupide de l’écouter car elle veut séparer Verónica et Martín, ce qui n’arrange pas ses affaires. Emiliano explique à Claudia que Martín l’a surpris dans son lit avec Verónica et qu’il s’est fait des idées. Il ajoute que, malgré ses explications, il ne veut rien entendre. Virginia arrive chez Verónica et se souvient des moments vécus avec Demetrio. Claudia va trouver Martín à la mine et lui dit qu’elle sait ce qui s’est passé avec sa femme. Elle lui répète qu’elle l’aime. Verónica est étonnée de trouver Virginia chez elle. Cette dernière déclare qu’elle vient lui demander pardon pour tout ce qu’elle a fait et chercher Emiliano. Verónica ne croit pas à ses excuses mais lui dit que ce serait une bonne chose qu’elle emmène son cousin loin d’ici. Martín dit à Claudia que ce qui s’est passé entre lui et Verónica ne la regarde pas. Il lui répète qu’il aime sa femme depuis le premier jour et qu’elle doit l’accepter. Il déclare qu’il a été clair et que, si elle continue à le harceler, il lui versera ce qu’il lui doit puis la licenciera pour ne plus jamais la revoir. Pendant ce temps, Nanciyaga reconnaît Virginia comme la fiancée de Demetrio. Cependant, quand Verónica demande à sa cousine à qui la jeune femme fait allusion en parlant de « l’autre patron », Virginia fait semblant de ne pas comprendre. Martín s’excuse auprès de sa femme pour avoir douté d’elle mais Verónica lui répond qu’il vaut mieux qu’ils rompent une bonne fois pour toutes.


EPISODE 40
Verónica dit à Martín qu’elle veut lui parler de Demetrio Silveira. Elle veut savoir ce que Virginia leur a raconté à tous. Quand Martín répond qu’il ne lui en veut pas pour ce qu’elle a fait, la jeune femme, hors d’elle, déclare qu’elle n’a pas à le remercier de lui pardonner car elle est innocente. Elle ajoute que Virginia est une menteuse et une manipulatrice. De son côté, Pablo se rend chez Joaquín et Raymunda. Affolée, Blanquita lui dit que personne ne peut lui adresser la parole sous peine d’être puni à vie. Le jeune homme déclare qu’il souhaite parler à leur mère pour clarifier la situation. Polo demande à Blanquita de le laisser entrer pour que leur mère voie qu’il est gentil. Le petit garçon explique qu’il l’a défendu quand Manuel l’a obligé à prendre son couteau et qu’il l’a emmené chez le médecin quand il s’est coupé. Raymunda accepte d’écouter le jeune homme. Alors que Martín s’excuse auprès de Verónica, elle lui demande de prendre sur lui et de l’écouter au lieu de se fier à ce que les autres racontent. Raymunda déclare à Pablo qu’elle lui accord le bénéfice du doute et qu’elle sait qu’il protègera son Polo. Virginia dit à Emiliano que son père lui a envoyé un fax annonçant son arrivée à Mina Escondida et qu’ils doivent donc rentrer à l’hôtel. Nanciyaga déclare à Martín que Virginia est une mauvaise personne mais elle ne précise pas que c’est elle qui a provoqué la mort de Demetrio. Martín répète à sa femme les propos de Nanciyaga mais il ajoute que Virginia lui a semblé fragile lorsqu’il l’a rencontrée. Verónica explique que sa cousine aime se faire passer pour quelqu’un de gentil et faire du mal par derrière. Nanciyaga annonce au père Juan qu’elle ne va plus travailler avec Verónica et qu’elle est triste de laisser Martín. Le prêtre lui explique qu’elle ressent un sentiment amoureux mais qu’elle doit comprendre que le jeune homme est marié et que ses problèmes de couple ne la regardent pas. Martín fait remarquer à Verónica et Magdalena qu’elles donnent l’impression de se connaître depuis toujours, qu’elles font les mêmes gestes et se ressemblent beaucoup. Pendant ce temps, Virginia tente de séduire Emiliano qui, dans son délire, la prend pour Verónica et lui rend ses caresses. De son côté, Claudia, triste d’avoir été repoussée par Martín, part à la recherche d’Emiliano. Elle est sous le choc quand elle le découvre au lit avec Virginia et prétend s’être trompée de chambre. Mal à l’aise, Emiliano déclare à Virginia que ce qui s’est passé était une erreur. La jeune femme répond que, pour elle, c’était incroyable et lui fait croire qu’à cause de son souffle au cœur, elle pensait qu’elle mourrait sans avoir jamais fait l’amour. Alors que le jeune homme se sent mal, elle explique qu’il lui a offert une première fois magnifique mais qu’elle ne veut pas qu’il se sente pris au piège. Pendant ce temps, Manuel menace Pablo de son couteau mais ce dernier lui dit qu’il veut voir Ana Perla et qu’il n’a pas peur de lui. Il ajoute que, s’il veut le tuer, il n’a qu’à le faire.


EPISODE 41
Alors que Pablo cherche à voir Ana Perla, Manuel le surprend et le menace de son couteau. Le jeune homme n’a pas peur. S’il veut le tuer, il n’a qu’à le faire car sinon rien ne l’empêchera de voir celle qu’il aime. Arrive alors le père Juan qui demande à Manuel de lâcher son arme s’il ne veut pas qu’il aille le dénoncer à la police. De son côté, Virginia minaude devant Claudia. Elle déclare vouloir partager avec son amie le bonheur d’avoir enfin eu ce qu’elle voulait avec Emiliano. Claudia, est énervée mais ne montre rien. Elle rétorque qu’il lui a sûrement fait l’amour comme à n’importe quelle autre puisqu’il est toujours amoureux de Verónica. Vexée, Virginia se contient. Même s’il pensait à Verónica, c’est avec elle qu’il était. Cela va les rapprocher et il se rendra compte qu’elle est la femme qu’il lui faut. Elle ajoute que son amie devrait être contente pour elle. Daniel est en colère et reproche à Virginia d’avoir couché avec Emiliano. La jeune femme répond qu’elle devait le faire et qu’il se doutait que cela allait arriver. Mais Daniel est fou de jalousie. Hypocrite, Virginia lui dit qu’elle ressent la même chose quand il est avec Claudia ou une autre femme. Elle lui demande d’ailleurs s’il est vrai qu’il a rendez-vous avec cette dernière. Daniel le lui confirme et déclare que, lui, peut séduire une femme sans avoir bu. Alors que Virginia sourit et lui dit qu’ils font tous les deux ce qu’il faut pour leur plan, Daniel, furieux, lui demande de se méfier car il pourrait bien finir par l’oublier avec Claudia. Plus tard, après avoir insulté Nanciyaga, Virginia l’avertit de ne pas l’accuser de quoi que ce soit ou elle le regrettera. Mais la jeune femme n’a pas peur et assure qu’elle dira que Virginia était bien la fiancée de Demetrio. Virginia accuse alors Verónica de se servir de Nanciyaga pour dire du mal d’elle et l’éloigner d’Emiliano. Verónica ne sait pas de quoi elle parle et, si Emiliano ne veut pas d’elle, c’est parce qu’elle n’est pas une femme pour lui. Elles commencent à se battre et Martín arrive pour les séparer. Virginia pleure et déclare qu’elle était simplement venue voir Verónica et que cette dernière s’est mise à l’agresser. En larmes, Verónica dit ne plus supporter que son mari doute d’elle et que sa cousine mente. Alors qu’elle veut partir, Martín la rattrape et lui dit qu’il l’aime et qu’elle doit lui laisser une chance de le lui prouver. La jeune femme déclare qu’elle va rester car elle l’aime aussi. Alors qu’ils s’embrassent, Martín s’arrête d’un coup. Il dit être très fatigué et qu’un long voyage l’attend le lendemain. Verónica ne comprend pas et pleure. Plus tard, elle est sous le choc quand elle l’entend annoncer au père Juan qu’il n’a pas confiance en elle.
 

EPISODE 42
Emiliano dit à son père que tout va bien et qu’il va rester quelques jours à Mina Escondida. Quand Salma s’inquiète pour la santé de Virginia, le jeune homme rétorque qu’elle serait étonnée de voir à quel point elle est en forme. Il ajoute que son cardiologue est sur place. Verónica dit à Martín combien elle souffre qu’il doute d’elle et, pire encore, de Demetrio qui n’est plus là pour se défendre. Alors que Nanciyaga interrompt leur dispute, Verónica lui demande de les laisser. La jeune femme veut rester au cas où Verónica ferait du mal à son patron. Hors d’elle, Verónica lui répond qu’elle peut garder son patron et sa maison. Pendant ce temps, Victor explique à Crescencio qu’il va devoir l’opérer pour lui poser un cathéter car sinon, il risque de mourir. Martín ne veut pas partir à Mexico avant d’avoir clarifié les choses. Verónica rétorque que tout est clair pour elle et qu’ils n’ont plus rien à se dire. Plus tard, Magdalena demande à la jeune femme si elle est sûre de ne plus vouloir parler à son mari. Elle répond qu’elle préfère qu’ils réfléchissent chacun de leur côté.  Quand Virginia assure à Jorge et Salma qu’Emiliano n’a pas bu une goutte d’alcool, son oncle déclare avoir pourtant reçu une lettre de Verónica leur demandant de surveiller leur fils. Virginia ment et explique que c’était avant qu’elle n’arrive car, depuis, elle ne lui laisse boire que de l’eau. Naïve, Salma demande à Virginia de rester auprès d’Emiliano. Celui-ci tente de convaincre Nanciyaga qu’il ne veut pas de mal à Martín. Il lui demande ensuite de le mener dans sa communauté indigène. Pablo présente Polo et Onix, son chien, à Emiliano. En voyant le comportement de ce dernier, Nanciyaga constate qu’il est quelqu’un de bien. Pablo demande à Julio de le laisser parler une minute à Ana Perla. Julio les prévient que, si Manuel les surprend, il les tuera tous mais Pablo explique que ce dernier se trouve au bar, complètement saoul. Ana Perla supplie Julio de la laisser parler à Pablo. Verónica déclare à Martín qu’elle va demander le divorce. Celui-ci lui dit qu’il l’aime et ajoute qu’ils doivent discuter. La jeune femme rétorque qu’elle lui a demandé de nombreuses fois de lui faire confiance mais qu’à présent il est trop tard. Martín lui propose alors de régler leurs problèmes dans un duel d’escrime mais elle ne souhaite plus se battre pour leur mariage. Quand Martín lui dit qu’il se battra pour deux, Verónica l’attaque et lui demande de se défendre.
 

EPISODE 43
Martín et Verónica continuent à se battre et le jeune homme gagne une première fois. Quand Verónica remporte le deuxième duel, elle lui dit qu’il vient de perdre sa chance de sauver leur couple. Elle déclare qu’il s’est battu comme pour leur mariage : plein de doutes, de peurs et sans réelle conviction. Elle lui demande s’il l’a laissée gagner pour pouvoir dire qu’il avait fait tout ce qu’il pouvait. Elle pensait qu’il serait sa famille et, à présent, elle se sent plus seule que jamais. De son côté, Pablo dit à Ana Perla qu’ils devraient profiter de leur moment de liberté pour fuir. La jeune fille ne veut pas le faire car son grand-père est malade. De plus, s’il découvrait que Julio l’a laissée sortir, il serait capable de le tuer. Elle l’aime mais veut faire les choses correctement. Pablo lui demande pardon et déclare qu’il ne voulait pas l’offenser. Emiliano avoue à Claudia qu’elle avait raison et qu’il a bien tenté de l’embrasser par dépit. Il trouve qu’avec Virginia il a encore plus mal agi et se sent mal par rapport à sa maladie. Claudia lui dit de ne pas s’en faire car Virginia est une grande fille. Elle lui rappelle que seul lui qui ne savait plus ce qu’il faisait mais le jeune homme assure que Virginia n’a rien exigé en retour. Pour Claudia, il ne manquerait plus que ça car c’est elle qui l’a cherché. Martín supplie Verónica de rester et de lui pardonner. Il déclare qu’ils ont des choses à régler. Quand la jeune femme lui dit qu’elle n’a pas oublié sa promesse de lui donner l’argent de son oncle, Martín rétorque qu’il ne faisait pas allusion à cela. Il n’a besoin que de son amour. Verónica déclare qu’il aura seulement l’argent car il l’a tellement rejetée qu’elle ne veut plus être humiliée. Manuel surprend Ana Perla dans la rue mais Medel parvient à détourner son attention. Pablo arrive et lui demande comment il pourrait être avec sa sœur puisqu’elle est enfermée. Ana Perla et Julio profitent de cette diversion pour rentrer dans la maison. Pablo demande à Medel de ne rien révéler. Il accepte car il fait confiance au jeune homme. Cependant, il lui demande d’arranger les choses avec Crescencio car tous ceux qui les aident s’exposent à des problèmes. Pendant ce temps, Crescencio accepte de subir une opération du cœur et se rend chez le notaire pour modifier son testament. Quand Nanciyaga voit Virginia pleurer sur la tombe de Demetrio, elle n’a plus aucun doute sur sa relation avec ce dernier. Mais elle attendra avant d’en parler à Martín car elle l’aime et veut le garder pour elle. Verónica avertit Manuel que, s’il ne laisse pas sortir Ana Perla, elle l’accusera de séquestration. Vu ses antécédents, il risque d’avoir de sérieux problèmes. Joaquín confirme à Manuel que, si la police pose des questions, personne ne mentira car tout le monde sait comment il traite sa sœur. Manuel assure qu’il va laisser Verónica voir Ana Perla, non parce qu’il a peur mais parce qu’il l’a décidé. Chacun de leur côté, Martín et Verónica repensent aux moments de bonheur passés ensemble.
 
EPISODE 44
Martín et Verónica pensent l’un à l’autre. Victor annonce à Crescencio que l’opération s’est bien passée et qu’il sera vite sur pied. Il lui faudra cependant bien suivre ses recommandations. Botel déclare qu’il surveillera Crescencio. Emiliano annonce à Virginia qu’il a tenté de convaincre Nanciyaga de la laisser venir avec eux dans la jungle mais cette dernière a refusé. Furieuse, Virginia fait comme si de rien n’était et répond qu’elle la comprend mais qu’elle n’a pas à dire du mal d’elle pour autant. Emiliano rétorque que Nanciyaga ne lui fait pas confiance et que c’est sa manière à elle de dire qu’elle ne l’aime pas. Verónica déclare au père Juan qu’elle a été blessée par les mots de Martín. S’il n’a pas confiance en elle, il ne sert à rien de lutter pour leur mariage et c’est pourquoi elle veut demander le divorce. Le prêtre la comprend mais lui conseille de prendre le temps de réfléchir pendant l’absence de son mari. Il lui dit qu’il sait combien ils s’aiment. En pleurs, Verónica révèle que se séparer de Martín est une décision très douloureuse. Plus tard, la jeune femme rend visite à Ana Perla. Manuel prévient sa sœur que, si elle raconte à Verónica qu’il la retient enfermée dans la cave, les choses iront encore plus mal pour elle. Verónica déclare à Ana Perla que, si son frère l’empêche de sortir, il s’agit d’une séquestration et qu’il risque la prison. Craintive, la jeune fille affirme que son grand-père lui a demandé de rester à la maison et qu’elle ne souhaite pas lui désobéir. Plus tard, Verónica dit à Magdalena qu’elle était restée pour prendre soin d’elle mais, qu’à présent, les rôles sont inversés. Magdalena répond tendrement qu’elle fera tout pour que la jeune femme se sente bien mais celle-ci lui dit que son affection lui suffit. Blanquita s’échappe pour essayer de parler à Ana Perla. Manuel surprend Polo et lui demande où se trouve sa sœur. Affolé, le petit garçon répond qu’elle est à l’embarcadère. Il lui dit d’aller vérifier et que, si elle n’y est pas, il aura le droit de le battre. Mais Manuel a une meilleure idée : il va l’emmener dans un orphelinat où personne ne le trouvera jamais. Effrayé, Polo va se cacher dans une mine au beau milieu de la jungle. Quand Virginia entend Manuel dire du mal de Verónica, elle en profite pour se présenter. Elle a remarqué qu’il ne portait pas sa cousine et son mari dans son cœur. Manuel explique qu’il a eu des problèmes parce que Verónica flirtait avec lui. Pendant ce temps, Blanquita annonce, en larmes, à Magdalena et Verónica qu’elle ne sait pas ce que Manuel a bien pu dire à Polo mais que ce dernier reste introuvable. De son côté, Virginia explique à Daniel son plan diabolique pour que son oncle vienne chercher Emiliano et puisse entendre Manuel témoigner du mal que Verónica fait à son fils. Elle lui montre le fax qu’elle est sur le point d’envoyer à Jorge.
 

 EPISODE 45
Nanciyaga et Emiliano sont attirés l’un par l’autre et font l’amour. La jeune femme lui explique qu’elle sait qu’entre eux il n’y a pas d’amour mais un lien fort qui leur fait du bien. Emiliano lui dit qu’il la trouve belle et apaisante. Pendant ce temps, Magdalena et Verónica apprennent à Raymunda que Polo est introuvable. En larmes, Blanquita lui explique qu’ils voulaient voir Ana Perla et que Manuel est venu sermonner le petit garçon. Raymunda répond qu’elle leur avait pourtant interdit d’aller voir leur cousine. Le père Juan informe Joaquín que Polo a disparu et que Manuel a été le dernier à le voir. Les mineurs proposent leur aide pour le retrouver mais Manuel les prévient qu’il leur retiendra une journée de salaire. Joaquín leur dit qu’il ne peut pas les forcer à venir mais que Crescencio n’agirait certainement pas comme son petit-fils. Hors d’elle, Raymunda accuse Verónica d’être la source de tous les problèmes du village. Elle lui dit qu’elle attire de mauvaises ondes car elle fait des choses indécentes avec son cousin comme l’a raconté Nanciyaga. Magdalena s’interpose en disant que Nanciyaga s’imagine des choses. Puis elle lui demande de ne pas insulter sa fille sinon elle aura à faire à elle. Raymunda est surprise qu’elle parle de Verónica comme de sa fille mais Magdalena explique que ça lui est venu du cœur. Elle demande ensuite à Raymunda de se calmer car tout le village est à la recherche de son petit garçon. A Mexico, Martín explique à Botel qu’il va donner la moitié de la mine à sa femme. Quand Botel lui demande s’il est maintenant certain que Verónica n’est pas une femme vénale, Martín répond qu’il en est convaincu. De plus Verónica lui a donné l’argent de son oncle car elle croit toujours que la mine est en difficulté. Le jeune homme assure qu’à son retour, il lui dira la vérité. Botel espère que tout va s’arranger car il n’aime pas mentir à Jorge et Salma. Quand Manuel surprend Ana Perla hors de la maison, il frappe Julio et tente de ramener sa sœur de force à l’intérieur. Verónica arrive et s’interpose. Manuel la coince alors contre un mur et commence à la toucher et à l’embrasser mais la jeune femme le frappe pour se libérer de son emprise. Virginia profite de cet incident pour aller trouver le jeune homme et dire du mal de sa cousine. Claudia ne comprend pas comment elle peut adresser la parole à ce dernier. Puis elle lui fait savoir qu’elle va continuer à sortir avec Emiliano car, de toute façon, il ne s’intéresse pas à elle. Furieuse, Virginia lui demande de ne pas s’approcher de lui ou elle le regrettera. Puis elle fait semblant de se sentir mal. De son côté, Ana Perla explique à Raymunda que Manuel la gardait prisonnière et que la situation empirait de jour en jour. Raymunda lui dit qu’elle s’est trompée sur lui et que les choses vont changer quand Crescencio reviendra. A Mexico, Martín déclare à Alfredo qu’il aime profondément Verónica et qu’il va lui avouer que Demetrio était son frère quand elle reconnaîtra qu’ils étaient amants.
 

EPISODE 46
Martín déclare à Alfredo qu’il avouera à Verónica que Demetrio était son frère dès qu’elle acceptera de reconnaître qu’ils étaient amants. Il lui dira qu’il s’est marié avec elle pour se venger car il veut repartir de zéro et arrêter les mensonges. Alfredo lui demande s’il pense que Verónica lui pardonnera car il ne s’agit pas d’un simple mensonge et les femmes n’excusent rien quand on joue avec leurs sentiments. Il regrette que Martín ne se soit pas arrêté à temps. Ce dernier le regrette aussi mais il ne peut plus reculer et pense que leur amour sera plus fort que tout. Jorge est énervé que Virginia ait menti à propos des problèmes d’alcool d’Emiliano mais Salma pense qu’elle ne voulait pas les inquiéter. Matilde reçoit une lettre de Verónica dans laquelle elle lui confie tout sur sa vie avec Martín à Mina Escondida. Elle déclare aimer profondément son mari mais ne peut le laisser douter d’elle. Elle annonce que, lorsqu’il reviendra à Mina Escondida, elle retournera à Mexico pour entamer une procédure de divorce. Alors que Claudia est sur le point de partir, Pierre lui avoue son amour et lui propose de rester avec lui. Il veut la présenter à sa famille comme sa fiancée. Cela enchante la jeune femme mais elle prétend vouloir réfléchir quelques jours. Matilde demande à parler de toute urgence à Martín, sinon elle rapportera tout ce qu’elle sait sur son mariage à son patron. Quand Virginia refuse de faire l’amour avec Daniel, celui-ci la menace de révéler à Emiliano et Verónica qui est la vraie Virginia Prado Castelo. Enervée, elle lui demande s’il serait capable de faire une telle chose à la mère de son enfant. Daniel ne croit pas à son mensonge car elle prend la pilule mais Virginia assure qu’elle a du retard. Elle veut d’ailleurs se servir de ça pour piéger Emiliano à qui elle dira que c’est son enfant. Daniel ne veut pas la laisser faire mais elle précise que c’est uniquement pour l’épouser et récupérer son argent. Matilde reproche à Martín de malmener Verónica. Ce dernier répond qu’ils ont eu des problèmes mais qu’il l’aime et qu’il est prêt à changer. Crescencio est sous le choc quand il apprend que Polo a disparu à cause de Manuel. Quand ce dernier rétorque qu’il n’a rien fait, Raymunda le gifle en lui demandant si c’est sa manière de la remercier de l’avoir élevé comme son fils. Elle déclare que, s’il arrive quoi que ce soit au petit garçon, elle le lui fera payer. Pablo sait ou a pu se cacher Polo et, avec l’aide de Nanciyaga, ils arrivent à le secourir. Pendant ce temps, Crescencio avertit Manuel que, s’ils ne retrouvent pas l’enfant, il ne voudra plus jamais le revoir. De son côté, Martín demande pardon à Verónica et déclare qu’il va tout lui raconter.
 

EPISODE 47
Complètement saoul, Manuel vient demander des comptes à Verónica. Il lui dit qu’à cause des mensonges qu’elle a raconté à son grand-père, ce dernier l’a humilié devant tout le village. Quand Martín vient défendre sa femme, Manuel prend la fuite en proférant des menaces. Emiliano demande à Nanciyaga de lui expliquer ce qu’ont dit les anciens de son village. Celle-ci déclare qu’ils se sont trompés car son cœur appartient déjà à quelqu’un. Elle lui dit qu’il doit continuer son chemin et que, si le destin décide de les rapprocher à nouveau, ils se reverront. Emiliano est certain qu’ils se recroiseront. Pablo raconte à Crescencio combien il a dû lutter pour devenir peintre alors qu’il venait d’une famille pauvre. Le vieil homme lui rappelle qu’il a promis de donner ce qu’il voudrait à celui qui retrouverait son petit-fils. Comme c’est un homme de parole, il va donc le laisser fréquenter Ana Perla, sous certaines conditions, et espère qu’il n’aura pas à le regretter. Très heureux, Pablo le lui promet et Ana Perla lui assure qu’elle ne le décevra pas. Blanquita, profite de ce moment pour demander à son grand-père et ses parents si elle peut fréquenter Teo. Crescencio rétorque que le jeune homme est pauvre et, qu’étant orphelin, il n’y aura personne pour répondre de ses actes. Emiliano annonce à Virginia qu’il n’a plus rien à faire à Mina Escondida et qu’ils vont donc pouvoir rentrer. La jeune fille répond que c’est une bonne idée car Martín est déjà de retour au village. Elle suppose qu’il ne veut pas avoir de problèmes avec lui mais le jeune homme déclare que toute cette histoire est terminée. Pendant ce temps, Claudia lance à Verónica qu’elle se trompe si elle croit que l’amour l’unit à son mari mais la jeune femme rétorque que ça ne la regarde pas. Claudia lui demande alors s’il lui a révélé que Demetrio était son frère et qu’ils vivaient dans son ancienne maison. Elle ajoute que, si ce n’est pas le cas, c’est parce qu’il ne lui fait pas confiance. Magdalena dit à Martín que, maintenant qu’il sait que Verónica est quelqu’un de bien, il ne doit plus la faire souffrir. Elle lui conseille de profiter de son bonheur. Furieux, Daniel reproche à Virginia d’avoir voulu partir sans lui dire au revoir. Elle répond qu’elle ne voulait pas qu’il fasse un drame. Crescencio annonce à Manuel qu’il a donné la permission à Pablo de voir Ana Perla. Il doit donc les laisser tranquilles. Il ajoute que, maintenant qu’il n’est plus responsable de la mine, il doit se tenir à carreau, sinon il lui demandera de partir définitivement. Quand Manuel lui rétorque qu’il peut se garder sa petite-fille, sa mine et qu’il est bien dommage qu’il ne soit pas mort, Crescencio le regarde avec tristesse. Plus tard, alors qu’Ireri s’occupe de son père, qui ne peut plus bouger, Manuel arrive et tente d’abuser d’elle. Il la frappe et la jeune fille s’évanouit. Il est sur le point de la violer quand Nanciyaga arrive, le menace de sa machette et lui dit que, s’il ne s’en va pas, elle le tuera. Manuel prend la fuite. Pendant ce temps, Verónica, hors d’elle, demande à Martín pourquoi elle a dû apprendre par Claudia que Demetrio était son frère. Celui-ci répond qu’il n’a rien dit parce qu’il sait qu’elle était la maîtresse de Demetrio.
 

EPISODE 48
Hors de lui, Martín reproche à Verónica de lui avoir caché sa relation avec Demetrio et avec ses nombreux amants. Blessée, elle le gifle et exige de savoir qui lui a raconté ces mensonges. Martín lui demande de dire la vérité car il la pardonnera mais sa femme ne veut pas reconnaître une chose qu’elle n’a pas faite. Elle demande si Demetrio s’est confié à lui dans une lettre ou si toute cette histoire vient de Virginia. Elle déclare que, s’il ne révèle pas qui lui a raconté tout ça, il ne la reverra plus jamais. De son côté, Julio tente de convaincre Ana Perla que Pablo ne la rendra pas heureuse car il ne l’aime pas autant que lui. La jeune fille sait qu’il l’aime et voit Julio comme le frère que Manuel n’a jamais été. Elle ajoute que Pablo est quelqu’un de bien et la rendra heureuse. Verónica demande à Martín ce qu’il a fait d’autre pour lui rendre la vie impossible à cause d’une chose qu’elle n’a même pas faite. Quand il lui demande de reconnaître qu’elle a trahi Demetrio, elle répond que son frère était quelqu’un de bien et qu’il ne mérite pas que Martín se serve de lui pour justifier ses actes. Elle ajoute qu’elle n’avouera rien car elle est innocente et que Demetrio était comme son frère. Mais puisqu’il pense être tombé amoureux d’une garce, elle ira à Mexico pour entamer la procédure de divorce. Martín la retient de force. Alors qu’ils se disputent, ils ne s’aperçoivent pas que Manuel met le feu à leur maison pour se venger. Pendant ce temps, Claudia, énervée, lit la lettre laissée par Emiliano lui faisant comprendre qu’il la voit seulement comme une amie. Pierre arrive et demande à la jeune femme si elle a réfléchi à sa proposition. Elle déclare qu’elle est prête à lui donner une chance. Crescencio dit à Raymunda qu’il croyait tous ses problèmes réglés et que cela lui fait du mal de voir comment se comporte Manuel. Sa fille lui répond que, lorsque ce dernier réalisera la difficulté de vivre dehors et sans travail, il finira par apprécier ce qu’il a. Quand les habitants de Mina Escondida s’aperçoivent que la maison des San Telmo est en feu, ils accourent pour les aider. Pendant ce temps, Pierre et Claudia font l’amour. Il lui promet qu’il l’emmènera en Europe et la rendra heureuse mais aimerait savoir si elle est prête à s’engager. La jeune femme répond que pour vivre la vie dont elle a toujours rêvé, elle est prête à faire le maximum. Pendant l’incendie, Verónica est heurtée par une poutre et perd connaissance. Martín arrive à la porter hors de la maison avant que celle-ci n’explose. Quand Teo apprend à Pierre qu’il y a le feu chez les San Telmo, Claudia s’affole. Pierre est jaloux de la voir si inquiète pour Martín. Daniel apprend à Martín que Verónica est dans le coma et que cela peut durer quelques jours ou toute la vie.



 

Rédigé le Vendredi 11 Mai 2018 à 20:35 | Lu 1987 fois


Dans la même rubrique :
< >