Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Télénovela - Passion et pouvoir : épisodes 118 - 127



Télénovela - Passion et pouvoir : épisodes 118 - 127
ÉPISODE 118
Consuelo explique à Petra qu’Arturo s’est rendu à Las Vegas pour affaires. Nina surprend la conversation et en larmes, leur dit qu’il n’a même pas eu la délicatesse de l’en informer.  Elle avait l’habitude de toujours l’accompagner comme soutien moral. Elle espère que sa présence va lui manquer.
Justino confie à Caridad qu’elle est pour Clara la mère qu’elle n’a jamais eue et pour cette raison, il voudrait qu’elle assiste à leur mariage. Celle-ci refuse, car David sera présent et elle ne veut pas causer de problèmes. David la rassure, sa présence ne le dérangera pas, car Justino et Clara sont en droit d’être entourés des personnes qu’ils aiment. Caridad trouve David très compréhensif, elle aimerait que Franco soit davantage comme lui.
Daniela déclare à Gabriela que maintenant qu’elle est la petite amie de son cousin, elles pourraient apprendre à mieux se connaître. Elle lui confie que David a beaucoup d’affection pour elle et aimerait, par conséquent, passer plus de temps avec elle. Gabriela est enchantée.
Franco trouve bizarre que Julia aille à Las Vegas alors qu’Arturo s’y trouve pour une soi-disant conférence. Pour Daniela, cela signifie qu’ils s’y sont rendus ensemble. Elle ajoute que Julia est à ses yeux, totalement hypocrite, car son seul désir serait de la séparer de David.
Pedro menace Erick de dire à la police qu’il l’a engagé pour kidnapper son fils s’il ne lui verse pas plus d’argent.
Daniela informe David que son père, Arturo, s’est rendu à Las Vegas en compagnie de sa mère, Julia. David déclare à la jeune fille que sa mère n’aura d’autre choix que d’accepter leur union ou il s’éloignera d’elle.
Franco, plus intrigant que jamais, confie à Eladio qu’il sait de source sûre que Julia et Arturo sont ensemble à Las Vegas. Il ajoute hypocritement qu’il pensait qu’il était préférable qu’il l’apprenne de lui que par un tiers. Eladio, furieux, le met à la porte de son bureau.
Julia reproche à Arturo d’avoir emmené son père à Las Vegas en sachant pertinemment qu’il est un accro du jeu, sans compter ses problèmes de santé. Humberto prend la défense d’Arturo en expliquant que l’homme d’affaires n’y est pour rien. Il les invite tous les deux à dîner avec lui.
Eladio, désespéré, imagine Julia dans les bras d’Arturo.
Julia explique à Arturo qu’elle n’apprécie pas du tout que son père passe du temps à Las Vegas, puis lui demande d’expliquer sa présence dans cette ville. Arturo répond qu’il est là pour une convention et qu’il a rencontré son père par hasard. Il aurait bien voulu la prévenir, mais Humberto lui a assuré qu’elle était déjà au courant.
Nina fond en larmes lorsque Daniela lui annonce qu’Arturo et Julia sont ensemble à Las Vegas. Nina s’était bêtement imaginé qu’elle manquerait peut-être à son ex-mari, mais elle avait tort. C’est décidé, elle ne versera plus une seule larme pour lui.
Nina, en larmes, confie à Eladio qu’elle avait l’espoir qu’Arturo et Julia ne soient pas ensemble à Las Vegas, puis, poussés par une pulsion, ils s’embrassent, puis regrettent aussitôt leur geste, réalisant qu’ils sont toujours amoureux de leur ex respectif.
 
ÉPISODE 119
Daniela, anxieuse, en raison des effets néfastes de la drogue, ne croit pas une seconde que Régina s’inquiète vraiment pour elle, car si c’était le cas, elle ne souhaiterait pas renouer sa relation avec son petit ami. En effet, le soir du dîner, elle a bien vu comment elle le regardait. Elle lance ensuite un avertissement à Jorge et lui conseille de ne pas se faire avoir, car sa sœur se meurt d’amour par David.
Régina demande à Jorge d’ignorer les propos de Daniela.
Gabriela confie à Franco qu’elle est inquiète, car sa tante ne lui a pas donné de nouvelles. Elle se demande si elle a pu retrouver son grand-père. Franco lui répond que l’histoire du grand-père n’était qu’un prétexte pour aller retrouver Arturo à Las Vegas.
Nina avoue à Daniela qu’elle a été bouleversée lorsqu’elle a appris que son père était à Las Vegas avec une autre femme. En voyant l’état dans lequel sa mère se trouve, Daniela admet qu’elle commence à comprendre Régina. En effet, elle se sent mal à l’idée que la mère de son petit ami soit la maîtresse de son père. Par ailleurs, le fait de voir sa propre mère souffrir par leur faute lui fait beaucoup du mal. Du coup, elle hait Julia plus que jamais.
Humberto manipule Julia pour qu’elle accepte de rester à Las Vegas quelques jours de plus.
Nina assure à Daniela que le couple qu’elle forme avec David a sa bénédiction. Daniela lui déclare que si son histoire avec David dure, elle finira par accepter Julia et Nina lui répond que par amour pour ses filles, elle se rangerait de son côté.
Erick tente de provoquer Miguel en lui disant qu’il a couché avec sa femme. Miguel lui rappelle que Consuelo n’est plus sa femme et mieux vaut qu’il s’habitue à cette idée. Mais Erick, cynique, lui lance que ce n’est pas ce que Consuelo lui a dit la dernière fois qu’elle a été sienne. Miguel lui rétorque alors que seul un lâche comme lui aurait pu violer son ex et que la seule chose qu’il ressent en y pensant est du dégoût. Il l’encourage ensuite à le frapper pour qu’il puisse porter plainte contre lui comme il l’a fait il y a quelque temps.
Consuelo entend Augustin dire à Erick qu’il devrait être en prison pour avoir tué Montserrat et qu’il est uniquement libre parce que son père a acheté le seul témoin qui pouvait le mettre derrière les barreaux. Consuelo est dans tous ses états. Elle se souvient qu’Erick lui a juré en larmes qu’il était innocent. Elle lui jure qu’elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour récupérer son enfant. Mais Erick la prévient, si elle s’avise de répéter ce qu’elle a entendu à qui que ce soit, tout comme Montserrat est « accidentellement » tombée de son balcon, son bébé pourrait très bien avoir un « accident » lui aussi. Consuelo est terrifiée.
Gabriela apprend que Franco a vendu son usine sans son autorisation. Caridad pense qu’il doit s’agir d’une erreur.
En larmes, Consuelo confie à Clara qu’Erick l’a menacée de s’en prendre à son bébé et elle ne sait plus quoi faire. Clara lui conseille de le dire à Arturo ou à la police, mais Consuelo avoue avoir peur, elle est convaincue qu’Erick est capable de tout, même du pire. Il est vrai qu’il pourrait effectivement s’en prendre à Miguel, Clara lui conseille donc d’être prudente.
Gabriela, hors d’elle, exige que Franco lui explique pourquoi il a vendu l’usine de ses parents sans son consentement. Le jeune homme malhonnête lui explique que l’usine n’avait que des dettes, qu’elle avait enregistré une série de pertes et qu’il souhaitait simplement lui éviter des moments difficiles.
Il s’en va ensuite reprocher à Caridad de tout faire pour lui causer des problèmes. Si elle souhaite réparer le mal qu’elle a fait, il lui conseille d’éviter que Gabriela s’entretienne avec Eladio.
Après quelques jours passés ensemble à Las Vegas, Arturo avoue à Julia qu’il l’aime toujours et qu’il n’a jamais cessé de l’aimer.
 
ÉPISODE 120
Souhaitant exprimer une certaine dignité, Franco remet à Gabriela des papiers qui prouveraient que son usine était bien en faillite. Caridad conseille à la jeune femme de prendre le temps d’étudier ces documents puis d’en parler avec Franco. Gabriela comprend que Caridad, étant la mère du jeune homme, souhaite le défendre, mais elle avoue avoir perdu confiance en lui. Dorénavant, elle doutera de tous ses actes et de toutes ses paroles.
David, furieux, lance à sa mère qu’il n’arrive pas à croire qu’elle prétende avoir la conscience tranquille alors qu’elle passe tout son temps avec Arturo. Il la traite d’hypocrite. Julia le gifle. Son fils lui assène alors que sa réaction prouve uniquement qu’elle ne supporte pas d’entendre la vérité ni de se voir telle qu’elle est. Julia admet être allée à Las Vegas, mais pas avec Arturo et certainement pas pour l’y retrouver. Le jeune homme lui demande alors de lui jurer qu’elle n’a pas vu Arturo pendant son séjour, peut-être ira-t-elle même jusqu’à dire qu’il s’agissait d’une simple coïncidence ? Il assure qu’il ne se mêlera pas de sa vie privée et même s’il regrette que l’homme qu’elle a choisi soit le père de sa petite amie, il reconnaît qu’il s’agit de sa décision.
Julia confie à son père que David pense qu’elle s’est rendue à Las Vegas en compagnie d’Arturo. Elle craint qu’Eladio pense la même chose. Humberto propose d’aller leur parler, mais elle préfère qu’il ne fasse rien, car ils penseront certainement qu’elle avait convenu avec Arturo de se retrouver à Las Vegas. Le vieil homme ajoute alors hypocritement qu’il ne serait jamais capable de faire une chose pareille.
Nina confie à Arturo qu’elle a enfin compris pourquoi Julia avait tellement de mal à accepter qu’Eladio soit en compagnie d’autres femmes. En effet, elle a découvert qu’il était bien meilleur amant que son ex-mari.
Gabriela remet à Augustin les documents que lui a donnés Franco au sujet de la prétendue faillite de son usine et elle lui demande de lui confirmer si elle est vraiment ruinée.
Humberto répète à Arturo que David s’en est verbalement pris à sa mère au sujet de son séjour à Las Vegas, car il pense qu’elle a voyagé avec l’homme d’affaires. Il avait bien proposé de clarifier les choses en expliquant qu’il était parti le premier et que Julia était simplement venue le chercher, mais cette dernière a refusé. Peut-être est-ce parce qu’elle se fiche bien que les gens pensent qu’elle est avec Arturo. Il lui suggère de profiter de la situation pour se rapprocher d’elle.
Arturo, cynique, remet à Eladio un souvenir de Las Vegas. Lorsque David voit la photo, il se demande  de quoi il s’agit et Eladio lui explique que c’est un souvenir qu’Arturo lui a rapporté pour lui faire comprendre qu’il s’est passé quelque chose entre lui et Julia. Le jeune homme est hors de lui. Il pense qu’Arturo est un imbécile et admet ne pas comprendre ce que sa mère lui trouve. Mais le pire, c’est qu’elle nie entretenir toute relation avec lui. Il regrette d’avoir passé tant d’années à juger son père, d’avoir pensé que sa jalousie était totalement injustifiée, mais il se rend compte désormais qu’en réalité, sa mère n’a jamais cessé d’aimer Arturo.
Gabriela déclare à Franco qu’après avoir étudié les documents qu’il lui a remis, elle s’est aperçue que l’usine de ses parents était effectivement en faillite, mais il aurait tout de même dû la prévenir avant de la vendre.
Arturo, furieux, décide de laisser tomber Ashmore et de fermer la société qu’ils ont montée ensemble.
Lorsqu’il voit Julia arriver, Eladio lui demande si elle est venue pour lui ramener un souvenir de son séjour à Las Vegas ou simplement pour lui conter les bons moments qu’elle y a passés avec Arturo. Julia voit qu’il est déjà au courant, il n’a pas perdu de temps. Il lui lance alors sur un ton ironique que lui, pour sa part, était en bonne compagnie avec Nina.

ÉPISODE 121
Julia, folle de jalousie, reproche à Eladio d’entretenir une relation avec Nina. Elle se demande s’il agit de la sorte pour se venger d’Arturo ou pour la faire souffrir. Eladio lui rappelle qu’ils sont divorcés et qu’ils sont désormais libres d’être avec qui bon leur semble. Il ajoute lui avoir promis de toujours dire la vérité. Cependant, il ne comprend pas ce qui la dérange à ce point puisqu’elle-même a eu une aventure avec Arturo alors qu’ils étaient encore mariés. Il est vrai qu’elle prétendait avoir oublié Arturo, mais il se rend bien compte que ce n’est pas vrai. Julia devient furieuse. Elle l’accuse de coucher avec Nina pour se venger de quelque chose qui ne s’est jamais produit, puis elle lui rend son alliance.
Augustin déconseille à Gabriela de donner procuration à Franco sur son usine, car il a entendu des cas dans lesquels le compagnon abuse de la confiance de sa partenaire qui se retrouve sans rien. Gabriela est inquiète, car elle se souvient lui avoir signé une procuration notariée.
Elle demande à Franco de lui remettre l’argent, son argent, obtenu avec la vente de l’usine. Ce dernier, pris de court, prétexte que son chéquier est vide, puis jouant le rôle de la victime, il ajoute qu’il se rend bien compte qu’elle n’a pas confiance en lui, alors que son seul objectif était de faire un bon investissement pour lui permettre de gagner plus d’argent. La jeune fille lui explique alors que ce n’est pas une histoire de manque de confiance, mais elle n’apprécie pas qu’il lui cache des informations.
Gabriela parle de sa dispute à Caridad en expliquant lui avoir réclamé l’argent issu de la vente de son usine. Elle lui répète ses propos au sujet de son chéquier et regrette qu’il fasse la victime, alors que c’est elle qui devrait être en colère contre lui pour avoir vendu son usine dans son dos.
Nina et Eladio décident de s’associer dans une affaire n’ayant absolument rien à voir avec le groupe Monténégro ou les entreprises Gomez Luna. Pour la mener à bien, Eladio a rapidement besoin d’un énorme capital. Nina décide alors de vendre certaines des propriétés qu’Arturo lui a laissées et de lui revendre des actions du groupe Monténégro.
Arturo remet à Augustin la proposition de Nina. L’avocat est surpris de voir que l’ex-femme de son ami prend très au sérieux son rôle d’actionnaire et pense que c’est une bonne chose. Arturo admet qu’il s’agit d’une offre intéressante, mais il ne va pas l’accepter. Nina est encore novice en affaires et il craint qu’Eladio profite de la naïveté de son ex-femme pour lui créer des problèmes.
Ashmore demande à Eladio de lui prêter une forte somme d’argent avec la promesse de le rembourser intégralement avec une commission généreuse. En plus, il lui offre de l’aider à en finir avec Arturo Monténégro. Mais Eladio n’a pas besoin de lui pour en terminer avec son rival et par ailleurs, il n’a aucune intention de s’associer à un homme qui a séduit une jeune fille innocente pour l’inciter à prendre de la drogue. Ashmore lui rappelle alors que Daniela est une jeune femme majeure et qu’il est préférable de séparer le personnel et le professionnel. Eladio, exaspéré, l’accuse d’avoir profité de la solitude de Daniela et de l’absence de son père pour abuser d’elle. Il lui reproche également d’être douteux en affaires. Il lui rappelle qu’il est le président des entrepreneurs et que de ce fait, il a le pouvoir de lui causer beaucoup de problèmes, il lui conseille donc de partir.
Gabriela explique à Augustin que Franco a vendu son usine à son insu et qu’il ne lui a pas donné un centime. L’avocat, choqué, pense que Franco est capable de tout.
 

 ÉPISODE 122
Gabriela confie à Augustin que Franco a vendu son usine à son insu. L’avocat lui explique alors que le jeune homme est capable de tout pour de l’argent. Il lui raconte que lorsque Julia était hospitalisée, il avait surpris Arturo qui était venu la voir. Franco a alors tenté de lui soutirer de l’argent et en échange, il promettait de ne rien dire à Eladio. Heureusement, Arturo avait enregistré la conversation, ce qui lui a permis de se débarrasser du jeune homme. En larmes, Gabriela n’arrive pas à croire que son mari soit si peu intègre.
Caridad confie à Eladio que Franco et Gabriela ont des problèmes de couple. L’homme d’affaires lui suggère de ne pas être une belle-mère qui se mêle de ce qui ne la regarde pas. Il l’invite à laisser le jeune couple régler ses différends. Elle lui reproche alors de se soucier uniquement de David, mais Eladio lui rétorque que David a lui aussi eu l’opportunité de faire les mauvais choix, mais il a préféré suivre le bon chemin. Lui au moins est un homme bien. Il lui répète de ne pas s’inquiéter et de n’intervenir que lorsque c’est nécessaire.
Augustin encourage Gabriela à porter plainte contre Franco, mais la jeune femme, qui aime son mari, refuse que les choses aillent aussi loin. L’avocat lui suggère alors de réclamer l’argent qui lui revient de droit.
Franco, toujours dans son rôle de victime, remet à Gabriela un chèque d’un montant nettement inférieur à la valeur réelle de l’usine en lui expliquant qu’elle était en faillite.
Julia annonce à Arturo qu’elle a décidé d’être courageuse et de se donner une chance avec lui. Elle lui demande d’être patient et de n’exercer aucune pression sur elle, car de nombreuses années se sont écoulées depuis leur romance passée. Enchanté par ses paroles, Arturo se dit certain de leur bonheur.
Ashmore prétend vouloir enterrer la hache de guerre avec Daniela. La jeune fille n’y voit aucun inconvénient, mais elle ne veut plus le voir. Nina, folle de rage, gifle l’homme d’affaires et lui reproche d’avoir perverti sa fille.
Arturo annonce à Humberto que lui et Julia ont décidé de renouer leur relation.
Ashmore accuse Arturo d’avoir sali sa réputation auprès d’Eladio qui, du coup, a refusé de lui prêter l’argent dont il avait besoin, mais Arturo menace de l’attaquer en justice s’il ne fournit pas l’apport qui lui correspond. Fou de rage, Ashmore promet de lui faire subir la plus grosse perte de sa vie. Augustin conseille à Arturo de se méfier d’Ashmore, car il lui a proféré une menace très étrange.
Eladio suggère à Franco de régler ses problèmes avec Gabriela s’il ne veut pas que sa vie de couple devienne un enfer. Il lui conseille également de ne pas faire souffrir la jeune femme où il aurait affaire à lui.
Ashmore remet à Daniela un cadeau d’adieu et lorsqu’elle s’aperçoit que c’est de la drogue, elle la jette dans la fontaine.
Arturo n’apprécie pas de voir Eladio en compagnie de Julia. Celle-ci lui rappelle qu’elle a eu un enfant avec lui et suggère qu’ils gèrent chacun de leur côté leurs affaires personnelles.
Daniela reprend de la drogue. La voyant en très mauvais état, Régina tente de lui apporter son aide et avec David, l’emmène dans un centre de désintoxication. Daniela les supplie de ne pas l’abandonner dans cet endroit.
David confie à Régina qu’il pensait aider Daniela, mais il se rend compte qu’il se trompait. La jeune fille lui assure qu’il l’a bien aidée, même s’ils ignorent ce qui l’a fait rechuter. Elle l’exhorte à ne pas se sentir coupable.
Arturo et David se demandent pourquoi Nina et Eladio arrivent ensemble.
 
ÉPISODE 123
Arturo, contrarié, souhaite savoir pourquoi Nina arrive accompagnée d’Eladio. Elle lui lance pour toute réponse qu’il est très mal placé pour lui réclamer des explications, tandis qu’Eladio explique à son fils qu’il est uniquement là pour aider, rien de plus.
Daniela, en larmes, demande à son père de la sortir du centre de désintoxication, mais il lui explique qu’il est nécessaire qu’elle y séjourne, pour son bien. Elle insiste, convaincue de pouvoir régler seule son problème, tant qu’elle a David et son travail, car si elle reste enfermée, elle craint de tout perdre.
Régina et David s’amusent du fait que finalement, la mère de la jeune fille entretient une relation amoureuse avec le père de celui-ci. Il semble évident qu’ils se soucient peu de leurs enfants. Elle lui demande de lui promettre de se battre pour Daniela.
Daniela, en larmes, demande à Eladio de la sortir du centre de désintoxication, car elle ne veut perdre ni son travail ni David. Eladio lui promet que grâce à sa notoriété, son contrat de mannequin est assuré et pour ce qui est de David, il est avec elle par amour, c’est donc à elle de démontrer qu’elle est capable de surmonter cette épreuve.
Daniela demande à David de ne pas l’abandonner, il lui promet de rester à ses côtés.
Arturo est profondément blessé lorsqu’il réalise que Daniela se sent plus en confiance avec Eladio.
Arturo se dit blessé par le fait qu’Eladio ait convaincu sa fille de suivre une thérapie, alors que lui, qui est son père, n’est parvenu à rien. Il admet qu’il devra le remercier pour son aide. Julia est enchantée de voir qu’Arturo est capable de reconnaître ce qu’Eladio a fait pour sa fille en dépit de leur rivalité. Cependant, elle ne parvient pas à s’expliquer la présence de son ex-mari aux bras de Nina. Arturo, jouant les intrigants, lui explique qu’Eladio est arrivé avec Nina parce qu’ils forment un couple.
Nina tente d’expliquer à ses enfants qu’Eladio n’est pas son amant, qu’elle est uniquement allée le voir pour lui demander s’il savait que Julia et Arturo se sont rendus ensemble à Las Vegas, alors qu’ils juraient tous deux qu’il n’y avait rien entre eux et par ailleurs, il lui sert de conseiller en affaires.
Fou de rage, Erick demande à sa mère de ciuper tout rapport avec Eladio, car c’est un ennemi de la famille. Par ailleurs, il s’est dressé entre lui et Montserrat. Nina exige qu’il se taise. Elle ne veut plus entendre prononcer le nom de cette femme, en raison de laquelle il finira sans doute en prison.
Arturo déclare à David qu’il se rend compte qu’il aime réellement Daniela. Il promet de ne plus s’opposer à leur relation.
Julia confie à Franco qu’elle ne lui en veut plus, car elle a bien conscience qu’il n’est pas responsable des actions de ses parents. Elle lui demande de lui pardonner de l’avoir traité avec mépris.
Eladio explique à son fils que lui et Nina sont simplement amis et qu’ils seront également associés en affaires, mais certainement pas amants, car sa mère est la seule femme qu’il aime.
Arturo remercie Eladio pour ce qu’il fait pour Daniela, même s’il agit uniquement de cette manière parce qu’elle est la petite amie de son fils. Eladio explique qu’il a en fait de l’affection pour la jeune fille, mais Arturo a du mal à croire en ses bonnes intentions. Il lui conseille de ne pas utiliser Nina contre lui, car il pourrait le regretter. Il l’accuse de vouloir se venger parce que Julia l’a quittée, mais Eladio lui assure qu’il n’y a rien entre lui et Nina et pour ce qui est de Julia, ils ont divorcé en raison des erreurs qu’il a commises dans le passé, non pas pour qu’elle puisse être avec Arturo.
Erick découvre qu’Augustin et Gabriela sont amis et il demande à son père ce qu’il compte faire à ce sujet.
 
 ÉPISODE 124
Lorsque Julia réalise qu’Eladio ne porte plus son alliance, elle lui demande si lui aussi a tourné la page. En réalité, il a décidé de la porter, avec celle de son ex-femme, près de son cœur au cas où elle souhaiterait renouer sa relation avec lui et l’épouser à nouveau.
Franco confie à Marintia que Julia lui a demandé de lui pardonner et bien qu’il la déteste, il décide de feindre de le faire pour pouvoir la monter contre Eladio. La jeune femme ne voit pas l’intérêt puisque Julia et l’homme d’affaires ont divorcé, mais Franco est conscient qu’Eladio est toujours amoureux de son ex-femme et a pris la décision de faire tout son possible pour éviter qu’ils retournent ensemble.
Julia ne comprend pas comment Eladio peut déclarer encore l’aimer alors qu’il entretient une relation avec Nina, mais il lui explique que lui et l’ex-femme d’Arturo sont simplement amis.
Régina avoue à Jorge que le fait que la construction du nouvel hôtel l’émeut, car il s’agit d’un projet monté avec David. Elle regrette et se dit peinée qu’ils ne puissent même pas être amis. Jorge la remercie de sa franchise et lui promet de l’aider à oublier le passé. Il est par ailleurs convaincu qu’elle finira par l’aimer.
Daniela confie à David qu’il lui manque. Le jeune homme lui demande d’être forte et de se rétablir pour qu’ils puissent faire le voyage qu’il lui a promis.
Arturo remet à Augustin la preuve que Franco souhaitait lui vendre des informations sur Gomez Luna. Convaincu que le jeune homme ne changera jamais, Augustin décide de remettre le document à Gabriela pour qu’elle sache quel type d’homme Franco est en réalité.
Julia informe Gabriela qu’Eladio a décidé de donner son nom de famille à Franco. Elle lui confie également que son ex-mari lui a assuré que lui et Nina sont uniquement amis. La jeune fille lui demande alors si elle l’a cru et Julia lui répond qu’Eladio n’aurait aucune raison de mentir, qu’elle l’a senti très sincère, en particulier lorsqu’il lui a avoué conserver les alliances pour le cas où ils se remettraient ensemble.
David est abattu lorsqu’il voit Jorge préparer un dîner romantique pour Régina ainsi qu’une sérénade. Arturo confie à Julia qu’il a décidé de ne plus s’opposer à l’union de David et de Daniela. Il ajoute qu’il est allé remercier Eladio pour ce qu’il a fait pour Daniela, mais il a commencé à le provoquer en lui disant que Julia l’aimait toujours et qu’il était prêt à tout pour la reconquérir et lui prouver qu’il pouvait la lui reprendre. Julia, déçue, souhaite savoir si c’est vraiment ce qu’Eladio a dit. Arturo lui répond qu’il s’est exprimé en d’autres termes, mais que c’était ce qu’il voulait lui faire comprendre.
Arturo confie à Augustin qu’il ne sait plus quoi faire pour convaincre sa fille Daniela qu’il l’aime. Augustin lui suggère de rompre avec Julia, mais se reprend, car il se souvient qu’il n’en avait même pas été capable pour Régina.
Franco est heureux, car Eladio lui a enfin donné son nom de famille, ce qui fait de lui un héritier de la fortune des Gomez Luna.
Gabriela explique à Augustin que Franco a vendu son usine pour pouvoir mener d’autres affaires et générer du profit et ainsi lui démontrer qu’il pouvait réussir sans l’aide d’Eladio. Il lui a aussi remboursé l’argent obtenu et demandé pardon. Augustin lui remet alors l’enregistrement dans lequel on entend clairement Franco faire du chantage à Arturo.
 
 ÉPISODE 125
Augustin remet à Gabriela l’enregistrement dans lequel on entend Franco tenter de faire chanter Arturo et demande à la jeune femme ce que son mari a eu à dire à ce propos. Gabriela avoue ne lui avoir rien dit, car elle aurait été contrainte d’admettre qu’elle et Augustin étaient en contact et elle ne voulait pas avoir d’histoires. Augustin lui dit alors que Franco n’apprendra jamais rien de sa bouche.
Aux anges, Caridad confie à Eladio que le fait de porter son nom est très important pour Franco et ajoute qu’il peut être fier de lui, car il a fait ce qui était juste, mais l’homme d’affaires n’est pas particulièrement satisfait, au contraire.
Arturo se plaint auprès d’Augustin que Miguel s’est ouvertement rangé du côté de Nina dont il a approuvé la proposition. L’avocat avoue qu’il aurait fait la même chose, car la proposition de son ex-femme est intéressante.
Julia explique à Gabriela que la thérapie lui a appris à être indépendante et bien que ce soit parfois un peu difficile pour elle, elle aime pouvoir gagner son propre argent. Gabriela espère qu’elle ne passera pas d’une dépendance à Eladio à une dépendance à Arturo. Julia pense qu’une telle chose reviendrait à revenir en arrière et elle ne pourrait jamais s’y résoudre.
Lorsqu’il va rendre visite à Daniela, Erick lui propose de l’aider à s’enfuir. La jeune fille tente d’exprimer une certaine assurance et demande à son frère de partir. Mais ce dernier lui explique alors la véritable raison de sa venue en lui demandant de convaincre leur mère de lui confier ses actions pour qu’il puisse les gérer. La jeune fille complètement déçue lui reproche de n’être venu que pour cette raison.
Marintia est heureuse de constater que Franco porte enfin le nom d’Eladio, mais le jeune homme estime qu’il est trop tard. Son père aurait dû le reconnaître dès sa naissance et par conséquent, il a toujours l’intention de mener sa vengeance à terme. Elle ne le comprend pas. Il est désormais un héritier officiel de la fortune Gomez Luna. Franco avoue que c’est insuffisant, il souhaite en fait obtenir toute la fortune de son père.
Erick déclare à sa mère que Miguel lui a apporté son soutien pour l’inciter à approuver sa relation avec sa femme, mais celle-ci lui rétorque que Consuelo est en réalité son ex-femme et qu’il n’a pas su l’apprécier, il ne doit donc pas mélanger les choses.
Humberto, se croyant malin, tente de convaincre Arturo de lui verser une somme mensuelle qu’il remettrait à Julia en lui expliquant que c’est de l’argent gagné au jeu. Il poursuit en disant hypocritement que sa fille travaille beaucoup, mais ne gagne pas assez et son orgueil l’empêche d’accepter ce qu’Eladio est prêt à lui donner. Arturo se dit prêt à accepter à condition que le vieil homme convainque sa fille de lui revendre les actions que lui a laissées son ex-mari.
Régina informe David que Daniela s’est échappée du centre de désintoxication dans lequel elle se trouvait.
Marcos déclare à Franco qu’il a décidé de cesser d’enfreindre la loi pour lui et qu’il refuse de risquer à nouveau son intégrité.
David admet en présence de Jorge qu’il est toujours amoureux de Régina et se dit certain qu’elle l’aime encore elle aussi. Il est ensuite surpris de voir apparaître Daniela qui se plaint du fait que personne ne se soucie d’elle, car sinon, ils ne l’auraient pas fait enfermer.
Jorge tente de convaincre Régina de ne pas s’en faire pour Daniela, car elle est très heureuse avec David. Se sentant coupable de ne pas parvenir à oublier ce dernier, elle demande à son petit ami de rester à ses côtés.
 

ÉPISODE 126
Régina demande à Jorge de rester à ses côtés et bien qu’elle ne cesse de penser à David, elle fait l’amour avec lui.
Arturo réalise qu’il a un message de Nina qu’il pense qu’elle lui a laissé pour le narguer. Mais il découvre avec stupeur que son ex-femme souhaitait simplement l’informer que leur fille Daniela s’était échappée du centre de désintoxication. Augustin lui reproche de négliger sa famille au profit de Julia.
Arturo reproche à Nina de dîner joyeusement avec Eladio alors que leur fille a disparu, mais Eladio lui fait savoir que Daniela est saine et sauve, en compagnie de David. Arturo accuse ensuite Nina d’avoir abusé de lui, de l’avoir épousé pour son argent et d’avoir tiré avantage du fait qu’il était un père célibataire. Elle le gifle. Il accuse ensuite Eladio d’être la cause des problèmes de dépendance de Daniela, mais son rival lui rappelle qu’il est le père de Daniela, sous-entendant ainsi qu’il est le seul responsable de son état. Nina intervient pour dire que Daniela a uniquement besoin d’amour et de compréhension. Avant de partir, Arturo lui lance qu’il a l’intention de renvoyer Daniela dans le centre de désintoxication et ni son ex ni Eladio n’ont intérêt à intervenir.
Julia confie à Gabriela qu’Arturo a insinué qu’elle ne devrait pas avoir confiance en Franco. La jeune fille, contrariée, reproche à sa tante de prétendre l’accepter avant de le critiquer à la première occasion. Selon elle, Arturo parle de cette manière uniquement pour se mettre Julia dans la poche.
Marintia exige de Franco de divorcer de Gabriela où elle menace de disparaître définitivement de sa vie avec leur fils. Franco la saisit par le bras et lui demande de ne pas faire pression sur lui. Il lui explique qu’il n’est pas avec Gabriela pour qu’elle lui donne des enfants, mais uniquement parce que pour le moment, leur mariage sert ses intérêts.
Arturo reproche à Erick de ne pas être conscient du fait que Daniela s’est échappée de son centre de désintoxication. Le jeune homme lui répond qu’il n’aurait jamais pensé qu’elle le prendrait au sérieux lorsqu’il lui a proposé de l’aider à s’enfuir. Arturo, furieux, lui lance que Daniela n’était pas autorisée à recevoir de visites et qu’elle s’expose à beaucoup de risques lorsqu’elle n’est pas derrière les murs du centre. Erick tente d’expliquer à son père qu’il souhaitait simplement aider sa petite sœur.
Julia reproche à son père d’avoir toujours argumenté que les femmes valaient moins que les hommes et que ni elle, ni sa sœur, ni leur mère, ne sont coupables d’être des femmes tout en lui rappelant que lui aussi commet des erreurs.
Franco devient fou de rage lorsqu’Eladio lui interdit, par considération pour Julia, d’annoncer publiquement qu’il porte son nom. Il ajoute que c’est le moins qu’il puisse faire pour la femme qui l’a élevé. Le jeune homme lui lance alors que Julia l’a uniquement élevé parce qu’il l’a privé de sa mère. Eladio le gifle.
Caridad avoue à son fils qu’elle n’apprécie guère la rancœur qu’il ressent pour son père, mais le jeune homme, agacé par sa remarque, estime avoir toutes les raisons de détester Julia et David, car Eladio les place toujours avant lui.
David tente de convaincre Daniela de retourner au centre de désintoxication pour poursuivre son rétablissement, mais elle préfère suivre une thérapie plutôt que d’y retourner, car elle ne supporte pas d’être enfermée.
 

ÉPISODE 127
Miguel pense que Nina l’a toujours rejeté parce qu’elle craignait qu’Arturo le préfère à ses demi-frères et sœurs, alors qu’au fond, il ne se souciait pas vraiment de lui non plus. Il regrette que lui et sa belle-mère n’aient pas eu de meilleurs rapports, car il est convaincu qu’elle est, en dépit de tout, une femme bien. Nina, de son côté, commence à comprendre à quel point Miguel a dû souffrir de l’indifférence de son père.
Augustin essaie d’expliquer à Eladio et Arturo qu’ils se sont fait assez de mal et que poursuivre sur cette ligne ne les mènera à rien. Eladio admet que l’avocat a raison, puis s’adressant à Arturo, il ajoute que Miguel et Régina sont les seules personnes sensées qui lui restent dans la vie.
Augustin aimerait qu’Arturo réalise que la voie qu’il a choisie lui laisse de moins en moins de possibilités et qu’il va bientôt se retrouver seul.
Erick tente d’agresser Eladio qui n’a aucun mal à neutraliser le jeune homme. Cependant, par égard pour Nina, il ne veut pas lui assener la raclée qu’il mérite. Il lui demande d’arrêter de faire le fier, car il sait qu’il est le meurtrier de Montserrat et s’il parvient à le démontrer, il n’hésitera pas à prévenir la police.
Humberto prétend hypocritement à Julia et à Gabriela qu’il réalise être responsable de la plupart des souffrances endurées par la famille et qu’il le regrette amèrement, mais en réalité, le vieil homme a pour seul désir de continuer de manipuler sa fille
Arturo explique à Julia qu’Eladio a tenté de le provoquer, mais qu’il s’est retenu en raison de sa relation avec Nina. Julia lui suggère de les oublier une bonne fois pour toutes.  
Erick pense que Miguel a apporté son soutien au projet de Nina sur la demande de Consuelo, car cette dernière espère ainsi que Nina l’aide à récupérer son enfant. Il assure à son ex-femme que la seule manière pour Erick junior de quitter la demeure des Monténégro, ce sera les pieds devant. Consuelo est profondément choquée par ces propos. Elle essaie de lui expliquer qu’elle n’a rien à voir avec la décision de Miguel, qu’il a choisi d’apporter son soutien à Nina, car son projet est viable.
Jorge est déterminé à faire de Régina son épouse, à David de voir s’il est prêt à le combattre.
Regina confie à Consuelo qu’elle se sent très coupable, car elle n’a cessé de penser à David lorsqu’elle faisait l’amour avec Jorge.
Daniela confie à sa mère qu’elle a entendu David avouer qu’il était toujours amoureux de Régina. Nina a pourtant l’impression que David est heureux avec sa fille. Pour cette dernière cependant, même si David a beaucoup d’affection pour elle, elle est certaine qu’il ne l’aimera jamais autant qu’il peut aimer Régina. Nina lui demande de faire preuve de patience, de se rétablir complètement et ainsi, elle parviendra à gagner l’amour du jeune homme.
Eladio explique à Julia qu’il a simplement reproché à Arturo de proférer des accusations infondées à son encontre. Julia lui rétorque qu’elle n’est pas une enfant qu’il peut manipuler à sa guise. Eladio souhaite simplement qu’elle se méfie d’Arturo tout comme elle se méfie de lui et qu’elle évite de prendre pour argent comptant tout ce que son rival lui dit à son sujet. Julia, lasse, menace de disparaître et de ne plus donner signe de vie, ni à son ex-mari ni à Arturo. Eladio est convaincu que ce qu’Arturo ressent réellement pour Julia est de l’obsession et non de l’amour.
Nina déclare à Régina que bien qu’elle n’approuve pas vraiment Jorge, elle fera un effort pour l’accepter si la jeune fille décide de faire sa vie avec lui. Elle espère ainsi lui démontrer un peu de sa gratitude pour avoir renoncé à David, son véritable amour, pour elle, sa mère. Elle lui demande ensuite si la relation de Daniela et David la dérange. Régina lui répond qu’elle préfère voir sa sœur heureuse avec David que seule, détruite par les drogues.
Daniela avoue à son père qu’elle ne lui a toujours pas pardonné pour tout ce qu’il a fait. Cependant, elle en a assez de leurs querelles. Elle ne veut plus se disputer avec lui, car elle l’aime de tout son cœur.  
 




 

 

Rédigé le Vendredi 4 Mai 2018 à 18:20 | Lu 7244 fois


Dans la même rubrique :
< >