Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Télénovela - Passion et pouvoir : épisodes 96 - 107


Télénovéla mexicaine sur Réunion Première du lundi au vendredi


Télénovela - Passion et pouvoir : épisodes 96 - 107
ÉPISODE 96
Caridad, qui arbore une tenue impeccable et aguichante, tente d’attirer l’attention d’Eladio. Lorsqu’Eladio lui déclare, sur le ton de l’indifférence, qu’elle est très bien habillée pour la réception, elle est déçue, mais tente de le cacher.
David propose à Régina de reprendre leur relation sans se soucier de ce que font leurs parents, mais elle le rejette encore et encore, tandis que Jorge, furieux, lui demande de garder ses distances. Les deux hommes en viennent aux mains. Arturo demande à David de partir, mais ce dernier lui lance qu’il est responsable de ce qui se passe entre lui et Régina. Il demande ensuite à celle qu’il aime de faire preuve de courage et d’accepter le fait qu’il l’aime toujours. La jeune femme ne dit rien. Déçu, il s’en va.
Caridad tente de faire pression sur Eladio pour qu’il permette à Franco de porter son nom de famille, mais même si l’homme d’affaires consentait à sa demande, il n’accepterait jamais de le reconnaître, en raison de ses problèmes de mariage avec Gabriela.
Arturo décide de bannir David de son entreprise. Régina, en larmes, reconnaît, cependant, qu’il avait raison, elle l’aime et si elle refuse de lui courir après c’est pour ne pas rappeler à sa mère que l’amour de sa vie est le fils de la maîtresse de son père.
Gabriela est prise de jalousie lorsqu’elle aperçoit Daniela et Franco ensemble. Daniela lui assure qu’ils sont uniquement en train de parler travail et qu’elle n’est absolument pas intéressée par Franco.
Humberto tente de convaincre Eladio de mettre à son nom les actions que Julia et David refusent de recevoir pour ainsi protéger les biens de sa fille et de son petit-fils. Eladio, hors de lui, n’entend pas se laisser manipuler, il rappelle à son beau-père qu’il n’est pas stupide. En effet, il sait très bien qu’il veut les actions pour pouvoir en disposer à sa guise, mais Eladio ne va pas le laisser faire. Il couvre déjà toutes les dépenses de son beau-père qui, par ailleurs, mène une vie de prince sous son toit et, à ses frais.
Voyant qu’il n’obtiendra rien d’Eladio, Humberto décide d’aller voir Arturo qui lui reproche de se soucier plus de lui que de sa propre fille. Il ajoute que Julia pourra toujours compter sur lui, mais c’est à elle de lui demander son aide.
Justino demande Clara en mariage. La jeune femme, folle de joie, accepte.
Étant donné que Consuelo considère « l’aide » d’Erick comme un moyen de la contrôler, celui-ci décide de la débarrasser des agents de sécurité qui surveillaient le bébé.
Consuelo recommande à Régina de se battre pour l’amour qu’elle ressent pour David, mais cette dernière aurait l’impression de trahir toute sa famille.
Caridad tente d’améliorer les rapports de David et de Franco et à cette fin, elle va rendre visite au fils de Julia. Mais ce dernier lui demande de partir de peur de perdre son calme.
 

ÉPISODE 97
Eladio propose à Julia de faire une thérapie de couple, mais elle refuse, car elle n’envisage plus d’avenir avec lui.Nina confie à Arturo que tout le monde est au courant qu’Eladio a eu un enfant dans le dos de Julia. Elle se réjouit du fait que sa rivale soit l’objet de tous les commérages. Cependant, elle ne parvient pas à la comprendre. Comment peut-elle être toujours amoureuse d’Eladio ? Pourquoi ne dit-elle jamais du mal de lui ?
Au comble de l’émotion, Clara annonce son mariage avec Justino. N’ayant aucune famille, elle considère Caridad comme la mère qu’elle n’a jamais eue et lui demande de bien vouloir la conduire à l’autel. Caridad, émue aux larmes, accepte.
Daniela remarque que David est attristé par l’attitude de Régina à son égard, mais elle pense qu’il a tort de se laisser affecter de cette manière. En effet, elle estime que lorsque l’on aime vraiment, il faut se battre, mais sa sœur fait exactement le contraire. Agacé par les commentaires de la jeune femme, David lui demande de ne pas se moquer, mais Daniela souhaite simplement lui offrir son amitié ou sinon, qu’ils se traitent au moins comme collègues de travail.
Caridad informe Franco que l’enfant que Marintia attend est hors de danger. Le jeune homme lui rétorque qu’il se soucie peu de savoir si le bébé se porte bien, s’il se porte mal ou s’il meurt.
Franco annonce à Eladio qu’il a appelé la presse pour lui permettre d’officialiser le fait qu’il est son fils, mais l’homme d’affaires n’a aucune intention d’officialiser quoi que ce soit. Par ailleurs, il est certain que même si le jeune homme portait son nom, il ne reconnaîtrait pas l’enfant que Marintia attend de lui, il lui demande donc de cesser de faire pression sur lui.
Erick reçoit des photos sur lesquelles Consuelo et Miguel sont en train de s’embrasser. Il décide de les utiliser pour retirer la garde de l’enfant à son épouse.
Gabriela annonce à Eladio qu’elle ne s’occupera plus de la fondation, car Julia continue de rejeter Franco, chose qu’elle a du mal à accepter. Eladio lui demande de bien vouloir comprendre sa tante et souhaite savoir ce dont elle serait capable pour protéger son mariage. Gabriela lui répond qu’elle aime profondément Franco, mais elle ne lui pardonnerait jamais d’avoir un enfant avec une autre femme.
Arturo informe Julia que tout le monde est au courant de l’infidélité d’Eladio et qu’il serait donc préférable qu’elle divorce. Mais Julia est déterminée à faire ce qui lui chante, et non ce que lui dictent les gens, la presse, son père ou encore Arturo.
Erick déclare à Consuelo qu’il est préférable que le bébé vive avec lui et sa famille, mais Consuelo lui rétorque fermement que son enfant vivra avec elle. Le jeune homme lui lance alors qu’elle est la fille d’une prostituée et l’accuse d’en être une également. En entendant ces propos, Arturo perd son calme et traite son fils de goujat.
Nina reproche également à son fils de s’être comporté de manière très grossière avec son épouse et en présence de son père en plus. Elle lui demande de bien se comporter en public pour donner l’impression d’être une personne honorable.


ÉPISODE 98
Régina demande à Jorge de ne pas se faire beaucoup d’illusions. Le jeune homme sait qu’elle est toujours amoureuse de David, mais il promet de se montrer patient.
Erick remet au juge les photos montrant Miguel et Consuelo en train de s’embrasser, mais le magistrat explique au jeune qu’il doit réussir à prouver que Consuelo est une mère indigne. Erick promet de lui en apporter la preuve.
Marintia indique à Caridad qu’elle compte se rendre au Mexique, dès que son médecin l’autorisera à voyager.
Julia, en larmes, est complètement abattue par le décès de sa sœur. David tente de la consoler et bien qu’il soit toujours très en colère contre sa mère, il ne supporte pas de la voir dans cet état. Il se propose de l’accompagner.
Arturo souhaite voir Julia, mais après la mort de sa sœur et de son beau-frère, voir son  ex-fiancé est la dernière chose qu’elle a envie de faire.
Franco, motivé par le gain, demande à Gabriela si son père décédé avait dressé son testament. En effet, l’homme reste derrière lui une usine, dont quelqu’un doit se charger. Mais Gabriela, bouleversée, se soucie peu de la question pour le moment.
Caridad informe Marintia que les parents de Gabriela sont décédés dans un accident. L’ex-secrétaire se montre est indifférente. Caridad le lui reproche, la jeune femme lui demande alors si elle avait fait preuve de considération lorsqu’elle a eu un enfant avec le mari de Julia. Marintia se soucie uniquement de son bien-être et de celui de son enfant.
Consuelo confie à Clara qu’Erick s’est montré très agressif à son égard et qu’il l’a insultée lors de la réunion de conciliation. Au même moment, des hommes payés par Erick feignent de se battre pour distraire Consuelo et Clara, pendant que l’un d’entre eux s’enfuit avec le bébé.
Erick confie à sa mère que bien que Consuelo souhaite toujours divorcer, il a un plan pour lui retirer l’enfant, mais pour qu’il fonctionne, Nina devra assurer que son fils était avec elle, si jamais elle est questionnée.
David est choqué de voir Régina et Jorge s’embrasser.
Nina explique à Arturo que Consuelo ne lui a pas laissé prendre le bébé, car il avait la grippe selon elle. Elle n’a pas non plus laissé Erick le regarder. Mais Fanny l’a vu se balader dans le parc avec son enfant. Arturo pense alors que le bébé doit mieux se porter, mais Nina soupçonne Consuelo de vouloir les empêcher de voir le bébé.
Humberto déclare en présence de Gabriela et d’Eladio qu’il est nécessaire qu’ils forment une famille unie dans les moments difficile, mais Eladio estime que cette décision n’appartient pas à son beau-père, tandis que Julia demande à son mari de partir.

ÉPISODE 99
Petra, complètement angoissée, informe Nina qu’un homme a appelé pour leur faire savoir qu’il venait de kidnapper le fils de Consuelo et Erick.
Arturo se demande si Erick est au courant de la disparition de l’enfant. Il devrait le savoir puisqu’il est le père du bébé après tout.
Julia constate que David est très triste. Consciente qu’il n’est pas dans cet état en raison du décès de son oncle et de sa tante, elle lui déclare qu’elle sait qu’il souffre en raison de sa séparation d’avec Régina, mais son fils, complètement désespéré, lui confie que Régina lui a fait très clairement comprendre que tout était terminé entre eux, elle a déjà refait sa vie d’ailleurs et il a l’intention d’en faire de même.
M. Ashmore reproche à Daniela de ne pas répondre à ses appels. La jeune femme lui explique qu’elle est très occupée.
Erick informe son père que son fils a été kidnappé et que les ravisseurs réclament une énorme somme d’argent.
Franco informe son père que la presse sait que Caridad est sa mère. Toujours aussi hypocrite, il se dit inquiet de la réaction de Julia lorsqu’elle apprendra que son mari l’a trompée avec une criminelle.
Pedro (le ravisseur) pense qu’Erick doit vraiment haïr sa femme pour organiser le kidnapping de son propre fils. Le jeune homme acquiesce.
Eladio, contrarié, demande à Caridad si elle s’est entretenue avec un journaliste ou si elle a parlé de Franco à qui que ce soit. Caridad répond que non et par ailleurs, elle est celle qui a le plus à perdre avec cette histoire. Eladio lui explique alors qu’il est temps pour elle de quitter son entreprise. Pour ce qui est de l’argent, elle n’a pas à s’inquiéter, il lui versera une rente mensuelle. Franco est hors de lui, mais il feint d’être d’accord avec Eladio et demande à sa mère de faire ce que l’homme d’affaires lui dit.
Erick, menteur et calculateur, explique à ses parents que le kidnapping de son fils est de la faute de Consuelo qui a refusé la compagnie des agents de sécurité.
Arturo confie à Erick que Miguel trouve très bizarre que les ravisseurs se soient adressés à lui. Comment se fait-il qu’ils aient ses coordonnées ? Il décide de contacter le procureur. Mais selon Erick, Miguel n’a pas à émettre d’opinions au sujet de son fils. Par ailleurs, appeler la police placerait l’enfant en grand danger.
Erick reçoit un appel de l’infirmière qui s’occupe du bébé pour l’informer que le petit refuse de manger et qu’il a la diarrhée. Elle suggère qu’il soit admis à l’hôpital d’urgence.

ÉPISODE 100
Erick informe Arturo que le bébé a été retrouvé, mais il doit l’emmener à l’hôpital, car il est malade.
Julia contacte Arturo pour lui souhaiter de retrouver son petit-fils sain et sauf, au plus vite. L’homme d’affaires avoue que son appel lui fait beaucoup de bien.
Erick informe son père que le bébé restera chez les Monténégro, mais Consuelo souhaite garder l’enfant avec elle, car personne ne s’en occupera aussi bien que sa mère. Nina intervient pour dire qu’elle prendra soin de lui, mais Arturo l’accuse de ne pas s’être occupée de ses propres enfants. Elle lui rappelle alors avoir élevé Miguel, bien qu’il soit le fils d’une autre.
Consuelo pense que le kidnapping fut prémédité, car les circonstances dans lesquelles il s’est déroulé lui semblent très bizarres. Elle se demande comment les ravisseurs connaissaient les coordonnées d’Erick.
Humberto informe Franco qu’il ne permettra jamais qu’il empoche l’héritage de Gabriela, il a donc demandé à Eladio de s’occuper de tout. Franco regrette de le décevoir, mais Gabriela est son épouse et elle lui a déjà demandé de gérer le patrimoine que lui ont laissé ses parents. Humberto gifle le jeune homme.
Humberto explique ensuite à Julia que Franco va s’occuper de l’usine, ce que Julia trouve logique puisqu’il est l’époux de Gabriela. À bout de patience, il reproche l’attitude de sa fille et de son beau-fils qui ne semblent pas se rendre compte que Franco s’immisce lentement dans leurs vies. Julia l’accuse de vouloir la manipuler et refuse de le tolérer.
Franco est désagréablement surpris de voir Marintia et son enfant. Hors de lui, il lui reproche d’être revenue. Elle lui explique qu’elle souhaitait que son enfant rencontre son père et par ailleurs, elle a besoin d’une aide financière, car tout son argent a servi à payer les frais médicaux. Il lui reproche de ne pas s’être débarrassé de l’enfant comme il le lui avait demandé. Marintia sait qu’elle ne devait pas tomber amoureuse, mais elle n’a pas pu contrôler ses sentiments. Elle l’aime et l’enfant qui est devant lui est le sien. Inflexible, il la chasse et lui demande de l’oublier. Marintia passe alors aux menaces, s’il refuse de l’aider, elle informera Gabriela qu’il a eu une aventure avec une autre et qu’ils ont eu un enfant ensemble.
Daniela surprend la conversation et déclare, sur un ton sarcastique, que son épouse ne va pas apprécier de savoir que son mari a eu un enfant avec une autre. Franco souhaite savoir si elle compte le faire chanter. Elle le rassure, elle ne veut rien de lui pour l’instant, elle gardera le secret aussi longtemps que cela lui paraîtra nécessaire.
Caridad rappelle à Eladio qu’il avait promis d’aider Marintia à assumer les dépenses liées à l’éducation du bébé, mais elle est sans travail. Eladio promet de lui offrir un nouveau poste. De son côté, Marintia n’a aucune intention de s’immiscer dans le mariage de Franco et de Gabriela, mais elle ne parviendra pas à assumer seule les frais nécessaires pour élever son enfant. Eladio se dit prêt à assumer tous les frais à condition qu’elle retourne en Argentine et qu’elle ne revienne plus jamais.
Angeles est inquiète lorsqu’elle entend Arturo et Augustin s’interroger sur l’identité de la personne qui les espionne pour le compte des Gomez Luna.
Lorsque Julia se rend chez Caridad, elle est déçue d’y apercevoir Eladio. Elle accepte alors de rencontrer Arturo.

 
ÉPISODE 101
Lorsque Julia aperçoit Eladio quitter l’appartement de Caridad, elle pense qu’ils poursuivent leur liaison. Elle décide alors de contacter Arturo et d’aller le retrouver.
Daniela souhaite qu’elle et David deviennent amis. Elle estime qu’ils peuvent très bien se tenir à l’écart des conflits qui déchirent leur famille respective. David avoue que c’est exactement ce qu’il désire. Il lui demande ensuite d’expliquer son attitude à Cancún.  La jeune fille avoue avoir l’habitude que les hommes lui mangent dans le creux de la main, elle voulait juste voir si David en ferait de même. Mais après tout ce qui lui est arrivé, ce qui compte pour elle, ce sont l’amitié et les personnes, c’est la raison pour laquelle elle a fait le premier pas.
Eladio explique à Franco qu’il avait tout d’abord eu l’intention d’assurer le bien-être de Marintia et de son fils, mais après y avoir bien réfléchi, il estime que la jeune femme et son enfant sont de la responsabilité de son fils illégitime. Il lui demande de lui verser une rente mensuelle, mais d’agir avec prudence, de peur de perdre Gabriela.
Arturo et Julia se retrouvent dans un hôtel. Il tente de la séduire, mais elle le repousse et lui dit que s’ils doivent avoir une liaison intime un jour, ce sera par amour et non pas parce qu’elle est en colère contre Eladio.
Franco, hypocrite et menteur, déclare à Eladio qu’après avoir vu son fils, il a réalisé qu’il ne voulait pas le traiter avec le mépris qu’Eladio avait manifesté à son égard. Eladio, furieux, lui rétorque sur un ton sarcastique que s’il était vraiment un père digne de ce nom, il commencerait par divorcer de Gabriela pour épouser Marintia. Franco réalise qu’il n’est pas parvenu à manipuler Eladio et tente de se rattraper en disant qu’il voulait simplement dire qu’il ne souhaitait pas faire de mal à Gabriela.
Erick confie à Daniela qu’il ne supporte pas que Consuelo le rejette et qu’elle soit tombée amoureuse de Miguel. Il avoue la détester et vouloir la faire souffrir, c’est pour cela qu’il a l’intention de lui retirer la garde de l’enfant.
Julia se réveille et inquiète, elle demande à Arturo de partir, car elle ne veut pas que son père réalise qu’elle n’est pas rentrée de la nuit et qu’il le répète ensuite à son fils, alors qu’elle vient à peine de se réconcilier avec lui. Simona informe Julia que son père et son fils la cherchent partout.
Chez Caridad, Gabriela est surprise d’y trouver Marintia avec son bébé. Cette dernière déclare que le père de l’enfant est un Mexicain qui les a abandonnés, elle a donc l’intention de chercher du travail.
Arturo confie à Augustin qu’il a l’impression que lui et Julia se rapprochent un peu plus chaque jour. L’avocat espère que son ami ne se trompe pas, car son amour pour Julia lui coûte très cher. En effet, les rapports qu’il entretient avec sa famille se sont considérablement dégradés à cause d’elle. Il lui suggère de suivre une thérapie parce qu’il trouve anormal qu’il soit prêt à tout perdre pour un rêve, alors que rien ne prouve que lui et Julia aient un avenir ensemble.
Nina est en colère, car Arturo n’est pas rentré dormir. Elle le soupçonne d’avoir passé la nuit avec Julia, mais Eladio est certain que Julia serait incapable de faire une chose pareille.
Consuelo apprend que le juge possède des photos dans lesquelles elle est en train d’embrasser Miguel. Par ailleurs, Erick lui rappelle qu’ils lui ont tous deux avoué qu’ils s’aimaient, le jour même de son accident.
Julia exige qu’Eladio lui explique ce qu’il faisait chez Caridad, mais il veut tout d’abord savoir si elle a passé la nuit avec Arturo.
 

ÉPISODE 102
Eladio exige de savoir si Julia a passé la nuit avec Arturo. Elle lui rétorque qu’elle ne lui doit aucune explication et même si elle avait passé la nuit avec lui, que pourrait-il y faire ?
Eladio, hors de lui, ordonne à Franco d’obtenir des informations compromettantes au sujet d’Arturo, dans le but de le couler une bonne fois pour toutes.
David, convaincu qu’il n’y a plus aucun espoir pour lui et Régina, décide de renouer sa relation avec Daniela. Gabriela recommande à son cousin de se méfier, car selon elle, Daniela est une peste. Le jeune homme prend la défense de sa nouvelle petite amie en expliquant qu’elle a changé et de toute manière, ils prendront le temps de se connaître.
Eladio, furieux, lance un avertissement à Franco : s’il ne lui obtient pas d’informations compromettantes sur Arturo Monténégro et s’il ne règle pas la situation avec Marintia, il se débarrassera de lui. Franco lui rétorque qu’il n’aurait pas le courage de chasser son propre fils, mais l’homme d’affaires lui conseille de ne pas le tester.
Pour Augustin, les propos tenus par Erick au sujet de Consuelo sont impardonnables.
Caridad informe Franco et Eladio que Gabriela a rencontré Marintia et son enfant dans son appartement, mais elle les rassure, sa belle-fille ne  se doute de rien. Juste à ce moment, Gabriela surgit pour reprocher à son oncle d’avoir congédié Marintia. Eladio, exaspéré, explique que l’ex-secrétaire est seule responsable de la situation dans laquelle elle s’est mise et que ce n’est pas son rôle de régler les problèmes des autres. Se tournant ensuite vers Franco, il lui demande, sur un ton sarcastique, ce qu’il en pense. Le jeune homme donne raison à son père. Eladio promet à sa nièce de réfléchir à la question, mais il confie ensuite à Franco et à Caridad que Marintia est en train de devenir un problème gênant.
Augustin demande à Miguel de ne pas assister au baptême de l’enfant de Consuelo et Erick pour éviter de causer des problèmes. Le jeune homme trouve injuste d’être placé en retrait, mais par amour pour Consuelo et son bébé, il accepte.
Marintia confie à Caridad que Franco lui envoie de l’argent comme promis, mais il lui manque. Caridad lui rappelle qu’elle avait accepté de l’oublier, mais la jeune femme refuse de subir le même destin que la grand-mère de son enfant, elle désire que Franco reconnaisse leur enfant et qu’il fasse partie de sa vie.
Maître Rueda explique à Nina et Erick qu’ils ont besoin de beaucoup plus d’argent pour obtenir la garde de l’enfant, mais Nina est forcée d’admettre que ses ressources sont limitées. Cependant, Erick avoue être financièrement très confortable. Nina se demande d’où vient l’argent que son fils possède. Il lui explique simplement qu’il a mené des affaires qui n’ont rien à voir avec celles de l’entreprise familiale. Nina, sceptique, lui rappelle qu’elle a toujours pris son parti, il serait donc regrettable qu’il ait commis une imprudence.
Ashmore embrasse Daniela de force, ce qui met Arturo terriblement en colère. Il insulte le jeune homme et le met à la porte. Ashmore lui lance alors que les jours de son entreprise sont comptés.
Nina reproche à Daniela d’avoir une relation avec Ashmore, elle lui avait pourtant bien dit qu’il était dangereux. Elle lui demande de régler leurs différends au plus vite pour ne pas risquer de détériorer les affaires familiales.
Gabriela informe Julia que Marintia vient d’avoir un bébé, qu’elle vit chez Caridad et qu’Eladio est allée la voir. Julia, choquée, avoue à sa nièce avoir été très en colère contre son mari après l’avoir vu repartir de chez Caridad, elle réalise qu’elle a mal interprété la situation et se sent coupable de s’être retrouvée avec Arturo.
 
 
ÉPISODE 103
Gabriela recommande à Julia de suivre son cœur, car il est grand temps pour elle d’être enfin heureuse.
Nina refuse que Régina ait une relation amoureuse avec Jorge. La jeune fille est mal à l’aise, mais son petit ami la rassure. En effet, il connaît bien sa mère et pour lui, la seule chose qui compte est que Régina l’accepte.
Julia exige de savoir si Eladio et Caridad sont amants. Il lui répond que la seule chose qui l’unit à son ancienne maîtresse est le fils qu’ils ont eu ensemble. Il lui demande de lui faire confiance, mais Julia n’y parvient plus. Eladio reconnaît qu’elle a de bonnes raisons de se méfier, car lui aussi doute de son épouse. En effet, le jour où elle l’a vu quitter l’appartement de Caridad, elle s’est précipitée dans les bras d’Arturo. Julia lui explique alors qu’elle était effectivement en compagnie d’Arturo, mais qu’il ne s’est rien passé. Eladio refuse de la croire et estime, par ailleurs, qu’ils ne peuvent plus être ensemble, car ils n’ont plus confiance l’un en l’autre.
Erick, de son ton narquois, fait savoir à Consuelo qu’il va bientôt effacer son sourire.
Eladio explique à Julia que dorénavant, ils vont systématiquement douter l’un de l’autre. Il l’aime, mais il ne lui fait plus confiance. Julia admet l’aimer également.
Daniela annonce à son père qu’elle est en couple avec David. L’homme d’affaires refuse de la croire, mais juste à ce moment, David surgit pour le lui confirmer. Hors de lui, Arturo accuse le jeune homme de se moquer de ses filles, ce qu’il refuse catégoriquement de le tolérer.
Erick informe Consuelo que le bébé vivra avec lui, car le juge lui en a accordé la garde.
Régina souhaite savoir ce que David fait chez elle. Il lui répond qu’il n’est pas là pour elle, car elle lui a fait clairement comprendre qu’elle ne se battrait pas pour leur amour et qu’elle lui a préféré Jorge. Il lui souhaite d’ailleurs tout le bonheur du monde. Il lui explique également sa présence en indiquant être là pour Daniela.
Arturo tente de convaincre Daniela que David se sert uniquement d’elle pour se venger de lui et lui demande donc de mettre fin à leur relation. Il lui rappelle aussi qu’il a été en couple avec sa sœur, mais la jeune fille ne veut rien entendre. Elle n’est pas comme Régina, elle compte bien lutter pour l’amour qu’elle éprouve envers David. Par ailleurs, elle n’est plus une enfant et la seule raison pour laquelle elle vit toujours sous son toit, c’est pour pouvoir apporter son soutien à sa mère qu’il maltraite.
Consuelo, en larmes, demande à Arturo de ne pas laisser Erick la priver de son enfant, mais bien qu’il ne voie pas trop ce qui peut encore être fait, l’homme d’affaires promet de parler à son fils.
Miguel, hors de lui, demande à Augustin d’aider Consuelo à récupérer la garde de son bébé, mais l’avocat, exaspéré, commence à perdre patience. En effet, il lui avait bien dit de garder ses distances et maintenant, sa relation avec Consuelo ainsi que l’enlèvement du petit ont contribué à ce que le juge se prononce en faveur d’Erick.
Erick, plus hypocrite que jamais, autorise Consuelo à venir rendre visite à son fils, tous les matins, sous la supervision de Nina. Miguel, en colère, conseille à la jeune femme de rejeter la proposition pour ne pas se laisser contrôler par son mari, mais Consuelo préfère voir son bébé dans ces conditions plutôt que de ne plus le voir du tout.
David annonce à son père qu’il est en couple avec Daniela.
Franco, parvient, par la ruse, à obtenir que Gabriela signe la procuration lui donnant le pouvoir de diriger l’usine qu’elle a héritée de ses parents.
Erick, toujours aussi faux et menteur, manipule sa mère et ses sœurs pour qu’elles l’aident à s’occuper de son fils.


ÉPISODE 104
Caridad recommande à Marintia de s’armer de patience en attendant qu’Eladio donne son nom à Franco. Une fois que ce sera fait, Franco reconnaîtra alors officiellement l’enfant qu’il a eu avec la jeune femme. Marintia tient à préciser que ce n’est pas ce qu’elle désire, mais plutôt ce qui convient le mieux à son enfant, car le rôle d’une mère est de faire tout son possible pour le bien de son enfant.
David est furieux de trouver Arturo chez sa mère. Il comprend mieux pourquoi les rapports entre ses parents se sont tellement dégradés : sa mère reçoit ouvertement son amant dans la maison de son père. Julia tente de s’expliquer, mais le jeune homme s’en va, hors de lui. Elle demande à Arturo d’expliquer sa présence, c’est alors qu’Humberto intervient pour lui dire qu’Arturo est venu le voir, mais il ne s’attendait pas à ce que David le trouve ici.
Caridad tente de convaincre Eladio de considérer l’enfant de Marintia comme son petit-fils et lui propose de le porter. L’homme d’affaires refuse catégoriquement et reproche à son ex-maîtresse d’utiliser le bébé pour le manipuler. Il est également déterminé à s’assurer que personne ne découvre l’identité de son véritable père. Quant à Caridad, elle n’a pas intérêt à l’obliger à revoir l’enfant de Marintia.
Julia demande à son père de couper tout rapport avec Arturo, car elle veut éviter qu’il prenne la liberté de venir la voir dans la maison de son mari. Le vieil homme feint la culpabilité en prétendant être la source de tous les problèmes de sa fille. Il lui demande hypocritement de lui pardonner.
David trouve Daniela étonnante, elle est complètement différente de la femme qu’il a connue à Cancún. Mais Eladio souhaite savoir ce que son fils ressent pour Régina. Celui-ci lui explique que Régina est en couple avec un autre qui est, de plus, du goût d’Arturo. Eladio souhaite à son fils de trouver le bonheur et lui demande conseil pour regagner la confiance de sa mère. Conscient du fait que son père est toujours éperdument amoureux de son épouse, il lui conseille d’accepter de l’avoir perdue pour toujours. En effet, elle semble passer beaucoup de temps avec Arturo, le mieux est donc qu’il respecte son choix.
Arturo sait qu’Erick a soudoyé le juge pour obtenir la garde de son enfant. Il a donc intérêt à être un père exemplaire en prenant soin de son petit-fils et en s’assurant de ne pas l’éloigner de sa mère. Erick nie avoir soudoyé qui que ce soit et accuse Consuelo d’être une mauvaise mère. Mais lui sera un modèle d’exemplarité pour son fils, tout comme Arturo l’a été pour ses enfants.
Miguel rend visite à Consuelo, mais elle ne peut s’empêcher de lui en vouloir et de s’en vouloir d’avoir perdu la garde de son enfant. Il tente de lui expliquer que la décision du juge n’a rien à voir avec eux, mais elle n’est pas d’accord, elle est certaine qu’ils sont l’une des raisons qui ont poussé le juge à se prononcer en faveur d’Erick. Exaspérée, elle demande à Miguel de partir et de ne plus revenir, car elle ne veut plus jamais le revoir.
Marintia parvient à séduire Franco et à le pousser à prendre leur bébé dans ses bras.
Arturo propose à Nina de garder la maison à condition de signer les papiers du divorce. Elle pourra ainsi obtenir ce qu’elle voulait. En réalité, Nina souhaitait simplement le mettre sous pression pour le dissuader de la quitter, mais elle réalise à présent que sa maîtresse est si importante pour lui qu’il est prêt à renoncer à la maison de ses parents pour être avec elle.
Eladio annonce à Julia avoir entamé une procédure de divorce. Il ne veut plus la retenir contre son gré et lui souhaite tout le bonheur du monde.


 ÉPISODE 105
 
Eladio déclare à Julia qu’en dépit de l’amour qu’il éprouve pour elle, il veut lui rendre sa liberté et a donc entamé une procédure de divorce. Il lui souhaite sincèrement tout le bonheur du monde. Julia, bouleversée, lui souhaite également d’avoir une vie heureuse.
Régina est contrariée par le fait que David lui a dit qu’elle n’avait aucun droit de lui reprocher d’être avec Daniela. Consuelo comprend son amie et regrette de la voir ainsi blessée, mais elle estime que le jeune homme a raison. C’est Régina qui a mis fin à la relation et par ailleurs, elle est avec Jorge à présent.
Julia annonce à son père qu’Humberto va lui accorder le divorce.
Eladio confie à David qu’en raison de l’amour profond qu’il ressent pour sa mère, il a décidé de lui redonner sa liberté en lui accordant le divorce. En dépit des erreurs de sa mère, le jeune homme souhaite que son père s’assure qu’elle ne manque de rien. Eladio, en larmes, avoue qu’il a bâti toute sa fortune uniquement pour sa mère, c’est également pour elle qu’il s’est battu pour devenir quelqu’un et que sans elle, tout son labeur n’a plus aucun sens, il n’a donc aucune intention de se disputer avec elle pour des histoires d’argent.
Julia, bouleversée, confie à Simona qu’elle a passé le plus clair de sa vie à rêver de divorcer d’Eladio et à présent que c’est une réalité, elle souffre terriblement à l’idée de le perdre. Simona lui conseille de lui avouer ce qu’elle ressent, mais Julia ne veut pas perdre sa dignité. En effet, Eladio a tellement changé qu’il n’a plus envie de se battre pour elle.
Régina reproche à Daniela d’être en couple avec le fils de la maîtresse de leur père. La jeune fille lui rétorque alors de se taire puisque c’est elle qui a rompu avec le jeune homme. Par ailleurs, ce n’est pas de sa faute si sa grande sœur est incapable de se battre pour ce qu’elle veut, qu’elle cesse donc de faire la victime et qu’elle se soucie plutôt de son nouveau petit ami. Daniela, pour sa part, se chargera de faire oublier Régina à David.
Nina avoue ne pas comprendre pourquoi Régina a mis fin à sa relation avec David. En effet, elle le préfère largement à Jorge. Régina lui explique que Jorge est un type bien, mais pour Nina, sortir avec un homme bien est une chose, être en couple avec l’amour de sa vie en est une tout autre.
Humberto annonce à Arturo qu’il est enfin parvenu à convaincre Julia de divorcer d’Eladio, il espère donc recevoir une récompense de taille ainsi qu’un billet pour Las Vegas.
Selon Franco, maintenant que son père va divorcer de Julia, il est vulnérable, Caridad doit donc saisir sa chance et lui rappeler pourquoi il a été attiré par elle dans le passé et ainsi éviter qu’une autre femme lui mette la main dessus.
Arturo reproche à Eladio de lui causer des problèmes en affaires par pur esprit de vengeance. Mais en fin de compte, peu lui importe, car il va désormais se consacrer à ce qui compte le plus pour lui, Julia. Elle sera enfin sienne, comme elle aurait toujours dû l’être.
Selon Eladio, il se peut que Julia ne lui ait pas pardonné son infidélité, mais elle l’aime toujours et Arturo ne pourra jamais effacer les années  qu'ils ont partagées.
David se demande comment Arturo a su qu’Eladio et Julia allaient divorcer et pour Eladio, Julia est la seule personne qui aurait pu le lui annoncer.
Daniela annonce à Julia qu’elle est amoureuse de David et par amour pour lui, et en dépit du fait que sa mère souffre de son divorce, elle se dit prête à développer de bons rapports avec elle. Daniela est, en effet, déterminée à se battre pour l’amour qu’elle ressent pour David. Elle conseille à Julia d’en faire de même si elle aime vraiment Arturo.
Franco propose à Marcos d’élaborer un plan frauduleux pour voler la présidence à Eladio.

ÉPISODE 106
Franco manipule Marcos pour le pousser à détourner de l’argent des comptes de l’entreprise d’Eladio dans le but de racheter des actions et de ruiner son père.
Daniela déclare à Julia qu’elle aime David et qu’elle est prête à tout pour gagner son amour. Par ailleurs, même si elle n’apprécie pas le fait qu’elle soit en couple avec son père, elle ne lui en fait pas le reproche, car elle se reconnaît un peu en elle.
Augustin informe Arturo qu’il n’a toujours pas découvert l’identité de l’employé qui fournit des informations à Eladio Gomez Luna, mais il a remarqué qu’Angeles, sa secrétaire, est toujours présente lorsqu’ils parlent affaires. Arturo refuse de croire qu’elle est coupable, il soupçonne plutôt Clara. Mais selon Régina, Clara est une amie proche de Consuelo, elle la connaît très bien et se dit certaine qu’elle serait incapable de commettre une telle trahison.
Arturo déclare à Augustin qu’Angeles semblait très nerveuse lorsqu’il l’a interrogée, il décide donc de lui tendre un piège.
David confie à sa mère que Régina ne l’a jamais vraiment aimé, c’est la raison pour laquelle elle a renoncé à se battre pour leur amour. Il est désormais en couple avec Daniela et même s’il n’est pas amoureux d’elle, il l’apprécie beaucoup et se sent bien en sa compagnie. Julia l’informe que son père a entamé une procédure de divorce, le jeune homme estime qu’il est préférable qu’elle retrouve sa liberté pour pouvoir être avec Arturo.
Miguel découvre que le juge qui a privé Consuelo de la garde de son enfant est en fait un ami de Nina. Il décide alors de demander à Erick de s’expliquer. Le jeune homme lui lance que si le juge lui a octroyé la garde de son enfant, c’est parce qu’il est mieux équipé pour le protéger.
Daniela déclare à David qu’elle a eu une discussion avec Julia, elle espère que cela ne le dérange pas. Le jeune homme la rassure, car même si ça le dérangeait, cela ne changerait rien entre eux
Julia ne veut pas le moindre centime de la fortune d’Eladio, mais il insiste en lui disant que cette part lui revient. Ainsi, si elle décide de vivre avec Arturo, ce sera parce qu’elle le désire et non par nécessité. Julia réitère que la maison qu’il lui a laissée lui suffit. Eladio, contrarié, lui demande si elle agit par orgueil ou si c’est parce qu’elle bénéficie déjà du soutien total d’Arturo. Julia, contrariée par cette question, estime qu’elle ne mérite pas de réponse.
Miguel explique à Consuelo comment Erick a obtenu que le juge se prononce en sa faveur. Augustin est au courant et il a l’intention d’intenter une nouvelle procédure pour casser la décision du juge.
Julia est déçue d’apprendre qu’Eladio a donné à son père la montre qu’elle lui avait offerte. Humberto lui conseille d’oublier son mari tout comme Eladio a décidé d’oublier sa femme.
Lorsque David aperçoit Régina afficher un large sourire aux côtés de Jorge, il lui reproche de ne jamais avoir souri de cette manière lorsqu’ils étaient ensemble, peut-être parce qu’à présent, elle est avec l’homme qu’elle aime vraiment. Régina lui rappelle qu’il a également refait sa vie, avec sa petite sœur qui plus est.
Caridad est heureuse d’entendre Eladio informer maître Rueda que la cause de son divorce d’avec Julia est la rupture irrémédiable du lien conjugal et que celle-ci signera tous les papiers nécessaires pour retrouver sa liberté.
 

ÉPISODE 107
Très affectés par la situation, Eladio et Julia signent l’acte de divorce. Ils sont choqués d’apprendre qu’ils seront légalement divorcés dans un délai de deux jours à peine.
Régina demande à Erick de rendre son enfant à Consuelo, mais le jeune homme n’acceptera jamais que Miguel et Consuelo vivent heureux ensemble avec son fils.
Daniela informe Régina que David l’a aperçue dîner avec Jorge, Consuelo et Miguel. Nina, hors d’elle, reproche à sa fille aînée d’approuver la relation de Miguel et de Consuelo, mais Régina ne se sent pas coupable de soutenir deux personnes qui s’aiment sincèrement. Daniela lui demande alors si elle se rend compte que leur relation s’avère néfaste pour le petit Erick et  Régina lui rétorque qu’il est évident qu’elle se soucie peu de leur famille, car elle ne serait pas avec David sinon. Nina, à bout de patience, estime qu’elles se sont toutes les deux mal comportées.
Julia, en larmes, avoue à Eladio qu’elle souffre du fait qu’il a douté pendant tant d’années d’être le véritable père de David alors qu’il n’a jamais douté une seconde que Franco était son fils.
Consuelo se rend chez les Monténégro pour voir son fils, mais Erick l’en empêche, car elle n’a pas respecté sa part du marché qui était de cesser de voir Miguel.
Julia reproche à Eladio d’avoir donné à Humberto la montre qu’elle lui avait offerte avec son premier salaire. L’homme d’affaires explique avoir agi sur un coup de tête tout comme elle a fait preuve d’impulsivité lorsqu’elle conta tous les détails de leur divorce à Arturo qui les lui a renvoyés à la figure à la première occasion. Julia refuse de le croire, mais Eladio lui suggère de vérifier ses propos auprès d’Arturo. Julia décide de s’entretenir avec ce dernier un peu plus tard.
Consuelo, en larmes, raconte à Arturo qu’Erick refuse de la laisser voir son fils. Lorsqu’Erick  lui explique que c’est parce qu’elle est avec Miguel, elle lui rappelle qu’ils sont divorcés et qu’elle est en droit de faire ce qu’elle veut. Erick lui dit que non, si elle veut revoir son fils un jour et l’insulte. Consuelo le gifle. Arturo promet d’aider la jeune femme. Erick lui reproche alors de prendre le parti de tout le monde sauf le sien. Il menace de s’enfuir avec le petit Erick, mais Arturo ne se laisse pas manipuler. Il demande à son fils de cesser de faire des caprices, lui conseille de travailler davantage et lui explique clairement qu’il ne le laissera pas partir avec son petit-fils.
Gabriela, bouleversée, confie à Franco  que le médecin lui a appris qu’elle ne pourrait jamais avoir d’enfants. Le jeune homme lui dit que ça n’a aucune importance et lui demande de se calmer. Gabriela l’accuse d’être insensible.
Eladio annonce à David que son divorce d’avec Julia sera très rapidement effectif, même si elle a refusé de recevoir sa part du patrimoine et bien qu’il ait eu l’indélicatesse de l’accuser d’être entretenue par Arturo. David sait pertinemment que sa mère n’est pas avec Arturo par intérêt. Eladio, bouleversé, réalise qu’elle est probablement avec lui parce qu’elle n’a jamais vraiment cessé de l’aimer. David comprend mieux pourquoi Julia n’a jamais approuvé sa relation avec Régina, c’est parce qu’elle l’empêchait d’être avec Arturo.
Arturo explique qu’il a appris le divorce de Julia de la bouche de maître Rueda, mais celle-ci lui demande de ne plus jamais parler d’elle avec Eladio.
Lorsque Nina surprend Julia dans le bureau d’Arturo, elle se met à l’insulter. Lorsqu’elle s’en va, Nina reproche à Arturo d’avoir détruit sa vie et celle de sa fille pour une femme qui le traite comme un moins que rien.
 

Rédigé le Samedi 21 Avril 2018 à 10:00 | Lu 3781 fois


Dans la même rubrique :
< >