Menu
News


The Voice: TF1 va-t-elle devoir exclure Mennel Ibtissem?



Rédigé le Mercredi 7 Février 2018 à 13:05 | Lu 438 fois

The Voice: TF1 va-t-elle devoir exclure Mennel Ibtissem?
Sa reprise de Hallelujah de Leonard Cohen avait ému les télespectateurs. Mais depuis, Mennel Ibtissem, candidate de l'émission "The Voice", sur TF1, suscite la polémique. En cause: d'anciennes publications Facebook concernant l'attentat de Nice qui ont refait surface. 

Après avoir réagi une première fois pour rappeler son amour de la France, la jeune femme originaire de Besançon a tenu à présenter à nouveau ses excuses: "Depuis quelques jours des messages que j’avais postés en 2016 sur mon Facebook privé sont ressortis, écrit-elle. Ces messages étaient l’expression d’une peur que je partageais seulement, à cette époque, avec mes amis sur ce réseau. Je regrette profondément ces messages."

"Je mesure le manque de réflexion de mes messages" "Le soir des attentats de Nice, j’avais de la famille sur la promenade des anglais et j’étais choquée, bouleversée, et ne comprenais pas pourquoi cet attentat n’avait pas pu être empêché par les autorités, poursuit-elle. Deux ans après, j’ai mûri et je mesure le manque de réflexion de ces messages. Je comprends que ces messages choquent et je m’en excuse."

Mais le mal est-il déjà fait ? Peut-être bien... Selon les informations de l'émission "Village Médias", ce mercredi sur Europe 1, "une réunion de crise s'est tenue chez TF1 le 6 février avec les producteurs et la jeune chanteuse." La chaîne se retrouverait "dans l'embarras" puisque les "trois-quarts des émissions de "The Voice" sont déjà  tournées. Disqualifier Mennel reviendrait à procéder à un remontage de l'émission." Cela déséquilibrerait également l'équipe du juré Mika qui perdrait l'un de ses talents. Pour autant, la chaîne prendra-t-elle le risque de voir la polémique enfler à chaque apparition de la jeune femme dans son très familial divertissement du samedi soir ? 

Le sort de la jeune femme de 22 ans devrait être décidé très prochainement par la production et la chaîne. Pour l'heure, aucune décision n'a encore été prise après la réunion de crise visant à obtenir des "clarifications" de Mennel Ibtissem.

Parmi les messages à l'origine de la polémique (qui ont disparu depuis, mais dont certains ont pris des captures d'écran), la chanteuse avait notamment écrit après les attentats de Nice: "C’est bon c’est devenu une routine, un attentat par semaine! Et toujours pour rester fidèle, le 'terroriste' prend avec lui ses PAPIERS d’identité. C’est vrai que quand on prépare un sale coup on n’oublie SURTOUT PAS de prendre ses papiers! #prenezNousPourDesCons". Et d'ajouter quelques jours plus tard: "Les vrais terroristes, c’est notre gouvernement".




Nouveau commentaire :