Menu
A La UNE


Toilettage à domicile, mode d’emploi


Un petit bain de temps en temps ne fait pas de mal à nos compagnons à quatre pattes. Pour toiletter son chien à domicile comme un pro, encore faut-il être équipé du bon matériel et avoir les bons gestes. Focus.


Rédigé le Lundi 30 Août 2021 à 10:57 | Lu 88 fois

Un minimum d’hygiène

Toilettage à domicile, mode d’emploi
Qu’ils soient gros ou petits, tous les chiens ont besoin d’un minimum d’hygiène ! Certaines races plus que d’autres, au pelage fragile, nécessitent un toilettage minutieux et régulier. Si les professionnels sont les plus à même de s’occuper de nos boules de poils, vous pouvez aussi prendre soin de votre animal à domicile, à condition d’être bien équipé et d’avoir les bons gestes. Voici quelques conseils pour apprendre à manier le peigne et la tondeuse comme un pro !

​UN LAVAGE AU POIL

Toilettage à domicile, mode d’emploi
Un bon toilettage commence par un lavage dans les règles de l’art ! La fréquence du bain de votre chien dépend toutefois de son mode de vie : s’il reste beaucoup à l’extérieur, qu’il aime se rouler dans la terre et se baigner dans les rivières, nul doute qu’il passera plus souvent par la case « douche ». Sinon, un lavage mensuel suffit amplement. L’idéal est de laver votre animal dans une baignoire ou dans une grande bassine afin qu’il soit plus à l’aise. S’il manifeste des signes de stress (tremblements, léchages intempestifs, bâillements...), rassurez-le en le caressant et en y allant progressivement. L’eau ne doit être ni trop chaude ni trop froide. Vous devez également utiliser un shampooing spécifique car nos produits ne sont pas du tout adaptés au pH de la peau des chiens. Commencez par mouiller votre toutou, et shampouinez en évitant la gueule et surtout les yeux, ainsi que les oreilles, afin de limiter les risques d’otite. Rincez abondamment et séchez-le avec une serviette propre. Si votre compagnon le supporte, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux (température douce) pour l’éponger plus rapidement.

COMMENT TONDRE SON ANIMAL ?

Toilettage à domicile, mode d’emploi
Certaines races de chiens, telles que les bichons ou les caniches par exemple, ont également besoin d’être tondues régulièrement. Si vous vous sentez l’âme d’un toiletteur, vous aurez besoin d’un peigne en acier et d’une tondeuse spéciale pour canidé. Après le bain et le séchage, on commence par peigner l’animal afin de démêler les nœuds, même les plus petits. La tonte sera non seulement plus nette mais également plus facile. Armé de votre tondeuse, vous pouvez ensuite tondre votre compagnon en prenant soin de suivre la pousse des poils. Attention, il faut laisser au minimum 3 mm d’épaisseur de poils !

LE BROSSAGE DES DENTS

Toilettage à domicile, mode d’emploi
Pour terminer la toilette de votre animal, vous pouvez lui brosser les dents. Cette habitude permettra à votre chien de ne pas avoir mauvaise haleine, mais aussi de limiter l’apparition du tartre qui peut, avec l’âge, engendrer des maladies et des opérations chirurgicales. Une à deux fois par mois, on prend donc soin de brosser les dents de son fidèle compagnon avec une brosse adaptée, que vous trouverez facilement en animalerie, et avec un dentifrice spécial. Il est en effet très important de choisir un dentifrice canin car ces produits sont formulés pour être avalés par l’animal sans pour autant lui occasionner des douleurs d’estomac !

DES OREILLES TOUTES PROPRES

Indispensable à la bonne hygiène de votre chien, le nettoyage des oreilles s’effectue avec une lotion spéciale que vous trouverez en animalerie ou chez votre vétérinaire. Il suffit de déposer un peu de pro- duit dans le conduit auditif de l’animal, de masser l’oreille et de le laisser se secouer la tête afin d’expulser les saletés. Vous pouvez enlever le surplus de produit à l’aide d’un coton. Ne négligez jamais cette routine car le nettoyage des oreilles permet d’éviter les infections mais aussi de déloger les parasites comme les tiques.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Septembre 2021 - 14:50 Quelle carte bancaire choisir ?

Jeudi 9 Septembre 2021 - 14:41 Déshydratation, le mal qui sèche


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter