Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Tournoi AROI : Association de rugby de l’océan Indien 2024


Rédigé le Mercredi 24 Avril 2024 à 15:39 | Lu 1081 fois modifié le Mercredi 1 Mai 2024

À l'approche du tournoi international de rugby AROI, qui se tiendra ce week-end à La Réunion, nous avons eu l'opportunité d'interviewer le Président du Comité de Rugby de l'île. Cette compétition, qui existe depuis 2014, prend une nouvelle dimension cette année en se déroulant sur l'île, suite à des contraintes logistiques liées aux liaisons aériennes. Dans cette interview, le président partage sa vision des enjeux de ce tournoi pour les jeunes joueurs et joueuses, ainsi que ses aspirations pour le développement du rugby régional.



Télémag + : Pouvez-vous nous présenter en détail ce tournoi ? Depuis combien d'années est-il organisé, et pourquoi a-t-il été décidé de le tenir à La Réunion cette année ?

Président du Comité de Rugby de La Réunion (PCR): Absolument. Ce tournoi est né de notre volonté de promouvoir le rugby à 7 et de créer des opportunités pour les jeunes joueurs des îles voisines. Il a vu le jour en 2014 et traditionnellement, il se déroulait à Madagascar. Cependant, au cours des deux dernières années, et particulièrement cette année, nous avons rencontré des défis logistiques liés à l'absence de liaisons aériennes directes entre Mayotte et Madagascar. Les coûts des vols devenant prohibitifs, nous avons pris la décision de déplacer le tournoi à La Réunion pour cette édition.

Télémag + : Quels sont, selon vous, les principaux enjeux de cette compétition, en particulier pour les catégories U16 et U18 masculines ainsi que pour les moins de 18 ans féminines ?

PCR: Ce tournoi revêt une importance cruciale pour nos jeunes joueurs et joueuses. Il leur offre une plateforme pour compétitionner et échanger avec leurs pairs des autres îles. Contrairement aux rencontres locales qui peuvent parfois stagner en termes de niveau de jeu, ce tournoi international leur permet de se confronter à des adversaires différents, ce qui favorise indéniablement leur développement sportif et leur expérience du jeu.

Télémag + : Quelles retombées espérez-vous voir résulter de cet événement pour le rugby régional et pour le sport en général dans la région ?

PCR: Notre objectif est de positionner le rugby comme un vecteur de rassemblement et de valeurs dans notre région. Nous souhaitons que cet événement témoigne de la capacité du rugby à unir les communautés autour de valeurs communes telles que le respect, la solidarité et le dépassement de soi. En mettant en lumière le potentiel du rugby à 7 dans la région, nous espérons également susciter un engouement accru pour ce sport et attirer de nouveaux talents.

Télémag + : Enfin, quel message souhaitez-vous adresser aux jeunes joueurs et joueuses qui participeront à ce tournoi ?

PCR: J'aimerais dire à tous les jeunes participants de profiter pleinement de cette expérience. Que ce soit sur le terrain ou en dehors, ce tournoi est l'occasion de créer des souvenirs inoubliables, de nouer des amitiés durables et de s'épanouir dans la pratique de leur sport. Peu importe les résultats, l'important est de donner le meilleur de soi-même et de représenter fièrement leur pays ou leur île.

Télémag + : Le comité a-t-il l'ambition d'ouvrir le tournoi à d'autres catégories et peut-être d'inviter d'autres équipes ?

PCR: Nous avons déjà les compétitions en seniors garçons et filles à 7, les rencontres à 15 garçons. Il y a aussi l'idée de relancer le TOP6. Oui, nous essayons de nous rapprocher du Kenya, de l'Afrique du Sud. L'avenir est devant nous, allons le construire.


L'ensemble de l'équipe de Télémag+ souhaite un bon tournoi à l'ensemble des délégations présentes lors de ce tournoi.


Environnement | Mobilité | Lokale | Vie pratique



Publicité