Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Triumph Street Cup

La Bonneville revisitée


Inspirée de la Street Twin, qui est elle-même inspirée de la Bonneville, la Street Cup en reprend la carrosserie minimaliste et les finitions contemporaines pour les allier à un ensemble de nouvelles caractéristiques sportives.


Triumph Street Cup


LOOK : Esthétiquement, elle en jette !
Une double selle, un protège-réservoir en caoutchouc, un sabot-moteur, des pneus à crampons, un saute-vent assorti à la peinture du réservoir, un guidon incliné vers le bas pour une conduite engagée, des silencieux d’échappement noirs mats légèrement relevés, une suspension arrière dédiée, un étrier avant à deux pistons coulissants Nissin, des jantes à bâtons en Y soulignées par un liseré rappelant la couleur principale, deux compteurs (avec chacun un écran LCD) - l’un faisant office de compte-tours, l’autre de tachymètre -, des rétroviseurs positionnés aux extrémités du guidon et des cale-pieds « empreintés »  de la prestigieuse Thruxton R... elle a tout !
L’ergonomie et le dynamisme de ses courbes en font une moto à l’esprit baroudeur et urbain.
 
CONFORT : La qualité de finition, les matériaux et l’assemblage sont sans faille. La Britannique est montée en gamme pour atteindre le “premium”, tant visuellement qu’au toucher. La nouvelle Street Cup offre une position de conduite engagée pour une prise en main souple et fluide.

CONDUITE : Le son puissant et brut de ses deux silencieux Satin Black en acier inox recourbés vers le haut, plus courts et légers, se font entendre dès le démarrage.
Cette Cup est parfaitement adaptée à la jungle urbaine et aux chemins défoncés de notre île. Et grâce à l’intégration de technologies conçues pour le pilote (comme l’accélérateur électronique, l’antipatinage déconnectable, l’ABS, l’embrayage assisté et la faible hauteur de selle), vous gagnez en confiance, confort et contrôle.
Le pilotage est aussi précis dans le dosage des gaz qu’en conditions précaires. L’embrayage est de type anti-dripple, pour empêcher le blocage de la roue arrière, mais aussi pour assouplir la commande d’embrayage.
 
MOTEUR : Moteur ultra coupleux de 900 cm3 qui développe une puissance modeste de 55 CV.
 
CONCLUSION : Triumph continue à surfer sur la vague des classiques avec cette surprenante Street Cup.
Les pilotes pourront même personnaliser leur machine grâce aux accessoires spécialement étudier pour la Cup et ainsi s’offrir avoir une moto unique... L’esprit “café racer” est de retour chez Triumph.
 
Prix : À partir de 13 890€
 

Rédigé le Mercredi 22 Mars 2017 à 17:00 | Lu 21 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Octobre 2018 - 20:32 KTM 1290 Super Duke R dit "the beast"

Jeudi 27 Septembre 2018 - 21:34 MITSUBISHI SPACE-STAR 1.2 MIVEC