Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Un Eco-Prêt à Taux Zéro ? C'est dingue !


Rédigé le Mercredi 28 Juin 2023 à 08:50 | Lu 192 fois modifié le Mercredi 28 Juin 2023

L’Éco-PTZ est un prêt sans intérêts aidé par l’État. Il peut être accordé par un établissement bancaire sans condition de ressources, sous réserve de l’examen du dossier. Il participe au financement de travaux de rénovation énergétique, d’amélioration de la performance énergétique globale du logement ou de réhabilitation des systèmes d’assainissement non collectif.




Qui peut en bénéficier ?

  • Les propriétaires, personnes physiques occupants ou bailleurs
  • Les copropriétaires
  • Le syndicat de copropriétaires
  • Les SCI : uniquement celles redevables de l’impôt sur le revenu. L’immeuble, objet des travaux, doit être occupé par un associé, personne physique ou mis en location à un locataire tiers à la SCI.
  • Seuls les logements achevés depuis 2 ans et occupés à titre de résidence principale au moins 8 mois par an. 

Pour quels travaux ?

Isolation thermique, remplacement de la moitié des portes extérieures et fenêtres en double vitrage, installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable, installation de panneaux solaires ( en savoir plus sur les ce système ici ) …


Le prêt complémentaire

En cas de travaux complémentaires, il est possible de demander un second Éco-PTZ pour effectuer vos nouveaux travaux de rénovation. Le total des deux prêts ne pourra dépasser 30 000 €. Cette demande peut être faite dans un délai de 5 ans.
Les travaux doivent être différents de ceux du prêt initial. En copropriété, il est possible de cumuler un premier Éco-PTZ accordé au syndicat avec un Éco-PTZ complémentaire accordé à ce même syndicat ou à un copropriétaire.
À l’exception du prêt complémentaire, il ne peut être accordé qu'un seul prêt par logement.

 


Bon à savoir

Les dépenses éligibles à l’Éco-PTZ comprennent le coût de la fourniture et de la pose des équipements, produits et ouvrages nécessaires à la réalisation de travaux d’économie d’énergie.
Les travaux nécessaires indissociablement liés sont également finançables par l’Éco-PTZ (maçonnerie, peinture…). Il est accordé sur présentation des devis des entreprises.
Dans les DOM - TOM, les travaux éligibles sont adaptés afin de prendre en compte la protection solaire plutôt que l’isolation thermique contre le froid.

 

Source : ADIL



Environnement | Mobilité | Lokale | Vie pratique



Publicité