Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Ecolo

Un guide pour horticulteurs



Un guide pour horticulteurs
Connaître l’évolution de la réglementation, savoir choisir les espèces à planter sans nuire à la nature, savoir maîtriser la dispersion d’une plante déjà en terre... Tous ces éléments indispensables, l’horticulteur, professionnel ou amateur, sera content de les retrouver dans le Guide de bonnes pratiques horticoles et paysagères relatif aux plantes invasives à La Réunion. Disponible gratuitement sur Internet, il a été co-écrit par les professionnels du secteur, l’Union des Horticulteurs et Pépiniéristes de La Réunion ou encore l’Union Nationale des Entreprises du Paysage.

Vers un Office de la biodiversité

Un guide pour horticulteurs
Le ministère de la Transition écologique et solidaire veut créer un Office Français de la Biodiversité (OFB), un nouvel opérateur pour protéger et développer la nature et la biodiversité. La nouvelle entité doit reprendre les missions de l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) et de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS). Le Parlement examine sa faisabilité dans le courant de cette année.

Lutte contre les moustiques

Un guide pour horticulteurs
L’Institut de Recherche et Développement (IRD) à La Réunion a annoncé que la deuxième phase de son projet de la Technique de l’Insecte Stérile (TIS) affi che un bilan positif. Le principe de la TIS est d’offrir un moyen complémentaire de contrôle de populations de moustiques tigres (Aedes albopictus) à La Réunion. Ces moustiques sont les vecteurs de maladies comme le chikungunya et la dengue, causes d’épidémies. La TIS consiste à lâcher dans la nature des moustiques mâles élevés en laboratoire et rendus stériles par exposition aux rayons X. L’objectif fi nal du projet est de réduire les nuisances sanitaires et les coûts liés à la protection individuelle dus à la prolifération du moustique et des maladies infectieuses, mais il n’a pas vocation à remplacer les méthodes classiques de lutte anti-vectorielle menées par l’Agence Régionale de Santé (ARS), incluant l’élimination des gîtes larvaires, la démoustication et l’information auprès des populations. Rappelons que la première phase d’études du projet TIS,entre 2009 et 2014, a consisté en une collecte de données sur la biologie du moustique tigre. La deuxième phase menée depuis 3 ans a eu pour but d’évaluer la faisabilité technique, économique et sociale du dispositif pour envisager dans le futur un déploiement en milieu naturel.

Expo grandeur nature

Treize territoires de l’Océan Indien, mis en valeur à travers des clichés, c’est ce à quoi nous convie l’exposition itinérante “ Escales Outre-Mer ” qui s’est invitée dans les rues du centre-ville de Saint-Denis depuis fin janvier et pour une durée prévisionnelle de six mois. Sur 41 panneaux, on découvre le monde ultramarin français ; une manière de sensibiliser à la préservation de la biodiversité. “La France ultramarine abrite des richesses extraordinaires. Une faune, une fl ore et des milieux naturels d’une valeur inestimable, uniques au monde, mais menacés par les pressions humaines”, selon Stéphanie Légeron, la commissaire de l’exposition.

Rédigé le Vendredi 15 Février 2019 à 08:00 | Lu 131 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 07:00 Nouvel engrais pour l’agriculture péi

Vendredi 17 Mai 2019 - 07:00 La Fête de la nature