Télé Mag +
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Menu

Ville du Port : Voeux 2024 à la Presse


Rédigé le Jeudi 25 Janvier 2024 à 13:10 | Lu 465 fois modifié le Jeudi 25 Janvier 2024


Le Maire du Port, Olivier Hoarau a présenté ses traditionnels vœux à la presse ce mercredi 24 janvier 2024, entouré des membres du Conseil Municipal. Les principaux éléments à retenir du discours de M. Olivier Hoarau :

1°) L’actualité récente : le passage du cyclone Belal, les enseignements
• Un bilan humain lourd (cinq morts) => les cyclones tuent encore à La
Réunion, et matériel en particulier pour les agriculteurs.
• La nécessité de renforcer les infrastructures d’eau et d’électricité, 200 000
foyers privés d’électricité.
• La fragilité de certains publics en grande précarité.
• Effet durable sur le budget des collectivités (nettoyage, réparations, etc.)
• Le Port, heureusement, a été épargnée par ce météore destructeur.
Le Maire salue l’engagement de nos services sur le terrain auprès des
Portois et plus largement de tous les services de l’État et des collectivités
locales.
Bravo aux Réunionnais qui ont fait preuve de résilience et d’un vrai sens des
responsabilités pendant ce cyclone.

2°) Retour sur l’année 2023
2023 a été marquée par un contexte politique international très instable.
a) « LE RETOUR DES GUERRES D’ALLIANCES ENTRAINANT UNE ESCALADE DES CONFLITS ET A
LEUR INTERNATIONALISATION. L’EXTREME DROITE EST AUX PORTES DE NOS FRONTIERES ET
DE NOS INSTITUTIONS »
- Les conflits en Ukraine et en Palestine
- Montée de l’extrême droite (Pays-Bas, Italie) et de la droite ultra
libérale (Argentine) qui affichent ses thèses folles et dangereuses
sans aucun complexe. Les discours populistes et racoleurs, sur fond
d’ostracisme, trouvent de plus en plus des oreilles attentives dans
les classes les plus fragiles.

b) POLITIQUE NATIONALE : « UN PARLEMENT AFFAIBLI ET DES REPONSES
GOUVERNEMENTALES EN TOTAL DECALAGE AVEC LES ATTENTES DES FRANÇAIS ET DES
REUNIONNAIS »
- Des lois qui entaillent sévèrement notre contrat
républicain (réforme des retraites, loi immigration).
- Affaiblissement du Parlement à cause de torsions répétées des
textes constitutionnels par le gouvernement (le plus marquant : le
49-3).
- Avilissement du débat parlementaire : quand un député traite un
autre député de « nègre de maison » ou lorsqu’un député traite un
autre député de « racaille » ➔ Autant de salissures au débat
républicain fondé, pourtant, sur le respect et sur le débat d’idées.
- Des querelles à n’en plus finir entre une gauche incapable de se
mettre d’accord et faisant la part belle au Rassemblement National.
- Remaniement ministériel : « un remaniement porté avant tout sur
des considérations politiques ayant pour toile de fond les élections
européennes, et qui ne correspond pas aux réalités des Français et
des Réunionnais ».

▪ Toujours pas de ministère du logement
▪ Les Outre-mer toujours sous la tutelle de l’Intérieur
▪ Des ministères fusionnés (Education/Sport,
Santé/Travail)

c) POLITIQUE LOCALE : « LA NAISSANCE D’UNE NOUVELLE VISION POUR LA GAUCHE
REUNIONNAISE »
- Victoire aux sénatoriales (Audrey BELIM) => expression d’une
plateforme de la gauche, basée sur une nouvelle vision de la
gouvernance politique et des alliances. Il s’agit, ni plus ni moins, de
se respecter, de se concerter et de veiller en premier lieu aux
intérêts des Réunionnais.

d) AU NIVEAU DE LA VILLE : « LA VILLE DU PORT CONTINUE SON CHANGEMENT D’IMAGE :
UNE VILLE APAISEE, SOLIDAIRE, PLUS VERTE ET AGREABLE A VIVRE »
- Une année 2023 riche en réalisations : 24 millions d’euros
d’investissement, un niveau jamais atteint !
- Elle a été marquée par l’entrée en phase opérationnelle de nos
grands projets :
• L’opération AMIRAL, 1ère étape du projet « PORTES DE L’OCEAN »,
un projet mixte de bureaux, services, restaurant et hôtel à proximité
du Port Ouest.
• KARTIE MASCAREIGNES, nous avons mené la concertation avec les
habitants pour le projet urbain, un nouveau quartier de 84 hectares
qui accueillera des logements, des commerces, de l’artisanat et un
pôle santé.
• La ZAC MAIL DE L’OCEAN, la construction de 72 logements
intermédiaires (25 LLS/25 PSLA/ 32 LLI) a démarré.
• Le projet FIL VERT, nous avons lancé les travaux sur les berges de la
Rivière Des Galets qui seront livrés au premier trimestre 2024. Il
s’agit d’un projet de parcours de promenade convivial, boisé, et
sécurisé, très attendu par les habitants. Nous avons engagé les
études de la 2ème tranche des travaux d’aménagement du Parc
Boisé.
• Nous avons continué nos investissements en faveur de la
rénovation des voiries (Avenue Général de Gaulle, Avenue
Monseigneur Romero) et de la réhabilitation des écoles, des
équipements sportifs et culturels.
• 2023 a été aussi pour le Port, l’obtention de l’habilitation nationale
pour notre projet TZCLD (Territoires zéro chômeur de longue
durée). C’est la reconnaissance de notre détermination en faveur
de l’emploi. Les 12 premiers salariés vont signer leur CDI la semaine
prochaine.
• Nombre de visites officielles au Port en 2023 :
▪ 8 Ministres
▪ 2 Commissaires européens
▪ De nombreuses visites de nos financeurs et partenaires
nationaux et locaux (Rectorat, ANRU, Banque des Territoires,
bailleurs sociaux...)

Cela montre que la Ville du Port concentre des enjeux d’intérêt stratégique au
niveau régional :le GPDLR, enjeu économique fort et les établissements d’enseignement supérieur (Ecole d’Architecture, ESAR, ILOI, Apprentis d’Auteuil,
le lycée de la mer...).
Bon nombre de nos actions et dispositifs sont remarqués dans les plus hautes
instances nationales :
- Notre politique culturelle innovante a été saluée par Mme Rima Abdul Malak,
ex-Ministre de la Culture.
- Notre politique communale en faveur de l’emploi des personnes en situation
de handicap est remarquée au niveau régional.
2024 s’ouvre à nous, nous regardons cette nouvelle année avec le même élan
que 2023.

3°) Qu’attendre de 2024 ?
a) PROJETS DE LA VILLE POUR 2024
2024 marquera les 10 ans de notre arrivée à la Mairie. Plusieurs projets qui
ont été pensés et décidés en 2014 voient le jour aujourd’hui (ex : Portes de
l’Océan, Kartié Mascareignes, Fil Vert...)
En matière d’environnement et de cadre de vie
• Amplification de la végétalisation de la commune pour affirmer notre
concept d’écologie urbaine
• Livraison de l’aménagement sur les berges de la Rivière des Galets
En matière de sécurité et de solidarité
• Renforcement des actions en matière de lutte contre la délinquance, en
lien avec la Police Nationale et l’Etat
• Installation de caméras de vidéo-surveillance
En matière de logement et de cadre de vie
• Clôture des opérations de RHI RDG et SAY PISCINE => la fin du logement
indigne sur Le Port
• Poursuite du relogement des familles du NPNRU Ariste Bolon/SIDR Haute
• Livraison de logements intermédiaires (MAPUTO, SUMBA PALAOS,
DUPLEIX, VIEUX MURS) et projets en chantier (centre-ville : Boulboul,
TROPEA, estimé à 150)
Enfin, nous pouvons annoncer une grande victoire puisqu’au terme d’une longue
négociation, la règlementation en matière de réutilisation des eaux grises nous permettra rapidement de rendre opérationnel notre projet VETSSE (Valorisation
des Eaux Traitées en sortie de Station d’Épuration).
En matière d’emploi, de formation et d’insertion
• 1
ère pierre de la résidence étudiante sur le campus Paul Vergès
• Finalisation du plan de financement pour la nouvelle école d’Architecture
de La Réunion 21ème Ecole d’Architecture nationale
• Continuer à innover – renforcement lien entreprise demandeurs
d’emplois
• Accompagnement du projet de Lycée de la Mer
POINTS DE VIGILANCE
• LA SECURITE ROUTIERE ET LA LUTTE CONTRE LES RODEOS SAUVAGES/
GESTION FINANCIERE
o Installation de caméras de vidéo – surveillance sur les points
sensibles
o Intensification de la médiation avec la population et les jeunes.
o Mise en place d’un circuit permettant aux jeunes de s’adonner à
leur passion en respectant la sécurité et la tranquillité des résidents
Donner les conditions de s’exprimer, il faut accompagner, proposer,
cadrer en sécurité. « Nous saurons agir vite avec fermeté avec la police
nationale et municipale si la sécurité des biens et des personnes étaient
engagées. »
• FACE A L’INFLATION
o La précarité continue de toucher un bon nombre de nos concitoyens
(exemple : augmentation du nombre de demandes de colis
alimentaires en 2023 => + 100 FAMILLES)
o Maintien du soutien au CCAS à 6 millions d’euros en 2024
o Poursuite de la politique d’urgence sociale
o Je salue l’initiative de la Région d’avoir plafonné la bouteille de gaz
à 15 euros. C’est une mesure de justice sociale que j’avais proposé
en 2021. Je suis satisfait que l’équipe régionale l’ait reprise.

• ALERTE SUR LA SITUATION DES FINANCES LOCALES
o Budgets des collectivités doivent supporter l’impact de décisions
gouvernementales, sans compensation
o Vote du budget le 1er février en conseil municipal (Vigilance et
Priorités)
​o « Etouffement financier des communes » (délibération générale de
l’AMF)

• LA SITUATION DE LA PQR
o le Quotidien et le JIR en grande difficulté => la soutenabilité des
modèles économiques des journaux papier
o Les Réunionnais restent attachés au pluralisme et à la liberté de la
presse
o Être vigilants face aux industriels qui s’immiscent dans la politique
éditoriale nationale (ex : rachat du JDD par Vincent Bolloré qui place G.
Lejeune, figure de l’extrême droite à la tête de la rédaction)

➔ L’Etat doit être le garant de l’indépendance des médias et du pluralisme au
nom de la loi sur la liberté de la presse. Je défendrai celle-ci avec un
engagement indéfectible.


Rubriques | LES CARNETS | Portait | C'TENDANCES | Sortie | Infos TV | Contact | Mentions légales