Menu
A La UNE


Wendy Peters - La passion de la danse Indienne


Wendy Peters, née Ramdharry, 34 ans, née à Quatre-Bornes (Ile Maurice) d’une mère Réunionnaise et d’un père Mauricien. Elle donne des cours de Danse Indienne* et nous parle de sa passion.


Rédigé le Mardi 13 Avril 2021 à 11:21 | Lu 947 fois

​PRÉSENTEZ-VOUS...

J’ai une sœur Kelly qui est professionnelle en mehendi (henné) et un frère Kévin. Je me suis mariée en Inde avec Nathen Peters et j’ai deux petites filles, Zoé 6 ans et Kyra 16 mois. Ma mère est Nadine Ramdharry, Présidente du Comité Officiel Miss India Réunion et mon père est Chris Deokeenanun Ramdharry, Président de l’Association Surya Dance. Je suis originaire de Salazie.

QUEL EST VOTRE PARCOURS ?

En 2003, je crée L’association Surya Dance. En 2006, j'obtiens le Certificat de fin d’Etudes Chorégraphiques au Conservatoire National – Région Réunion. Étudiante en danse Bhara-thanatyam à Ecole de Kalakshetra, à Chennai en 2007, je décroche le Certificat de Danse de Groupe en Compétition. C'est en 2008 que j'obtiens le Certificat en Yoga et le Certificat de Mérite en Danse Indienne. Titulaire du Diplôme en Bharathanatyam en 2010, 4 ans plus tard, j'ai ma Licence en danse indienne classique Bharathanatyam Kalai Kaviri College of fine arts, Bharathidasan University à Tiruchi-rappalli. Je deviens intervenante en danse indienne dans les écoles primaires de Bras-Panon. En 2018, je deviens Chorégraphe, Organisatrice et Représentante du Comité Officiel Miss India Réunion. En 2019, j'organise une compétition de danse indienne avec l’association Holi Holi, à St-André que l’association Surya Dance a remporté.

​DEPUIS QUAND DANSEZ-VOUS ?

Je pratique la danse depuis l’âge de 5 ans, j’ai appris à l’île Maurice avant de commencer à l’âge de 9 ans au Conservatoire Rayonnement Régional de la Réunion avec mon professeur de Danse Indienne Classique Mme Lila Armoudom, avec l'apprentissage du Bharathanatyam.

​QUEL TYPE DE DANSE INDIENNE PRATIQUEZ-VOUS ?

Je pratique la danse indienne classique qui se nomme le Bharathana-tyam. C'est un art qui vient du Sud de l’Inde, dans l’état du Tamil-Na-du. Je fais du semi-classique qui se composent du Bharathanatyam et de différents styles de danse en m’inspirant par exemple du bollywood au contemporain ou à des mouvements plus gestuels comme le ballet.

​FAUT-IL AVOIR DES DISPOSITIONS PARTICULIÈRES ?

Non, il suffit d’aimer danser et de vouloir apprendre à n’importe quel âge, enfant ou adulte. D’avoir l’opportunité de montrer un art ancien ou moderne aux spectateurs.

​QUE REPRÉSENTE LA DANSE DANS LA CULTURE INDIENNE ?

C'est l’opportunité de s’exprimer en dansant, racontant une histoire aux spectateurs. La danse est très importante. Certains danseurs le représentent en montrant une ou des divinités indiennes et d’autres en racontant l’histoire d’une personne.

​QUELS EN SONT LES BIENFAITS ?

* Cours les Mercredis et Samedis de 14h30 à 16h30 au Dojo du gymnase Paul Moreau de Bras-Panon. / Enfants et Adultes.
* Cours les Mercredis et Samedis de 14h30 à 16h30 au Dojo du gymnase Paul Moreau de Bras-Panon. / Enfants et Adultes.
Les bienfaits sont l’harmonie des actions entre le corps et l’esprit, la façon d’unifier en contrôlant l’es- prit. Grâce à cette harmonie, nous pouvons faire différentes actions qui apportent la concentration que nous cherchons. Avec les pieds qui donne le rythme, les mains qui deviennent gracieuses, ou pas montrant les gestes de différentes formes qu’on appelle Mudras, au regard, des yeux qui suivent les mains, à l’écoute de la musique et surtout à la parole et aux mouvements de notre corps que nous devons savoir par cœur. C’est une discipline qui est toute fois stricte mais qui laisse l’esprit libre. 



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Septembre 2021 - 09:56 Vadrame Clair : du kick-boxing à l’illusion

Lundi 13 Septembre 2021 - 11:12 Le revival des Experts ? Actus séries


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter