Menu
News


Wu Yongning, célèbre "rooftopper" chinois, est mort



Rédigé le Mercredi 13 Décembre 2017 à 07:15 | Lu 988 fois

Le jeune Chinois de 26 ans Wu Yongning s'était fait connaître sur la toile en faisant du « rooftopping », une pratique qui consiste à grimper sans aucune sécurité au sommet de buildings et de se prendre une photo pour faire le buzz sur la toile. Une activité dangereuse qui lui a finalement coûté la vie. 

Il aimait se balader sur les toits et défier le vide. Cette passion, il la partageait avec ses fans en mettant en ligne régulièrement des vidéos de ces exploits. Mais le 8 novembre dernier, Wu Yongning est grimpé sur le toit d’un gratte-ciel de la ville de Changsha en Chine avant de se suspendre dans le vide. Alors qu'il tentait une nouvelle fois d'impressionner son public en tentant de faire des tractions du haut de l'immeuble de 62 étages, le jeune homme a chuté et a atterri sur une terrasse qui se trouvait plus bas.
Sa petite amie a confirmé sa disparition ce samedi 9 décembre, soit un mois après, indiquent des médias locaux.

Wu Yongning avait prévu de demander en mariage sa compagne après avoir réalisé cette vidéo. Il espérait gagner 100.000 yuans (soit environ 13 000 euros) en participant à ce challenge, a expliqué sa famille. L'argent devait servir à financer ses noces. La pratique du rooftopping est illégale. Le jeune homme, qui avait appris les arts martiaux dans son enfance, avait transformé sa passion pour les sensations fortes en gagne-pain.

Wu Yongning, célèbre "rooftopper" chinois, est mort



Nouveau commentaire :