Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Yamaha Tracer 700

Une routière sportive et polyvalente


La Yamaha Tracer 700 est une moyenne cylindrée polyvalente, dont la particularité est d’être un véhicule japonais “made in France” assemblé à Saint-Quentin. Même si la 700 est issue d’une politique de plateforme, cela ne veut pas dire que la qualité est absente... loin de là.


Yamaha Tracer 700
LOOK : Le design est original et équilibré, les carénages bien intégrés, les lignes et la finition sont de très bonne facture. Les formes sont belles, les durites d’eau bien intégrées et les assemblages des éléments de carénages sont rigoureux. Dotée d’un tableau de bord LCD multifonction, de larges poignées bien intégrées, d’un réservoir large au niveau des genoux… elle a en plus une face sportive avec ses double optique à LED et bulle réglable. La nouvelle selle avec un bâti arrière a été entièrement modifiée pour accueillir convenablement un passager et de la bagagerie... La qualité est bien présente et cela à tous les niveaux.
CONDUITE : L’ergonomie typée trail, avec une position buste bien droit grâce à un guidon haut (assez court et légèrement cintré) et des repose-pieds assez bas. Un motard d’1m70 pourra poser les deux pointes des pieds au sol. La moto est équipée d’un embrayage antidribble assisté (A&S), système de contrôle de la traction (TCS) à trois modes, ABS montés de série, bras oscillant plus long pour plus de stabilité, et suspensions aux settings prenant en compte les 16 kg ajoutés au cadre et au moteur Cross plane 2 (CP2) de la Yamaha. La moto offre un rayon de braquage hyper réduit ainsi qu’un bon équilibre à basse vitesse. Dans les virages, la machine est stable et joueuse, s’inscrivant avec assurance dans chaque virage. L’amortisseur arrière travaille avec progressivité, c’est un véritable plus pour le confort notamment avec un passager. La sonorité est plutôt sympathique, et la boîte bien étagée ne manque pas de précision. Pour le freinage, à l’avant les étriers 4 pistons offrent une puissance de décélération largement suffisante et l’arrière répond suffisamment bien pour resserrer une trajectoire en courbe. La Tracer est équipée de l’ABS d’origine, son double disque avant offre un bon mordant. Le grand guidon permet au pilote de porter le regard loin et de se faufiler aisément dans la circulation. La 700 est particulièrement à son aise en ville.
MOTEUR : Bicylindre en ligne refroidi par eau, 4 Temps, 2 ACT,  4 soupapes par cylindre, 689 cm3, châssis en aluminium coulé sous pression, léger et étroit. Boîte de vitesses 6 rapports, Transmission finale par chaîne.
CONCLUSION : La machine est vive et accrocheuse grâce à une partie cycle légère et des attributs de baroudeuse. Quoi qu’il en soit, de l’ADN de roadster se retrouve dans cette mécanique de caractère, procurant un réel plaisir de pilotage. Comportement instinctif, moteur vif et joueur, polyvalence évidente, c’est assurément une excellente moto.
 
Prix : À partir de 10 990€
 


Rédigé le Mercredi 12 Avril 2017 à 10:00 | Lu 26 fois


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Octobre 2018 - 20:32 KTM 1290 Super Duke R dit "the beast"

Jeudi 27 Septembre 2018 - 21:34 MITSUBISHI SPACE-STAR 1.2 MIVEC