Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

télénovela - Impardonnable : épisodes 61 - 72



EPISODE 61
 
Martín redevient jaloux quand il entend Verónica parler d’Emiliano. Mais elle répète qu’elle l’aime comme un frère et qu’elle souffre de le voir épouser Virginia qui n’est pas quelqu’un de bien. Elle déclare que, si son mari doute d’elle, il est inutile qu’ils se réconcilient et qu’ils peuvent se séparer une bonne fois pour toutes. Crescencio annonce au père Juan qu’il va organiser un dîner car Pablo veut demander la main d’Ana Perla. Le vieil homme souhaiterait que le prêtre soit là comme témoin et figure d’autorité. Martín s’excuse auprès de sa femme et lui explique que la vie lui a pris des êtres chers alors il a peur de la perdre elle aussi. Elle répond que, quoi qu’il arrive, elle sera toujours son amie mais Martín veut qu’elle soit plus que cela. Botel apprend à Martín et Verónica que Magdalena est restée à Mexico et qu’elle l’a quitté. Il ne comprend pas pourquoi mais il l’aime et va lui laisser du temps, comme le lui conseille Verónica. En attendant, il va s’occuper l’esprit avec la mine et ses patients. Une fois Botel parti, Verónica annonce à Martín qu’elle veut divorcer. Aarón explique à Clemente qu’il va séquestrer Magdalena et que Botel devra payer une rançon. Mais même s’il paye, il ne la reverra pas et Aarón ne risque rien car Botel le croit mort. Pendant ce temps, Daniel annonce à Virginia qu’elle a le paludisme. Crescencio dit à Manuel qu’il rêvait de le voir reprendre la mine mais qu’il s’est trompé et que, s’il veut revenir vivre chez lui, il devra travailler. Daniel explique à Emiliano que Virginia est tombée malade à Mina Escondida. Le jeune homme se sent coupable et le médecin déclare qu’elle doit vraiment l’aimer pour être allée le chercher jusque dans la jungle alors que ce n’est pas bon pour sa santé. Quand Matilde demande à Verónica si elle a vraiment l’intention de divorcer, celle-ci répond, dans un sourire, que Martín et elle vont finalement se réconcilier. Crescencio apprend à Manuel qu’il a déjà donné son accord pour qu’Ana Perla épouse Pablo. Hors de lui, son petit-fils lui fait remarquer que c’est un étranger mais pour Crescencio, il a prouvé qu’il était digne de confiance. Daniel annonce à Virginia qu’elle récupère bien mais celle-ci lui demande de faire croire que son état empire et que le paludisme a aggravé son problème cardiaque afin d’attendrir Emiliano et d’en faire ce qu’elle veut. La jeune femme fait semblant de vouloir faire sortir Emiliano de sa chambre pour ne pas le contaminer mais il répond qu’il le mériterait pourtant bien. En effet, c’est de sa faute si elle est allée à Mina Escondida. Pour Virginia, tout cela en vaut la peine car elle est aujourd’hui sa fiancée. Sur instructions de la jeune femme, Daniel fait croire à sa famille que, si son état ne s’améliore pas dans les vingt-quatre heures, elle pourrait mourir. Pendant ce temps, Martín déclare à Verónica qu’il veut fonder une famille et avoir des enfants. Ils font l’amour passionnément.

EPISODE 62
 
Emiliano est très inquiet quand il apprend que l’état de Virginia ne s’améliore pas à cause de son cœur. Il demande à Daniel ce qu’il peut faire et s’ils doivent faire venir un spécialiste de l’étranger. Le médecin prétend être vexé et répond qu’il fait tout son possible. Ils peuvent avoir confiance en lui mais peuvent aussi faire venir un spécialiste s’ils le souhaitent. Jorge lui demande d’excuser son fils qui est inquiet. Enervé, Daniel dit à Virginia qu’Emiliano a réagi comme ils s’y attendaient et qu’il n’est pas indifférent. La jeune femme déclare qu’elle va en profiter pour accélérer les choses mais le médecin la prévient que son cousin a voulu faire appel à un expert en maladies infectieuses et que leur plan pourrait bien échouer. Aarón viole Magdalena et lui dit qu’elle devra faire tout ce qu’il veut si elle souhaite obtenir des informations sur leur fille. Attristé par la demande en mariage de Pablo à Ana Perla, Julio profite du fait que Manuel n’est plus son chef pour le provoquer et se battre avec lui. Ireri lui demande de se calmer car Manuel reste le petit-fils de Crescencio et pourrait bien redevenir son chef. Julio explique qu’il était très en colère et avait besoin de la faire sortir. Fou de joie, Pablo annonce à Verónica, Martín et Matilde qu’il va demander officiellement Ana Perla en mariage et qu’il aimerait beaucoup qu’ils soient présents. Ana Perla déclare à Blanquita qu’elle est heureuse de tout ce qui lui arrive et, même si cela peut paraître fou, elle voudrait que son frère soit là dans un moment pareil. Elle sait qu’il ne l’aime pas et déteste Pablo mais elle souffre de le voir si mal. Blanquita rétorque que son frère l’a bien cherché et qu’il vaut mieux le laisser dans son coin. Un peu gênée, Ana Perla avoue à Verónica qu’elle et Pablo ont fait l’amour. Verónica lui dit qu’il n’y a rien de mal parce qu’elle aime Pablo mais elle lui conseille d’utiliser un contraceptif car elle est encore jeune. Elle lui dit d’en discuter avec le jeune homme. Verónica appelle Magdalena pour lui dire qu’elle sait qu’elle a quitté Botel. Alors qu’elle lui fait remarquer qu’elle n’a pas l’air d’aller bien, Magdalena répond qu’elle a une baisse de moral mais qu’elle va se remettre. Verónica entend Aarón parler et Magdalena fait croire à la jeune femme que c’est la voix du docteur. Emiliano déclare à Virginia qu’il va rester près d’elle le temps qu’elle récupère et lui avoue qu’il tient à elle. La jeune femme répond qu’elle l’aime aussi mais se sent soudain très mal. Elle dit à Daniel qu’elle ne va vraiment pas bien et le médecin lui rappelle l’avoir prévenue qu’elle prenait un risque avec les médicaments. Verónica annonce à Martín qu’elle sent que Magdalena est au plus mal et qu’elle part la voir à Mexico.
 
EPISODE 63
 
Martín déclare à Verónica qu’il va demander son avis au docteur Rangel. Il souhaite aider sa femme mais, si le médecin dit qu’elle ne peut pas voyager, elle devra rester. Daniel explique à la famille de Virginia que son cœur s’est affaibli à cause du paludisme mais qu’il a réussi à contrôler la crise. A présent, elle est stable et doit se reposer pour reprendre des forces. Martín confie à Alfredo qu’il a d’abord cru que Verónica voulait aller à Mexico pour empêcher le mariage d’Emiliano. Son ami lui dit qu’il doit contrôler sa jalousie. Martín le sait, c’est ce que Verónica déteste chez lui mais il a beaucoup de mal. De plus, il ne croit pas qu’Emiliano soit tombé amoureux de Virginia du jour au lendemain. A son avis, il l’épouse par dépit et aime toujours Verónica. Alfredo déclare que cette dernière ne lui donne aucune raison de douter d’elle et qu’il devrait en profiter pour être le Martín qu’elle aime. Manuel fait semblant de venir s’excuser pour que Raymunda le laisse entrer. Il se met à genoux pour demander pardon à Polo et lui explique qu’il n’était pas sérieux quand il l’a menacé. Polo n’en revient pas et lui rappelle qu’il le force à jouer avec son couteau ou à fumer. Son cousin lui explique qu’il le fait pour plaisanter. Le docteur Rangel dit à Verónica que son inflammation est toujours là et qu’elle ne peut pas voyager. Martín lui promet de l’accompagner à Mexico dès qu’elle sera remise. Emu, Jorge demande pardon à Virginia d’avoir douté d’elle. Il lui dit qu’il l’aime comme sa fille et qu’il sera le plus heureux des pères quand elle épousera Emiliano. Hypocrite, cette dernière répond qu’elle est heureuse d’avoir sa bénédiction mais espère qu’il ne le fait pas par pitié. Jorge et Salma répètent qu’ils sont contents de ce mariage. Verónica rappelle Magdalena et lui dit qu’elle sent qu’elle souffre beaucoup et qu’elle aimerait l’aider. Mais cette dernière répond que tout ira bien pour elle et lui demande de prendre soin de Botel. Toujours selon le plan de Virginia, Daniel apprend à Emiliano que cette dernière est enceinte et qu’il doit s’entretenir avec le père. Quand le jeune homme lui révèle que c’est lui, Daniel fait semblant d’être surpris. Il lui annonce qu’à cause du paludisme, le bébé n’a pas survécu. Se sentant coupable, Emiliano apprend tout cela à Virginia. Celle-ci feint d’être triste mais une fois le jeune homme parti, elle souffle, fatiguée de devoir tant jouer la comédie. Pablo demande officiellement la main d’Ana Perla. Crescencio lui explique que, pour avoir son accord, il doit leur présenter sa famille. Lorsque le jeune homme explique qu’il n’a plus que sa mère, cette dernière fait son apparition. Aarón apprend à Magdalena qu’il a simulé sa mort pour ne pas avoir à payer ses dettes et que c’est une famille très riche qui adopté leur fille.

EPISODE 64
 
Fière de son fils, Lucia dit à Crescencio et Ana Perla qu’elle l’a élevé seule et que c’est un garçon gentil dont ils n’auront pas à se plaindre. Crescencio déclare que, s’il a pu douter de Pablo, à présent c’est du passé. A Mexico, Virginia dit à Emiliano qu’elle a fait savoir qu’elle l’épouserait seulement s’il l’aime. Il répond qu’ils ne sont qu’au début de leur relation mais qu’il pourrait tomber amoureux. La jeune femme prétend que s’accrocher à cet espoir suffit à lui donner de la force. De son côté, Verónica dit à Martín qu’elle envie Ana Perla car elle aurait aimé qu’il la demande en mariage de cette manière. Son mari répond tendrement que, lorsqu’ils renouvèleront leurs vœux, il le fera devant son oncle, sa tante, Matilde et Magdalena. Puis il lui annonce que le notaire a envoyé les papiers et, qu’à présent, ils sont associés puisqu’elle détient la moitié de ses biens. La jeune femme répond qu’il n’avait pas à le faire mais son mari souhaite tout partager avec elle. A Mexico, Mariana félicite Virginia d’avoir réussi à charmer Emiliano mais la jeune femme répond qu’elle n’a pas eu besoin d’artifices comme Verónica. Son amie lui dit que sa cousine ne lui semble pas être une mauvaise personne. Puis elle explique qu’elle a acheté une belle robe et s’occupe des préparatifs du mariage avec Pablo. Virginia lui demande si le jeune homme est au courant car, quand elle l’a vu à Mina Escondida, il semblait certain d’avoir mis fin à leur relation. Mariana déclare que Pablo ne peut pas rompre car ils ont déjà annoncé leur mariage a beaucoup de monde. Ivre, Manuel se rend chez son grand-père pour insulter et agresser tout le monde. Martín le prévient que s’il ne sort pas, c’est lui qui le mettra dehors. Joaquín demande à sa femme si elle remarqué que Manuel n’était pas aussi désolé qu’il voulait bien le faire croire. Hors de lui, Manuel dit à Julio qu’il va tuer Pablo ainsi que tous ceux qui l’ont humilié. De son côté, Daniel dort dans le lit à côté de Virginia et lui demande comment elle se sent. Elle répond qu’elle est malade mais heureuse car tout marche parfaitement et ils récupèreront bientôt tout l’argent des Prado Castelo. Puis elle glisse sournoisement que la première chose qu’elle aimerait, une fois sortie de l’hôpital, est qu’il lui fasse un enfant. A Mina Escondida, Nanciyaga explique à Martín qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Agacé, le jeune homme lui demande de pas dire de bêtises. Verónica s’énerve à son tour et dit à Nanciyaga qu’elle sait que cette dernière aime Martín mais elle ne la pensait pas assez effrontée pour en parler sous son nez. Elle ajoute que le fait de lui avoir sauvé la vie ne lui donne pas le droit de lui voler son mari. Nanciyaga répond qu’ils sont liés par des secrets et Verónica demande à Martín de quoi il s’agit.

EPISODE 65
 
Verónica exige que Martín lui explique ce qu’a voulu dire Nanciyaga et le prévient qu’elle ne lui pardonnera pas un nouveau mensonge. Elle lui dit que, s’il ne remet pas Nanciyaga à sa place, elle ne rentrera pas avec lui. Enervé, Martín déclare à Nanciyaga qu’elle ne peut passer sa vie à dire qu’elle l’aime et encore moins devant sa femme. Il lui demande de comprendre qu’il est marié et qu’il aime Verónica. Nanciyaga rétorque que, s’il garde pour lui ses secrets, il risque de perdre définitivement son épouse quand ils seront révélés au grand jour. Hors d’elle, Verónica raconte à Matilde que Nanciyaga a dépassé les limites mais Matilde répond que cette dernière voit le monde différemment. Puis elle lui dit que le meilleur moyen de prouver son amour à son mari est de rester auprès de lui pour que ni Nanciyaga ni aucune autre femme ne l’approche. Pendant ce temps, Virginia fait toujours semblant de souffrir de la perte de son bébé pour qu’Emiliano se sente mal. De son côté, Magdalena s’affole quand elle voit arriver Botel. Il veut connaître les vraies raisons qui l’ont poussé à rompre. Aldo vient alors leur annoncer avoir retrouvé sa fille et Magdalena est sous le choc quand il déclare qu’il s’agit de Verónica Prado Castelo. Elle explique que, depuis qu’elle l’a rencontrée, elle a senti un lien spécial entre elles. Botel demande à Aldo s’il est sûr de ce qu’il avance et ce dernier confirme mais précise que des analyses ADN seront nécessaires. Emiliano révèle à son père qu’il a couché avec Virginia à Mina Escondida et qu’elle est tombée enceinte. Il explique que le bébé a contracté le paludisme et qu’il est mort. Il se sent coupable. Botel exige de savoir si Clemente a donné à Magdalena une photo de sa fille. Quand elle répond qu’Aarón s’en est chargé, Botel est stupéfait. Sa compagne lui explique qu’il n’est pas mort, qu’il est venu la trouver, l’a violée et a menacé de le tuer. Il ne voulait pas lui donner d’informations sur leur enfant si elle ne rompait pas avec lui. Elle lui a obéit dans le seul but de retrouver sa fille mais, à présent qu’elle sait où elle est, elle va pouvoir le dénoncer. Magdalena s’excuse auprès de Botel car elle l’a accusé d’avoir abandonné Verónica alors qu’il a toujours été là pour elle. Botel lui demande de ne pas se faire trop d’illusions car Aarón pourrait encore mentir mais elle sent au fond d’elle que Verónica est bien sa fille. Les policiers demandent à Magdalena de répondre normalement au téléphone. Lorsque Aarón viendra la chercher, ils seront là pour le coincer.
 
EPISODE 66
 
Magdalena reçoit un coup de fil d’Aarón qui lui rappelle qu’il la surveille toujours et qu’il va venir la chercher. Le policier confirme à Magdalena que ses hommes et lui seront là pour l’accueillir. Botel lui demande de ne plus jamais le repousser et Victor précise, qu’aussi terrible qu’elle puisse lui paraître, elle doit toujours dire la vérité. Matilde dit à Verónica qu’elle sait que Martín sera un bon père et qu’elle est heureuse qu’elle lui ait pardonné. Elle lui conseille de ne pas laisser son mariage se briser pour un problème auquel on peut trouver une solution. Verónica reconnaît qu’elle a toujours raison. Elle explique qu’elle s’est battue pour ce mariage et ne laissera ni Nanciyaga ni qui que ce soit lui prendre son mari. Jorge avoue à Emiliano qu’il a demandé à Verónica de le laisser tranquille car il s’est rendu compte qu’elle lui faisait du mal. Son fils rétorque qu’il est le seul responsable de ses actes et que Verónica a toujours été franche. S’il a mal réagi, ce n’est pas de la faute de la jeune femme. Jorge répond qu’il préfère tout de même qu’il la voie moins. Salma remercie Daniel d’avoir sauvé la vie de Virginia et celui-ci, très hypocrite, rétorque que sa meilleure récompense est de voir la jeune femme en bonne santé. Salma confie à sa nièce qu’elle a passé plusieurs nuits blanches à la voir si malade mais, qu’à présent, elle va aller mieux. Virginia répond que ce qui la motive est le fait qu’Emiliano n’ait jamais été aussi proche d’elle. Pendant ce temps, Aarón arrive à l’hôtel et prend peur en voyant les policiers. Il tente de fuir et tire sur un agent. Il reçoit aussi une balle à l’épaule mais parvient à s’échapper. Victor dit à Magdalena qu’une fois qu’elle aura confirmation que Verónica est son enfant, elle devra y aller doucement et lui raconter son histoire comme à une amie et non comme à sa fille. Magdalena dit qu’elle meurt d’envie de la prendre dans ses bras et de lui dire la vérité. Botel lui apprend qu’Aarón a réussi à fuir et Magdalena est sûre qu’il va tenter de la retrouver pour la tuer. Il vaut donc mieux qu’ils retournent à Mina Escondida. Quand elle tombe sur Salma et Jorge, Magdalena les prend dans ses bras et leur dit qu’elle sait qu’ils ont adopté Verónica et en ont fait une femme formidable. Botel lui reproche d’avoir failli révéler aux Prado Castelo que Verónica était sa fille. Elle doit faire attention jusqu’à ce qu’ils en soient totalement certains. Se sentant coupable pour la fausse maladie de Virginia, Emiliano prend grand soin d’elle et cette dernière ne perd pas une occasion de le faire culpabiliser pour la perte du bébé. Martín réunit tout le monde au bar du village pour diffuser le film de son mariage avec Verónica et lui faire une surprise. Nanciyaga se plaint de ne pas avoir été invitée et demande à Martín s’il souhaite toujours qu’elle travaille pour lui. Verónica lui dit qu’elle ne veut pas qu’elle quitte Mina Escondida mais elle doit comprendre que Martín est son mari, qu’ils s’aiment et qu’elle doit respecter cela. Verónica dit à Martín qu’elle ne veut pas faire de tort à Nanciyaga mais qu’elle doit se battre pour son homme.
 
EPISODE 67
 
Martín dit à Verónica qu’il l’aime et qu’il est très heureux auprès d’elle. Quoi que dise ou fasse Nanciyaga, il ne la laissera pas les séparer. Quand Verónica demande ce que cette dernière pourrait bien dire pour les séparer, Martín rétorque qu’elle parle à tort et à travers. Verónica souhaite simplement qu’elle les respecte et ne fasse pas comme Claudia. Ireri demande à Nanciyaga de laisser Martín et Verónica tranquilles car ils sont mariés et s’aiment. La jeune femme répond qu’elle ne fera rien et qu’elle va simplement attendre que leur mariage se termine car Martín garde un secret et, quand Verónica le saura, elle en souffrira beaucoup. Lucia dit à son fils qu’elle a vécu une expérience inoubliable et qu’elle reviendra pour son mariage et restera plus longtemps. Puis elle lui demande de se méfier de Manuel. Julio révèle à Pablo que Manuel a prévenu qu’il tuerait tous ceux qui l’ont humilié, à commencer par Ana Perla. Pablo avertit donc Manuel, qu’avant de toucher à Ana Perla, il devra d’abord le tuer. Ils sont sur le point de se battre quand Martín arrive. Pablo explique que Manuel menace Ana Perla et sa famille et qu’il ne le laissera pas faire. Martín rappelle à Manuel qu’il a signé un document promettant de ne pas s’attirer d’ennuis et que c’est pour cela qu’il ne l’a pas envoyé en prison. Mais, à présent, il va devoir purger sa peine. Claudia raconte à Virginia qu’elle a voulu la voir dès qu’elle a su pour sa maladie mais que sa tante lui a demandé de partir. Elle ajoute que, même si elle l’a fait très dignement, elle ne comprend pas pourquoi elle l’a mise à la porte. Virginia répond qu’elle doit la mettre dans le même sac que Verónica mais qu’elle va arranger cela. Puis elle déclare être très heureuse car elle va épouser Emiliano. Botel et Magdalena rentrent à Mina Escondida. Dès qu’elle voit Verónica, Magdalena la serre fort dans ses bras et l’appelle « ma fille ». Etonnée, la jeune femme lui demande si elle se sent bien. Magdalena affirme qu’elle va pour le mieux et lui dit qu’elle est heureuse de la voir en forme. Puis elle ajoute qu’elle a beaucoup de choses à lui raconter. Verónica lui demande donc de lui dire ce qui est arrivé à sa fille. Botel explique qu’ils pensent l’avoir retrouvée mais n’en sont pas totalement sûrs et qu’ils ne peuvent donc rien dire. A Mexico, Montserrat demande à Virginia si elle sait ce qui se passe entre Mariana et Pablo car sa fille vient de partir soudainement à Mina Escondida. En larmes, Ana Perla demande à son frère comment il peut menacer sa famille. Quand Martín déclare qu’il va avoir beaucoup de temps pour réfléchir en prison, Manuel, hypocrite, rétorque qu’il a dit des choses sous le coup de la colère mais qu’il ne le fera jamais. Il lui demande de lui laisser une autre chance. Le père Juan demande à Martín et Pablo de ne pas conduire Manuel en prison, au moins pour Crescencio et Ana Perla. Verónica explique à Magdalena que Matilde lui a donné l’amour de la mère qu’elle n’a pas eue. Magdalena lui demande alors si elle aimerait connaître cette dernière mais la jeune femme répond qu’elle n’en a pas envie car elle lui en veut toujours de l’avoir abandonnée.

EPISODE 68
 
Magdalena est bouleversée d’apprendre que Verónica ne veut rien savoir de sa mère car elle lui en veut terriblement de l’avoir laissée avec un homme violent qui aurait pu la tuer. Matilde lui dit que Verónica a perdu ses parents de manière tragique et qu’y repenser la fait souffrir tout comme, elle, doit souffrir d’avoir perdu sa fille. Magdalena répond que Verónica a au moins eu la chance de recevoir l’amour d’une femme comme Matilde. Aarón apprend que sa fille a été adoptée par les Prado Castelo, les propriétaires d’une chaîne de bijouteries. Il annonce à Clemente qu’il va la retrouver et qu’il finira peut-être à la tête d’un de ses magasins. Il ajoute qu’il va aussi partir à la recherche de Magdalena pour se venger. Crescencio remercie Martín d’avoir offert un travail à Manuel et lui demande de l’aider à essayer d’en faire quelqu’un de bien. En larmes, il déclare ne pas savoir où il s’est trompé avec lui mais Martín lui rappelle qu’il lui a tout donné et que Manuel n’a pas su l’apprécier à sa juste valeur. Aujourd’hui, il est adulte et doit répondre de ses actes. Crescencio s’excuse d’avoir pleuré mais Martín déclare que tous les hommes ont le droit de le faire et demande quel genre de personnes ils seraient s’ils ne le faisaient pas pour les êtres chers. Manuel explique à Juancho qu’il a dû promettre de changer pour regagner la confiance de son grand-père et être à nouveau inscrit dans son testament. Mais quand Crescencio mourra et qu’il sera en possession de tous ses biens, il se vengera de tout le monde, à commencer par Ana Perla. Juancho lui propose de l’aider à se venger si, en échange, il fait de lui un homme riche. En larmes, Verónica dit à Martín qu’elle souffre d’avoir été abandonnée par sa mère et qu’elle ne lui pardonnera jamais. Martín lui dit qu’il va l’aider à la retrouver et, quand elle sera face à elle, elle saura si elle peut lui pardonner ou non. Emiliano demande à Nicolas s’il a trouvé la femme de sa vie, même s’il se rappelle que ce dernier a toujours été attiré les par les femmes plus âgées. Nicolas répond qu’il préfère les femmes mûres car elles savent ce qu’elles veulent contrairement aux jeunes filles indécises qui cherchent un homme qui les entretienne. Martín explique à Verónica que Crescencio lui a demandé de l’aide pour recadrer Manuel, à qui il a donc offert du travail. Verónica lui dit que Manuel est dangereux et qu’elle ne croit pas qu’il puisse changer. Martín reconnaît qu’il n’aurait pas dû s’engager avant de lui demander son avis mais il l’a fait pour Crescencio et Ana Perla. Sa femme répond qu’elle le soutiendra et espère qu’ils n’auront pas à le regretter. A Mexico, Daniel est furieux et demande à Virginia quand elle comptait lui dire qu’elle partait à Cancún avec Emiliano. Celle-ci rétorque que rien n’était sûr et que cela devrait lui faire plaisir puisque leur plan fonctionne bien. Daniel lui annonce qu’il détient des preuves contre elle et que, si elle essaie de le trahir, sa famille apprendra qui elle est en réalité. Jorge est stupéfait lorsqu’il reçoit une lettre de Clemente, l’oncle de Verónica.

EPISODE 69
 
Jorge demande à Clemente de lui expliquer comment il a retrouvé Verónica. Clemente lui ment et raconte qu’il a engagé un détective privé. Il explique qu’il ne s’entendait pas avec Aarón alors il est parti vivre au Guatemala. A peine rentré, il a appris la mort de son frère et a voulu savoir ce qu’était devenue sa nièce adorée. Méfiant, Jorge lui répond que la situation est délicate et lui demande de laisser ses coordonnées. Virginia fait semblant d’être triste et explique à Daniel qu’elle se sacrifie pour les deux en épousant Emiliano. Mais le médecin la connaît très bien et sait qu’elle n’est pas indifférente au jeune homme. Il préfère donc être prévoyant mais lui dit de ne pas s’inquiéter car, si elle ne le trahit pas, il ne fera rien. Aarón est hors de lui et reproche violemment à Clemente de ne pas avoir réussi à obtenir une rencontre avec Verónica ni d’avoir vérifié si elle savait qu’elle était adoptée. Emiliano dit à Virginia qu’il va se faire pardonner pour le mal qu’il lui a fait. Elle fait semblant d’être offensée et répond qu’elle ne veut pas de sa pitié mais de son amour. Le jeune homme lui assure qu’il a de l’affection pour elle et lui est reconnaissant. Il déclare qu’il la rendra heureuse pour le restant de sa vie. De son côté, Martín annonce aux mineurs que sa femme est son associée et qu’elle va travailler avec eux mais ils refusent qu’elle entre dans la mine. Ils menacent d’aller travailler à La Perla si elle le fait. Martín leur explique que la décision est déjà prise mais Verónica leur assure qu’elle ne veut pas changer leurs habitudes et qu’elle travaillera d’un autre endroit. Magdalena dit à Martín qu’elle n’aime pas mentir à Verónica et qu’elle va lui avouer qu’elle savait que Demetrio était son frère. Botel ajoute que ses mensonges vont être plus difficiles à cacher si Verónica travaille avec eux. Elle va se rendre compte qu’ils n’ont jamais été au bord de la faillite comme il le lui a fait croire quand il pensait qu’elle était une femme cupide. Il explique qu’un mensonge en entraîne un autre. En apprenant la vérité, Verónica déclare à Botel et Magdalena qu’elle comprend qu’ils aient soutenu Martín car ils ne la connaissaient pas. Mais elle leur demande de ne plus lui mentir car c’est quelque chose qu’elle ne pardonne pas. Elle reconnaît qu’ils ont eu le courage de tout lui avouer. Alors que Pablo et Ana Perla sont sur le point de faire l’amour, Mariana fait son apparition. Cette dernière accuse Pablo de la tromper et apprend à Ana Perla qu’elle est sa future femme. Le jeune homme tente de convaincre Ana Perla qu’il a rompu avec Mariana mais elle ne le croit pas. Pendant ce temps, Emiliano demande Virginia en mariage. Il explique qu’il ne veut pas lui mentir et qu’il aime toujours Verónica mais qu’il finira par l’oublier. Julio demande à Pablo de ne plus s’approcher d’Ana Perla.

EPISODE 70
 
Pablo tente désespérément de convaincre Ana Perla qu’il a rompu avec Mariana. En pleurs, la jeune femme le gifle et lui demande de ne plus lui adresser la parole. A Cancún, Emiliano dit à Virginia qu’il veut apprendre à l’aimer. Elle répond qu’elle fera tout pour cela et qu’il ne regrettera pas d’être avec elle. Mariana demande à Pablo d’arrêter de jouer avec Ana Perla car tout est déjà prêt pour leur mariage. Hors de lui, il explique qu’il a voulu être subtil pour ne pas lui faire de mal mais qu’il a bien mis fin à leur relation et n’en revient pas qu’elle croie encore qu’ils vont se marier. Il ajoute qu’elle ne l’intéresse pas et qu’elle ferait mieux de repartir. De son côté, Jorge rapporte à Salma la visite de Clemente. Cette dernière lui conseille d’en parler à Verónica. Peut-être qu’en découvrant ses origines, elle souhaitera reprendre son vrai nom. Agacé, Jorge rétorque que cela ferait surtout plaisir à sa femme mais Salma veut simplement que la jeune femme puisse avoir le choix. Jorge lui dit que Verónica est une Prado Castelo que cela lui plaise ou non et qu’il l’aime comme sa fille. Il voudrait qu’elle cesse d’essayer de l’écarter de la famille. Mariana ne comprend pas comment Pablo a pu tomber amoureux d’une femme aussi différente. Elle lui demande ce qu’elle va bien pourvoir raconter à ses amis alors que le mariage est déjà prêt. Furieux, Pablo lui rappelle qu’il n’a jamais rien promis et qu’il n’en a rien à faire car il aime Ana Perla. Joaquín annonce à Crescencio qu’Ireri est très heureuse car Uspín l’a demandée en mariage et a déjà acheté sa robe. Manuel n’apprécie pas de les voir s’embrasser. Magdalena dit à Verónica qu’elle veut l’aider à se réconcilier avec son oncle et lui demande de tout lui raconter. La jeune femme explique qu’elle ne s’entendait pas avec sa tante car Virginia la montait contre elle. Elle est certaine qu’elle a fait de même avec Jorge et Emiliano et elle souffre de les voir prendre leurs distances. Quand Virginia annonce à Daniel qu’Emiliano l’a demandée en mariage et lui a offert une bague, le médecin l’avertit qu’elle doit vite se débarrasser de lui ou sa famille pourrait bien apprendre la vérité. En larmes, Ana Perla raconte à Verónica que Pablo l’a trompée et que sa fiancée vient d’arriver. La jeune femme lui dit qu’il s’agit sûrement d’un malentendu. Quand elle apprend qu’elle a voulu se jeter dans le ravin elle lui explique que le suicide est une preuve de lâcheté et qu’elle doit affronter ses problèmes. Pablo affirme ensuite à Verónica et Martín que Mariana ment et qu’il va aller voir Crescencio. Manuel dit à son grand-père que Pablo s’est bien moqué d’eux car sa fiancée lui a confirmé qu’ils allaient se marier.

EPISODE 71
 
Manuel fait exprès de dire à Crescencio que Pablo s’est moqué d’eux pour profiter d’Ana Perla. Le vieil homme demande à sa petite-fille si Pablo lui a promis de l’épouser afin d’abuser d’elle. Elle répond que non et qu’elle ne veut pas que son frère lui fasse du mal et aille en prison. De son côté, Pierre dit à Claudia qu’il a été ravi de rencontrer ses parents. Elle joue les victimes en racontant que son père est malade et qu’elle va devoir travailler pour payer ses soins. Pierre lui dit qu’il prendra en charge tout dont elle et ses parents auront besoin. Martín fait tomber son sac et la médaille de Verónica en sort. Quand elle lui demande des explications, il répond qu’on la lui a confiée après l’incendie et qu’il a oublié de la lui rendre. Verónica n’est pas dupe et elle a l’impression qu’il lui cache quelque chose. Manuel joue les indignés et part à la recherche de Pablo pour venger l’honneur de sa sœur. Le jeune homme tente de lui expliquer que Mariana ment mais Manuel l’attrape et le menace de son couteau. Martín arrive et le maîtrise. En colère, Manuel laisse échapper qu’il aurait dû mettre plus d’essence pour qu’ils brûlent avec leur maison. Martín lui demande si c’est lui qui a mis le feu mais le jeune homme se reprend et répond qu’il passait juste par là. Verónica demande à Pablo pourquoi Mariana raconte qu’ils vont se marier et leur a même montré le faire-part. Il rétorque qu’elle est folle et ne veut pas comprendre que tout est fini entre eux. Quand Martín lui dit qu’il aurait dû être plus clair et avouer qu’il en aimait une autre, Pablo rétorque qu’il ne voulait pas la blesser. Verónica lui explique qu’il a fait du mal aux deux jeunes femmes. S’il veut faire les choses bien, il doit assumer les conséquences de ses actes. L’air de rien, Claudia dit à Pierre qu’elle a toujours rêvé d’un grand mariage, avec robe blanche et pièce montée mais, qu’avec lui, elle accepterait un mariage simple. Pensant que Manuel a changé, Crescencio lui propose de revenir vivre chez lui et de récupérer son poste à la mine. A Mexico, Salma demande à son mari de montrer plus d’enthousiasme pour le mariage de leur fils avec Virginia. Pour Jorge, tout semble précipité pour quelqu’un qui en aime encore une autre. Agacée, sa femme rétorque que Virginia a toujours aimé Emiliano alors que Verónica lui en a préféré un autre. Jorge fait remarquer que Verónica est partie une fois mariée et qu’elle n’a pas fait comme sa mère. Pendant ce temps, Mariana s’énerve de voir que Verónica n’est pas de son côté. Pablo explique à son ex-fiancée que, même si Ana Perla ne devait jamais lui pardonner, il ne se remettrait pas avec elle. Mais alors qu’il tente d’avoir une explication avec Ana Perla, Mariana s’interpose.

EPISODE 72
 
Alors que Clemente fait semblant d’agresser Bertha, Aarón joue les héros puis invite la jeune femme à boire un café pour qu’elle lui dévoile des informations sur Verónica. Magdalena dit à Botel qu’elle a hâte de faire le test ADN et d’avouer à Verónica qu’elle est sa mère. Elle veut lui expliquer ce qui s’est passé et lui dire qu’elle ne l’a pas abandonnée. Elle aimerait effacer la mauvaise image qu’elle a de sa mère et gagner son amour. De son côté, Crescencio déclare à Ana Perla qu’il doit très vite lui trouver un mari pour conserver son honneur. Manuel, armé d’un pistolet, va trouver Pablo et menace de le tuer s’il ne quitte pas le village. Les deux hommes se battent, un coup part et blesse la main de Pablo, un deuxième part et blesse cette fois-ci Manuel. Matilde surprend Magdalena prendre un cheveu de Verónica et lui demande des explications. Magdalena décide d’avouer à Verónica qu’elle doit faire un test ADN pour prouver qu’elle est sa mère. Elle lui dit qu’elle est la fille qu’elle a tant cherchée et que, depuis qu’elle la connaît, elle sent que quelque chose de fort les unit. Puis elle lui explique qu’elle ne l’a pas abandonnée. Verónica rétorque qu’elle a beaucoup d’affection pour elle mais que, si c’est bien elle la femme qui l’a laissée tomber, alors elle ne veut plus la revoir. Elle lui lance qu’elle la déteste. Ana Perla jette à Pablo la bague qu’il lui avait offerte et lui dit qu’elle ne lui pardonnera jamais. Matilde dit à Verónica qu’après s’être demandé toute sa vie pourquoi sa mère l’avait abandonnée, elle devrait lui laisser une chance de s’expliquer. La jeune femme déclare à Magdalena qu’elle peut enfin lui dire en face qu’elle lui en veut et la déteste. Alors qu’elle aurait dû la protéger, elle a préféré partir avec son amant la laissant avec un père alcoolique qui aurait pu lui faire du mal. Magdalena tente de lui expliquer que son père a tout fait pour les séparer et qu’il la pourchassait dans le but de la tuer mais sa fille trouve facile qu’elle rejette toute la faute sur lui. Elle la fait sortir de sa chambre. Pendant ce temps, Virginia dit à Claudia que Pierre est un bon parti et qu’elle ne doit pas le lâcher. La jeune femme rétorque qu’il ne veut pas se marier car, chaque fois qu’elle évoque le sujet, il parle d’autre chose. Virginia lui conseille d’être patiente comme elle l’a été avec Emiliano, qu’elle va enfin épouser. En larmes, Verónica raconte à Martín ce que Magdalena lui a avoué. Elle explique qu’elle lui a demandé de partir. Elle ne peut supporter l’idée que sa mère aimait tellement Botel qu’elle a laissé sa propre fille pour partir avec lui. Son mari lui conseille de l’écouter car ils savent tous les deux que c’est une femme incapable d’abandonner son enfant et qu’elle doit avoir de très bonnes raisons. Mariana apprend à Pablo que la balle a touché ses tendons et qu’il ne pourra plus jamais peindre.
 



 

Rédigé le Vendredi 25 Mai 2018 à 18:00 | Lu 7422 fois


Dans la même rubrique :
< >