Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

télénovela - Passion et pouvoir : épisodes 108 - 117



télénovela - Passion et pouvoir : épisodes 108 - 117
ÉPISODE 108
Nina accuse Arturo d’avoir détruit sa vie, d’avoir obligé Régina à renoncer à l’homme qu’elle aime et tout ça, pour une femme qui ne le respecte pas. Selon elle, il n’a aucune dignité.
Consuelo tente d’expliquer à Erick qu’elle s’est uniquement entretenue avec Miguel pour lui demander de ne pas intervenir et de garder ses distances. Erick avoue apprécier qu’elle se montre obéissante, mais du point de vue de la jeune femme, ce n’est pas de l’obéissance, elle est simplement motivée par l’amour incommensurable qu’elle ressent pour son enfant. Elle le supplie de l’autoriser à voir son bébé. Erick lui répond qu’il l’attend chez lui.
Arturo, hors de lui, demande à Augustin d’accélérer le processus du divorce, car il ne supporte plus Nina.
Julia explique à David que son divorce d’Eladio sera prononcé d’ici quelques jours. Le jeune homme pense que c’est la meilleure chose à faire, car bien que son père l’aime toujours, elle se soucie peu de le voir souffrir.
Julia l’interroge ensuite au sujet de sa relation avec Daniela, mais il refuse de lui fournir des informations sur sa vie intime.
Régina réalise que Daniela n’a pas dormi à la maison. Cette dernière lui explique avoir été toute la nuit chez David et qu’ils ont passé un très bon moment.
Consuelo remercie Erick de la laisser voir son enfant. Il lui répond qu’il ne s’opposera pas à ses visites tant qu’elle se comportera correctement. Il lui demande de se faire belle, car ils vont sortir. La jeune femme est surprise, mais il lui assure qu’il s’agit simplement d’une sortie en amis.
Arturo annonce à Angeles qu’il a été capable de prouver qu’elle est celle qui vendait des informations confidentielles sur l’entreprise à Eladio Gomez Luna. Augustin lui explique qu’ils lui ont tendu un piège et qu’elle est tombée dedans. Elle a donc deux choix qui se présentent à elle : partir sans faire de vagues ou risquer de s’exposer à des poursuites judiciaires.
Eladio promet à Arturo de compliquer sa vie professionnelle chaque fois qu’il viendra s’immiscer dans sa vie personnelle. Arturo lui rétorque qu’il est celui qui est en train de tout perdre et avoue avoir révélé à Julia que Franco était son véritable fils. Dans un accès de colère, Eladio le frappe au visage. Arturo lui rend son coup.
Angeles annonce à Franco qu’elle a perdu son travail après avoir accepté de l’aider, elle lui demande à présent de l’aider à son tour ou elle communiquera toutes les informations qu’elle possède à la presse.  Franco lui explique qu’il est sur le point de former une nouvelle entreprise qu’il gérera dans un premier temps depuis chez lui. Il a l’intention de racheter les actions des actionnaires minoritaires de Gomez Luna pour obtenir le contrôle de l’entreprise. Comme il ne peut se présenter comme le nouveau président, elle se fera passer pour celle qui détient le contrôle de l’entreprise lorsqu’en réalité, il est celui qui tirera les ficelles.
Eladio reproche à Julia de lui avoir caché qu’elle avait appris qu’il était  le père de Franco de la bouche d’Arturo. Il lui explique qu’Arturo a uniquement agi de la sorte pour les séparer et ça l’inquiète. Il lui suggère de ne pas le voir tant que leur divorce n’a pas été prononcé.
Augustin se demande ce à quoi Arturo va encore renoncer pour Julia. Il a déjà perdu sa famille, Eladio a de véritables raisons de le détester et il n’est pas certain que Julia l’aime toujours et qu’elle a envie d’être avec lui. Chaque fois qu’il aborde le sujet, il a l’impression qu’il tente de se convaincre que Julia l’aime vraiment, alors qu’il devrait en avoir le cœur net pour s’éviter une grande déception.
Eladio confie à Humberto que s’il réalise qu’il est la personne qui a révélé à Arturo que Franco est son fils, il pourrait bien le tuer, même si ça devait le conduire en prison.
Eladio promet à Arturo que leurs affrontements se poursuivront jusqu’à ce que l’un des deux hommes passe l’arme à gauche.

ÉPISODE 109
Eladio fait le serment que le combat qui l’oppose à Arturo se poursuivra jusqu’à ce que l’un des deux hommes disparaisse et promet de l’atteindre là où ça fera vraiment mal. Arturo le prévient, il n’a pas intérêt à s’en prendre à sa famille, mais Eladio n’est pas égoïste comme lui. Il comprend qu’il ait voulu faire souffrir David, mais pourquoi s’en prendre à sa propre fille ? Arturo aurait tout intérêt à réaliser qu’il n’a pas la mainmise sur le bonheur, les autres aussi ont le droit d’être heureux.
Franco découvre qu’Humberto est la personne qui a révélé à Arturo qu’il était le véritable fils d’Eladio. Il saisit l’occasion pour menacer son grand-père par alliance : soit il fait en sorte que Julia parvienne à convaincre Eladio de lui donner son nom de famille ou il répétera à tout le monde ce qu’il vient d’entendre. Il le traite de lâche vénal, prêt à utiliser sa propre fille pour son bénéfice personnel.
Daniela est impatiente d’être à la plage. David partage ce sentiment.
Le divorce de Julia et Eladio est officiel. En larmes, elle prend Eladio dans ses bras. L’homme d’affaires lui souhaite de tout son cœur de trouver le bonheur qu’il n’a jamais pu lui apporter.
Daniela avoue à David qu’elle adore son petit neveu et bien qu’elle éprouve peu de sympathie pour Consuelo, elle juge regrettable qu’elle n’en ait pas la garde. David estime également qu’Erick ne se comporte pas de manière honorable. Pour sa part, la jeune fille voit également d’un mauvais œil le fait que Miguel tourne autour de l’épouse de son frère, même si elle réalise, en prononçant ces paroles, qu’elle fait un peu la même chose. David est d’accord, il pense donc qu’elle devrait faire plus d’efforts pour comprendre Consuelo et Miguel.
Julia et Gabriela sont surprises de voir Humberto inviter la jeune fille et Franco à dîner. Julia, émue, admet ne pas reconnaître son père. Ce dernier lui répond hypocritement qu’il sent que sa fin est proche et que c’est la raison pour laquelle il est un homme nouveau. Il aimerait d’ailleurs qu’elle accepte qu’Eladio donne son nom à Franco, qu’elle oublie sa rancœur, d’autant plus que le problème est Eladio et non Franco. Julia se dit qu’il a peut-être raison, mais elle a besoin d’en parler à David.
David accepte d’accompagner son père à l’étranger pour oublier que Régina est avec Jorge. Pour Eladio, cela signifie qu’il l’aime toujours. Le jeune homme le reconnaît, mais il doit continuer de vivre sa vie.
Nina, en larmes, confie à Daniela que son divorce du seul homme qu’elle a réellement aimé sera effectif dans deux jours et elle a l’impression d’avoir tout perdu. Daniela tente de la consoler en lui expliquant que c’est pour le mieux, car son père ne la respectait plus depuis longtemps. Par ailleurs, il est probable que Julia se lasse de lui et le quitte. Si les choses se passent ainsi, Nina refuse de le récupérer.
Le divorce d’Arturo et Nina est prononcé. Nina pense qu’il va courir retrouver sa maîtresse maintenant qu’il est un homme libre.
Consuelo, en larmes, déclare à Clara qu’Erick l’a obligée à avoir des rapports sexuels avec lui en la menaçant de l’empêcher de revoir le bébé si elle refusait. Clara, hors d’elle, lui explique qu’il s’agit d’un viol et qu’elle doit porter plainte.
Arturo va retrouver Julia pour lui dire qu’ils sont enfin libres. Il lui propose de trinquer à leur union, convaincu qu’ils auraient toujours dû être ensemble, mais Julia ne partage pas son enthousiasme et lui rappelle qu’elle n’a pas divorcé d’Eladio pour être avec lui.
 
ÉPISODE 110
Julia explique à Arturo qu’elle n’a pas divorcé d’Eladio pour être avec lui, elle  lui a bien fait comprendre qu’il devait trouver le bonheur avec une autre. Arturo lui dit alors qu’il a renoncé à tout pour être avec elle, qu’elle lui a fait croire pendant toutes ces années qu’Eladio la maltraitait et à présent, elle prétend qu’il est l’homme qu’elle aime. Exaspéré, il lui demande si elle s’est moquée de lui. Julia lui demande de partir avant de lui dire des choses qu’elle pourrait regretter.
Caridad invite Eladio à manger, mais il décline son invitation. Nina arrive juste à ce moment  pour lui parler de ses actions. Elle lui propose d’aller manger et il accepte.
Caridad pense que David, ou Julia, pourrait ne pas apprécier de savoir qu’Eladio passe du temps avec Nina, mais il lui répond que Julia n’a aucune raison d’être au courant, à moins qu’elle ne lui dise.
Arturo informe Humberto qu’il doit remettre son voyage à Las Vegas, car il ne l’a pas suffisamment aidé. En effet, Julia l’a envoyé voir ailleurs. Humberto promet de s’assurer que sa fille renoue une relation avec lui.
Gabriela, en larmes, avoue à Augustin qu’elle a dû aller voir un spécialiste, car elle ne peut pas tomber enceinte. Elle estime par ailleurs que Franco ne la soutient pas comme il le devrait. Elle regrette de devoir lui conter des détails intimes de sa vie privée, mais il la rassure en lui disant qu’elle pourra toujours compter sur lui en cas de besoin.
David se dit très fier de Daniela, car elle est devenue une vraie professionnelle.
Nina avoue en avoir assez de l’irresponsabilité d’Erick. Qu’il veuille compliquer l’existence de son ex-femme est une chose, mais complètement l’empêcher de voir son fils en est une tout autre. Elle lui fait savoir que le juge qui a été nommé pour statuer en appel est un incorruptible. Il a donc intérêt à changer ou il va découvrir à quoi ressemble la vie sans son soutien.
Miguel explique à Nina que Consuelo est totalement désespérée de ne pas pouvoir voir son enfant et il craint qu’elle ne commette l’irréparable. Il en appelle à son instinct de mère et lui promet les actions et les propriétés qui sont à son nom si elle accepte de rendre son bébé à Consuelo.
Caridad tente d’embrasser Eladio, mais il la repousse et lui fait clairement comprendre qu’il n’y aura plus jamais rien entre eux, car la seule femme qu’il aime et qu’il aimera toujours est Julia. Il lui demande donc de se contenir, car il ne veut pas être grossier à son égard.
Consuelo est au comble du bonheur lorsque Nina lui ramène son bébé.
Eladio demande à Franco de s’entretenir avec sa mère pour lui faire comprendre qu’il n’envisage aucune relation intime avec elle. Le jeune homme lui demande alors s’il est prêt à envisager la possibilité et Eladio lui lance un non catégorique. En effet, sa relation avec Caridad fut une erreur, même s’il reconnaît que Franco est un heureux dénouement de leur histoire.
Ashmore déclare à Arturo que sa fille Daniela n’est pas aussi compétente qu’elle en a l’air. Elle l’aurait séduit pour qu’il lui fournisse de la drogue et s’il ne le croit pas, il devrait lui faire subir un test.
Arturo se rend au bureau d’Eladio et exige de savoir où se trouve Daniela, mais Caridad ne peut lui fournir cette information.
 
 ÉPISODE 111
Caridad appelle Régina pour l’informer que son père a eu un grand malaise. Il a refusé que l’on appelle un médecin ou une ambulance et elle l’a entendu dire qu’il se rendait dans une suite.
David trouve que Daniela a beaucoup changé et avoue aimer beaucoup la femme qu’elle est devenue.
Arturo doit localiser Daniela à tout prix, il sollicite l’aide de Régina. Il lui demande d’appeler David si sa sœur est injoignable.
Caridad commente à Franco qu’Arturo a eu un malaise et qu’elle a dû appeler Régina, mais le jeune homme avoue qu’à sa place, il n’aurait rien fait, car Arturo n’est qu’un pauvre type, tout comme son père qui l’a rejetée parce que Julia est la seule femme qui compte pour lui. Caridad a pris la décision d’oublier Eladio, car il en aime une autre. Elle préfère s’occuper de Gabriela. Franco lui avoue qu’elle est allée voir un spécialiste en fertilité pour les aider à avoir des enfants. Il n’a aucune envie de fonder une famille avec elle, mais il est obligé de faire semblant.
Julia avoue ne plus jamais vouloir revoir Caridad, mais Franco est le mari de sa nièce, c’est pour cela qu’elle souhaite qu’Eladio le reconnaisse enfin comme son fils en lui donnant son nom de famille. Eladio aimerait bien savoir ce qui lui a fait changer d’avis. Julia avoue que son père l’a fait réfléchir, mais Humberto n’a jamais aimé Franco donc Eladio va tenter de comprendre la démarche de son ex-beau-père.
Daniela confie à David que leur relation lui a changé la vie. David lui demande si elle continue de consommer de la drogue. La jeune fille reconnaît en avoir encore envie, mais le fait de savoir qu’il l’aime lui donne la force nécessaire pour ne pas rechuter.
Marcos informe Franco que tout est prêt pour l’achat-vente de l’usine de Gabriela.
Daniela se souvient que lorsqu’elle a connu David, ils ont eu des rapports sexuels très passionnés, à la limite de la bestialité, mais à présent, elle souhaite que David lui montre ce que signifie vraiment faire l’amour.
Julia est verte de jalousie lorsqu’elle voit Eladio et Nina ensemble dans un magazine. Folle de rage, elle lui fait remarquer qu’il s’est vite remis de leur divorce et qu’elle est heureuse de constater qu’il est allé se consoler dans les bras de la première venue. Eladio lui lance froidement qu’elle n’est pas en droit de lui faire des reproches maintenant qu’elle est sortie de sa vie. Julia lui demande de l’excuser et explique qu’elle souhaitait simplement lui demander d’être un peu plus discret. Sur un ton sarcastique, il lui promet d’être aussi discret qu’elle et Arturo le sont.
Erick se plaint auprès de son père qu’Augustin ne le laisse rien faire. Arturo lui lance qu’il fait tout de travers et qu’il est encore loin d’être capable de prendre sa place. Erick trouve ces propos injustifiés, il a peut-être commis quelques erreurs, mais de peu de gravité. Au fond, tout ce qu’il demande, c’est que son père lui donne une chance. Arturo, fou de rage, lui demande si jeter Montserrat du haut d’un balcon, le trahir avec Eladio Gomez Luna, son pire ennemi, ou encore perdre des millions sont des actes de peu de gravité ? S’il veut se montrer utile, qu’il lui dise plutôt s’il a aperçu Daniela consommer de la drogue. Erick ne se souvient pas l’avoir vu en prendre lorsqu’ils étaient ensemble, car si ça avait été le cas, il serait intervenu pour l’en empêcher.
Arturp espère qu’il dit la vérité, car s’il devait arriver quelque chose à sa sœur, jamais il ne pourrait le lui pardonner.
 
 ÉPISODE 112
Le juge explique à Consuelo que si elle n’a pas porté plainte contre son ex-époux pour viol et que s’il n’y a pas de témoins, il ne peut malheureusement pas l’aider à récupérer son bébé. La jeune femme est désespérée. Elle avoue regretter de ne pas avoir déposé une plainte contre Erick, tandis que Régina est dégoûtée par l’attitude de son frère. Miguel, qui a écouté la conversation à leur insu, perd son calme et décide d’aller corriger Erick.
Arturo va retrouver Daniela à Cancún pour savoir si elle se drogue. La jeune fille lui assure que non, mais elle est surtout surprise que son père accorde davantage de crédit aux propos d’Ashmore qu’à ceux de sa propre fille. Elle ajoute que de toute manière, ce sont ses parents qui sont responsables de son comportement rebelle et provocant, car ils se préoccupent davantage de leurs affaires que de leurs enfants. Elle concède cependant que sa relation avec David lui a apporté plus de sérénité, car lui au moins, il l’aime. Arturo perd son sang froid, fou de rage à l’idée que David tourne autour de ses filles.
David demande une nouvelle fois à Daniela si elle prend toujours de la drogue. La jeune fille répond par la négative, mais personne ne veut la croire. David lui assure pourtant avoir foi en elle et lui assure juste vouloir être certain qu’elle ne se fait plus de mal.
Erick porte plainte contre Miguel qu’il accuse de l’avoir attaqué.
Consuelo, en larmes, annonce à Régina et Clara qu’elle va faire un test de grossesse. Elle évoque l’époque où son seul désir était d’avoir un enfant d’Erick, mais aujourd’hui, ce serait la pire des choses, car c’est un homme détestable et un père indigne. Régina en a bien conscience et elle en souffre également, mais comme il ne va jamais changer, elle suggère à Consuelo de réagir et ne plus le laisser lui détruire l’existence.
Augustin reproche à Miguel d’avoir frappé Erick, car cela va uniquement être source de problèmes pour lui et Consuelo. Miguel avoue qu’il serait capable de le tuer, même si ça devait le conduire en prison, l’important étant pour lui de délivrer la femme qu’il aime de son horrible demi-frère. Augustin préfère faire comme s’il n’avait rien entendu.
Nina souhaite savoir si Erick a effectivement forcé Consuelo à avoir des relations sexuelles avec lui avant de lui permettre de voir son bébé, mais le jeune homme, plus lâche que jamais, nie en bloc. Il prétend que c’est une histoire inventée de toutes pièces par son ex-femme pour pouvoir lui reprendre son fils. Nina espère qu’il dit la vérité, car dans le cas contraire, il devrait prendre la porte.
Erick confie à Rueda qu’il s’est laissé agresser par Miguel pour pouvoir l’envoyer en prison, car il ne supporterait pas qu’il finisse heureux avec Consuelo et encore moins avec son fils. Il lui demande de ne rien dire à sa mère.
Miguel dil a le trouver son fils  et elle sait que Daniela  explique que ce doit mande de ne rien dire t des actes de peu de gravitécide de rester aux côtés de Consuelo pour la protéger. La jeune femme avoue être très attristée par ce qui s’est passé avec Erick, mais pour Miguel, elle n’a aucune raison de se sentir mal. Ils s’avouent ensuite ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre et font l’amour.
Daniela refuse de se soumettre à un test de dépistage de drogue, mais elle n’a pas le choix. Le test est positif. La jeune fille explique que ce doit être une erreur et demande à ce que d’autres tests plus efficaces soient réalisés.
Julia confie à David se sentir bizarre maintenant qu’elle est une femme divorcée. Le jeune homme espère que le coût de sa liberté en aura valu la peine et lui souhaite de trouver le bonheur. Julia se soucie plutôt du bonheur de son fils et elle sait que ce n’est pas avec Daniela qu’il va le trouver. Mais David lui explique que Régina appartient à son passé et qu’il est désormais avec Daniela. Et si jamais sa mère souhaitait qu’il la quitte pour qu’elle puisse être avec Arturo, il refuse de le faire.
Arturo décide de placer Daniela dans le meilleur centre de désintoxication de la ville.
 
 ÉPISODE 113
Daniela prend peur lorsque son père lui annonce qu’il va la placer dans un centre de désintoxication.
Régina, hors d’elle, reproche à Erick d’avoir violé Consuelo. Le jeune homme, au summum de sa lâcheté, ne dit pas le contraire, mais il reproche à sa sœur de prendre le parti de son ex-épouse plutôt que le sien, son propre frère. Nina prend sa défense en expliquant que s’il était aussi dépravé que Consuelo le dit, elle l’aurait déjà chassé de chez elle. Erick, surpris, lui demande si elle serait vraiment capable de le chasser de la maison. Nina lui répond catégoriquement que oui, pour un acte d’une telle gravité.
Miguel confie à Consuelo qu’Erick a porté plainte contre lui pour l’avoir frappé et qu’il a donc été arrêté.
Arturo informe Nina que des tests ont révélé la présence de drogue dans le système de Daniela, par conséquent, il espère qu’elle approuve sa décision de la placer dans un centre de désintoxication. Nina avoue souffrir à l’idée de se séparer de sa fille, mais dans ce cas précis, elle admet qu’Arturo a pris la bonne décision.
Daniela, de son côté, n’entend pas se laisser faire sans rien dire. Elle est majeure, ils ne peuvent donc pas l’y envoyer de force. Le médecin lui donne raison, mais il propose de suivre au moins une thérapie.
Nina et Arturo se rejettent mutuellement la responsabilité de ce qui se passe avec leurs enfants.
Erick rentre complètement ivre. Arturo lui lance qu’il a cessé d’être un homme à l’instant où il a  commis l’irréparable avec Consuelo et lui assure qu’il ne prendra plus jamais son parti.
Daniela confie à David qu’elle regrette que ses parents veuillent la faire enfermer, alors qu’elle a changé et qu’elle ne prend plus de drogue. Le jeune homme lui répond qu’il a bien remarqué qu’elle avait changé et pour lui, c’est tout ce qui compte.
Erick nie lâchement avoir violé Consuelo en soutenant qu’il ne s’agit que de mensonges. Il en a assez que tout le monde préfère croire son ex-femme. Par ailleurs, son père ne se rend-il pas compte qu’il souffre d’un terrible mal de tête ?
Gabriela, bouleversée, réalise que sa tante et son oncle se sont bien plus inquiétés pour elle que son propre mari et elle craint qu’elle et Franco ne parviennent pas à surmonter leurs difficultés conjugales.
Arturo, furieux, accuse David d’avoir entraîné Daniela dans la drogue. Le jeune homme lui assure ne jamais avoir consommé de stupéfiants dans sa vie et à sa connaissance, Daniela est totalement sobre. Arturo lui rétorque simplement qu’il n’est qu’un enfant pourri gâté.
Daniela fait croire à David que son père a inventé l’histoire du test pour les séparer, mais le jeune homme se rend compte qu’elle n’a pas cessé de lui mentir et qu’elle continue de se droguer. Il essaye de lui faire comprendre qu’elle se fait du mal. Daniela prétend alors avoir juste essayé une petite dose, par curiosité. Elle le supplie de ne pas la quitter, car elle ne pourrait pas le supporter. David lui promet de ne pas l’abandonner, mais lui demande de faire un effort pour surmonter sa dépendance.
Erick demande au médecin de témoigner que le coup porté par Miguel peut lui laisser des séquelles et promet, en échange, de lui payer une forte somme. Le docteur lui annonce alors qu’il n’aura pas besoin de mentir, car en raison de son coma, l’agression de son demi-frère a provoqué des lésions. Il devra donc rester à l’hôpital pour observation.
Arturo est pris d’angoisse lorsque Rueda lui explique qu’à la suite de l’agression de Miguel, Erick se trouve dans un état critique.
 
ÉPISODE 114
Erick confie à sa mère, qui ignore qu’il joue la comédie, qu’il se sent très mal, qu’il a du mal à supporter ses douleurs de tête et les nausées. Régina regrette sincèrement ce qui lui arrive. Elle lui souhaite un bon rétablissement, car en réalité, elle l’aime de tout son cœur. Erick n’est pas attendri. En effet, il accuse sa sœur d’essayer de l’amadouer pour le convaincre de retirer sa plainte contre Miguel.
Lorsqu’Arturo va rendre visite à Erick à l’hôpital, ce dernier se montre très désagréable et suggère à son père d’aller prendre la défense de son autre fils qui a failli le tuer. Arturo avoue être inquiet et aimer ses deux fils. Il sait qu’ils ont tous deux commis des erreurs : Miguel s’est mal comporté avec Erick, tandis qu’Erick a commis l’irréparable avec Consuelo. Le jeune homme continue de nier d’avoir violé son ex-épouse. Mais Arturo connaît bien sa progéniture et sait parfaitement qu’il ment.
Sachant que le test de dépistage de drogue de Daniela a donné un résultat positif, Régina se propose d’aider sa sœur. Mais cette dernière soutient que ce sont des résultats erronés et que Régina n’a donc aucune raison de s’inquiéter. Lorsque celle-ci lui demande si David est au courant, la jeune fille lui explique qu’elle et David se disent tout et qu’ils se soutiennent mutuellement en toute circonstance.
Souhaitant savoir si son fils est vraiment coupable de viol à l’encontre de son ex-femme, Arturo décide d’interroger cette dernière. Consuelo, en larmes, est profondément vexée par la question. Son ex-beau-père lui explique qu’en réalité, il avait simplement gardé l’espoir que ce n’était pas vrai. Il espère que Miguel sortira bientôt de prison pour qu’ils puissent enfin être ensemble. Mais Consuelo veut récupérer son fils avant tout. Elle n’arrive pas à penser à autre chose pour l’instant, ni même à Miguel. Arturo lui promet de l’aider à retrouver Erick junior.
Augustin explique à Régina que si Erick décide d’accuser Miguel de tentative d’assassinat, ce dernier restera longtemps en prison. Maître Rueda lui confirme que c’est exactement ce qu’Erick a l’intention de faire.
Arturo accuse Eladio d’avoir rendu publics les problèmes qui existent entre ses deux fils. L’homme d’affaires explique qu’il lui rend simplement la monnaie de sa pièce et lui rappelle la fois où il a révélé à Julia que Franco était son fils. Arturo justifie son acte en expliquant qu’il pensait qu’Eladio la trompait. Ce dernier lui rappelle alors qu’Erick a trompé Consuelo avec Montserrat, qu’il a ensuite assassiné sa maîtresse et qu’il a malgré tout échappé à la prison.
Arturo, hors de lui, explique qu’Erick a évité la prison parce qu’il est innocent. Mais Eladio n’est pas stupide, il est convaincu que le témoin s’est rétracté parce qu’Arturo l’a acheté.
Ayant découvert que Franco a vendu l’usine dont Gabriela a héritée à l’insu de cette dernière, Humberto lui réclame sa part en échange de son silence.
Arturo, désespéré, se demande ce qu’il a bien pu commettre comme fautes pour que Miguel finisse en prison, Erick à l’hôpital et Daniela accro à la drogue. Son erreur a-t-elle vraiment été d’aimer une autre femme ?
Erick confie à Osvaldo que le mensonge et la victimisation se sont avérés très bénéfiques pour lui, car il a ainsi pu nuire considérablement à son demi-frère. Régina, qui surprend leur conversation, juge son attitude méprisable, d’autant plus qu’il s’est associé à un charlatan dans le seul but de pourrir la vie de Miguel.
Consuelo annonce à Arturo qu’elle va remettre à Erick les actions Monténégro dont il lui avait fait cadeau pour l’inciter à retirer sa plainte contre Miguel. L’homme d’affaires lui demande d’attendre, tandis que Nina lui assène qu’aller pleurer chez Arturo ne lui servira à rien.
 
 ÉPISODE 115
Arturo pense que c’est une mauvaise idée, mais Consuelo est désespérée et elle ne sait plus quoi faire. Nina déclare à la jeune femme que venir s’apitoyer auprès d’Arturo ne lui servira à rien, encore que si peut-être, car dernièrement, il ne prend que de mauvaises décisions. Arturo conseille à son ex-femme d’autoriser Consuelo à reprendre son enfant, mais Nina assène un non catégorique et ajoute que si Consuelo veut voir son fils, ce sera dans sa maison et sans essayer de kidnapper l’enfant bien sûr.
Julia tente de convaincre David de rompre avec Daniela, car elle estime que les drogués sont généralement instables. En effet, si elle ne s’aime pas suffisamment pour ne pas s’empoisonner, comment pourrait-elle aimer quelqu’un d’autre ? David se justifie en lui expliquant que Daniela a besoin de lui, maintenant plus que jamais, mais pour Julia le bien-être de la jeune fille n’est pas la responsabilité de son fils.
Nina demande à Arturo de ne pas se mêler de la relation amoureuse de Daniela et David, mais l’homme d’affaires est convaincu que le fils d’Eladio fournit de la drogue à sa fille. Selon Nina, Ashmore est le fournisseur de Daniela et non David et, si Arturo en doute, qu’il aille poser la question à Julia, la mère du jeune homme.
Arturo demande à Augustin d’obtenir toutes les informations possibles et imaginables au sujet d’Ashmore.
De son côté, Julia n’apprécie guère d’apprendre qu’Eladio et Nina ont un rendez-vous, mais elle feint l’indifférence et se dit inquiète par le fait que David a une relation avec une droguée. Mais pour Eladio, David est un homme plein de bon sens. Il en a parlé avec lui et il a fait appel à un psychologue pour aider Daniela.
Eladio déclare à Nina que son offre de racheter ses actions est toujours d’actualité. La jeune femme se dit tentée, mais elle préfère être millionnaire et puissante, elle lui demande donc de plutôt lui expliquer comment devenir comme lui.
Franco, l’hypocrite, explique à Gabriela que l’usine qu’elle a héritée de ses parents rencontre beaucoup de problèmes, il compte donc réfléchir à la meilleure marche à suivre.
Consuelo déclare à Erick qu’elle est disposée à lui remettre toutes ses actions du groupe Monténégro à condition qu’il retire sa plainte contre Miguel. Nina est surprise par cette requête, Consuelo lui explique alors que Miguel a frappé Erick parce que ce dernier a abusé d’elle. Erick nie lâchement les accusations de son ex-épouse, mais Consuelo persiste. Elle reconnaît qu’il était saoul, mais elle sait également qu’il se souvient parfaitement de ce qui s’est passé. Fou de colère, Erick lui dit alors qu’il était prêt à retirer sa plainte, mais elle lui a fait changer d’avis.
Nina exige de savoir si les accusations de Consuelo sont exactes. Erick continue de nier. Elle lui explique ensuite que Miguel lui a proposé de lui remettre toutes ses actions et propriétés à condition d’autoriser Consuelo à voir son bébé. Erick rétorque, sur un ton cynique, qu’il les aurait acceptées. Se sentant insultée, Nina souhaite connaître l’opinion de son fils à son sujet.
Arturo souhaite négocier la fin du contrat de Daniela, car depuis qu’elle travaille pour Eladio, elle prend de la drogue avec David. Eladio rétorque que son fils est entièrement clean et pour sa part, tout ce qu’il a fait a été d’offrir une opportunité à Daniela, mais si Arturo n’avait pas utilisé tout son temps libre à courir après sa femme, peut-être s’en serait-il rendu compte.
Arturo demande à Julia si David consomme de la drogue. Elle lui répond que son fils n’a jamais eu besoin de prendre de substances illicites et qu’au contraire, il aide Daniela à surmonter sa dépendance.
Eladio promet à Nina d’aider Daniela autant qu’il le pourra. Julia est choquée de les voir se prendre par la main.
 
 ÉPISODE 116
Eladio propose à Nina d’accorder un congé à Daniela pour qu’elle puisse se consacrer pleinement à son rétablissement. Qu’elle n’ait aucune inquiétude à avoir cependant, il ne pénalisera pas la jeune fille, elle ne perdra pas son travail non plus, il veut simplement lui donner le temps dont elle a besoin pour aller mieux. En les voyant ensemble, Julia ne peut s’empêcher d’être jalouse.
Julia confie à Daniela que son père s’inquiète beaucoup pour elle, en raison de ses problèmes de drogue. Il lui aurait demandé de lui parler. Par ailleurs, étant la petite amie de son fils, elle se sent le devoir de lui apporter son aide. Mais Daniela se méfie, elle soupçonne Julia de simplement vouloir faire bonne figure pour son père, alors qu’elle désire en fait mettre fin à sa relation avec David.
Daniela refuse de prendre un congé. Elle explique que la thérapie et David lui font beaucoup de bien, elle ne consomme plus de drogue et en plus, elle adore son travail.
Consuelo révèle à Régina avoir offert ses actions à Erick à condition qu’il retire sa plainte contre Miguel, mais il s’est fâché. Il a prétendu qu’il avait déjà l’intention de le faire, mais que l’attitude de son ex-épouse l’a convaincu d’être sans pitié. Selon Régina, Erick sait pertinemment que le retrait de sa plainte ne changera rien à la situation de Miguel, elle soupçonne son frère de jouer avec les sentiments de Consuelo. Il semblerait qu’Erick et son médecin se sont entendus pour faire croire à tout le monde que son état de santé est bien plus grave qu’il ne l’est en réalité, c’est pourquoi son père a décidé de faire appel à des spécialistes.
Augustin informe Miguel qu’Erick a officiellement porté plainte contre lui pour tentative d’homicide, il ne pourra donc pas être libéré sous caution.
Régina confie à Consuelo qu’elle aime beaucoup Erick, mais elle s’est rendu compte qu’il n’avait rien d’honorable et qu’il ne changera jamais.
Julia explique à David qu’elle a proposé son aide à Daniela, mais elle l’a refusée. David lui demande de ne plus s’immiscer dans leurs vies.
Erick et son médecin s’inquiètent lorsqu’Arturo les informe qu’il a fait appel aux meilleurs spécialistes pour obtenir une autre opinion sur l’état de santé du jeune homme. Osvaldo explique à Erick que les neurologues que son père a contacté sont des personnalités éminentes dans leur domaine et bien plus prestigieuses que lui, il ne pourra donc plus l’aider.
Daniela pense que Julia est uniquement venue la voir, pour faire plaisir à son père. David, furieux, lance à sa mère qu’il est bien conscient que son intérêt soudain pour Daniela a pour seul objectif de faire plaisir à Arturo, mais en réalité, Julia souhaite le voir rompre avec Daniela pour être avec Régina, la femme qu’il aime. David demande une nouvelle fois à sa mère de ne pas se mêler de sa vie, qu’elle dise à Arturo de laisser sa fille tranquille, car il ne s’est jamais intéressé à elle et qu’aujourd’hui, il est trop tard pour lui de jouer les pères attentionnés.
Arturo est profondément déçu lorsqu’il réalise qu’Erick est en parfaite santé et qu’il jouait simplement la comédie pour nuire à Miguel. Le neurologue confirme ses soupçons en expliquant que  les blessures de son fils ne sont d’aucune gravité, même s’il doit prendre soin de lui en raison du coma dans lequel il se trouvait, mais pour le reste, il peut quitter l’hôpital sans attendre.
David remet à Arturo les résultats d’un test de dépistage antidrogue qu’il a subi pour lui prouver qu’il est clean et que ce n’est pas lui qui a poussé Daniela à consommer. Il lui demande ensuite de cesser de leur envoyer sa mère et de les laisser tranquilles, car il ne quittera jamais Daniela.
Devant David, Julia accuse Eladio de courir après Nina.
 
ÉPISODE 117
Osvaldo explique à Erick qu’il a fait ce qu’il a pu, mais son père ne se laisse pas facilement berner. Il lui demande s’il va continuer de mener la vie dure à Miguel.
Consuelo et Régina sont heureuses que Miguel soit sorti de prison. Il les remercie pour leur soutien. Régina annonce la bonne nouvelle à Augustin qui leur conseille d’être prudents, car si c’est la fin du cauchemar pour Miguel, Erick continuera d’essayer de lui faire du mal.
Arturo informe Nina que le médecin et Erick s’étaient mis d’accord pour exagérer le diagnostic de leur fils, dans le seul but de nuire à Miguel. Erick, mentant comme un arracheur de dents, nie tout en bloc. Qu’il se rassure, Nina se rend bien compte qu’Arturo raconte n’importe quoi puisqu’elle a bien vu qu’Erick allait très mal.
Arturo est surpris par le résultat du test de dépistage de drogue de Daniela qui s’avère négatif. Daniela avoue à Lulis avoir payé cher pour que le test soit négatif.
Franco révèle à Eladio qu’il a trouvé le témoin qui a vu Erick se disputer avec Montserrat. Eladio décide de se servir de cette affaire pour ruiner la réputation d’Arturo et en finir une bonne fois pour toutes avec lui.
Julia confie à son père qu’elle a du mal à accepter qu’Eladio et Nina soient de plus en plus proches. Humberto pense qu’Eladio agit ainsi pour la rendre jalouse, mais la seule chose qu’il parviendra à obtenir est de se mettre David à dos. Mais c’est justement ce que Julia regrette, que David souffre du choix de ses parents. Humberto demande à sa fille de ne pas jouer le jeu de son ex-mari, car si elle devait retourner avec lui, la situation empirerait et le fait qu’il entretienne une relation avec Nina démontre bien qu’il ne changera jamais.
Erick explique à sa mère que Consuelo lui appartient. Il veut qu’elle lui revienne et oublie définitivement Miguel, mais Nina lui suggère d’oublier son ex-femme et de s’occuper plutôt de son fils.
Régina remercie David de tout le soutien qu’il apporte à Daniela. Il lui assure qu’il ne l’abandonnera jamais, car Daniela au moins, est capable de se battre pour ce qu’elle veut. Régina reconnaît ne pas avoir lutté pour leur amour, mais elle pense également que les choses se produisent pour une raison, la preuve étant qu’aujourd’hui, il se trouve aux côtés de Daniela à une période de sa vie où elle en a le plus besoin. Elle conclut, en larmes, que sa petite sœur a beaucoup de chance de l’avoir comme petit ami.
Arturo s’excuse auprès de Daniela pour avoir douté d’elle. La jeune fille lui reproche de ne jamais lui avoir accordé la même attention qu’à Miguel ou Régina, en dépit de tous ses efforts. Elle est professionnelle au travail, elle suit religieusement sa thérapie, mais il ne semble pas s’en soucier. Arturo lui dit alors que c’est à lui de faire des efforts pour obtenir son pardon.
Julia est inquiète lorsqu’elle réalise que son père est sorti. Selon Simona, il serait allé rendre visite à des amis.
Humberto et Arturo sont à Las Vegas. Arturo conseille au vieil homme d’être prudent avec l’argent qu’il pense jouer, car il ne lui en donnera pas plus.
David s’excuse auprès de son père et lui avoue que Daniela l’a tenu au courant de sa relation avec Nina.
Julia est inquiète lorsqu’elle lit une lettre laissée par son père, dans laquelle il explique qu’il s’en va quelques jours à Las Vegas. Elle décide de prendre le premier avion pour aller le chercher.
 
 



 



 

Rédigé le Vendredi 27 Avril 2018 à 18:30 | Lu 3845 fois


Dans la même rubrique :
< >