Menu
News


Le nouveau féminisme : une vague déferlante à l’échelle mondiale


Depuis quelques années, le féminisme ne cesse de croitre. Il prend une ampleur sans précédent
et voit même apparaître une nouvelle génération de militantes. Nous faisons le point sur ce
mouvement qui est, peut-être à l’heure actuelle, plus étendu qu’il ne l’a jamais été.E.G


Rédigé le Mercredi 4 Mars 2020 à 14:00 | Lu 67 fois

Le nouveau féminisme : une vague déferlante à l’échelle mondiale
La troisième vague
   L’histoire du féminisme, bien que récente, ne date cependant
pas d’hier. Il est difficile de mettre une date exacte sur
son apparition car les constatations et dénonciations des
inégalités entre hommes et femmes ont toujours existé, mais
sous des formes et intensités diverses au fil du temps. Une
première vague est apparue début 1900 lors de la conquête
des droits civiques, la deuxième démarre mai 68 pour
connaître une accalmie dans les années 80. Fin des années
90, début 2000 voient apparaître cette troisième vague qui
est en ce moment plus forte que jamais, avec un mouvement
qui milite sur plusieurs fronts, car le féminisme ne concerne
plus uniquement les droits ou les salaires mais dénoncent et
a pour but de mettre fin aux comportements inacceptables
envers les femmes. Tabou des règles, violence obstétricale,
harcèlement sexuel, culture de la honte envers les femmes…
Sont encore trop normalisés par la société, et les féministes
disent stop.

Féminisme nouvelle génération
   Elles n’hésitent pas à frapper fort pour se faire entendre et
dénoncer ces nombreuses injustices qu’elles peuvent subir,
et elles sont de plus en plus jeunes. En effet, le mouvement
est particulièrement représenté par une nouvelle génération,
très réactionnaire qui ne laisse plus rien passer. Elles sont
souvent filles de féministes, où ont été fortement impacté par
les messages de plus en plus nombreux de célébrités, comme
Beyonce, qui défendent l’image d’une femme qui s’assume et
les droits qui vont avec. Les réseaux sociaux jouent également
un rôle important et constitue un outil majeur dans le
féminisme. En effet, internet permet de donner la parole aux
victimes et féministes du monde entier, de se soutenir face
au même combat. Internet à notamment permis à différents
mouvements qui ont émergés d’un certain pays dans un
contexte particulier, à s’étendre au reste du monde.
Le nouveau féminisme : une vague déferlante à l’échelle mondiale

#MeToo
   À une époque où le monde a accès à la connaissance, à
la technologie, où tout est possible, tous aspirent à un
monde meilleur, sauf que la réalité est toute autre, voire
parfois contradictoire. L’apparition de lois ou des débats qui
vont à l’encontre de cette libération générale de l’image et
des droits de la femme, laisse même parfois penser à une
régression des mentalités. Alors les féministes s’organisent et
ce sont de réelles actions fortes et organisées qui représentent
cette nouvelle vague, auxquelles se sont ralliées les femmes
du monde entier ; Les Femen en Ukraine aux seins nus,
les Slutwalk au Canada marchent pour dénoncer le viol et
la stigmatisation des victimes, ou encore les Pussy Riot en
Russie, qui s’opposent au gouvernement. Mais l’affaire
récente qui a vraiment déclenché une déferlante médiatique
sans précédent est le scandale Harvey Weinstein en 2017.
Considéré alors comme l’un des plus grands producteurs
d’Hollywood, il a été accusé d’agression, harcèlement et
viol par des dizaines d’actrices et de mannequins qui étaient
restées dans le silence. En découlent ensuite de nombreuses
autres accusations envers d’autres personnalités publiques et
c’est là qu’est apparu le #MeToo, devenu le symbole de ce
nouveau féminisme.



Nouveau commentaire :