Menu
A La UNE


SOS peau atopique


Irritations, rougeurs, démangeaisons… à la moindre occasion, votre peau sensible réagit au quart de tour. Froid, chaleur, soleil, coup de vent, parfum, produit cosmétique inadapté, allergène, stress ou simplement eau domestique trop calcaire, tout peut être pour vous cause de problèmes cutanés. Choisir les soins du visage et du corps appropriés à votre peau à tendance atopique relève du parcours du combattant et vous ne savez pas comment les sélectionner ? On vous livre nos conseils pour apaiser et réparer durablement votre épiderme.


Rédigé le Lundi 22 Novembre 2021 à 14:54 | Lu 118 fois

​L’ATOPIE, UN NOM POUR PLUSIEURS AFFECTIONS

Les peaux dites atopiques souffrent d’une pathologie cutanée inflammatoire, appelée dermatite atopique. Très fréquente, elle touche notamment les nourrissons – plus d’un bébé sur dix est ainsi concerné – mais survient également chez les adultes et se manifeste par de violentes crises d’eczéma générant d’importantes démangeaisons qui, si elles sont grattées, peuvent donner lieu à des cloques et des lésions superficielles douloureuses. Si ses causes n’ont pas été clairement identifiées, des prédispositions génétiques sont souvent avancées. Les peaux défi nies comme « à tendance atopique » désignent quant à elles une acception plus large du terme. Ici, on regroupe plusieurs maladies inflammatoires de l’épiderme caractérisées par des symptômes tels que sécheresse extrême, sensibilité, hyper- réactivité, plaques, poussées d’eczéma, irritations, psoriasis, urticaire et desquamations, dont l’étendue et la gravité sont toutefois moindres que chez les personnes souffrant de dermatite atopique.

​COMMENT SOIGNER MA PEAU HYPERSENSIBLE ?

Loin d’être bénin, ce problème dermatologique peut s’avérer invalidant au quotidien et doit donc être traité sans tarder, au risque de s’aggraver. Les peaux atopiques ou à tendance atopique étant intolérantes à de nombreux ingrédients utilisés en cosmétologie, il est nécessaire de faire preuve de la plus grande vigilance avant de choisir et d’appliquer un quelconque produit de beauté sur son corps ou son visage. Le mot d’ordre : faire preuve d’une extrême douceur ! Pour éviter les réactions cutanées intenses, misez en premier lieu sur des crèmes émollientes haute tolérance sans parfum ni alcool qui aideront à assouplir les tissus irrités et desséchés ou, a minima, sur des crèmes hydratantes à base d’actifs végétaux et huiles végétales spécialement formulées pour les épidermes sensibles. Pour calmer les inflammations déjà présentes, traitez-les à l’aide de pommades dermocorticoïdes, sur prescription de votre dermatologue. Demandez-lui également conseil sur la prise éventuelle de certains médicaments. Pour votre toilette quotidienne, favorisez les huiles lavantes ou les produits de douche surgras relipidants avec une eau à température modérée. Les savons classiques, trop desséchants, sont proscrits. Pour ne pas irriter davantage la peau, portez de préférence des vêtements en coton ou autres fibres naturelles, excepté la laine qui peut engendrer des démangeaisons. Enfin, limitez autant que possible les allergènes (poils d’animaux, aliments, acariens, pollens) susceptibles de provoquer une réaction inflammatoire aiguë et aérez quotidiennement votre logement



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Août 2022 - 17:48 Petits conseils pour bien dormir.

Vendredi 12 Août 2022 - 17:16 7 signes qui prouvent que vous êtes amoureux !


Nouveau commentaire :







Recevoir notre newsletter