Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Vivre avec un animal pour mieux vieillir !


Les animaux de compagnie ont plutôt la côte du côté des seniors. Les maisons de retraite acceptent d’ailleurs de plus en plus de recevoir leurs résidents accompagnés de leurs animaux. Il faut dire que les bienfaits de ces petits compagnons à quatre pattes sont nombreux. Et ce, aussi bien pour la santé physique que pour le moral de nos aînés en perte d’autonomie.


Pour l’activité physique
Lorsqu’on a un animal de compagnie, l’activité physique est largement favorisée. En effet, il faut le sortir, le nourrir, jouer avec lui… Cela permet donc à la personne âgée de bouger, de stimuler les fonctions cardiaques et de se prémunir contre les maladies cardiovasculaires.

Pour développer le sens de la responsabilité
Posséder un animal permet au senior de continuer à se sentir utile et responsable. En effet, il faut penser à l’achat de l’alimentation, à l’organisation des visites chez le vétérinaire… Pour certaines personnes âgées s’occuper de son compagnon à quatre pattes constitue une véritable raison d’être et permet de garder un lien avec la vie réelle. Aussi, la routine quotidienne d’un animal aide à stimuler le cerveau et à ralentir la perte de mémoire notamment pour les personnes atteintes de maladie dégénérative, comme la maladie d’Alzheimer.

Pour une présence
Prendre un animal domestique permet d’éviter la solitude. Ainsi les séniors dans ce cas, sont moins exposées à la dépression car ils ont un compagnon qui leur apporte tendresse et affection. En effet, les animaux de compagnie leur rendent bien les soins qu’ils leur procurent par leur fidélité et leur comportement affectueux. Il est même prouvé que caresser un animal peut provoquer un certain bien-être qu’apprécie les seniors.

Pour le côté social
L’isolement fait partie de la vie de nombreuses personnes âgées. Or, un animal est souvent l’occasion de rencontrer d’autres personnes et donc de retrouver une vie sociale. Il suffit parfois de promener sa boule de poils pour faire de nouvelles connaissances. D’autre part, l’animal de compagnie devient un sujet de conversation même avec ses proches.

Quel animal de compagnie choisir ?
Les animaux de compagnie préférés des seniors sont souvent les chiens et les chats car ils permettent de développer une véritable complicité. Mais il faut savoir que les rongeurs et les oiseaux peuvent également contribuer au bien-être de leurs propriétaires. Avant de choisir un animal, il y a plusieurs éléments à prendre en compte: le style de vie, le tempérament et la forme physique du senior. Par exemple, un gros chien très vif peut être difficile à promener pour une personne âgée d’autant qu’il peut devenir un risque de chute. N’hésitez pas à privilégier les petits chiens d’intérieur qui ne nécessitent pas de très longues promenades. D’autre part, un chien adulte est plus calme qu’un jeune chien qu’il faut éduquer et qui a besoin de se dépenser. Des animaux plus petits, ou plus indépendants comme les chats, peuvent mieux correspondre aux personnes dont la mobilité est déjà réduite. Sachant qu’ils permettent malgré tout des moments de tendresse. Enfin, d’autres animaux comme le cochon d’inde et les oiseaux font désormais partie des animaux qui tiennent compagnie aux seniors. Le premier demande très peu de soin et le chant des oiseaux apporte de la bonne humeur.
 
Laetitia PARSI

Rédigé le Mardi 25 Juin 2019 à 07:00 | Lu 241 fois


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter