Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Axelle Cholet, Miss Europe Continental


La première édition de Miss Europe Continental, a eu lieu l’année dernière, dans la cadre atypique du Jardin d’Eden de la Saline les Bains. Cet événement alliant créateurs, magasins et artistes de l’Océan Indien avait un seul fil rouge : l’Art. Les convives avaient pu apprécier les défilés de mode, les spectacles mais également assister à la première élection de Miss Europe Continental en partenariat avec l’Agence Kwahéri. La grande gagnante était la magnifique Axelle Cholet. Elle a représenté la France à l’élection de Miss Europe Continental le 25 novembre 2018 en Italie.

Nous l’avons rencontré à quelques jours, pour elle, de transmettre sa couronne pour la 2ème édition de l’élection.


1- Axelle Cholet, présentez-vous aux lecteurs de Télémagplus
Bonjour, je m’appelle Axelle Cholet, j’ai 18 ans et je suis étudiante à l’EGC. J’ai été l’heureuse gagnante de Miss Europe Continentale France 2018.

2- Vous avez remporté l’édition 2018 de l’élection de Miss Europe Continental à La Réunion, parlez-nous de votre participation à l’élection nationale ?
En effet, j’ai pu représenter la France à l’élection de Miss Europe Continentale, où j’ai eu la chance de m’envoler pour l’Italie. C’était pour moi une première expérience dans le milieu de la mode. Ce qui m’a particulièrement touché ce sont les rencontres que j’ai pu faire avec les autres candidates, mais j’ai également adoré les essayages, les répétions avec tout le monde, la bonne ambiance et surtout la balade que l’on a faite avec toutes les filles dans Naples.

3- Qu’est-ce que cela a changé dans votre vie ?
Je dirais que ce concours m’a principalement permis de gagner confiance en moi et de me perfectionner rapidement dans les défilés. Et bien évidemment grâce à ce titre de me faire connaître sur l’île. J’ai donc pu réaliser diverses campagnes publicitaires et notamment la une du magazine Style Océan Indien.

4- Quels sont vos projets ?
Par la suite, j’envisage de faire un master dans le commerce et partir en métropole ou à l’étranger, j’aimerais donc pouvoir exercer ma passion pour le mannequinat dans d’autres pays.
 

Rédigé le Mardi 29 Octobre 2019 à 09:37 | Lu 474 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Novembre 2019 - 00:10 DODO KEL ET FITARES


Nouveau commentaire :