Menu
A La UNE


L’importance de la transmission de génération en génération


La famille est un lieu privilégié : dès l’enfance, on ressent un sentiment d’appartenance au milieu des siens. On y partage des valeurs, des comportements communs et des traditions. Cela est dû à l’une des fonctions essentielles de la famille : la transmission. Il faut alors se demander quel modèle et quelles valeurs on veut transmettre à notre enfant.


Rédigé le Lundi 1 Mars 2021 à 16:05 | Lu 84 fois

CRÉER DU LIEN AVEC SES PETITS-ENFANTS

Le partage du patrimoine génétique est loin d’être le seul lien entre les membres d’une même lignée. Dans toutes les familles, il y a une transmission, consciente ou inconsciente, d’une multitude de choses matérielles et immatérielles. En premier lieu, bien sûr, se transmet des objets, de valeur ou pas, comme des bijoux, du mobilier ou encore de la vaisselle. Certains d’entre eux peuvent simplement avoir une valeur sentimentale : les peintures d’un grand-père, les journaux intimes d’une arrière-grande-tante... La transmission d’habits de mère en fille est aussi une tradition importante : en donnant à son enfant des habits que l’on a chéris étant plus jeune, on transmet un peu une part de nous-même. Dans certaines familles, on retrouve également depuis des générations une chevalière se transmettant de père en fils par exemple, ou un collier de mère en fille. Ces objets ou habits deviennent alors emblématiques dans la famille, qui se la réapproprie génération après génération.

LA TRANSMISSION ENTRE GRANDS-PARENTS ET PETITS- ENFANTS

Le rôle de la transmission dans la famille est donc essentiel : elle permet des créer les liens entre les générations. Mais il ne s’agit pas seulement d’objets : des expériences, des valeurs, des traditions voir même du savoir-faire, voilà ce qui fait le ciment de la famille. La présence des grands- parents est, pour cette raison très importante dans la vie des enfants. L’importance de la transmission de génération en génération. La famille est un lieu privilégié : dès l’enfance, on ressent un sentiment d’appartenance au milieu des siens. On y partage des valeurs, des comportements communs et des traditions. Cela est dû à l’une des fonctions essentielles de la famille : la transmission. Il faut alors se demander quel modèle et quelles valeurs on veut transmettre à notre enfant. son, très importante dans la vie des enfants. Ils peuvent ainsi transmettre des histoires de famille, des savoirs de leur époque, les coutumes... Vous êtes grands-parents et ne savez pas quelle activité enseigner à vos enfants ? Sachez que, tout simplement, leur enseigner des recettes de familles peut être un véritable vecteur de lien familiaux entre les parents, grands-parents ou enfants.

​LES ACTIVITÉS PRÉFÉRÉES TRANSMISES PAR NOS GRANDS-PARENTS

La cuisine est l’une des activités les plus partagées entre générations. En effet apprendre à faire du pain, des brioches ou des petits gâteaux avec ses petits-enfants est un très bon moyen de créer du lien tout en leur apprenant de nouvelles choses. Les enfants sont très volontaires pour apprendre, ils adoreront pouvoir façonner eux-mêmes la pâte et choisir la forme de brioche qu’ils souhaitent (en petits pâtés, en bonhomme, en cœur, en arbre... ou simplement en brioche tressée par exemple). De plus, cette activité favorise la concentration. Sans pour autant devoir faire des dizaines de petits gâteaux différents, il est donc possible de transmettre le goût de la cuisine aux enfants. De plus, cela créera de nouveaux souvenirs pour eux... et pour vous. Une fois que les enfants seront grands, vous pourrez bien sur leur transmettre vos recettes iconiques, celles que toute la famille raffole !

​LES HABITS ET LA TRANSMISSION

Si transmettre de génération en génération est la véritable symbolique du lien familial, de nouvelles coutumes peuvent bien évidemment arriver dans la famille. Cela peut être le cas des habits! Ceux-ci répondent exactement à ce besoin de transmission : ils peuvent parfaitement être utilisés à chaque nouvelle naissance de la famille. Les couvertures, gilet, brassière ou même chaussons sont tricotés par des mamies avec un vrai savoir-faire. Ainsi, c’est une nouvelle tradition qui se mettra en place : celle de se transmettre ces habits de qualité à chaque nouvel enfant. C’est également un premier pas pour investir dans des produits durables et de qualité qui, comme autrefois, se transmettent à tous les enfants.

​LA TRADITION DE L’ARBRE POUR FÊTER LA NAISSANCE

Lors de l’arrivée d’un enfant dans la famille, de nombreuses traditions existent. L’une d’entre elle est de planter un arbre, qui symbolise la vie, comme cette future naissance. Il s’agit là d’un acte fort : l’arbre grandira en même temps que l’enfant. Chaque année, une photo de l’enfant à côté de son arbre pourra être prise. Cela lui enseignera à respecter la nature : il comprendra que l’arbre est vivant, comme lui, qu’il ne faut pas arracher son écorce, ni ses branches, etc. Attention, il vaut mieux le planter dans la maison familiale, pour être certain de pouvoir suivre son évolution. Sinon, il vaudra mieux prendre un arbre dans un pot.



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Septembre 2021 - 11:09 L'actualité People - Télémag+ Septembre 2021

Mardi 21 Septembre 2021 - 10:50 La maladie d’Alzheimer avance...


Nouveau commentaire :






Recevoir notre newsletter