Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Les bienfaits de la musique : Cet art qui nous veut du bien


La musique est une science incroyable, complexe et complète qui fait nous vibrer depuis la nuit des temps. Qu’elle soit traditionnelle, tendance, commerciale ou porteuse de messages, elle possède ce petit truc en plus qui nous fait ressentir de nombreuses émotions avec des bienfaits reconnus par la médecine.


ELLE JOUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DU CERVEAU
La musique possède énormément de vertus, qui sont, pour la plupart, surement encore méconnues, mais il a été prouvé qu’elle à la possibilité d’intervenir dans l’interaction entre les deux hémisphères de notre cerveau. Cette particularité est bénéfique au développement de l’enfant car, dès le plus jeune âge elle peut aider au développement du langage, de la mémoire, de la rythmique et de l’attention, avec par exemple, les comptines. Ces petites chansons rythmées et éducatives permettent d’ailleurs d’enrichir le vocabulaire, de faire des sons et dire des mots qui formeront des phrases, ce qui facilitera l’apprentissage de la lecture et l’écriture. En résumé, elle peut améliorer les capacités d’apprentissage de l’enfant, son estime de soi et la réussite scolaire. La pratique d’une activité musicale, comme le chant ou apprendre à jouer un instrument, est fortement conseillée, depuis le plus jeune âge. Cela stimule plusieurs zones du cerveau et exerce à la coordination, l’attention et l’organisation de la pensée qui permet à l’enfant de se canaliser. Les études démontrent d’ailleurs que le cerveau d’un adulte ayant appris à jouer d’un instrument très tôt, répond plus rapidement lors d’expériences avec des sons du langage.

UNE AIDE À LA CONCENTRATION
Il serait logique de penser que la musique aurait tendance à nous déconcentrer lorsque l’on doit effectuer une tâche bien précise, comme travailler ou faire un devoir d’école, et pourtant c’est tout l’inverse. Le fait d’en écouter peut aider à se concentrer, si le bon style musical est choisi ; il faut éviter la pop ou les chansons avec des paroles un peu trop entrainantes qui nous inviteraient plus à nous éparpiller, mais opter pour une musique d’ambiance. Celle ci va nous permettre de nous sentir comme dans une bulle et de faire abstraction des bruits de voiture, de conversations, téléphones qui sonnent ou tout autres perturbateurs sonores extérieurs.

LA MUSIQUE NOUS REND PLUS CRÉATIFS
La musique très complexe est composée de rythmes, mélodies, vibrations, et paroles qui créé de l’émotion et en se laissant ainsi emporter, ce petit univers peut nous permettre de lâcher prise. Cela peut se remarquer dés la petite enfance ; un enfant en bas âge qui n’a pas encore appris à parler et même marcher, va naturellement bouger à l’écoute de la musique, c’est instinctif. Sans même y réfléchir, le corps va bouger librement, improviser et créer ; c’est de l’expression artistique. De lui même l’enfant va ensuite inventer ses propres paroles et gestes. Hélas cela se perd un peu lorsque l’on grandit, tout simplement parce que l’on n’ose pas se lâcher, mais nos goûts se précisent et nos musiques préférées nous réapprennent à être créatifs. Une étude menée par l’Université de Miami a prouvé que les personnes qui en écoutent finissent leurs tâches de manière plus créative et subliment le talent.

UNE SOURCE DE MOTIVATION
Totalement conseillée lors de la pratique d’une activité sportive, l’écoute musicale améliore les performances jusqu’à 15 % selon une étude réalisée avec une douzaine d’étudiants de l’Université de Liverpool en bonne santé. Après avoir pédalé pendant 25 minutes sur un vélo d’appartement, les chercheurs ont constatés que ceux qui ont réalisés une meilleure performance sont ceux qui ont écouté de la musique au rythme accéléré. Si cela peut booster nos séances de sport, autant ne pas s’en priver ! L’idéal est de se préparer une bonneplaylist bien rythmée et entrainante, spécialement prévu à cet effet et surtout ne pas oublier ses écouteurs.

UNE ALTERNATIVE ANTISTRESS
Nous avons tous déjà eu cette sensation d’apaisement lorsque l’on écoute de la musique, c’est parce qu’elle a la capacité de créer chez chacun d’entre nous des sensations uniques, liées à notre humeur et à nos souvenirs. Elle nous permet de faire le vide, de nous faire voyager et cette sensation de bien être permet de nous calmer et nous faire penser à des choses positives. C’est prouvé : la musique peut réellement aider à chasser le stress. Après de nombreuses recherches, des scientifiques ont constaté qu’elle peut le réduire jusqu’à 65 % et même en venir à bout. Après en avoir écouté les participants étaient beaucoup plus détendu, ce qui permettrait de réduire les traitements médicamenteux.

ELLE AGIT SUR LES VAISSEAUX SANGUINS
Le fait d’avoir la chair de poule en entendant une chanson puissante prouve, qu’en plus de l’aspect psychologique, la musique a bel et bien un effet sur notre corps. Elle permet entre autre, de détendre les vaisseaux sanguins. Ce sont des chercheurs danois en 2013 qui ont les bienfaits de cet art, sur des patients souffrant de maladies cardiovasculaires ; après une écoute de 30 minutes de leurs chansons favorites, une amélioration de l’état de leur vaisseaux sanguins a été constatée, encore plus chez additionnée à la pratique d’un exercice physique. C’est parce que l’écoute de la musique augmente la production de monoxyde d’azote qui est un composé chimique aidant à dilater les vaisseaux sanguins, les gardant flexibles et bonne en santé.

DES VIBRATIONS POUR GUÉRIR LES MAUX
Il se trouve que la musique aurait également des propriétés antidouleur. De nombreuses personnes atteintes de problème de la colonne vertébrale ou d’arthrose assurent les bienfaits de la musique sur leur santé. Les études démontrent que des patients, souffrant de douleurs chroniques, auraient senti un soulagement de 21 % grâce à une écoute d’une heure de musique par jour. Certains spécialistes de la médecine diffusent de la musique durant les interventions chirurgicales ce qui permettrait à leurs patients de ressentir moins de douleurs, grâce aux fréquences musicales qui s’harmonisent avec celles de notre système nerveux. L’écoute d’une musique relaxante, permettent aux rythmes du cerveau de ralentir, et offre une sensation de bien-être et de quiétude. C’est ce que constate le chercheur français Fabien Maman, qui est un pionnier de la thérapie des sons. Il a mis en place une méthode unique pour soigner, où il dispose des diapasons qui émettent des vibrations sur les zones de douleur.

UN ALLIÉ POUR LA MÉMOIRE
La musique stimulerait également la mémoire auditive et favoriserait l’apprentissage par le son. Nous en avons fait l’expérience en apprenant nos tables de multiplications de façon rythmée à l’école. L’apprentissage d’une nouvelle langue serait aussi plus accessible si les personnes fredonnaient les mots ou termes à retenir. En 2006, il a été démontré que la musique aiderait au développement de la mémoire autobiographique chez des patients atteint de la maladie d’Alzheimer. Les cours de musique ont permis aux participants d’augmenter leur mémoire et de se sentir plus heureux.
 
Émilie GRONDIN

Rédigé le Mardi 18 Juin 2019 à 07:00 | Lu 308 fois


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter