Télé Mag +
Facebook
Twitter
YouTube
Menu

Amélie Chang-Kuw, Miss Azian 2019


Interview de la nouvelle Miss Azian 2019 et de ses dauphines


crédit photo Bruno MA
crédit photo Bruno MA
Qui êtes-vous Amélie Chang-Kuw ?
Je suis Amélie Chang-Kuw, originaire du Tampon j’ai 22 ans et je viens d’obtenir le concours de Professeur des écoles.

Amélie, au lendemain de votre élection, à froid, comment vous sentez-vous ?
Très heureuse et fière de cette élection malgré la fatigue.

Pourquoi avez-vous participé à cette élection ?
Je me suis présentée à Miss Azian Réunion 2019 d’une part pour vivre une aventure nouvelle afin de rencontrer des personnes et partager de beaux moments avec celles-ci, en faisant des choses dont je n’étais pas habituée et dont je n’aurai jamais pensé faire avant cela, repoussant ainsi les limites de ma timidité. D’autre part, je me suis présentée à cette élection afin d’avoir une chance de pouvoir représenter et de me rapprocher de la communauté asiatique réunionnaise.

Que représente cette couronne ?
Pour moi, cette couronne représente l’honneur et la gloire d’être l’Ambassadrice de la communauté asiatique de l’Ile de La Réunion. Et c’est pour moi une fierté de pouvoir la porter vu le contexte multiculturel de notre île.

Comment s’est passé la semaine de préparation avec vos concurrentes ?
Ce fut une semaine intense. Nous avons enchainé les répétitions. Parmi les rires et les pleurs, la détermination de toutes les candidates était bel et bien présente afin de présenter un show de qualité. D’ailleurs nous n’étions pas du tout dans un état d’esprit de compétition mais plutôt de coopération, où l’entraide était présente.

Qu’est-ce qui a fait la différence selon vous par rapport aux autres candidates ?
Je pense que c’est l’état d’esprit. Je suis quelqu’un de simple et je suis restée moi-même tout au long de l’aventure jusqu’à l’élection.

À quoi vous attendez vous pour cette année de règne ?
Je m’attends à redécouvrir et à apprendre encore plus sur la culture asiatique afin de me rapprocher de la population asiatique réunionnaise à travers les rencontres et les évènements auxquels je pourrai participer.

Parlons un peu de vous... Une ou des passions ?
J’adore la pâtisserie ! Faire des gâteaux et les manger. J’aime beaucoup les animaux également. Quand j’ai un temps libre, je promène les chiens de la SPA.

Quel sont vos projets professionnels ?
Je viens donc d’obtenir le concours de Professeur des écoles et je commence à enseigner en alternance dès cette nouvelle année scolaire afin de valider ma deuxième année de Master MEEF PE (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation – Professeur des Ecoles). Je souhaite par la suite être titularisée.

crédit photo Bruno MA
crédit photo Bruno MA

Manon BARRE, 1ère dauphine de Miss Azian 2019

- Parlez-nous de vous ?
Je m’appelle Manon BARRE, j’ai 21 ans, je viens de Saint-Benoît et je débute une licence en Sciences de la Nature et de la Vie.
- Comment avez-vous vécu cette élection ?
Cette élection a été, pour moi, un moyen de reprendre confiance en moi. Je n’ai pas beaucoup stressé et je me suis tellement amusée sur scène que je n’ai pas vu le temps passer.
- Quel sera votre rôle en tant que dauphine ?
Mon rôle de 1ère dauphine sera d’épauler Amélie Chang-Kuw, aux différents évènements en représentant au mieux les valeurs de la communauté asiatique.
- Comment cela s’est passé avec les autres candidates ?
Dès le début, nous nous sommes très bien entendues. Pendant les répétitions, on a beaucoup rigolé mais on a aussi eu quelques baisses de moral et c’est dans ces moments-là qu’on s’entraidait le plus.
- Votre principale qualité ?
Mon altruisme, le bonheur des autres fait mon bonheur.
- Votre projet professionnel ?
J’aimerais travailler dans l’écologie pour essayer de sauvegarder les différents écosystèmes de notre magnifique île.
- Votre rêve ?
Mon plus grand rêve serait de pouvoir visiter tous les pays du monde.

crédit photo Bruno MA
crédit photo Bruno MA

Karine Chane-Hune, 2ème dauphine de Miss Azian 2019

- Qui êtes-vous ?
Je m’appelle Karine Chane-Hune. J’ai 22 ans. Je viens de Saint-André. Je suis actuellement en master de Communication numérique et également Youtubeuse.
- Comment avez-vous vécu cette élection ?
J’ai tiré énormément de choses de cette expérience, malgré le stress de défiler devant autant de monde. Je suis sortie de ma zone de confort, tout en découvrant une nouvelle facette de moi-même.
- Quel sera votre rôle en tant que dauphine ?
En tant que 2ème dauphine, mon rôle sera d’accompagner la Miss lors des évènements de la communauté asiatique réunionnaise, tout en la soutenant pour que son année se passe dans la meilleure condition possible.
- Comment était l’ambiance avec le reste des candidates ?
Comme pourrait penser certaine personne, il n’y a eu aucune rivalité même si on convoitait toutes le même titre. Je pense qu’après cette aventure, je garderais certainement contact avec elles. On a partagé la même expérience, ce qui rapproche beaucoup.
- Votre principale qualité ?
Ma principale qualité c’est l’humour. J’aime mettre de la bonne humeur dans chaque situation, qu’elle soit compliquée à gérer ou non.
- Votre projet professionnel ?
J’aimerais devenir Community Manager dans une agence de publicité à la Réunion. Les réseaux sociaux et le monde de la publicité m’ont toujours fasciné. Voilà pourquoi cette voie m’a semblé logique.
- Votre rêve ?
Mon rêve serait de devenir Youtubeuse professionnelle. Vivre de sa passion est une chose formidable.

Rédigé le Lundi 26 Août 2019 à 22:41 | Lu 319 fois


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 02:51 Comment financer son permis de conduire ?


Nouveau commentaire :


Recevoir notre newsletter